samedi 13 avril 2013

L'allaitement mixte? C'est quoi ça?

La première fois que j'en ai entendu parler je m'en souviendrai toujours. J'étais enceinte de mon ainé. C'était il y a 4 ans (je ne rajeunis pas). Il y avait ce groupe de mamans qui discutaient à la boulangerie.
J'étais derrière et je les entendais putasser sur une traitresse absente ce jour là.
Une jeune maman qui avait commis l'irréparable: pratiquer l'allaitement mixte.

Sur le coup je n'ai rien compris. C'était quoi cette histoire d'allaitement mixte? Un truc ou on mélange plusieurs seins pendant une tétée? Un genre de multi allaitement entre copine? J'ai même pensé qu'il s'agissait de faire nourrir son enfant par une nourrice comme dans le temps en plus de son lait.

Bref j'étais loin du compte.

L'allaitement mixte c'est une pratique qui consiste à introduire  plusieurs biberons de lait artificiel dans le cycle des tétées.

Selon les professionnels cette façon de faire doit être ponctuelle. C'est une transition. Un moyen d’amener progressivement un enfant au sevrage.D'autres encore préconisent un début de mixité après les 4 mois de l'enfant afin que la production de lait soit assurée. Une introduction trop rapide de plusieurs biberons risquerait de faire diminuer la production de lait jusqu'à un tarissement complet.


Pourquoi?

Parce que, selon ces mêmes professionnels, l'introduction de biberons va progressivement détourner l'enfant du sein maternel. La facilité de succion et la satiété immédiate que procure le biberon le rend plus attractif. Fatalement l'enfant va se détourner du sein avec certe un lait plus gouteux mais plus long à s'écouler. L'enfant tétant moins la production de lait s'amenuise jusqu'à être réellement insuffisante pour contenter l'enfant.

Mais dans la réalité beaucoup de mamans pratiquent l'allaitement mixte sur le long terme sans que cela n’affecte leur lactation. Elles trouvent dans l'introduction d'un ou deux biberons sur une journée un moyen de se reposer. De déléguer à un tiers et de retrouver un peu de liberté.

Mais beaucoup de mamans confondent allaitement mixte et biberon de dépannage. Donner un biberon à son bébé sur une journée parce qu'on est fatiguée ou qu'on doit sortir et le faire garder ce n'est pas de l'allaitement mixte. Et cela ne modifie en rien la production de lait.  Il y a aussi les cas ou bébé est trop petit à la naissance et il est alors supplémenté en lait artificiel enrichi afin qu'il ne perde pas trop de kilos. Cela n'a pas d'incidence sur l'allaitement futur.

Mon expérience:

J'ai été amenée à pratiquer l'allaitement mixte avec mon ainé sans l'avoir vraiment voulu et désiré. Je voulais allaiter. C'était mon souhait premier de pratiquer un allaitement total.
Tout allait bien. Nous étions bien accordés tous les deux quand: pic de croissance des 3 semaines!
Mon bébé hurle toute la journée malgré mes mises au sein régulières. Pire il se tord de douleurs abdominales. Il est rouge, en larmes et manifestement il ne va pas bien.
Ma maman me dit alors que cela doit venir de mon allaitement. Que je ne dois surement pas avoir assez de lait et que le peu que je lui donne n'est pas bon. Je dois surement avoir un mauvais lait...

A cette époque j'étais tellement inexpérimentée. Tellement naïve mais pleine de bonnes intentions.
J'ai vite acheté un boite de lait artificiel et j'ai commencé à donner des biberons à mon bébé "avant" de lui donner la tétée. Bien entendu il buvait son biberon et refusait ensuite le sein ce qui m'a confortée (faussement) dans cette idée de mauvais lait.

Oui vous pouvez le dire et le penser j'ai été stupide. Je l'assume. J'ai complètement foiré mon allaitement et même plus tard quand j'ai finalement compris mon erreur et que j'ai voulu stimuler ma lactation et tout reprendre en main avec mon fils... le mal était déjà fait. Il n'a plus jamais vraiment accepté le sein. J'ai du écourter l'aillaitement et dès ses un an il était sevré.

Je ne cherche pas a diaboliser l'allaitement mixte loin de là. Mais je pense qu'il ne faut pas se lancer la dedans si on souhaite réellement allaiter. Je pense qu'il faut avoir une pleine et entière connaissance de son corps et surtout ne pas le faire à cause de mauvais conseils.

Cela doit être un choix assumé et maitrisé pour être vraiment profitable à la maman comme au bébé.
Moi je n'en ai retiré que de la frustration car ce n'était pas mon choix. Mais je connais des femmes qui ont grâce à ce procédé pu porsuivre leur allaitement plus longtemps et échapper à la dépression.

Oui le biberon n'est pas "toujours" un tueur d'allaitement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. coucou :)le tueur de l'allaitement mixte c'est aussi les tétines de biberon traditionnelles; en effet des que le bebe qui est au sein prend une telle téttine son mode de déglutition change et il ( le bébé en general c'est pas systématique) ne voudra plus reprendre le sein; c'est pour cela que les tétines physio ressemblant à un sein sont conseillées pour un allaitement mixte; même Avent vient de sortir un bib spécial allaitement mixte... moi j'avais des dodies mam et des remond en verre avec les tétines nuck physio qui s'adaptent sur les remond ... bizz

    RépondreSupprimer
  2. Moi je l'ai pratiqué pour ma deuxième sans aucun soucis. Je trouve extrême l'histoire des 4mois, je pense qu'en 6-8 semaines lax l'allaitement est bien en place et ne craint plus rien (voir moins, il peut l etre des dix jours).
    J'ai du faire du mixte car j'avais des partiels pour les trois mois de petite monstrouille et donc des journées entieres à la fac. Il fallait qu'on soit sur que papa puisse la nourir si j'étais coincée en salle d'exam. J'ai du comme,cer le mixte vers deux mois ptet. Ce fut occasionel, et meme durant les partiels super papa m'attendait dans la fac avec les deux bébés (je suis passée innaperçue ^^).
    L'oms recommande un allaite'ent exclusif les six premiers mois, si on peut le faire tant mieux, si on ne peut pas et qu'on fait du mixte c'est deja super, si on ne fait que du bib bah le bébé n'en mourra pas, tant que la maman le vit bien c'est le plus important.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah et la suite de ça je suis passée en exclusif sans soucis et j'ai allaité jusqu'à 7 ou 8 mois (me souviens deja plus, bref je voulais allaiter que 6mois donc j'ai meme dépassé ^^)

      Supprimer
  3. Très intéressant !
    C'est tentant l'allaitement mixte, mais risqué.
    D'une manière général, je trouve qu'on ne prépare jamais suffisamment les mamans à l'allaitement.
    1er allaitement raté aussi à cause de mon ignorance...c'est frustrant :-(

    RépondreSupprimer
  4. J'ai pratiqué l'allaitement exclusif jusqu'à la reprise du travail, où pendant le premier mois, j'allaitais quand même mon fils le matin et le soir. Cependant, quand j'avais besoin de me reposer ou de sortir, je tirais mon lait. Ainsi, même si mon fils prenais le biberon, c'était quand même du lait maternel. Je pense que cela peut être une solution pour certaines (d'autant plus que la location du tire-lait électrique est remboursé par la Sécu si on se le fait prescrire sur ordonnance).

    RépondreSupprimer
  5. Oh, tiens, on t'a donné les mêmes mauvais conseils qu'à moi ! Autant te dire que cette fois-ci je ne me laisserai pas faire. Le bon point c'est qu'à l'époque j'ai tenu en allaitement mixte pendant 6 mois ( par contre, je donnais le bib' après le sein).

    RépondreSupprimer
  6. J'aimerais vraiment pouvoir allaiter le plus longtemps possible.
    Maintenant, je sais qu'en étant à l'EN je sais que ce ne sera pas simple.
    Je sais que le maïeuticien que je frequenterai propose des séances spécial allaitement au cours desquelles les jeunes mamans qu'il a suivies reviennent témoigner de leur experience.
    Il est aussi très dispo après l'accouchement et répond aux questions, passe chez les jeunes mamans si elles le souhaitent.
    Je trouve cela génial surtout quand on est inexpérimentée...
    Je te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?