mercredi 20 septembre 2017

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais



Connaissez vous les jouets Smoby? 
Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou grands parents ou même si on est encore un grand enfant.

J'ai eu la chance de découvrir il y a quelques semaines les coulisses de la marque Smoby. Son showroom immense. Paraît il le plus grand Showroom de jouets de France. Puis l'usine historique le tout dans le Jura. Je vous emmène avec moi!





Le Showroom Smoby est plein de jouets et immense. On peut y voir toutes les références de la marque. Des dînettes aux voitures majorette. Des vélos, des babyfoot, des poupées... Tout y est exposé comme une profusion qui rendrait fou n'importe quel enfant. 






Et fous nous le sommes devenus un peu beaucoup! Tels de grands enfants nous avons voulu tout essayer. Les voitures télécommandées, les cabanes, les petites voitures. Il y en a pour tous les goûts .


Et l'usine? 
Je dois vous avouer que je ne m'y attendais pas. Elle est énorme! 
Nous avons visiter toutes les chaînes de production, assemblage et emballage. Les machines, les robots sont impressionnants et on ne peut que constater le savoir faire français.
Les jouets chez Smoby sont conçus pour durer. Nous avons découvert les souffleuses. Des machines énormes qui soufflent l'air dans le plastique moulé. Du plastique soufflé pour que les jouets soient à la fois légers et solides. 



Ce que j'ai préféré c'est la zone de stockage des jouets! Imaginez donc des milliers de jouets sagement rangés, tous neufs, tous brillants, dans leurs jolies boites! Le paradis! 



Je pense qu'il est encore un peu tôt pour vous faire part de mes coups de cœur jouets de noël en ce qui concerne la marque Smoby.  Je reviendrai vers vous début Novembre avec pleins de photos et pleins de tests! 

mardi 19 septembre 2017

La Case de Cousin Paul, couleur, lumière.

La Case de Cousin Paul ce sont essentiellement ces magnifiques guirlandes de boules colorées que l'on ne présente plus! Tout le monde connaît et je ne connaît personne qui n'aime pas. C'est simple, il y a tellement de couleurs et tellement de façons de personnelles de les assembler que chacun trouve son bonheur. 

Aujourd'hui la marque innove et la semaine dernière j'ai eu la chance de découvrir en avant première certaines nouveautés et nouveaux produits de la marque.

Je commence par les suspensions! De forme arrondie ou en jupes ces suspensions sont magnifiques quelles soient solitaires ou en grappes. Toujours une multitude de couleurs et surtout un système de tissage plus ou moins serré qui permet d'orienter la lumière. 




Les guirlandes colorées type guinguette je les ai trouvées magnifiques! Totalement outdoor comme indoor elles sont éclatantes!  


Une gamme pour les plus jeunes? Avec des couleurs pastel! Ces nouveaux coloris sont adorables et pas seulement réservés aux plus petits. Les amoureux des couleurs douces et des ambiances cocon seront ravis.



J'ai profité de ma visité à la boutique d'origine, aux pieds du Sacré Cœur de Montmartre pour assemble ma propre guirlande. Les nouvelles boules se clipsent, plus besoin d'inciser les boules. 
Je n'arrivais pas à me décider entre les différents coloris, les ambiances alors j'ai décidé de faire une guirlande Rainbow. Elle me ressemble bien. Placées dans cet énorme vase Sostrene Grene les 20 boules de ma guirlande premium donnent du peps à mon salon.


*produit offert par la marque.

Des trésors plein ma poche, critique, avis

Des trésors plein ma poche

Date de sortie: Mercredi 27 septembre 2017  (0h35)
Genre: Film d'animation
Réalisé par: Ana Chubinidze, Natalia Chernysheva, Camille Müller, Vera Myakisheva, Olesya Shchukina, Alena Tomilova


"Des trésors plein ma poche" est un programme de plusieurs courts films d'animations. A l'origine de ces pépites six jeunes réalisatrices d'horizons divers.

Le premier court métrage s'intitule "Le petit bonhomme de poche". Un petit bonhomme pas plus haut qu'un pouce coule des jours heureux dans une valise aménagée sur un trottoir très animé. Un jour il fait la rencontre d'un aveugle avec qui il devient ami.


Le second "Toile d'araignée" raconte la belle histoire d'une araignée qui devient la protégée d'une vieille dame. Elles partagent toutes deux leur passion pour le tricotage.


"Le dragon et la musique" est le préféré de mon fils. Il raconte l'histoire d'une petite fille qui adore faire de la belle musique. Ses jolies notes vont attirer un Dragon mélomane. Tous deux réussirons à changer le cœur des habitants de leur pays.


"A tire d'aile" est mon histoire préférée. Je la trouve charmante. C'est l'histoire d'une poule dont le rêve est de pouvoir voler. Mais personne ne veut lui apprendre. Elle rencontre alors des oiseaux qui vont l'aider à réaliser ses désirs. Elle prouvera à tous que les rêves se réalisent. 


"Le nuage et la baleine" raconte l'amitié entre une baleine bleue et un petit nuage sur le vaste océan. Un conte très poétique que ma fille de 4 ans à beaucoup apprécié.


Le dernier court, "La Luge", met en scène un écureuil qui, grâce à une luge, découvre les plaisirs des sports de glisse et le courage. 
Ces histoires sont toutes différentes. J'ai apprécié cette variétés tant dans les contenus que par les techniques d'animation utilisées. Le programme est accessible des trois ans avec des sonorités et des musiques toutes douces qui ne heurteront pas les plus jeunes. L'absence de dialogues et la durée minimale des histoires rendent la lecture très aisée. 

Je vous conseille cette jolie petite séance de 35 minutes avec vos enfants de tous âges. Même les grands enfants apprécieront la poésie du voyage. 

                 

mardi 12 septembre 2017

Oui j'ai des enfants mais ils ne sont pas indispensables à mon bonheur

Il y a quelque chose qui me sidère toujours quand je suis quelque part sans mes enfants en train de m'amuser, boire un verre, me détendre. Il y a toujours quelqu'un qui me demande si : ça va? C'est pas trop dur de laisser les enfants?
Au début je me suis demandé si j'avais l'air triste! Parce que voilà à l'époque ou le phénomène à commencé j'avais un seul enfant. Mon fils. Je me suis donc demandé si j'étais à l'insu de mon plein gré triste quelque part d'être sans lui. J'ai eu beau y réfléchir et me questionner: mon fils ne me manquait pas. J'avais beau l'aimer de toutes mes tripes, quand je fermais la porte et le laissais à son papa pour quelques heures, j'en profitais à fond sans tristesse aucune.
Plus tard j'ai eu deux autres enfants et je n'ai de même jamais eu de mal à sortir ou voyager sans eux.

C'est étrange parce que vous voyez les gens qui vous posent la question, s'attendent souvent à ce que vous répondiez: Oh oui j'ai hâte de rentrer les retrouver à la maison! Quand ils vous demandent si vos enfants vous manquent. De deux choses l'une je me demande si ils n'ont qu'une envie, me renvoyer chez moi parce que une mère de famille nombreuse ça n'a rien a faire dehors à faire la fête ou alors c'est qu'ils pensent sérieusement que les mères ne savent pas se passer de leurs enfants...

Sérieusement les gens?

Une mère ça devrait donc être et vivre collé à ses enfants H24 enfin sauf pour aller travailler (je dis bien aller travailler parce que si vous avez le malheur de bosser de chez vous, en plus de vous demander si vos enfants vous manquent quand ils vous croisent, ils ajouteront qu'ils sont fatigués parce qu'ils travaillent, sous entendu vous pas, qui avez en plus le culot de sortir sans vos mômes).
Une mère ça devrait être incapable de se séparer de ses enfants sous prétexte de quoi? L'amour? L'inquiétude? Son devoir de mère? Je ne sais pas trop en fait...

Que répondre aux personnes qui me posent cette question?
J'ai souvent ironisé en leur rappelant que c'était mon mari qui m'avait mise dehors parce qu'il souhaitait passer du temps avec ses enfants. Ce qui n'est pas faux. J'ai une fâcheuse tendance à la régence. Parfois j'ai aussi rappelé que le cordon avait été coupé lors de l'accouchement au cas ou ils auraient encore quelques doutes. Aujourd'hui je me contente de leur dire avec je l'avoue un plaisir un peu méchant que non ils ne me manquent pas du tout et qu'ils ne manquent à personne une fois qu'on les connaît... Tant qu'à avoir l'image d'une mère corbeau autant y aller à fond. Non?

Pourtant au fond de moi j'aimerais vraiment discuter avec ces gens. J'aimerais savoir, comprendre le pourquoi de leur interrogation. J'aimerais leur faire comprendre que malgré mes enfants, je demeure encore un être humain et pas une sorte d'être hybride, mutation farfelue qui aurait fusionné avec sa progéniture. J'ai des envies, des désirs, des passions qui ne tournent pas forcément autour de la maternité ou de mes gamins! A force de lire à droite à gauche des articles ou voir toutes ces couvertures de livres rédigés par ou à direction des mères les gens se sont mis en tête qu'une mère ne peut avoir à l'esprit que des préoccupations de mère de famille. C'est affligeant d'imbécilité!
Sous prétexte que j'ai un jour donné la vie, allaité ou changé des couches je ne devrais plus me soucier que de ce genre de choses? 
Et bien non. Je refuse. 

Je sais être heureuse sans mes enfants. Je sais m'amuser sans eux et je peux facilement les oublier le temps d'une soirée ou d'un weekend. Je suis présente pour eux. je fais ce qui doit être fait. Je les aime. Mais je m'aime aussi. Je sais et j'ai très conscience que mes enfants ne sont pas moi. Que je suis leur mère pas Dieu. Qu'un jour ils seront adultes et feront leur vie. Je n'ai pas à leur sacrifier la mienne. 

lundi 11 septembre 2017

Dermasens les produits avec 0% de substances indésirables mais qui sentent bon.

A la maison je n'achète que des produits sans allergènes. Nous avons tous les peau sensible et des allergies en veux tu en voilà. L'idée c'est donc d'acheter des produits clean pour tout le monde et que tous peuvent utiliser peu importe leur allergie.
Ce n'est pas compliqué. En général j'achète un savon spécial prescrit par le médecin et je m'en contente pour toute la famille. C'est un gel lavant qui fait bien son boulot à savoir laver et qui ne provoque aucune éruption cutanée. Malheureusement si le job est fait, sous la douche c'est loin d'être l'extase. Ce gel ne sent rien. Moi qui adore les gels parfumés je sens l'huile de douche et puis c'est tout. J'ai tenté une fois de m'acheter un gel lavant parfumé, juste pour moi, pas pour les enfants... Ils ont trouvé le moyen de le chiper sur l'étagère et ont tout vidé dans le bain. Résultat des cloques pour tout le monde et des démangeaisons.  J'avais abandonné l'idée des douches parfumées quand j'ai découvert la marque Dermasens. C'est vendu en pharmacie et ce sont des produits marque verte.
Jusque là rien de transcendant me direz vous... Non mais oui en fait parce que ces produits sont exempts à 100% de substances indésirables!


Sans paraben, sans thiazolinones, sans nanomatériaux, sans huiles minérales, sans phénoxyéthanol, sans chlorohydrate d’aluminium, sans silicone.​



Il n'y a pas que des gels de douche. La gamme compte aussi des huiles, des pains lavant surgras, du déodorant, de la crème pour les mains et un stick à lèvres.

Les produits sont délicatement parfumés avec des fragrances pour tous les gouts. Personellement je craque pour le monoï et l'arbre à thé. Une senteur cocon pour le soir et une plus fraiche et dynamisante pour le matin. 

Les prix varient d'un vendeur ou d'une pharmacie à une autre mais ce n'est jamais bien cher: tout est à moins de 10e pour des contenants taille famille.  

Je n'ai plus peur que mes enfants me piquent mon gel douche. Ils ne risquent plus rien et je peux enfin profiter de longues douches parfumées. 

J'avais dit pas de rose et pas de robes de princesse...


Elles ont quatre et deux ans... Pourtant quand on les voit on dirait que moins d'années les séparent. Je les observe souvent ces deux là. Mes deux filles. La grande toute en jambes. La petite toute ronde. La grande qui court partout et grimpe et saute. La petite toute douce qui chante, danse, fait des bisous. C'est étrange comme d'un moment à l'autre, d'une situation à une autre leurs rôles et relations évoluent.

Parfois j'ai la sensation que ma cadette est l'aînée. Sa façon d'orienter les jeux, de s'imposer et surtout d'appeler sa grande sœur bébé la font souvent paraître plus grande que son âge. Cette petite fille sait ce qu'elle veut je me dis. C'est une meneuse. 
Puis quelques minutes plus tard je la vois s'étaler sur le sol par maladresse. Sa sœur aînée se précipite pour la relever et lui faire un bisou. Un peu comme je le ferais moi, elle console sa petite sœur. L'autre se serre contre elle et mon cœur fond. Elles sont là l'une pour l'autre et si clairement ma grande est encore toute petite, elle a déjà en elle les automatismes de la grande sœur.

Elle sont unies dans les bêtises. C'est fou comme ces deux gamines collaborent contre moi. 
Pendant que l'un me demande quelque chose en cuisine, l'autre va piquer des choses dans la salle de bain. Pareil leur pauvre grand frère subit leurs plaisanteries et autres malices. Deux petites sœurs !Le pauvre il en bave. J'ai donc été obligée d'instaurer un règlement afin de lui garantir un peu de tranquillité.
-Non on ne va pas cacher des trucs dégeulasses dans le lit d'Arthur!
-Mais pourquoi tu veux rentrer dans la salle de bain? Arthur se douche! Ah tu voulais lui couper l'eau chaude...
-Qui a encore débranché toutes les lampes de la chambre de votre frère?
Bref le grand n'importe quoi!

Je les envie quand même beaucoup. Avec ma petite sœur nous avons 7 ans d'écart. Je l'aime beaucoup mais niveau complicité ça n'a jamais été super coordonné. J'aurais adoré partager des choses avec elle ou une grande sœur. Qu'on ait le même âge et qu'on soit copines. 
Mes filles ont la chance de grandir ensemble. Elles feront leurs classes ensemble et partageront des choses que je n'imagine même pas. Je trouve ça magique.

Pour l'instant je prends plaisir à les déguiser en princesses... Encore un truc que j'avais dit que je ne ferais pas. C'est raté :)
Les armoires sont pleines de rose, de froufrous, de tutus, de robes et de paillettes. C'est dingue de voir comme avant d'avoir des filles on est pleins de principes urltra féministes du genre: Moi je ferai comme ci comme ça! Des pantalons unisexes, des salopettes et puis un jour on rentre dans le rayon des filles et on se pique les yeux tellement ça brille! C'est un tue porte monnaie ces rayons car soyons clair, y rentrer c'est craquer!
On se voit fatalement ressortir avec des chaussures à sequins, des gilets pleins de broderies si mignonnes, sans parler des leggins avec des papillons! Pour peu que gamine vous ayez été comme moi nourrie aux Disney: C'est mort! N'espérez même pas repartir sans un truc Minnie...
Heureusement j'assume. Plus mes filles grandissent et plus je me lâche. Elles ont même réussi à me réconcilier avec ma féminité. Je porte moi même plus souvent des robes et des trucs colorés. Je me maquille avec plus d'entrain et oui... J'avoue le weekend nous nous vernissons les ongles entre filles. 
On dit bien: Avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants?
Moi je dirais plutôt : Avant j'avais un garçon et pleins d'idées préconçues! Maintenant j'ai deux filles! 


Merci à Disney France et DisneyStoreFrance pour ces jolies robes de princesses .

mercredi 6 septembre 2017

Celle qui ne voulait pas avoir d'enfants... C'est raté!


Quand j'étais gamine je ne voulais pas avoir d'enfants.
J'ai été longtemps une enfant unique. A l'arrivée de ma sœur je me suis réjouie. Malheureusement j'avais l'âge de comprendre. J'ai vu le corps de ma mère changer. Je l'ai vue s'épuiser. Les réveils nocturnes. Les crises du terrible two qu'on appelait pas encore comme ça à l'époque.
J'avais trouvé tout ça pas glamour.
Plus de 20 ans plus tard je me retrouve à la tête d'une famille de trois enfants. Famille nombreuse...
J'ai donc un enfant de plus que ma mère.
Pour tout vous dire, je ne sais même pas comment j'en suis arrivée là.

Je pourrais arrêter cet article ici. Parce que voilà c'est la grande interrogation. Comment on passe de l'enfant qui ne veut pas d'enfants à la femme qui en a trois?

La vie tout simplement. La vie est ainsi faite de rencontre qui changent nos plans. Je pense sérieusement que si je n'avais pas rencontré le père de mes enfants je n'en aurait aucun aujourd'hui.
Il m'a révélé à moi même. Moi qui me sentais incapable de m'investir dans une relation à long terme je me suis mariée. Moi qui pensais ne pas pouvoir gérer un enfant ... Bref. Ma vie n'est pas celle que j'imaginais enfant. 

Bon okay je me voyais plutôt vivant dans le bush australien avec pleins de chats et des chevaux. Je rêvais de vivre en Australie. Je pense que j'irai un jour avec les enfants et mon mari. Qui sait peut être que l'un d'entre eux ira vivre en Australie, ce serait amusant. 

Je ne regrette pas c'est étrange. Je me dis que je suis bien plus heureuse comme ça et puis sérieusement avec ma chance j'aurais fini par me faire mordre par un black mamba ou un autre truc mortel parce que ça pullule en Australie. Maintenant j'ai plus de chance de me faire zigouiller dans un attentat que de croiser un kangourou :) 
J'ai du faire le deuil de mon ventre plat, de mon emploi du temps extensible, de mes nuits encore plus courtes mais finalement je m'en sors plutôt pas mal. Mes enfants m'ont permis d'ouvrir ce blog et de m'éclater avec. Grâce à ce blog j'ai pu rencontrer mes deux meilleures amies. Je me sens trentenaire épanouie avec quand même un peu de bide mais bon pour trois gamins je pense que ça va et je rigole toujours autant qu'à 20 ans. 

Bref tout ça pour dire que enfant on a des rêves, des tonnes de rêves. Certains se réalisent et c'est génial. D'autres pas et c'est tant mieux.

mardi 5 septembre 2017

Ces trucs Instagrammables...

Je pense que nous avons tous plus ou moins la même réaction la première fois. On ouvre Instagram et on découvre émerveillé ce flot de photos toutes plus jolies les unes que les autres. Des gâteaux parfaits, des salons rangés au top du design, des looks de folie, des paysages à couper le souffle, des spot de yoga au bout du monde, des restaurants super trop trop beaux et branchés ou on mange trop trop bien et trop trop sain... Bref on s'en prend plein les yeux!

Moi Instagram j'adore! Je pourrais y passer des heures. Je trouve cet univers inspirant à souhait et grâce à cette application je l'avoue, je me suis réconciliée avec mon intérieur. Je me suis lancée dans un grand ménage dans ma vie. J'ai dégagé ma maison de tout ce qui me polluait et pareil dans ma vie. Je me suis un peu mise au yoga grâce à Instagram. J'ai commencé le fitness beaucoup à cause d'Instagram et puis je ne trouve jamais aussi vite une belle pièce de déco design qu'en me baladant sur Instagram. Je trouve que depuis que je me laisse influencer par tout ce qu'a Instagram de joli et bien ma vie devient plus jolie et mon intérieur aussi.

Si j'ai appris à me servir d'Instagram pour mon propre bien je garde tout de même un esprit critique quand à ce que je peux y voir. Il faut le dire Instagram est le paradis des faux semblants et des mises en scènes illusoires. Je ne dis pas que toutes les photos sont posées, trafiquées et retouchées car il reste encore pas mal d'humains qui utilisent l'appli. Mais en grande partie il y a de plus en plus de choses plus du tout prises dans l'instant. 


J'ai depuis quelque temps un nouveau passe temps quand je me balade sur Instagram. J'adore repérer les retouches sur les photos et les mises en scène incongrues. Sur les photos des blogueuses beauté ou mode je compte les retouches: affinage, lissage, maquillage factice, divers filtres et autres effacement de boutons. Parfois la photo n'a plus rien à voir avec la personne photographiée et je peux vous dire que c'est très déroutant quand vous croisez la dite personne en vrai pour la première fois. 
- Bah c'est toi Machin? Ah ouais... Ben t'es vachement plus belle en vrai! C'est fou! 
Oui la mauvaise foi est de mise si tu veux rester polie!

Il y a aussi et surtout le cas des chambres d'enfants tellement bien rangées que tu te demande si un gamin vit dans cette baraque. Bon j'avoue moi aussi je range la chambre de mes enfants avant de faire ma photo même si en général chez moi c'est rangé tout le temps. J'ai éliminé la majorité des jouets chiants. Mais nan en fait je parle de la décoration de certaines chambres d'enfants. Certains on a l'impression que leurs enfants ne sont pas des enfants. Les chambres sont remplies de machins fragiles et hors de prix et blancs!!! C'est dingue! Leurs enfants ne touchent pas et donc ne cassent pas ces trucs? Moi j'avais installé un ravissant mobile avec des cygnes dans la chambre des filles. Un truc très délicat en papier blanc du plus bel effet devant leur fenêtre. La première fois les enfants l'ont décroché à coup de coussins et déchiré. Je l'ai racheté réinstallé (oui je sais je suis très con) et la seconde fois il l'ont décroché en se faisant la courte échelle et ils ont mangé le papier... OUI je nourris mes enfants! Non j'ai pas compris pourquoi ils ont fait ça! Mais ouais voilà ce sont des enfants et on sait maintenant que le cerveau des enfants fonctionne en mode psychopathe!
Le souci c'est que sur Instagram tu as l'impression que ce sont TES enfants les cinglés. Parce que sur Instagram les jolies chambres pullulent! Mais jamais j'achèterai cette lampe Miffy qui me fait de l'œil depuis des lustres! Ils vont dessiner dessus! On oublie aussi les boites à musique et les jolis bibelots en porcelaine.

Dans un autre registre mais qui me mets aussi en joie il y a les déco improbables. Vous les avez surement déjà vues et vous vous êtes surement déjà vous aussi posé la question. Mais pourquoi? Pourquoi tu accumules autant de coussins sur ton canapé? Tu t'assois ou? Pourquoi tu as autant de planches à découper dans ta cuisine? Tu les collectionne? Pourquoi tu mets autant de vases sur ta table a manger? Tu les retire tous pour mettre la table? Tu manges par terre? Pourquoi tu accroches ce fauteuil suspendu par dessus un canapé et super haut? Délire des grandeurs? Qui s'assoit là? Tu as des chats? Quid aussi des photos de bouffe ou pleins d'ingrédients sont éparpillés tout autour du plat... Personne ne leur a dit  qu'on joue pas avec la nourriture? Qu'il y a des gens qui meurent de faim dans le monde. Non mais sérieux tu ramasse tout ça après j'espère. Et on en parle de cette glace noire juste trop trop moche que tout le monde veut photographier en ce moment? Mais à a l'air tellement pas bon ce truc! Et je ne te dis pas l'état de tes dents après avoir mangé un truc noir charbon... Mais ça tu ne le vois pas sur la photo. 

Parfois je suis carrément choquée par certaines photos. J'en viens à avoir peur pour la santé de certaines personnes. Par exemple je suis persuadée que cette fille qui partageait en story son bouturage de plantes tropicales a du passer un sale moment après ça. Bouturer sans gants une plante à la sève ultra urticante juste pour que l'on voie ta jolie manucure... c'est pas une bonne idée du tout! Pareil pour ceux qui ont des enfants et des chats et qui remplissent leur maison de plantes toxiques! Sans parler de ceux qui trouvent jolie la ciguë et la belladone en déco ... ils sont fous! 

Instagram j'aime y voir de belles photos, cela m'inspire et parfois même ça me détend. Je ne me sens pas frustrée par ce que j'y vois ... enfin sauf quand ça me donne une furieuse envie de me faire des tatouages! Je remercie toutes ces personnes qui se donnent un mal fou pour produire ces jolies images. Même si je me moque un peu je ne peux m'empêcher de penser que c'est comme toutes les modes. Un jour ce qui sera cool sur Instagram ce sera peut être le naturel de photos sans filtres, sans retouches, juste la vie toute simple. Alors profitons en pendant qu'on peut encore rigoler. 

vendredi 1 septembre 2017

Visitez la cité du chocolat Valrhona

Cet été j'ai eu la chance de passer toute une journée à la Cité du Chocolat Valrhona. C'est immense!
Nous avons en plus de la vite du lieu, participé à des ateliers autour du chocolat, un cours de cuisine pour fabriquer sa propre pâte à tartiner à base de chocolat Valrhona et même déjeuné au restaurant Valrhona. Je vous raconte tout.

La cité du chocolat Valrhona c'est quoi?

La Cité du Chocolat Valrhona a ouvert ses portes le 24 octobre 2013 à Tain l’Hermitage à côté de Lyon.

 Installée sur le site historique de la Chocolaterie Valrhona, la Cité dévoile au grand public et aux professionnels les coulisses du Grand Chocolat.

Au cours d’une déambulation gourmande et surprenante au cœur de la Cité, vous découvrirez tous les secrets de fabrication du chocolat et la palette des savoir-faire de Valrhona et de ses clients.

Gourmets et gourmands, amateurs ou professionnels, venez vivre une expérience magique avec cet ingrédient d’exception qu’est le chocolat ! 

Des fèves de cacao aux créations des grands chefs, venez explorer, sentir et déguster le chocolat sous toutes ses formes...

La Cité du Chocolat Valrhona c'est d'abord un parcours de visite interactif et mutli-sensoriel. Pédagogique et ludique il vous permettra de mieux connaître les secrets du chocolat pour mieux le déguster. 



Tout commence par une chouette projection d'un film sur l'origine du chocolat, des forets tropicales aux ateliers de Valrhona ou le chocolat est sublimé par les chefs chocolatiers.



 Puis on se balade au gré de ses envies dans l'édifice. On peut déguster les différentes recettes de  chocolats présentés mais moi ce que j'ai préféré ce sont toutes les bornes interactives qui permettent d'apprendre un peu plus sur les recettes, les saveurs et le chocolat. 


L'atelier sur les odeurs m'a beaucoup plu! On réalise en faisant des petits jeux autours des odeurs et des saveurs que finalement notre cerveau prend généralement le pas sur notre nez. Tout est faussé :)








Pour le déjeuner je vous conseille très fortement d'essayer le restaurant de le cité du chocolat. Il y a dans tous les plats et sauces une touche de chocolat! Moi qui déteste habituellement le sucré salé je me suis régalé. La raison? Le chocolat n'est pas toujours sucré et il se marie à la perfection avec les vollalles et les salades! Un régal à prix abordables. Ne vous en privez pas.



Pour finir nous avons eu la chance de prendre part à un atelier pour les plus petits. 
Mon Arthur à réalisé un petit pot de pate à tartiner et je peux vous dire que c'était très très sympa et très bon.




Une année scolaire en toute tranquillité avec Top Office #concours

La rentrée scolaire pour moi c'est toujours un moment de plaisir. Oui je l'avoue, c'est toujours un plaisir pour moi d'enfin pouvoir retrouver des journées un peu plus calmes avec mes aînés à l'école. 
J'aime mes enfants mais sérieusement c'est assez crevant au bout d'un moment de les avoir 24/7 à la maison...

Vous l'aurez donc compris, ici c'est vive la rentrée et pas vivement les prochaines grandes vacances, qui ne sont des vacances QUE pour les enfants!



Je sais que beaucoup de parents préparent très tôt la rentrée, parfois en juillet. C'était aussi le cas pour moi avant. J'avais toujours peur de manquer de quelque chose, de ne pas trouver ceci ou cela. Mais voilà depuis que je passe par Top Office pour le plus gros du matériel, je ne me casse plus la tête et je commande mes listes jusqu'au denier moment. 
C'est vraiment agréable de recevoir tout ce bazar au dernier moment et de se contenter d'acheter les trucs coup de cœur au hasard des petits concept store. 

Top Office c'est pratique pourquoi?
Parce qu'on a plus besoin de se casser la tête à chercher les choses. Il suffit de déposer la liste des fournitures désirées sur le site internet. En une heure la commande est préparée à vous être remise en magasin ou via le drive. Sinon elle sera expédiée chez vous par voie postale. Cerise sur le gâteau? La livraison est gratuite dès 69e d'achats! Je n'hésite donc pas à commander des choses en plus pour avoir de quoi échanger les fournitures perdues en cours d'année.

Un petit jeu?

Je sais très bien que la rentrée c'est lundi et que vous avez surement déjà tous acheté ce qu'il vous faut pour la rentrée mais je pense qu'un peu de rab ne fait de mal à personne. C'est pour cela que pour fêter dignement la rentrée scolaire 2017/2018 je vous propose de gagner un lot très complet de fournitures scolaire Top Office. Vous pourrez ainsi vérifier par vous même la qualité des produits et qui sait vous laisser tenter par leur service l'année prochaine. 



Le kit que je vous propose de gagner est composé comme suit:
  • des Crayons de couleur
  • des marqueurs effaçables
  • des feutres pointe moyenne
  • du ruban adhésif invisible
  • 3 pinceaux
  • 3 crayons HB
  • une règle de 30 cm
  • des ciseaux 13 cm
  • 3 bâtons de colle
  • 1 agenda
  • 1 ardoise
  • 1 cahier petits carreaux
  • 1 pochette de papier à dessin blanc
  • 2 gommes
  • 1 taille-crayons avec réservoir
  • 5 tubes de gouache

Pour jouer il vous suffit de me laisser un commentaire sur mon article en me disant que vous participez et vers quelle période vous achetez vos fournitures scolaire. Vous pouvez jouer du 1er au 8 Septembre 2017 à minuit heure de Paris. 

 Règlement : Le gagnant sera prévenu par email. Les lots sont envoyés par le partenaire.
Ce réservé à la France métropolitaine. Les participations anonymes ou incomplètes ne seront pas prises en compte. 

samedi 5 août 2017

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc répondu à l'invitation d'Oscaro "juste" pour faire plaisir à mon fils Arthur qui me tannait pour voir ce film depuis l'annonce de sa diffusion c'est dire son degré de fanatisme.



J'ai été surprise. Le film est bon et même très bon. J'ai même trouvé qu'il parlerait plus aux adultes qu'à leurs enfants.

Le Pitch:
On retrouve un Flash mature qui s'éclate toujours autant sur les circuits avec ses vieux amis. Scène du début du film qui n'est pas sans rappeler la situation sur les circuits de F1 il y a encore quelques années. Plus aucun suspense, cela se jouait toujours entre les trois grosses écuries et c'était souvent le rouge qui gagnait!
Tout va être bouleversé avec l'arrivée de jeunes rookies d'un nouveau genre. Des bolides nouvelle génération, calibrés pour la course, avec une vitesse optimisée et une tonne d'électronique sous le capot. 
Bien vite Flash se retrouve vétéran des circuits et lutte pour conserver sa place de coureur. Prendre sa retraite sur une dernière victoire, accepter la défaite et partir en champion ? Flash se retrouve face à son destin...


J'ai adoré le film. Je ne sais si ce sont les souvenir de ma propre enfance avec mon père fan de F1 ou l'histoire tout simplement bouleversante mais ce film touche et fait réfléchir que l'on soit un enfant ou un adulte. 
Il aborde tour à tour le délicat sujet des rêves d'enfant, de l'obstination dont il faut parfois faire preuve pour vivre son rêve. Mais il parle aussi des espoirs qui demeurent des songes. Il parle des accidents de parcours et surtout il apprend la douloureuse leçon de la vie: Parfois les choses de se déroulent pas tout à fait comme on le voudrait mais avec du courage et de l'abnégation on peut surmonter ces épreuves et en faire une force. 

J'ai particulièrement apprécié les références aux différents univers de la course automobile. C'était chouette de rappeler qu'il n'y a pas que la F1. 

Je vous le conseille à tout âge, avec vos enfants ou sans enfants. Vous allez adorer!

PS: Ne loupez surtout pas la petite séquence avant le film qui présente l'entreprise Oscaro, le spécialiste des pièces auto!


Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...