jeudi 25 août 2016

Le trousseau de la rentrée ou comment je choisis leurs tenues

Les enfants grandissent. C'est inéluctable. Quand on devient parent on le sait bien puisque nous même avons été les enfants de nos parents. On sait bien. Mais ce qu'on ne sait pas bien qu'on le découvre assez vite, c'est la vitesse à laquelle nos gamins poussent.
On pense bêtement que ce qui nous coûtera le plus ce sont les couches, le lait enfin bref tous ces trucs de bébé. Mais non en fait ce sont les vêtements, les chaussures et tout ce qu'il faut pour couvrir les petites fesses de nos chérubins qui creusent le trou de notre compte épargne et ce du jour de leur naissance jusqu'à ce qu'ils prennent leur indépendance.


Il faut quand même avouer qu'il y a des phases à ce schéma. Ils ne nous coûtent jamais aussi cher que lorsqu'ils rentrent à l'école ! Avant cela on pouvait se contenter de les vêtir à notre sauce et surtout les habits duraient. Avec l'entrée à l'école on commence à se confronter à la mode enfantine.
Pas besoin d'y mettre des mille et des cent mais même quand on a un budget, qu'on s'habille d'occasion ou peu importe la boutique on commence à faire attention à ce qu'on leur fait porter.

Mon apprentissage je l'ai fait avec Arthur mon fils aîné. C'était il y a 4 ans environ et ce n'était pas du tout comme maintenant. Difficile de trouver de jolies choses pour un petit garçon quand les collections se résumaient à un portant noyé dans un océan de rayons pour petites princesses. Tous les petits boys portaient les mêmes habits dans les cours de récré... J'ai commencé à chercher des magasins un peu plus sympas à des prix raisonnables. J'allais alors chez Esprit, chez IKKS aux Galeries Lafayette et puis rapidement j'ai glissé chez Burberry et Bonpoint.
Toujours la qualité était présente et mes filles ont même pu récupérer quelques pièces, preuve de la solidité des produits.

Petite sélection de mes coups de cœur Esprit pour la rentrée.






Oui, oui on en vient au pouvoir que semblent posséder la majorité des enfants. Ils détruisent leurs habits par je ne sais quel procédé de leur invention. Vous leur mettez un pantalon le matin ils reviennent le soir avec un bermuda tellement la pauvre chose est percée aux genoux.
Une robe donnera une très jolie serpillière avec ses élégantes taches de vous ne savez pas quoi et qui ne partiront jamais au lavage et puis les collants la vaste blague … Achetez le plus solide possible. Je ne dirais jamais d'acheter des choses moches parce que les enfants vont juste à l'école ou de n'acheter que de la marque car c'est ce qui est le plus solide. Je pense qu'on peut acheter joli et solide car les deux ne sont pas incompatibles mais aussi solide et peu cher. Il suffit de bien regarder les coutures, la composition. D'éviter ce qui ne passe pas en machine à plus de 30...

Je pense que l'école est aussi celle de la vie et qu'apprendre à un enfant à préserver ses affaires ça doit commencer tôt. Il ne faut pas leur laisser croire que les vêtements sont éphémères et qu'on les remplace comme du kleenex. Mais bon on fait ce qu'on peut et surtout ils font ce qu'ils veulent loin de nos yeux à l'école. Il ne nous reste qu'une chose à faire : prier le Saint coton et la Sainte polyester qu'elle préserve leur trousseau de rentrée jusqu'à la fin de l'année.  
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 16 août 2016

Un jour je serai une mère parfaite...ou pas

Cela fait déjà 6 ans que je suis une maman et bientôt deux que j'ai rejoins le très select club privé des mères de famille nombreuse. Trois enfants. Quand j'y pense nous sommes des fous. Trois enfants. C'est énorme. Parfois quand mon mari me dit qu'il est fatigué je lui dis que nous avons trop d'enfants c'est normal. Toutes les journées sont épuisantes. Toutes les sorties relèvent du parcours du combattant. Les enfants sont vivants et n'ont rien de plantes vertes. Il faut les assumer et en même temps être patient avec eux. Il faut aussi composer avec notre fatigue, notre stress, nos soucis personnels. Tout ça se mélange et forme un cocktail terrible qui si on n'y prend garde peut vous pourrir votre vie, votre vie de couple et surtout votre personnalité. Avoir un, deux ou trois voir plus d'enfants c'est tout sauf facile.

Cela étant dit je crois au bout de six ans que le plus difficile dans la vie de parent ce sont les autres. En ayant des enfants on s'expose à ce que sa vie soit comme placée sous le feu des projecteurs. On perd son petit anonymat tranquille. Tout commence dès la grossesse où votre vie est placée sous microscope. Prises de sang quotidiennes, vérification du col! Votre vagin est presque aussi visité que celui d'une star du porno. Vous pouvez vous asseoir sur votre pudeur et à la question : Vous allez bien à la selle? Il ne faut pas ricaner en disant: je suis une rebelle je monte sans selle... (véridique).
Après c'est la longue descente aux enfers qui commence. Votre enfant est né et vous ne pouvez plus mettre le nez dehors sans vous heurter au regard des autres. Les petites mamies? Un grand classique. C'était toujours mieux dans leur temps et puis les jeunes d'aujourd'hui sont des fous. Tout le monde voudra savoir si vous nourrissez votre enfant. Vos seins aussi tombent dans le domaine public. On discutera tous vos choix de vestimentaire à alimentaire. Tous ces gens incapable de voir qu'un gouvernement les entube semble très clairvoyants quand il s'agit de savoir dès le premier pleur si votre enfant à faim, soif, chaud ou si il n'a pas assez dormi. 
Vous apprendrez que les autres parents savent toujours mieux que vous. Le fils aîné de votre voisine est devenu dealer de crack? C'est pas grave elle sait quand même mieux que vous comment éduquer un enfant. Votre voisine de banc au parc est dans une secte. Elle laisse sa communauté décider de ce qui est meilleur pour elle et sa famille? Mais pas grave elle n'hésitera pas à vous dénigrer sur les réseaux sociaux parce que vous donnez des bonbons à votre enfant. Bah oui les caries c'est pire qu'une lobotomisation. Votre beau frère se fait envoyer bouler par ses enfants. Personne ne le respecte chez lui. Mais vous ne devez pas oublier que comme il est plus âgé il à le droit de vous faire la leçon sur votre train de vie et l'éducation de vos enfants. Ils savent mieux que vous.




Après les choses se corsent avec l'entrée dans la vie publique des parents. L'école pour ceux qui ont eu la chance ou la présence d'esprit d'éviter le parc et les bacs à sable.
Vous devez savoir que les autres parents peuvent être monstrueux. Avec l'entrée à l'école vous comprendrez ce qu'il y a de pire. Quand on a des enfants on est obligé de retourner à l'école quittée avec joie il y a plusieurs années. Avoir des enfants c'est s'exposer de nouveau aux jugements des profs. Les enseignants de vos enfants ne vous laisseront rien passer. Une absence un mercredi? Mauvais parent qui préfère glander et ne pense pas à cet enseignant qui lui est présent au poste et qui se donne corps et âme pour l'avenir de vos enfants. Préparez vous à vous en prendre plein la face jeudi matin. Vous revoilà à courir tous les jours pour que les enfants soient à l'heure sinon c'est la sanction de la porte fermée ou pire: les regards en coin de la brigade des mères parfaites qui elles sont là trente minutes avant que ces foutues portes ne s'ouvrent!!! Préparez vous au pensum de l'étiquetage des fournitures scolaires et des vêtements, aux réunions à rallonge, à la préparation des kermesses et autres fêtes de l'école car oui oui vous rejoindrez l'association de l'école et même que vous y prendrez goût car oui devenir parent c'est développer un syndrome de Stockholm bien particulier. C'est chiant, on s'en bouffe des merdes et des humiliations, mais on aime ça. On aime nos enfants. 
Alors on apprend à oublier le regard des autres. On apprend à entendre par une oreille pour laisser sortir de l'autre. On apprend à ne plus être des éponges mais des plumes sur lesquelles l'eau glisse. Quand on y arrive on vit clairement mieux. On ne se met plus de pression car on vit le moment présent tout simplement sans plus craindre les réactions des autres car on ne les voit plus. 
Je suis de ces parents qui vivent leur maternité seule. J'évite de sortir avec mes enfants et des amis parce que je refuse de supporter le stress des autres. Je préfère gérer ma tribu en solitaire mais sans endosser le manteau de peur, des autres. Moi je n'ai pas peur car j'ai confiance en moi et en mes enfants. Je sais qu'il y a des mauvais moments mais qu'il y a toujours des bons moments. Ce sont ces moments là qui me font me lever le matin et qui me tiennent debout quand je n'en peux plus. Le regard et l'approbation des autres je vous le dit je vous l'assure: on s'en passe très très bien. Seul l'amour suffit.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 11 août 2016

Le complexe de la femme de ménage ou comment le burnout te guette !

Au moment où je vous écrit mon salon est parfaitement rangé. Mes enfants sont calmes. Iris 17 mois fait la sieste. Il est 14h. Cette enfant est une montre suisse dans sa tête. Mes deux aînés Arthur et Rose sont posés devant Jurassic World. Ils adorent les dinosaures. Enfin c'est Arthur qui adore les dinosaures et comme Rose veut tout faire comme son frère, elle aime les dinosaures aussi. 
Je suis assise à mon bureau et j'écris cet article un mason jar de mojito home made avec citrons bio, menthe bio qui pousse dans ma cuisine, limonade artisanale et sirop de canne à sucre en direct de mon île, la Martinique, à portée de main. Si vous vous contentiez de jeter un coup d’œil sur la scène vous penseriez directement que je suis une maman qui assure un max! 
J'ai trois enfants et à 14h alors que je les gère seule et qu'ils ne sont pas sortis de la journée je réussi à avoir un intérieur rangé, des enfants calmes et je peux même m'octroyer un petit moment détente avec une pause écriture sur mon blog pour me masturber l’ego...
Sauf que vous auriez tout faux.
Je suis une maman comme les autres et derrière le joli tee-shirt Petit Bateau style vintage et l'apparence décontractée il y a la fatigue et les cernes. 
En réalité hier soir je n'ai pas dormi plus de deux heures d'affilées. Mes filles avaient décidé de faire la java. Il m'a fallu me relever tout la nuit pour faire des appels au calme. J'ai du en urgence repenser l'agencement des meubles car Iris a découvert à 4h du matin comment bombarder la penderie avec les livres de la bibliothèque trop proche de son lit à barreaux. Il a fallut changer les draps après qu'elle eut décidé de retirer sa couche culotte. Il a aussi fallu expliquer à Rose que non elle ne pouvait pas manger de glace à minuit ni regarder la reine des neiges même si elle en avait trop envie. 
Ce matin j'étais fatiguée mais pourtant il a fallut que je me lève pour assurer le petit déjeuner et ranger les chambres en pagaille. Il a fallut ranger par trois fois le salon qu'ils s'entêtent à mettre en bazar. En réalité si je veux avoir un intérieur rangé je dois ranger dès qu'ils dérangent. 
Alors oui parfois j'ai l'impression de ne pas être une maman mais plutôt un genre de gouvernante doublé d'une super femme de ménage. Je passe mon temps à ranger et nettoyer si je veux conserver un intérieur propre et c'est épuisant.



Je sais que vous allez vous demander pourquoi je me plains et que personne ne m'oblige à m'épuiser autant. Mais ceux qui penseront ça ne savent pas ce que c'est d'avoir trois enfants à la maison et de devoir tout gérer toute seule. Il y a ceux qui acceptent de vivre avec les sols sales, la poussière, les machines pas faites, la vaisselle qui s'entasse... J'ai connu ça avant chez moi c'était le BRONX. J'avais baissé les bras. Mais je refuse de vivre ainsi. Je refuse de détourner les yeux de la pile de linge. Je refuse tout simplement de laisser les enfants gagner sur ma dignité de femme. Je veux une belle maison qui sent bon le propre car je suis une personne propre. Je tente de les responsabiliser. De les faire ranger leur bazar et ils m'aident à faire ce qu'ils peuvent. 
Mon seul réconfort la dedans pour ne pas céder à la déprime? M'octroyer des moments sans enfants, loin de la maison. Partir au cinéma ou au restaurant. Plus simple encore, parfois je m'achète un gros paquet de tortillas nature et une bouteille de thé glacé. Je me pose dans un parc sur un banc et je me détend. J'oublie pendant quelques heures que j'ai des enfants et vous savez quoi? On a beau les aimer parfois ça fait du bien de les oublier.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 août 2016

C'est le moment de commencer à penser à la rentrée des classes

Cette année Arthur rentre au CP! Je vais vous épargner le traditionnel couplet sur le temps qui passe trop vite et mon bébé qui devient grand. Je ne suis pas du tout émue mais surtout très anxieuse. Le CP c'est l'entrée dans le monde des grands. C'est la fin des siestes, des classes avec des jouets et des mots doux de la maîtresse. Le CP c'est la fin brutale de l'enfance à l'école. D'un coup vous passez du sac avec un doudou au sac bourré de fournitures scolaires que parfois vous n'aviez jamais utilisé de votre vie! Cette année Arthur va avoir un maître (et il parait qu'il n'est pas commode) pour la première fois de sa vie. Sur la liste de fournitures scolaires demandées il y a trois trousses, des boites, des feutres, des crayons mais aussi des stylos de toutes les couleurs, une vraie liste avec des protèges cahiers, ce qui veut dire qu'il aura des cahiers et donc des devoirs! Des leçons, des lignes d'écriture, des poèmes à apprendre... Il a choisi un beau cartable mais je crois qu'il n'a pas encore compris qu'il va devoir le porter tous les jours. Je crois qu'il n'a pas encore compris que maintenant dans la classe il va avoir une place et qu'il devra y rester assis et obéir au maître...




Oui je l'avoue je panique un peu et je pense que je projette pas mal de mon expérience sur mes appréhensions. J'ai eu du mal à me faire à cette entrée au primaire et j'ai donc repoussé le moment de préparer le matériel scolaire. Heureusement aujourd'hui c'est très facile de tout faire en ligne. J'ai tout commandé sur le site Top Office. Les envois sont rapides heureusement. J'en ai commandé en plus histoire de ne pas avoir d'achats supplémentaires à faire en cours d'année et puis j'en ai profité pour me prendre un agenda. L'année sera chargée et c'est aussi la rentrée des mamans en septembre. 

Ma petite Rose reprend elle aussi le chemin de l'école mais reste en maternelle. Comme son frère je la prépare à la rentrée. Elle a aussi eu droit à du matériel scolaire pour la maison. 
Des crayons pour ses livres de coloriage, de la peinture, des feutres, du scotch et de la colle. Elle apprend à se servir encore mieux des ciseaux!  

Elle fonctionne beaucoup par mimétisme et imite son grand frère. Elle n'aurait pas compris l'absence de fournitures pour elle aussi. 
Heureusement ma petite Iris se contente encore de griffonner sur un cahier. J'ai encore un peu de temps devant moi pour faire le deuil des petits à la maison.  





C'est bientôt la rentrée!
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 3 août 2016

Grandir c'est mourir un peu.

Cette année les vacances ont eu pour moi un parfum teinté d'amertume et de nostalgie. Tout avait pourtant bien commencé. Une visite de mon père que je n'avais pas vu depuis trois ans. J'adore mon père. Avec lui j'ai la sensation que je peux tout faire. Il me donne des ailes et du vent dans mes voiles. Nous nous sommes baladé, nous sommes allés au ciné et puis il y a eu les travaux dans l'appartement. Ma cuisine enfin terminée ainsi que la salle de bain. Mon père à des doigts en or et grâce à lui je me sens enfin chez moi dans ce nouvel appartement. 
Ma maman est aussi passée nous voir. Avec elle j'ai pu me reposer un peu. Soulager mes tensions et surtout quel bonheur de lui parler tous les jours sans passer par le téléphone. Bon elle aime un peu trop faire les magasins d'habillement et moi je déteste le magasinage. J'ai eu quelques moments de solitude perdue entre les chaussures et les lunettes de soleil sans parler des vendeuses à rembarrer quand elles ont voulu me maquiller! Mais sinon c'était bien chouette de sortir sans les enfants avec ma maman comme quand j'étais gamine.
Et puis ils sont repartis tous les deux et la solitude à repris ses droits. Il y a bien eu ma belle famille pendant quelques jours mais j'aurai appris à mes dépends que parfois il faut savoir garder ses distances malgré les liens que l'on croit cordiaux. Ce n'est pas toujours facile d'entendre certaines choses. Ce n'est pas facile d'accepter le jugement de personnes qui se révèlent finalement terriblement "étrangères". Je crois que j'ai définitivement compris ma leçon mais c'était très difficile pendant quelques semaines. Je n'arrivais plus à écrire ou me concentrer sur mon travail. La colère est terrible quand elle ne trouve pas de porte de sortie. Il a fallut que le feu s'éteigne seul et que la compréhension se fasse afin que j'avance à nouveau. 






Heureusement que si on ne choisit pas sa famille on peut décider de s'entourer d'amis précieux qui savent être présent quand il faut. 
Les vacances se poursuivent et j'occupe les enfants comme je peux. Ce n'est pas évident de cumuler le travail, les enfants en vacances et la fatigue. Il faut jongler entre les contraintes d'un bébé de 17 mois, d'une petite chipie de 3 ans et d'un grand de 6 ans. Nous faisons des balades, nous allons au cinéma et puis nous allons un peu à la campagne. Profiter de la forêt, des rivières et des petits villages tous mignons. Les enfants adorent ces découvertes. Ils se prennent pour de grands explorateurs du bout du monde. Le moindre morceau de bois à des allures de crocodile, les oiseaux sont tous des perroquets et il y a forcément des loups dans tous les bosquets de la forêt. 
Ces vacances même loin du bout du monde ont pour moi un goût étrange. Un peu comme si j'arrivais enfin au bout de moi même. Comme si j'atteignais enfin un rivage. Celui de la connaissance de soi et de l'acceptation des autres. Je réalise enfin que le monde est ce qu'il est. Que les autres sont ce qu'ils sont. Que je peux vivre à côté d'eux sans être avec eux. Accepter cela m'a fait grandir et si cela me rend tout de même triste je conçois que c'est maintenant une part de moi. Cette tristesse ne fait pas de moi quelqu'un de triste, elle m'aide à trouver les moments heureux encore plus beaux.
Vraiment je n'oublierai pas cet été 2016. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 22 juillet 2016

Mokee des prix mini pour la puéri , test et avis

J'ai un véritable coup de cœur pour les produits de la marque Mokee. J'ai découvert cette marque anglaise au détour d'une page facebook. On y voyait un berceau étonnant. Il était en bois tout simple mais bicolore! Simplicité et audace pour moi le duo gagnant dans l'univers de l'enfant. Curieuse j'ai cherché à connaitre le nom du designer persuadée qu'il s'agissait encore d'un truc hors de prix dessiné par quelqu'un du monde d l'art tout ça... Mais non! Cette merveille ne coûtait que 100e avec le matelas à l'aloe vera et en plus était fabriquée en Europe et peinte avec des peintures non toxiques organiques à l'eau. J'étais conquise mais à cette époque je pensais que ma fille Rose serait mon dernier enfant. Elle avait déjà un berceau et je n'ai pas cherché plus loin.

Deux ans plus tard enceinte de Iris quand j'ai du choisir un berceau je me suis de suite souvenue de ces jolis berceaux en bois pas chers du tout et j'ai retrouvé le site internet. Mokee en fait ce n'est pas seulement des berceau! Avec le temps leur offre s'était étoffée! En plus des lits bébé en bois et des matelas il proposent aujourd'hui énormément de produits! 


Maintenant vous pouvez avoir le lit, le matelas, le linge de lit, les couettes et oreillers, les tiroirs de rangement, des couffins et même des tipis!


Pour ma fille Iris j'ai craqué pour le lit bébé Ivory Plum avec son tiroir blanc. Il s'intègre parfaitement dans la chambre des filles.


Dimensions 124 X 64 X 84cm, les peintures sont organiques à l'eau. Ce n'est pas un détail anodin. Les bébés ont tendance à ronger les barreaux et montants de leurs lit en cas de poussée dentaire ou juste pour s'amuser. Regardez le berceau de ma fille de 16 mois:
Elle a clairement mangé de la peinture.


 Les peintures organiques à l'eau vous assurent que votre enfant ne va pas ingérer des substances toxiques. Malheureusement les produits sains de ce type sont rares à bas prix! Les produits Mokee avec leur prix mini sont donc parfaits si vous souhaitez des produits sains.

Le berceau convient de la naissance à 3 ans. 
Réglable sur deux hauteurs à terme un des panneaux amovible peut être retiré afin de transformer le lit à barreaux en banquette.
Le matelas vient aussi de chez mokee. Il est déhoussable en aloe. Très facile à laver en machine, la housse sèche très vite ce qui est bien appréciable en hiver.
Pour un kit lit bébé plus matelas comptez: 120e sur amazon dans la boutique mokee et la livraison est gratuite. C'est un peu plus cher sur le eshop de la marque.


Vous ne trouverez les tiroirs que sur l'eshop ils coûtent environ 70e

Sachez que vous pouvez installer un plan à langer sur le lit pour un gain de place évident! Très jolis et pratique ils coûtent 45e environ.



Vous pouvez encore ajouter des roues à votre berceau. Vous les achetez par lot de 4 environ 13e sur l'eshop. 

Si vous craquez pour l'univers de Mokee vous allez adorer le linge de lit coordonné! Ce linge de lit est unique et vous ne pourrez l'utiliser que si vous possédez oreillers et couette Mokee. J'adore leur dernière collection en jersey tout doux.




Concrètement c'est quoi l’intérêt du jersey pour le linge de lit? Seuls ceux qui n'ont pas d'enfants vont poser la question! Le jersey après lavage n'a pas besoin de repassage! Vous le lavez à froid sans problèmes. Il sèche sur le sèche serviettes en moins d'une heure et à la fin direct vous le remettez en place! Fini la corvée de repassage après un accident. Vous aimez les draps tout beaux tous lisses et sans froissures? Le jersey c'est la solution!




Avant de conclure cet article je veux absolument vous parler des set de literie Mokee.
Pour 150e vous avez tout ce dont bébé à besoin pour dormir dans son lit!
Le Set literie Bébé Essentiel et ses 7 pièces:

✓ The WoolGuard | Tour de lit bébé

✓ Housse Protège Matelas | Imperméable 120/60
✓ Drap Housse 120/60
✓ The SleepyBag | Gigoteuse bébé | 0-6 ou 6-18 months
✓ Couverture Bébé moKeeTuck
✓ Parure de lit bébé 
✓ Couette + Oreillers | Tog 4

J'adore! Pour moi c'est le cadeau parfait à faire à une future maman! Un cadeau utile qui va durer longtemps et qui en plus est super joli!
Vous ne pourrez plus dire que vous ne savez pas quoi offrir à la prochaine naissance de votre entourage.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 juillet 2016

Les plaisirs du mois de juillet

Je vous propose dans ce billet un condensé de nouveautés sorties et actus du mois de Juillet. Bonne lecture!

Au cinéma

Avec les enfants:
L'âge de glace les lois de l'univers
Il reviennent pour la... euh je ne sais plus combien de fois et ils sont tous toujours aussi drôles! Que vous ayez vous ou pas les précédents opus vous passerez un bon moment en famille avec vos plus jeunes.


Les Tortues Ninja 2
C'est déjà un film pour les plus grads. Oubliez pour les moins de 7 ans. C'est rapide, il y a de la baston et des tortues géantes qui font du kung fu! Toujours des méchants bodybuildés avec une cervelle de petit pois!


Peter et Eliott le Dragon ne sortira qu'en aout mais je vous en parle quand même.
Une magnifique réécriture du conte musical de notre enfance. J'ai été très très surprise par la qualité de ce film et la justesse des acteurs même des plus jeunes. Le film est beau et le dragon est une réussite. Ils ont réussi à lui donner la ressemblance de l'ancien Eliott mais en le rendant très crédible en créature mystique qui hante les bois. Vous y retrouverez Rober Redford que l'on ne présente plus, Bryce Dallas Howard qui jouait déjà il y a quelques années, une très crédible fille de l'eau sous la direction de Night Shyamalan. Karl Urban et Wes Bentley eux aussi des visages connus puisque le premier est le très charmant docteur de l'équipage de l'Enterprise (bientôt de retour donc) et le second très remarqué dans American Horror Story.


Le monde de Dory
Toujours à l'affiche! Ces petits poissons vous feront vivre une nouvelle merveilleuse aventure sur fond d'amitié, de valeurs familiales et surtout de persévérance et de foi en ses capacités. Dory a surement déjà tout oublié mais vous vous en souviendrez longtemps.

en amoureux:

Tarzan
Le Roi de la Jungle est de retour et on se prend un belle claque visuelle. Encore une fois très beau film avec une pelliculle propre et nette. Des acteurs cohérents une histoire qui tient la route, des effets spéciaux à couper le souffle. A aller voir si vous voullez vous rincer l'oeil... Bah oui Tarzan est toujours si peu vêtu!!!


Retour chez ma mère
Ce film est tellement drôle que ça devait être interdit! On rigole du début à la fin et on a même envie de faire retour rapide pour se refaire certaines scènes tellement elles sont poilantes! A aller voir pour se détendre les zygomatiques.

Conjuring 2: le cas Enfield
Je ne l'ai pas trouvé effrayant! Je vous le conseille donc car il reste très soft comparé au premier opus et au terrible Dans le Noir que nous attendons avec impatience. Vous pouvez y aller sans crainte je n'ai même pas sursauté.

Love and Frienship
En bonne fan de Jane Austen je ne pouvais pas passer à côté de ce film qu'on annonçait très très drôle. Paris relevé. Il est très bon et on passe un bon moment! Allez le voir si vous êtes des amateurs de joutes verbales et de costumes d'époque.


Dans le frigo

Des glaces avec les nouveautés Milka, Oasis et Smiley Cool.


-Je craque complétement pour la nouveauté chocolatée Milka!Une glace au chocolat tendre encerclée d'une glace à la vanille le tout dans un enrobage croquant de chocolat parsemé d'éclats de cookie et de riz soufflé! Cette tuerie en barre est vendue par 4 au prix de 3,59e! C'est pas cher et c'est trop bon!


-Les sorbets fraise banane ont fait le bonheur de mes enfants. Ils sont frais et bien sucrés juste ce qu'il faut pour se rafraicir. Les 10 pour 2,79e
-La glace Milka Brownie Berry: n'ouvrez pas le pot et n'y goutez pas! C'est pire qu'une drogue tellement c'est bon. Je suis officiellement accro. De toutes façons j'ai mangé si vite que j'ai oublié de vous faire une photo ^^
-Les smiley cool enfin sont bien sympas en fin de repas! A proposer à vos amis pour délirer avec nostalgie. Je n'ai pas trop aimé mais les enfants eux ont tout terminé!


Dans l'assiette

Je vous propose ce mois ci ma recette des accras de morue et de crevettes.
Pour cette recette pas besoin de vous prendre la tête ni de sortir votre balance. C'est de la cuisine de maman et c'est très bon!


Pour les acras il vous faut
De la morue salée. Choisissez des morceaux sans trop d'arrêtes et bien charnus. Retirez l’excédent de sel sous l'eau du robinet ainsi que la peau de la morue. Mettez à bouillir dans de l'eau pour dessaler. Une fois suffit car c'est la morue qui va donner le gout de sel à vos acras.
Des crevettes décortiquées. Peut importe la taille c'est à votre convenance personnelle.
Si elles sont congelées passez les juste à l'eau chaude. Ne faites pas bouillir ça abîme la chair.
De la farine, 4 œufs, du lait, du persil frais haché finement, une cuillère à café de bicarbonate de soude et on mélange le tout pour obtenir la consistance d'une pâte à gâteau. Il faut que ça soit ni trop liquide, ni trop épais et surtout sans grumeaux.
Faites chauffer de l'huile das une casserole ou une friteuse. Elle doit être bien chaude. Procédez comme pour des beignets. Disposez la pâte par petites cuillères dans l'huile chaude. Oui ça peut vous sauter à la mains, chez nous on dit que c'est le métier qui rentre. L'acra est cuit quand les deux faces sont bien dorées et croustillantes. Ne laissez pas brûler. Servez chaud avec une salade ou en apéritif!

Plante star du mois


Le Pilea Peperomioide. C'est la plante que tout le monde s'arrache et que vous vous devez d'avoir si vous êtes un adepte de la tendance urban jungle qui fait fureur depuis un an.
Le pilea ou en core nombril de venus, ou money chinese plant est une jolie petite plante grasse et verte qui ne donne pas de fleurs. Je pense que son succès vient de sa rareté. Elle se cultive assez facilement. Il suffit de toujours garder la terre humide et de la mettre dans un endroit ensoleillé mais sans rayons directs qui cuiraient les feuilles. Le pilea étant recherché les prix varient d'un vendeur à un autre. On en trouve à 8 euros pour une belle plante comme on peut trouver de simples minuscules pousses à 15 euros voir 40 EUROS! Oui je sais c'est de la folie. 



Bonnes adresses:

Pour manger: 750G La Table.
Le restaurant 750g La table vous accueille au 397, rue de Vaugirard à Paris Porte de Versailles.
Un restaurant pour tous ceux qui aiment bien manger et en avoir dans l'assiette. Parce que l'on peut proposer de la gastronomie à des prix honnêtes et avec de vraies portions dans l'assiette. J'ai apprécié l'ambiance chaleureuse, les produits frais, le bon vin et le bon vin.





Pour chiner et trouver l'inspiration déco tendance:

La boutique de Aude, Joli Jour Paris 14 rue Bausset 75015 Paris
Une petite merveille cette boutique on l'on a envie de tout acheter, dans laquelle tous les objets sont mis en scène comme dans une maison afin que vous trouviez l'inspiration déco qu'il vous faut.



On y trouve de tout pour la maison au gré des arrivages. N'hésitez pas à suivre Aude sur Instagram afin de profiter d'infos exclusives et surtout de ses magnifiques photographies.

Bon mois de Juillet!


Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...