lundi 31 août 2015

Des livres pour expliquer la rentrée aux enfants

La rentrée c'est demain et si pour beaucoup d'enfants il est synonyme de retrouvailles avec les copains et de jeux à la récrée pour d'autres c'est l'inconnu: ils font leur première rentrée tout simplement ou ce sont des enfants qui angoissent au retour de l'école. Les maîtresses, les autres enfants, leur histoire personnelle font qu'ils ont besoin d'être rassurés. 

Je vous propose donc cette jolie sélection de livres pour aider nos enfants à mieux appréhender la rentrée scolaire.

Après la récrée de Christophe Loupy et un Album destiné à la petite enfance.
L'auteur décline son principe graphique et narratif que nous avions déjà vu à l'oeuvre dans son précédent album Dans La cour de L'école, cette fois au service de l'apprentissage du nombre.

Ce qui est sympa c'est qu'au lieu de juste apprendre des chiffres ceux ci sont mis en scène de différentes façons au sein d'une jolie histoire qui se passe durant la récré. Dès 3 ans





Pour les plus grands jai beaucoup aimé Le match des Maîtresses et Un Loup dans L'école! Les deux présentent l'école sous un jour nouveau avec beaucoup beaucoup d'humour. Le loup se retrouve à l'école car il a suivi les sept chevreaux. Les maîtresse organisent un match de foot c'est hilarant et ça fait du bien de savoir que des choses amusantes peuvent arriver à l'école. Dès 6 ans




Pour finir j'ai beaucoup aimé le petit livret La Rentrée Scolaire. Dans ces quelques pages les enfants vont pouvoir découvrir l'école, les personnes qui y sont au quotidien et les différents lieux activités qu'on y fait. Le truc cool ce sont les autocollants! Il faut les replacer aux bons endroits. C'est amusant et mes enfants ont beaucoup aimé s'amuser à chercher. Dès 3 ans









Belle rentrée scolaire à tous!
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 29 août 2015

Bon plan: Le Baazar Market



Mes chers amis parlons peu mais parlons bien. C'est bientôt la rentrée et nous sommes toutes à la recherche de bons plans pour vêtir nos kids avec classe!

Oui les vêtement de créateurs coûtent cher c'est pour ça que j'attends le 5 et le 6 septembre avec impatience.


Il y aura des marques qui vont vendre à prix cassés mais aussi des particuliers qui vident leurs placards! Je regrette encore de ne pas avoir pris de stand mais bon je vais me rattraper en achetant!!

Bon l'entrée est à trois euros. Mais je peux vous dire qu'il va y avoir de jolies marques et de belles opportunités.


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 28 août 2015

Les #stikeez sont de retour chez LIDL

Vous vous souvenez des Stikeez? Ces ptis personnages amusants qui avaient déchaîné les passions l'an dernier. Des ptis animaux sur ventouse qu'il fallait collectionner et qu'on ne pouvait se procurer que chez LIDL! Et bien ils sont de retour à partir de demain 29 Août cette fois sur le thème des monstres marins.


Nous avons eu la chance de recevoir un kit complet de démarrage pour amorcer notre collection!


Ma fille ne se sépare plus de la jolie boite en forme de sous marin qui sert à la fois à ranger sa collection joliment mais aussi de plateau de jeu. 


On peut effectivement utiliser les Stikeez comme pions pour jouer à un jeu de plateau. 


J'aime beaucoup ces nouveaux personnages. Ils sont délirants. Surtout ceux avec des paillettes qui sont super mignons.  

Les Stikeez sont offerts en magasin LIDL par tranche de 15e dépensés mais vous pouvez aussi les acheter à l'unité ainsi que les autres produits dérivés.

Stikeez à l'unité: 0.49 euros

Pochette Stikeez: 0.99 euros

Magasine Stikeez: 1.99 euros

Album Stikeez sans figurines: 2.49 euros

Sachez aussi que LIDL organise le Stikeez Tour le 29 Aout et le 5 septembre dans les plus grandes villes de France. L'occasion de s'amuser avec des mascottes géantes et de compléter sa collection avec les Stikeez qui seront offerts. Ce sera a Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice, Lyon , Strasbourg et Nancy. 

Plus d'infos et de jeux sur: https://stikeez.lidl.com/fr
P*
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 24 août 2015

Une photo pour 30 minutes de soutien scolaire!


J'ignorais l’existence de ces villages d'enfants. Pourtant ils méritent d'être connus et soutenus. Nous n'avons pas tous les moyens de faire des dons ou d'aider de manière bénévole en offrant de son temps. Pourtant en tant que parents connectés nous pouvons aider ces villages et ces enfants.
Comment?

A partir d'aujourd'hui 24 Aout 2015 Duracell (partenaire depuis deux ans) s'associe aux Villages d'enfants en France en offrant des cours de soutien scolaire!


C'est très simple il vous suffit de partager sur la page facebook de 
duracell 1 photo d'enfant(s) avec un cartable en utilisant les
 hashtags ‪#‎OpérationCartable‬ et ‪#‎Duracell‬. 1 photo postée = 30 minutes de soutien scolaire offertes à un enfant de SOS Villages d'Enfants. 

Vous pouvez inciter vos amis à liker vos photos et poster les leurs car en plus de faire un beau geste vous pourrez tenter de gagner un beau cadeau pour vos enfants. Les 5  photos récoltant le plus de likes gagneront un 1 Mini Zuppies Edgy Zoomer.  
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 19 août 2015

Comment tu fais pour pas devenir cinglée avec tes trois gamins?

Bah déjà je trouve que trois c'est pas beaucoup. Quand je vois les émissions à sensation à la télé qui arrivent à dégoter des familles avec 6, 8, 10, 12 enfants et parfois plus hein. Je me dis qu'avec mes trois: je suis rien qu'une petite joueuse.

C'est vrai pourtant que pour quelqu'un qui a un enfant ou pas du tout d'enfants, trois petits de moins de 6 ans en même temps à gérer c'est énorme! Ils ne comprennent pas comment j'arrive à gérer mes enfants, le quotidien, un boulot à la maison, un mari et un blog en plus. Alors j'ai réfléchi et je me suis dit que j'allais vous raconter comment je fais pour pas péter un plomb avec mes enfants.

Pour commencer je dors peu. Je ne dis pas:Oh non encore une nuit pourrie! La nuit pourrie est ma normalité! J'ai fait le deuil du sommeil. Je sais et ai depuis longtemps assimilé que voilà, je ne pourrai dormir que 4 heures par nuits. Pas une de plus. 
Une fois que c'est intégré on arrête de pleurer. On arrête de se dire qu'on est fatigué. Au contraire quand on arrive a dormir 5, 6, 7, allez soyons fous 8 heures et bien on est heureux! On se dit whaouuu dis donc j'ai fais une méga grasse mat de la mort qui tue! Youhouuuu! Et on savoure et on mouline du popotin.


Ensuite chaque jour suffit sa peine. Je me fixe des objectifs à court terme. Je sais pertinemment que je vais pas pouvoir tout faire en une journée alors je fais un petit peu chaque jour. Premièrement parce que c'est impossible de mener une tache a bien en une seule fois quand on a les enfants dans les jambes. Puis deuxièmement parce qu'il faut économiser ses forces. Si je m'épuise en une matinée à vouloir faire le sol, plus les poussières, plus le repassage, comment je vais tenir l'après midi quand ma fille voudra qu'on joue à chat ou à faire des ombres? Je vais m'endormir moi même en lui chantant une chanson à force de vouloir tout mener de front.
Du coup j'essaie de relativiser quand quelque chose traîne en longueur en me disant que bon okay je n'ai pas sorti le linge de la machine mais au moins j'ai lavé le linge! Voilà il faut positiver!

Parfois ils se mettent tous à hurler en même temps. Le grand tape sur la grande. La grande rend le grand. La petite voudrait y aller aussi mais elle ne sait pas marcher du coup elle hurle. Moi j'essaie de calmer les choses mais c'est encore pire et ils hurlent tant que j'en viens à avoir envie de prendre l'un pour cogner l'autre. 
Quand j'en arrive à ce stade. C'est a dire que je pense a lever la main sur mes enfants parce qu'ils crient c'est le moment de souffler un bon coup.
Je prends la grande et je la pose dans son berceau duquel elle ne peut sortir avec un biberon de lait ou d'eau. Je demande au grand de rester dans sa chambre et je sors un puzzle qu'il adore ou en cas de très forte crise mon alliée la tablette. Je pose ma petite dans son berceau avec un mobile allumé et des jouets. Puis je me mets la tête sous le jet de la douche. Je reste sous l'eau genre 10 minutes. Le temps de penser à autre chose et détendre mon cerveau. Je visualise des plages, des cocktails ou un spa avec une masseuse. J'essaie de m'évader. Quand je sors de là ça va beaucoup mieux. J'ai évacué mon stress et mes enfants ont eu le temps de se calmer eux aussi.

J'évite de recevoir du monde chez moi. Les visites bouffent un temps précieux. Ils faut organiser leur visite bien entendu, ranger la maison (on est pas des sauvages) mais surtout supporter leurs regards ou leurs réflexions (encore pire quand c'est la famille). Pourquoi tu ne fais pas ci? Pourquoi tu ne fais pas comme ça? Tu devrais EDUQUER tes enfants. Pourquoi il/elle/ils crient comme ça? Olala ma pauvre comment tu fais? Je vais quand même t'aider pour ranger tu as vu comme ils ont mis le bazar... Quoi tu allaites? Quoi tu ne lui donne pas d'eau? Tu es sure que tu la nourris?
Bref la visite c'est comme sauter a pieds joints dans des buissons de ronces pour ensuite se rouler dans une barrique de gros sel.
Les gens, surtout ceux qui ne vivent pas votre vie. Surtout quand ces gens là ont eu des enfants mais il y a très très longtemps! Ce sont les pires! Pleins de conseils mais bien bien périmés.
Le pire selon moi ce sont ceux qui prennent ma maison pour un magasin de jouets ou de puériculture. Comme je suis blogueuse et que je "reçois pleins de choses gratuites" (déjà c'est pas gratuit hein c'est un échange de bon procédés. Si je dois tester il me faut le produit) ils pensent qu'ils peuvent débouler chez moi et se servir à loisir... Bref passons.
Je vous conseille donc d'éviter les visites surtout quand vous êtes fatigués. Si vous voulez voir vos amis déplacez le problème! Une sortie dans un parc pour pique niquer au grand air. Une balade en foret ou à la plage. Un restaurant kidfriendy. Une salle de jeu pour les enfants ou un parc d'attraction! Allez ailleurs, sortez de chez vous! Vos enfants vous remercieront pour le bol d'air. Vous retrouverez votre intérieur rangé et aurez profité d'une belle sortie.

J'en viens donc aux sorties avec les enfants. On me demande souvent comment je fais pour sortir seule avec trois enfants sans mourir! C'est simple. Je m'organise. Je sais toujours comment j'y vais et comment c'est sur place. Toujours bien regarder son itinéraire quitte a imprimer des plans. Toujours se renseigner sur le lieu afin d'anticiper les lieux dangereux. Escaliers, objets fragiles, nourriture adaptée ou pas.
J'ai aussi la chance d'avoir un matériel nomade adapté à mes déplacements avec mes enfants. Une poussette maniable et légère qui passe partout avec un habillage pluie et une chancelière adaptée!
Un porte bébé très confortable autant pour mes enfants que pour moi. Des sacs à langer de différentes tailles pour m'adapter à toutes les situations. Sac a dos, design, a bandoulière, qui s'accroche, qui se clipse... j'en ai pleins!

J'ai appris a me ménager des moments de paix juste pour moi. Parfois en rentrant de quelques courses je m'assois sur un banc avec un sachet de madeleines et un brique de smoothie mangue passion. Je me pose sans téléphone ni bouquin juste là à regarder les gens passer en mangeant et buvant tranquillement. Je prends le temps de ne rien faire tout simplement. C'est très très bon pour le moral et ça reconnecte avec le monde.

Je crois que dans la vie quand on doit s'occuper d'autant de personnes il est important de réaliser qu'on est pas un super héro. On est un être humain. Il ne faut jamais chercher à dépasser ses limites car on pourrait vraiment y parvenir et au final ce qui nous tombe dessus? Le burn out. La dépression. Parce que même si vous êtes wonder maman. Que vous faites tout à la perfection. Que votre maison brille ... personne ne vous donnera de médaille. Il n'y a que vous qui pouvez vous faire du bien à vous même. N'attendez pas pour commencer.
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 16 août 2015

Les 5 premiers mois avec toi

C'est fou comme le temps passe vite. Hier encore c'était un nourrisson à peine capable d’agripper ma main! 
Je me revois en salle d'accouchement en train de réaliser que ça y était elle était enfin là. Tout est allé tellement vite avec ce final en feu d'artifice. Je me souviens de son visage tout rond. De ses yeux qui étaient tellement bleu qu'il paraissaient gris. De son corps déjà tout potelé. Je me souviens de cette première matinée toutes les deux avant que papa et grande sœur arrivent. Cette chaleur que je ressentais jusqu'au bout de mes doigts. J'avais tellement de joie en moi face à cette toute petite fille.


Aujourd'hui 5 mois plus tard, rien n'a changé. Enfin si! Elle a tellement changé. Forcément elle a grandi. Chaque jour elle apprends de nouvelles choses. Elle gazouille, elle sait se retourner. Elle attrape tout ce qui passe à sa portée. Je peux déjà voir se dessiner son caractère. Toute douce, avide de caresses et de bisous. Elle aime rire et danser et adore son grand frère qui fait souvent le clown pour la faire rire.
Sa grande sœur l'intrigue. Elle comprend difficilement son rôle dans la famille parce que c'est souvent elle qui vient interrompre nos jeux de bisous ou de coucou. Une grande sœur un peu jalouse qui revendique le transat, la chaise haute et forcément son papa et sa maman.

C'est parfois difficile pour ma grande de comprendre qu'elle n'est plus la petite. Alors forcément on essaye de lui laisser encore sa place de bébé. Lui laisser un transat. La laisser s'allonger sous les arcs du tapis d'éveil. La laisser manger des ptis pots comme sa petite sœur si elle le désire. Ce n'est pas facile de grandir surtout quand on voit à quel point être bébé c'est cool. D'un autre côté on la valorise énormément. Elle a réussi à passer le cap de la propreté à une vitesse déconcertante. Alors nous lui avons organisé une jolie petite fête avec des cadeaux. 

Depuis quelques semaines ma petite dernière est diversifiée. Je m'amuse tellement à lui faire découvrir tous ces nouveaux goûts! Forcément les compotes de fruits passent mieux. Elle accepte quand même les purées de légumes mais bon les abricots c'est meilleur que les haricots.  
Elle occupe désormais un lit de grand bébé, nous avons rangé le petit berceau qui est dorénavant trop étroit. Nous guettons maintenant son premier quatre pattes et ses premières dents! C'est merveilleux de voir son enfant grandir tous les jours. Je savoure cette chance, ce bonheur.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Playmobil comment les ranger?

Les Playmobil ont une ptite tête sympatique mais bon quand il s'agit de les ranger... c'est une autre histoire. Toutes ces pièces de différentes tailles. Les bonhommes, les ptis trucs, les gros trucs! Voilà le casse tête! Et sitôt qu'on a fini de les ranger: nos enfants se font un malin plaisir de tout vider pour jouer!
La question c'est comment les ranger pour qu'ils y jouent sans tout nous bazarder?
La réponse c'est les rangements dédiés!









La grande caisse décorée avec des poignées est déjà très chouette mais le plus cool (comme dit mon fils) c'est la boite de rangement compartimentée fournie avec!
On peut aisément y ranger tous les petits accessoires qui d'habitude se perdent au fond des caisses et obligent les enfants à tout renverser par terre. Maintenant c'est terminé. Mon fils trouve aisément les casques et autres épées de ses petits personnages! Il est ravis et moi aussi car chose nouvelle maintenant quand il a fini de jouer il prend plaisir à tout ranger.

La boite de rangement et la boite compartimentée vous allez surement me dire qu'on peut prendre n'importe quelle caisse et boite et que c'est pareil... Ceux qui vont penser ça pensent avant tout à leur porte monnaie évidement et ont perdu leur âme d'enfant surtout. 
Pour un enfant c'est tellement plus magique de ranger ses Playmobil Knights (chevaliers) dans la boite Playmobil Knights avec la boite à compartiments spéciale! 
En plus l'ensemble n'est pas si cher un peu moins de 20e sur internet avec des décors adaptés à chaque univers. Les Chevaliers, les Pirates, les Princesses, la Ferme. 

Dimensions: 45,5 x 32 x 22 cm 

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 14 août 2015

Vous m'en mettrez trois! Merci

Bon voilà j'ai enfin réussi à tous les photographier de manière potable! Tous mes enfants sur une photo! Je suis heureuse. Bon okay il y a la grande qui fait son sourire de mafioso et le grand on dirait qu'il va faire un mauvais coup... Heureusement que la petite sauve l'ensemble hein. Juste dommage que juste après elle ait tout bien vomit sur le canapé que je venais de nettoyer. Oui oui elle est mignonne donc: on lui pardonne!


C'est fou mais plus je regarde cette photo et plus je réalise que mes enfants sont nombreux. Quand même trois gamins c'est pas rien. Il a fallut les porter, les accoucher (douloureux mais pas le plus dur). Survivre aux nuits pourries. Survivre à la privation d'alcool. Les éduquer. Survivre aux autres parents. Rester lucide malgré la somme de travail que c'est de concilier vie familiale et vie professionnelle. 

Je réalise le chemin parcouru en 6 ans! Tous ces Noel sans champagne et foie gras! Toutes ces nuits a me faire vomir dessus, mordre, griffer avec la bave qui me coule dans le dos ou entre les seins. 
Toutes les fois ou j'ai du mettre les mains dans des trucs puants. Puis surtout le rangement est devenu ma seconde nature. Pendant un coup de fil hop on range la chambre. Pendant la douche hop on range la salle de bain (si si c'est possible). Je fais la cuisine mais je peux en profiter pour ranger le frigo et les placards! 

Mes enfants m'ont changé. J'ai encore du mal a réaliser que j'en ai trois! Trois gamins! A chaque fois que j'y pense j'associe toujours la chose à mes accouchements. Trois enfants, trois accouchements, trois rencontres inoubliables. D'un côté je repense à la douleur et je me dis: Oh putain T'es une warrior ma fille. T'as fait ton Vietnam. Tu mérites une médaille. Mais d'un autre je me dis que je suis la nana la plus vernie de l'univers! Trois enfants c'est merveilleux. C'est extraordinaire pour quelqu'un comme moi qui ne pensait même pas réussir à en avoir un seul. 

Mes enfants m'ont changé. Ma conscience à du s'éveiller au cours d'une de mes nombreuses nuits blanches à veiller sur un bébé fiévreux ou peut être que c'est à force d’inhaler du doliprane en sirop je ne sais pas mais j'ai après six ans de cohabitation avec mes enfants des réactions terriblement étranges. Maintenant si j'écoute la radio je suis incapable de reconnaître les chanteurs mais je suis incollable question dessins animés. Le mot hamac m'évoque plus une poussette que des vacances. J'ai plus de compotes dans mon frigo que de packs de bière. 

Petit à petit j'essaie quand même de me détacher d'eux. Penser plus a moi. Me faire aussi plaisir. C'est encore difficile. J'ai toujours tendance à les faire passer avant même s'ils n'ont besoin de rien.
Plutôt que de m'offrir un joli petit haut je vais toujours me rabattre sur des pantalons pour mon grand, un jouet ou quelque chose qui leur fera plaisir. Ils passent toujours avant.

Plus je regarde mes enfants et plus je suis fière. Fière de moi oui oui. Parce que je suis de ces mamans qui passent leurs journées à s'extasier sur leurs enfants et ça c'est pas près de changer. C'est pour cela que c'est compliqué de penser à moi. Ils sont moi. Leur faire plaisir me fait plaisir alors je m'oublie. Pas facile de se recentrer, de se sevrer de ses enfants.

J'ai trois enfants. Ils sont difficiles à vivre. Très souvent je me demande pourquoi je me suis lancée la dedans. J'aurais pas été mieux vieille fille avec des chats? J'aurai plus voyagé. J'aurai plus dormi (surtout). J'aurai fait carrière.
Et puis BOUM il y en a un qui déboule avec son sourire de canaille et je retombe les deux pieds dedans cet immense océan d'amour.
Maman à la vie à la mort.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...