dimanche 20 mai 2012

Perdre ses kilos après un bébé? Une obligation?

-Olala! Tu es sure qu'il n'en reste pas un dedans? Ah ah ah je plaisante!!!
Ma cousine, 16 heures après mon accouchement.

-Il faut que tu bouges! Si tu restes assises comme ça chez toi à t'empiffrer parce que tu allaites, tu vas rester grosse!
Ma mère, une semaine après mon accouchement!

-Tiens je t'ai sorti ça! ... Comment ça tu ne rentres plus dedans? Ben je croyais que tu essayais de perdre du poids?
Mon mari, un an après mon accouchement.

Je peux vous le dire. J'en ai bavé pendant deux ans. Oui deux ans! C'est le temps qu'il m'a fallut pour perdre à peu près tous mes kilos pris durant la grossesse. Et si je suis ravie de rentrer à nouveau dans mes slims, j'ai encore en travers de la gorge toutes les conneries que j'ai pu entendre en deux ans!


Parce que si durant votre grossesse tout le monde (ou presque) essaye de vous ménager! Si toutes vos ptites folies gustatives vous sont pardonnées... Tout cela prend fin dès le premier vagissement de votre bébé. Ouais! On peut dire que comme dans les contes de fées, au douzième coup de minuit, la magie prend fin!
Et tout commence par le plateau repas qu'on vous sert à vous la jeune accouchée sur votre lit à la maternité. Comme toutes les femmes qui accouchent, t'en a bavé! Tu as fait ton job et tu as les crocs! Tu rêves d'une belle entrecôte, d'une assiette de patates fumantes arrosées de sauce et tu vois arriver une micro salade vinaigrée, une escalope que tu as failli manquer. La pauvre est tellement fine qu'elle se confond avec les pennes translucides... Pour tout dessert un petit morceau de gâteau au coco si riquiqui que tu oses à peine y gouter!!! Non ce n'est pas une blague!!!
Et accroche toi! N'espère apitoyer personne avec tes yeux affamés! Tous sont là pour te rappeler que tu ne mange plus que pour un et que tu as obligation de retrouver au plus vite ta ligne!

Tous iront de leur petite technique, de leur petit régime, de leur petit sermon! Pire qu'une conspiration Russe! Fini les troisième gouter! Fini le second dessert!

Je me demande encore aujourd'hui pourquoi une telle pression sur la jeune accouchée? Pourquoi exiger d'une femme qui est devenue mère qu'elle retrouve au plus vite son corps de jeune fille? Pourquoi une telle haine envers la femme qui n'y parvient pas?

Pourquoi? Et bien force est de constater que c'est à cause des femmes elles mêmes...
On pourrait penser que cette pression vient des hommes. Ce serait tellement plus facile de le penser. Seulement pour l'avoir vécu je peux vous assurer que les plus virulentes, les plus hargneuses sont les femmes.
Celles qui vous font remarquer votre petit bidon persistant. Celles qui rigolent en vous disant que vous ne faites pas assez d'efforts. Celles qui dans un moment d'égarement (vraiment?) vous affirment que vous ne faites rien pour maigrir et que franchement ça se voit! 
Et bien après deux ans j'ai envie de leur demander pourquoi elles agissent de la sorte.
Quel besoin y a il pour une jeune mère de retrouver une taille de guêpe au lendemain de son accouchement! Cela va il la rendre plus compétente  en tant que mère? Va elle plus facilement se lever la nuit? Va elle produire plus de lait? Changera elle plus vite les couches... Bref non à part renforcer cette idée à la con que perdre ses kilos au plus vite c'est génial et facile et stigmatiser encore plus celles qui ne les perdent pas! Je ne vois pas!!!

A toutes celles qui luttent avec leurs kilos. celles qui se cachent sous des blouses amples. Celles qui se disent laides pour un bourrelet. Celles qui se privent jour après jour pour être en accord avec l'idée que se fait la société d'une mère. Je voudrais vous dire: cessez de vous faire souffrir. Cessez d'accorder autant d'importance à ces déviants qui n'en ont cure de vos sentiments. Apprenez à aimer ce que vous êtes devenues: des mamans pas seulement par le nom mais aussi dans votre chair! Et surtout Aimez Vous! Personne ne le fera mieux que vous!

Les Pavés c'est aussi chez:

MamanChat: Compétition des Bébés

Mowgouaille: Excuse moi j'ai une vie... 

Le Monde de Didi: Le corollaire du vêtement prêté.

61 commentaires:

  1. MDR! je n'ai pas connu car quoique je ne sois pas maigre du tout, je pesais largement moins après avoir accouché qu'au début de ma grossesse..j'ai tjs pas compris pourquoi...moi c'est après que je regrossis et j'ai droit alors : "oh tu étais quand même mieux après avoir accouché !", super sympa à entendre...bon ben je vais faire le 4ème pour maigrir ^^ !
    Et tu as raison, il faut s'aimer soit même , personne le fera aussi bien ! et puis une femme qui a de l'estime pour elle, rayonne....et cela se voit !
    Bonne soirée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! La beauté ne passe pas "forcément" par la maigreur!!! Moi j'ai toujours admiré les femmes rondes! Leur poitrine opulente leur sourire! Elles sont belles!!! Et elles le sont encore plus quand elles s'aiment!
      Bisous!!!

      Supprimer
  2. tellement vrai ! beau pavé !

    RépondreSupprimer
  3. Marrant (si je puis dire) car ça fait un bout de temps que je prévois d'écrire un pavé dans la mare, mais avec le problème inverse. Il faut que je m'y mette. En tout cas une chose est sûre, c'est que gros, maigre, avec ou sans bourrelet, on se prend forcément des remarques :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de lire ton pavé! Je reste persuadée que plus nous parlerons des situations telles que celle là plus nous aiderons celles qui subissent ce genre de pression. J'espère que les choses vont changer.
      Bisous!!

      Supprimer
  4. Bientôt 3 ans et je suis devenue obèse ... pas grosse mais obèse !!!!
    Je mettais du 38, j'ai perdu 14 kilos durant la grossesse et j'en ai pris le double après l'accouchement. Le pourquoi ? mon alitement après que la gentille clinique m'ait abîmé mon dos (et là en ALD pr ça :s) et ma fille.
    Ma mère ne cesse de me dire que je suis grosse, moche et pouilleuse (ben vi, je m'habille plus comme avant mais en large) tous les jours !!! Je souffre de cette image que je vois dans la glace mais je peux rien faire :( Pour maigrir là je dois arriver à bouger (soit marcher lgtps), faire du sport mais mon état me l'empêche ... donc ce n'est pas qu'alimentaire parce que j'ai bien tenté de me priver de tout sf de salade verte et d'eau mais en vain !!! Donc ma haine va aussi envers le corps médical qui m'a rendu comme ça :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est affreux! Tu te retrouve privée de la possibilité d'aller mieux! Par la faute du corps médical!
      Mais tu sais je ne te connais pas physiquement, mais je lis ton blog! Je suis persuadée que tu es une très belle personne! Les kilos ne changent pas le cœur!
      Bisous.

      Supprimer
    2. Tu es gentille de me dire ça mais il est vrai et comme certaines l'ont dit, quand on est dans ce gouffre, on ne voit que ça :s On entends pas le positif mais que le négatif !! Mais si j'arrive à m'en sortir, je ne manquerais pas de le dire :)
      Merci encore pour tes mots tout doux :)

      Supprimer
  5. malova vanou20/05/2012 23:20

    ah lala lalala j en ai eu aussi mais je crois que le pire c est quand j ai repris le taf.
    Je dis a la cliente:" il serait preferable de remettre le vetement en magasin, la barre est pour poser les vetements des colis"
    elle me sort:" parce que vous pouvez pas bouger vos fesses pour le ranger? pourtant avec tout vos kilos en trop vous devriez vous remuer un peu"
    Et la c est parti en cacahuete mdrrrrrrrrr on a du me retenir pour pas que je lui sautes dessus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ben bravo! Classique! Méchantes et mesquines! Elle savait bien ce qu'elle disait! Et elle savait que tu ne pourrais rien faire!
      Elle méritais que tu lui fasses bouffer le cintre!!!
      kiss

      Supprimer
  6. c'est juste ça, en fait les pires ce sont les autres nanas ! perso mes amies ne m'ont pas fait de sales reflexions mais leur regard en disait tant que ça faisait encore plus mal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil... sauf que j'avais réflexions et regards! C'est dingue!

      Supprimer
  7. Merci pour ton pavé ! J'en parlais justement avec ma mère cet après midi. J'ai énormément de mal avec mon nouveau corps de maman, et la pression des regards des autres. Je sais ce qu'ils pensent, puisque je le pense moi-même. Je suis grosse, flasque et molle. Mais j'essaie de travailler sur moi pour m'aimer un peu plus, et ton exhortation de la fin m'a tellement touchée que j'ai des sanglots dans la gorge. Parce que justement, c'est dur de s'aimer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maëva j'ai écrit ce que j'aurai voulu lire après mon accouchement. Ce que j'aurai aimé que quelqu'un me dise! Cela m'aurait fait du bien et encouragé. Mais non! Je ne lisais que les récits des Beckham et autres Estelle Lefebure qui sont maigres dès la sortie de la maternité...
      Les Rachida et consorts qui font de nous les mères normales des souillons!
      Nous sommes des mamans. Notre corps est celui d'une maman. Il faut s'aimer et aimer ce corps qui a fabriqué un enfant! C'est énorme!
      Bisous, je souhaite de tout cœur que tu arrives à dépasser tout ça et surtout garde à l'esprit que tu n'es pas juste un corps!

      Supprimer
    2. Eh bien c'est gentil d'avoir pensé à nous =) J'ai accouché y a 8 mois, et pareil, je n'avais lu que des récits comme ça, et bien que je sache que beaucoup mettent du temps à perdre leurs kilos, c'est pas pareil de le lire.
      Ce que tu dis me fais encore pleurer (je pleure beaucoup quand quelque chose me concerne et que j'ai du mal à l'accepter ^^'), parce que ma mère m'a dit exactement la même chose que toi ce midi, alors je me dis que ça doit être un signe pour que j'accepte enfin ce corps (au bout de 24 ans, il serait peut être temps en effet...)
      En tout cas merci infiniment pour ces bonnes paroles !

      Supprimer
    3. Maeva pour le coup je pleure! C'est dingue comme on peut souffrir du regard des autres et se gâcher la vie au final!
      Non être plus mince ne nous rendra ni plus aimable ni plus riche. Je suis heureuse de savoir que ta mère est à tes cotés pour t'encourager! C'est énorme! J'aurai moi aussi aimé avoir une maman comme la tienne qui m'accepte telle que je suis. Au delà d'accepter ce corps aime toi et tu verras comme ça change tout!
      Bisous

      Supprimer
  8. Ca fait du bien de lire ça .. malheureusement dans mon cas Monsieur est pressé que je retrouve mon corps de "même-pas-20-ans" ... jeune ou non mon corps à porté un bébé, et ça il ne veut pas le comprendre.
    Merci pour cet article!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et lui il a toujours son corps de "même pas 20 ans"? Pasque c'est bien gentil d'exiger des trucs mais encore faut il suivre ses conseils soi même.
      J'ai envoyé paître mon mari en pointant du doigts sa calvitie naissante et son ventre! Il en est resté coït!
      Ne nous laissons plus faire!

      Supprimer
    2. Il en est rester coït? vraiment? ^^

      Supprimer
  9. C'est impressionnant la plupart des femmes souffres de ne pas ressembler au stéréotype de la femme parfaite renvoyer par notre société moderne (oui parce qu'avant les kilos s'étaient sexy) et au lieu de se soutenir entre elles , la plupart (par jalousie, frustrations ...?) ne trouvent rien de mieux qu'à casser celles qui sortent de la norme !!!
    De quoi faire déprimer celles qui sont un peu "faible" psychologiquement.
    Moi, j'ai la chance de pas avoir eu ce genre de problème car j'ai toujours été ronde (comme la plupart des filles de la famille et de mes amies)!!!
    Et puis la graisse est une réserve d'énergie et je pense que oui, elle est utile à la jeune maman car produire du lait demande de l'énergie, se lever plusieurs fois par nuit et donc moins dormir demande de l'énergie !!!
    Et tant que son poids ne porte pas préjudice à sa santé ( la raison pour laquelle je souhaite en perdre un peu), je ne vois pas pourquoi on devrait s'en inquiéter !!!
    Bonne journée et bon courage aux jeunes mamans ( et autres ) qui s'en prennent plein la figure !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton témoignage. C'est vrai que les personnes les plus faibles se sentent encore plus déprimées mais c'est surtout le contexte très spécial du post accouchement qui est sensible.
      C'est une chamboulement pour toutes les femmes. Fortes ou pas. Les réflexions négatives ébranlent!
      Bises ;)

      Supprimer
  10. Beau pavé, y'en a marre de ce diktat du corps soi-disant parfait ! Ado, la vingtaine, enceinte, jeune maman ou pas... on entend sans arrêts ce genre d’inepties. On est jamais assez minces, on est trop maigres ou trop grosses... Mince alors, la beauté c'est tellement subjectif... J'ai la chance d'avoir un chéri qui est plus attiré par Beth Dito que la miss météo de Canal, tant mieux pour moi ! ;)
    En tout cas j'ai longtemps souffert de mes problèmes de poids mais aujourd'hui je le vis mieux même si les complexes sont toujours là (des années de culpabilisation extérieure ont fait leur effet...). J'ai la chance aussi de prendre peu de poids pendant mes grossesses donc bizarrement, on ne me dit rien ;)
    Merci encore pour ce bel article qui fait du bien par là où il passe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tellement de chance d'avoir un compagnon qui aime les formes. Beaucoup de femmes subissent les diktats de leurs maris ou amis.
      C'est à croire que nous ne changerons jamais. Ils oublient que nous ne sommes pas des poupées. Porter un enfant ça change dedans comme dehors ^^.
      Et puis je pense que changer c'est dans l'ordre des choses de la vie!
      De rien. C'est un billet que je voulais écrire depuis longtemps. Moi aussi il me fait du bien!
      Bises.

      Supprimer
  11. Oula je n'ai pas eu ces remarques mais presque ^^
    Je me mettais et me met toujours d'ailleurs .. la pression car je n'ai toujours pas perdu ces foutus kilos j'y arrive pas !
    Mais mon homme n'arrête pas de me répéter que je suis la plus belle.. bref je crois que j'aime me plaindre :p

    Mais je n'en fait pas une maladie non plus !

    Sinon pour mon pavé, il y a http://www.blogger.com avant mon lien dans celui de ta récap, donc on ne tombe pas sur mon blog, je ne suis pas et n'ai jamais été sur blogger en plus O_o

    Biyou ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Écoute ton homme!!!
      Merci pour ce pavé! Avec du retard modif effectuée!!!

      Supprimer
  12. Sympa la cousine, des visites comme ça, on s'en passe...grumph!
    J'ai accouché il y a un peu plus de 19 mois. Je fais le poids que je faisais avant, mais comme j'étais déjà en surpoids (et qu'on me lourdais déjà avec ça... "Maman je t'aime mais lache moi la grappe avec mes kilos merci..."-.-') Depuis, j'essaie de perdre, pour moi, mais bon, faudrait que je prenne le temps de refaire un peu de sport. ^^'
    ah! pis rétablissons un autre vérité aussi : non, l'allaitement, ça fait pas forcément maigrir plus vite!
    Pis des fois, t'as un souci médical qui ne t'aide pas... (pas merci l'hypothyroïdie...)
    Chuis sûr que si on ne nous jugeais plus autant et que si on essayait de perdre du poids rien que parce qu'on en a envie, pour nous, en se mettant moins la pression, ça marcherait mieux!
    (en attendant, vive les cônes glacés aux caramel et beurre salé!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Vive les crêpes, les pizzas, les popcorn, les paellas...
      Oupssss je m'égare ^^

      Supprimer
  13. Haaa moi c'est l'inverse, dans le sens ou Chaton et ma maman m'apportait à manger, car vraiment les plateaux repas : beurkk !
    J'ai mis 9 mois à retrouver mon "corps d'avant", personne ne m'a mis la pression mis à part MOI ! Parce que je voulais comme les copines retrouver ma ligne d'avant, parce que quand j'allais donner le bain à Princesse Prout-prout à la mater, la moitié des mamans étaient sveltes, parce que je voulais continuer à plaire à Chaton, alors que lui ne demandait rien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aille! C'est sur que quand on se met la pression toute seule c'est plus hard!!! 9 mois chapeau!!! Je suis épatée!!!
      En tous cas il vaut mieux ça! Tu as atteins tes objectifs personnels!!!
      bises

      Supprimer
  14. Il m'a aussi fallu deux ans pour perdre mes kilos qui stagnaient (7 kg).
    Maintenant c'est bon. J'ai retrouvé mon poids d'avant grossesse et même un kilo de moins et pourtant...adieu la taille 36/38 en pantalon et bonjour 38/40. Et oui, mes kilos sont partis mais le bassin une fois qu'il a porté un bébé reste dans sa position bébé-inside...Je suis donc en pantalon taille 38 qui passe à peine le bassin et qui flotte sur la taille...désespérant ^^
    Sinon, mon pavé est en ligne : http://lemondededidi.canalblog.com/archives/2012/05/21/24308219.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui!!! Effectivement! On ne retrouve jamais sa taille d'avant!!! Enfin sauf les méga veinardes!!!
      Merci pour ton billet!!!!
      Bisous!!!

      Supprimer
  15. Tiens ça m'a rappelé des souvenirs...parce qu'à la mater, toi tu as eu des penne translucides et une vague escalope, ainsi qu'un micro bout de gâteau caoutchouteux? Quand tu accouche par césarienne, tes intestins mettent 3/4 jours à fonctionner de nouveau. Donc pendant ce délai pares avoir subit cette opération, tu vas crever de faim car tu vas rester au bouillon de légume. QUE du bouillon de légumes. Et au petit dej, une biscotte sans rien dessus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coin Coin oO c'est dingue!!! Je ne savais pas! Mais c'est la misère!!!
      :/ Merci pour ton billet!!!

      Supprimer
  16. Merci pour ce pavé! j'aurais aimé le lancer moi-même dans la mare!Devenir maman c'est déjà bouleversant! Pas la peine que la société et le regard des autres nous empoisonnent la vie pour nous sentir épanouies!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh mais tu peux quand tu veux!!! C'est pas un sujet fermé!!! Comme tu le dis, nous avons toutes des expériences différentes, des accouchements différents mais nous devenons toutes mamans. La société ne devrais pas nous imposer autant de pression!
      Bisous

      Supprimer
  17. Entièrement d'accord avec toi, et en même temps, 2 mois et demi après l'arrivée du petit dernier, je rêve de pouvoir remettre mes vêtements "d'avant".
    Mon ventre rond me gêne alors que je trouve les autres femmes dans ma situation jolies et tellement féminines.
    Ceci dit, ma priorité étant l'allaitement, je ne fais pas de régime. 9 mois pour faire et 9 mois pour défaire comme disait ma grand mère!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu es magnifique Aurélie!
      Tu es superbe! Et oui 9 mois pour faire, 12 pour ahhh bon c'étais 9 pour défaire? ah ah ah^^
      bises^^

      Supprimer
  18. Kikou,

    J'ai pris 17 kilos avec ma grossesse, dont 5 en deux semaines parce que je ne me bougeais plus à cause de grosses douleurs dans le bassin.

    A la naissance de ma Nana, il m'en restait 5 (au moins, plus très sûre) avec un beau petit bidon à la place de mon ventre habituellement tout plat. Ma maman m'a rapidement dit : "Ca c'est normal, il disparait avec le temps. Celui de ta soeur a mis beaucoup de mois."

    Et puis finalement, je n'ai fait aucun régime, aucune attention particulière pour qu'il disparaisse. J'ai repris une alimentation normale (plus ou moins équilibrée) avec une activité sportive de base (je suis une grande marcheuse), j'ai cette grande chose d'avoir un organisme qui fonctionne du tonnerre : les kilos s'envolent tout doucement mais sûrement.

    En prenant du recul, je crois même que je m'en fiche un peu si je ne perds pas tout. Je me suis faite à l'idée de garder (de toute façon, pas le choix ^^) ce bassin devenu tout large (qui ne veut pas laisser passer beaucoup de mes anciens pantalons).

    Pour finir, ce serait bien que les gens regardent le gras de leurs fesses avant de mater celui de la voisine ^^"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh oui ce bassin! C'est un bassin de maman maintenant! Mais même comme ça on reste belles! Pas besoin de garder un corps de gamine toute sa vie pour être bien dans sa peau ^^
      Comme tu dis si bien! Faut continuer à vivre en disant aux conseilleurs de se gratter le gras si ils ont rien à faire d'autre^^ ah ah ah!!!

      Supprimer
  19. Je te rejoins, c'est parfaitement cruel et c'est un manque cuisant d'humanité et de sensibilité !!! En plus, il y a tellement plus important dans ces moments-là ! Est-ce que la jeune maman va bien, est-ce qu'elle aurait besoin d'aide, comment se passe son allaitement, a-t-elle mal quelque part ? Mais non, c'est plus simple de focaliser sur les bourrelets... (et je suis d'accord, il n'y a que les femmes qui se permettent des remarques post-partum sur le poids)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui!!! Il y a plus important!! Souvent ces mamans ont besoin de conseils d'aide! Mais déjà critiquées sur leur poids vont elles se confier sur leurs doutes sous leurs soucis? Non elles se referment et c'est là le début de la déprime post partum!!!
      Les femmes devraient plus s'entraider et se comprendre :/

      Supprimer
  20. Le plus dur est pour celles qui prennent (et peinent à perdre) des kilos de grossesse en ne pouvant rien avaler de toute la grossesse. Comme beaucoup de femmes rondes pour des raisons génétiques ou médicales, on est stigmatisé de "grosse bouffeuse" ! J'ai une collègue qui voulait me refiler une gaine à mettre à la sortie de la maternité, alors que j'avais surtout besoin de sommeil !!! Nous ne sommes pas des monstres à la sortie de la maternité et nous avons le temps de les perdre (ou pas) ces fichus kilos. J'aimerais bien voir comment les hommes gereraient un dixième de ce que l'on endure pendant la grossesse et les premiers mois de nos miniatures ! Je ne rentre pas dans un slim (j'ai des mollets de cycliste) et tant pis. Quand je vois le blog de Big Beauty, si stylé et si classe, je me dis que j'ai beau faire plusieurs tailles de moins que cette jeune femme, j'ai du boulot pour être aussi bien habillée et aussi classe qu'elle ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben moi aussi tiens.Je suis allé faire un tour sur son blog! Merci!! Elle est magnifique!!!
      Bisous!!!

      Supprimer
  21. Comme Aggie je songe à écrire un pavé inverse au tien, mince ou gros les reflexions peuvent blesser.
    J'étais c'est vrai assez mince juste après mon premier accouchement (j'avais fait de l'anorexie avant de tomber enceinte, pas enorme mais bon ca aide) et les gens refusaient purement et simplement de croire que mon petit bébé était à moi... des inconnus, de sombres idiots, qui n'hésitaient pas à me qualifier de menteuse, j'ai fini par craquer une fois et hurler sur la bonne femme que je pouvais la mettre au sein si elle voulait vraiment voir si c'était la mienne... j'en garde un souvenir amer et une blessure.
    On est comme on est et pour 98% des femmes se sera toujours un combat pour s'accepter et bien entendu la faute à qui... pas qu'à soi et loin de là malheureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olala mais c'est dingue!!! Une mère ne peut qu'être grosse?
      Pfffff! J'attends ton pavé ^^
      Bisous!!!

      Supprimer
  22. je n'ai pas eu ce genre de remarque car j'ai tout perdu le jour de mon accouchement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) J'ai envie de dire veinarde mais je n'ose pas !!!
      Bises

      Supprimer
  23. Je trouve que la pression que l'on met aux mères actuellement tant sur le fait de retrouver leur corps, redevenir femme, être mère, ... est hallucinante. Devenir mère est déjà un sacré boulot, si en plus on doit assurer tout le reste, il y a de quoi faire une bonne dépression post-partum .... Très beau pavé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Et cette pression ne porte pas que sur le poids! C'est la façon d'être mère dans sa globalité qui est mise en moule! Toutes minces, toutes allaitantes, toutes retour au boulot au plus vites, toutes mères parfaites...
      Oui c'est des coups à tomber dans la DPP ou poire...
      Bises.

      Supprimer
  24. Hop hop hop je découvre ce blog, et de suite un article qui me plait!
    J'ai accouché il y a 4 ans et demi (et oui! c'est vieux hein!), j'ai pris 19 kilos pendant ma grossesse, j'en ai perdu 14 dans les semaines qui ont suivi l'accouchement (c'était rien que de la flotte hein je vous rassure!)..
    Restait 5 petits kilos, que je ne me suis pas empressée de perdre (suis trop gourmande pour me priver de quoi que ce soit! houuuuu quelle grosse bouffe la honte!)..
    Et puis j'ai voulu Bébé2..
    Un premier début de grossesse.. Qui n'a pas tenu.. Et 4 kilos de pris.. Le pouvoir du psychologique..
    Puis la même chose une deuxième fois.. Et de 3 kilos de plus..
    Le pire c'est quand les gens (des femmes en général) me demandent : t'es enceinte?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh! Comme je te comprends... Je suis en plein dedans :/

      Supprimer
  25. quand ma mère a eu ma soeur ma grand mère est allée les voir (1-2 jours après)et a dit a ma mère
    -qu'est ce que tu es grosse, tu me fais honte!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Classique! Nos mères, nos grand mères subissaient déjà cela en leur temps! Elles ne font que reproduire...
      C'est tellement triste!
      :/

      Supprimer
  26. et oué :(
    le jour de ma sortie de maternité on m'a demandé si j'attendais déjà le 2ème mouah ah ah c'est drôle nan ? même mon kiné m'a dit "faut pas rester comme ça, y'a 15kg de graisseà perdre'
    juste : laissons parler les gens, tant qu'on se sent bien c'est le plus important !
    lilian brf

    RépondreSupprimer
  27. Belle profession de foi. Tu as raison, la pression sociale est telle qu'on se met une pression d'evfer tout de suite après l'accouchement. Perso, j'ai allaité longtemps, on m'avait dit tu vas voir en allaitant tu vas vite retrouver ta taille de jeune fille . Ouais sauf que mes deux allaitement m'affamaient littéralement je grignottais en permanence je n'étais jamais rassassiée. Voilà, le petit dernier a 20 mois et j'ai décidé de perdre les 4 kg qui m'ennuient. D'après mon médecin traitant, vu ma taille ( 162 cm) je devrais faire aux alentour de 56 kg mais WTF !!! je pese 64 kg, si j'en perd 4 je me retrouverai comme avant mes grossesses et ce sera très bien et suffisant. Mon homme ne me met pas la pression , il ne veut juste pas que je maigrisse au niveau de la poitrine ^^'.

    RépondreSupprimer
  28. Ils sont durs dans ta famille pour quelques kilos en trop surtout ta mère une semaine après l'accouchement, quand on allaite on a super faim, on est fatiguée ce n'est certainement pas le moment pour perdre du poids, en plus on ne doit pas faire trop d'effort pour ménager notre périnée jusqu'à la rééducation. Chaque chose en son temps.

    RépondreSupprimer
  29. Super article, moi après mon fils j'ai commencé le sport à la salle de sport gujan mestras, j'ai été coachée et j'ai perdu 5kg en deux mois... C'est énormément de travail, de motivation et je trouve que c'est très compliqué le coté " alimentation " ... Mais je suis sur la bonne voie !

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...