lundi 9 octobre 2017

N'oublie pas qui tu es ... et oui j'ai regardé le Roi Lion aujourd'hui!

Je sais très bien à quel moment j'ai eu le déclic. C'était en Mars. Je devais assurer deux semaines de prestation pour la marque Fabulous au BHV de l'hôtel de ville. En temps normal je travaille de chez moi et quand je sors pour travailler, aller à une opé ou retrouver des amis c'est quelque chose que je fais naturellement. Vous voyez je suis la genre de fille qui aime se contenter d'un bon jean, d'un tee-shirt avec un sweat ou un chemisier si il faut être sérieux et j'alterne entre les baskets pour la détente et les bottines pour le style. Je me maquille peu. Je ne fais pas de fantaisies avec mes cheveux. Bref rien de folichon. Puis il a fallu que je me prépare pour ces deux semaines de travail ...


Dans une autre vie j'ai fait des études de commerce. Des vraies dans une école de commerce. Tout ça est bien loin. Un égarement de jeunesse. Mais j'en garde de bons souvenirs et quelques connaissances en force de vente. Je sais que la présentation quand on bosse dans le commerce est primordiale. 
Il me fallait donc me glisser à nouveau dans la peau de la vendeuse que j'étais à un moment de ma vie.
C'est là que les choses ont commencé à changer.

Pour me préparer à cette mission j'ai commencé par étudier mes vêtements chose que je n'avais pas faite depuis bien longtemps (trois enfants plus précisément...). Je me suis rendu compte que mon armoire était pleine de fringues trop petites ou importables ou moches. Des trucs que je trimballais depuis plus de 10 ans dans lesquelles même si je pouvais y glisser la cuisse étaient passés de mode depuis trop longtemps. Le pire c'était cette pile de pyjamas bien plus impressionnante que ma pile de fringues potables! Une horreur! J'ai donc fait le tri. Jeté pleins de choses. 

La suite logique à tout cela c'est que j'ai été obligée de me regarder bien en face; d'aller faire les boutiques, de me racheter de nouveaux habits. J'ai été obligé de prendre conscience de mon corps que je négligeais depuis 7 ans. La reprise du sport que je repoussais, le coiffeur au lance pierre, le maquillage oublié depuis belle lurette et même la lingerie. Ouais je sais je partais de loin et ça aurait pu me faire peur. Pourtant c'est le contraire. L'ampleur de la tâche m'a reboosté. J'ai décidé de ne plus zapper l'étape de me regarde dans le miroir. De faire du sport. De reprendre mon corps en main.


Je me suis soudainement souvenue de qui j'étais. Avant mes enfants mais surtout avant mon mari. La fille que je suis étais encore quelque part sous les cheveux ternes, le ventre relâché et les ongles pas vernis. Je me suis rappelée à moi même et je pense que c'était la chose la plus importante à faire. 

Alors voilà, depuis Avril, étapes par étapes je reprends possession de mon corps et de mon image. Je n'essaie pas de devenir comme ceci ou cela. Ni de plaire à qui que ce soit. Ma plus grande victoire sera de me plaire à moi même. Ce sera de me regarder et de me dire: voilà ma vieille ça c'est toi! Tu l'as fait: i love you! 


Je me suis remise au sport. J'ai participé la semaine dernière à la course Odyssea pour soutenir la recherche et lutter contre le cancer du sein. Pas les 10km les gars ne vous affolez pas. Juste les 5 kilomètres et j'ai tellement souffert sur les deux derniers kilomètres que sérieusement je comprends qu'il y a du boulot si je veux tenter les 10. Pour commencer arrêter de fumer et j'ai la chance de bénéficier du programme STOP CIGARETTE CHALLENGE  des laboratoires Pierre Fabre. Il s'agit d'un coaching de trois mois. Pendant ces trois mois je bénéficie des conseils et du suivi d'une tabacologue. Elle s'appelle Valérie et elle est géniale. Mais aussi et surtout d'un coach sportif qui m'aide à me dépasser mais surtout à gérer mes addictions. Deux fois par semaine Pascal me fait souffrir pour la bonne cause. Aujourd'hui par exemple il m'a fait faire une demi heure de cardio! Pendant ma dernière série j'ai eu envie de mourir. J'avais tellement mal. Tellement chaud. Tellement de douleur que j'en aurais pleuré. Mais voilà différence entre faire un truc pour les autres et faire un truc pour toi. Quand tu sais la finalité de la souffrance ben tu ne lâche pas. Tu souffres mais tu continue.


Je suis ce programme depuis une semaine et je vous avoue que c'est très dur mais tellement agréable de prendre à nouveau soin de moi, pour moi et pas parce que je suis enceinte ou que je veux tomber enceinte. Je me sens de nouveau moi même. Je me sens plus heureuse, plus épanouie et surtout pleine d'envies nouvelles et de force pour accomplir ce que je veux. Mon objectif évidement ce serait les 10 kilomètres l'année prochaine et sans souffrir au bout de trois kilomètres!

Sur ce blog vous aurez donc de plus en plus d'article sport, yoga, fitness, running. je vais bosser et vous m'accompagnerez, si vous voulez bien. N'hésitez pas à passer me voir souffrir en story sur Instagram. J'y parle aussi de mes plantes vertes rassurez vous.

1 commentaire:

  1. Je viens juste de me remettre à prendre un peu soin de moi, alors je vais suivre tes billets avec grand intérêt!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...