lundi 12 juin 2017

C'est lundi c'est Pavé!

Bloguer... Je suis tombée dedans il y a 7 ans. Né d'un besoin frénétique d'écrire , j'ai partagé sur ce blog pendant des années un peu tout ce qui me passait par la tête.  
C'est devenu mon carnet à moi. Une boite dans laquelle il me suffit de me replonger pour voir mon évolution de femme, de mère et même d'humain.

Humainement parlant j'ai beaucoup évolué depuis que j'ai ouvert ce blog. Pourquoi? Parce que bloguer c'est se confronter au monde. S'ouvrir à lui et donc apprendre de lui. Ce n'est pas l'univers narcissique que beaucoup pensent. Car se montrer c'est accepter d'être vu et donc critiqué.

Impossible d'ouvrir un blog et de refuser la critique DONC. Bien entendu il n'y a pas que du mauvais. Comme je l'ai dit j'ai grandit. C'est peut être pour cela que j'ai de moins en moins écrit de pavés dans la mare. Parce que j'ai de moins en moins besoin de transcrire les choses qui me dérangent. J'ai appris à passer par dessus. Je ne m'attarde pas. 

J'ai aussi décidé de partager beaucoup moins de ma vie personnelle et les pavés étaient en substance même une part énorme de moi. Pourtant... Je ne peux les abandonner tout à fait. Ces billets d'humeur caractérisent ma plume. Je suis, je ressens et donc j'écris. C'est l'essence même de mon blog!

Aujourd'hui ou j'en suis? C'est ce que j'avais envie de partager avec vous? 

Comme vous le savez sûrement j'ai déménagé depuis un peu plus de deux ans. Ce déménagement je le voulais même s'il m'en a couté moralement. Nous avons quitté la banlieue parisienne pour le 8e arrondissement de Paris quelques jours seulement après que j'ai accouché de mon troisième enfant. Une épreuve morale et physique que se retrouver dans un tel chambardement alors qu'on a un bébé de quelques jours et deux autres enfants. Mais quel bonheur! Je vis aujourd'hui dans l'appartement de mes rêves dans un superbe quartier. Je ne regrette ni le RER, ni les espaces vert bruyants, ni mon mauvais voisinage. Ici j'ai retrouvé très vite mes marques. 

C'est fou mais quand on dort bien et qu'on ne perd plus son temps dans des transports en commun alacon, c'est fou comme ça nous dégage du temps pour réfléchir à des choses importantes! Il m'est ainsi apparu que je n'avais plus envie d'être blogueuse parentale. 
Je sais que beaucoup ont pensé que c'était à cause des cancans entre blogueuses... Mais bon soyons sérieux deux minutes. Si j'avais voulu changer à cause d'une histoire cela aurait été fait depuis plusieurs années. Tout simplement j'ai réalisé que j'avais envie de partager mes passions et pas ma vie familiale. Parler de décoration, de cuisine, de jardinage c'est ça mon truc, c'est ce qui me branche. 
Je ne sais même pas pourquoi je justifie ma décision puisque en définitif j'écris bien sur ce que je veux non? Cela ne regarde que moi... Je peux même dire un gros FUCK à celles qui se sont permises de remettre en question ma décision  ou ma présence au déjeuner organisé par Parole de Mamans au tout nouveau secrétariat pour L'égalité Homme Femme. Parce que sois disant je ne suis pas féministe et plus blogueuse parentale donc je n'ai rien a dire à une Ministre de l'égalité Homme Femme?
Si j'étais bien mauvaise je dirais à ces sombres connasses que je n'ai pas attendu d'ouvrir un blog pour exister... moi! Des femmes qui se permettent d'insulter d'autres femmes parce qu'elles ont rencontré une personne du gouvernement on en parle? Je me suis cru dans Game of Thrones en moins classieux. La question n'était pas de savoir ce que j'y avait dit mais plutôt pourquoi elle et pas toi. 

Vous savez ce que ça m'a fait réaliser? Que le monde des mères de famille n'était vraiment pas pour moi. Parce que quand à 20 ans j'étais secrétaire nationale du conseil national de la jeunesse, que je déjeunais tous les mois avec des ministres, que j'assistais à la Garden Party de l'Elysée, que j'avais un joli bureau au Ministère de la Jeunesse et des Sport ... Les autres jeunes étaient heureux pour moi tu vois. Ils me chargeaient de faire remonter leurs problématiques, ils m'encourageaient. Je me sentais investie d'une mission importante. Je bossais dur et gratuitement sans compter mes heures pour faire avancer la cause des jeunes dans notre pays. Aujourd'hui je vais assister à un déjeuner de quelques heures pour discuter des mesures à prendre pour aider les femmes de notre pays et je me fais lyncher par des femmes qui auraient préféré que ce soit leur copine et pas moi... Je voudrais dire à ces personnes de grandir mais ce serait insulter la jeunesse de notre pays!

J'ai aussi décidé de ne plus être blogueuse parentale parce que j'ai réalisé l'écart de traitement qui était réservé aux blogs parentaux par rapport aux autres blogosphères. Les professionnels ont (pas tous et les bons se reconnaitront) tendance à prendre les blogueurs parentaux ... non rectification seulement les blogueuses parentales pour des connes prêtes à tout pour des couches gratuites ou une poussette.
Nous sommes corvéables à souhait puisque nous aurions perdu toute fierté et neurones avec le liquide amniotique. Ben voyons! La goutte d'eau qui a fait déborder le vase? Je vous raconte:

J'ai accepté de recevoir les équipes de C'est au programme, l'émission de France 2 à mon domicile pour un test de nettoyeurs vapeurs. J'avais reçu trois nettoyeurs vapeur différents qu'il me fallait retourner après le tournage. Jusque là tout va bien. Sauf qu'après retour des appareils j'ai reçu un mail de la journaliste en charge de la rubrique. Cette personne se disait très mécontente car elle aurait voulu que je lui nettoie les appareils ... Et donc les lui rende comme neufs. Alors c'est bien connu que les mères de famille sont des as de l'astiquage et sont capable de rendre des appareils usagés neufs! Bien sur! Moi je pensais que ces appareils retournaient au marques qui les mettraient au rebut puisque utilisés et non pas qu'ils finiraient dans les placards des journalistes de l'émission!!! 
Vous voulez connaître le pompoms? Quelques semaines plus tard je me suis rendue au siège d'une des marques présentée dans le reportage et j'ai apprit qu'en fait le nettoyeur vapeur qu'ils avaient fait livrer à mon domicile m'était destiné en remerciement du test... Sauf que la journaliste avait décidé de le garder pour elle. C'est dingue! Je me suis donc fait insulter doublement pour un appareil qui était en fait ma propriété...
C'est tellement stupide car ce nettoyeur vapeur je n'en avais pas l'usage. Elle m'aurait dit vouloir le garder, je lui aurais donné. Mon parquet n'est pas compatible avec ce type d'appareils agressifs au quotidien. Mais non elle a préféré penser que j'étais comme elle: une gratteuse rapace qui en veut toujours plus?
Clairement les blogueurs parentaux ne sont pas du tout considérés et certains journalistes n'ont aucun respect d'eux même.

Maintenant je réalise le temps que j'ai perdu et je comprends que l'amour est presbyte. Il a fallut que je m'éloigne de tout ça pour comprendre à quel point c'était con. 

15 commentaires:

  1. Rien à redire, tu sais déjà ce que je pense de tout ça. Tes pavés, j'en parlais ce week-end en disant que je n'en avais ni lu, ni écrit depuis un bail et que finalement, tant mieux.
    Des bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
  2. MOuahahahahahahahaha... La réflexion qui m'est arrivéé à l'esprit?? Euh??? Quand on est féministe on ,'est pas sensé se serrer les coudes plutôt que de se jalouser???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas ce qu'il faut faire pour avoir l'étiquette de féministe. En attendant je vais continuer d'agir à mon petit niveau sans trompettes ni publicité. Ce qui compte au final c'est ça je pense.

      Supprimer
  3. Non mais c'est dingue tout ce que tu racontes !!! J'ai vu sur FB que tu étais allé au ministère et j'ai trouvé ça génial que tu ai été invitée ! Jamais cela ne me serait venu à l'esprit de faire une réflexion Oo Et l'histoire avec la journaliste... non mais sérieux...
    Et tu as raison, on fait ce qu'on veut sur nos blogs, on est chez nous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Estelle, c'était une invitation de dernière minute un weekend donc j'imagine bien qu'ils ont demandé à d'autres personnes qui n'étaient malheureusement pas disponibles sur Paris à ce moment là. J'ai été heureuse de pouvoir parler de la situation dans les DOM. Les violences conjugales et surtout le sort des primo arrivantes en France. Je suis formatrice FLE et toutes ces femmes qui ne parlent pas français et sont livrées à leurs époux sans formations solide c'est dramatique. Elles vivent dans un isolement social et sont les plus grandes victimes de la précarité en cas de décès de leur époux ou de séparation. Bref je m'enflamme mais ce sujet me touche beaucoup. <3

      Supprimer
  4. Franchement les ragots à droite à gauche... c'est usant... tu as bien raison de tracer ta route avec bonheur !!! Quand à la journaliste... je suis sans voix 😶 Bref, souviens toi du meilleur et oublie le reste 🤙🏻Bisous Lolo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai fait tellement d'efforts pour rester dans mon coin sans faire de vagues que bref oui ça m'énerve. Maintenant je vais arrêter de me prendre la tête. Tant pis. Gardons le meilleur comme tu dis si bien <3 Bisous

      Supprimer
  5. J'espère que c'est une blague quand tu dis que certaines se sont permises de remettre en question ma décision ta présence au déjeuner organisé au secrétariat pour L'égalité Homme Femme ! Mais les gens sont fous ! #laisse parler les gens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si Sheily ce n'est pas une blague... Je te raconterai ça vaut bien une virée starbuck :p

      Supprimer
    2. Ah ça oui !!! Bisous

      Supprimer
  6. Purée, elle est si mal payé celle là qu'elle ne peut pas se payer un nettoyeur vapeur???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il lui plaisait tout simplement ah ah ah . Mais bon il suffisait de demander quand même. Je suis sure qu'elle aurait obtenu plus en étant polie. Les gens de la marque sont charmants.

      Supprimer
  7. L'hallucination totale !!
    Moi je suis jalouse que tu es rencontré le beau Teddy ;-)
    Non mais sérieux elles n'ont que ça à faire ma parole !!
    Bien sûr que j'aurai adoré être à tes côtés car ce devait être un moment riche mais comment peut on t'en vouloir ? Non je ne comprend pas.
    En attendant je te fais mille baisers

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que du déjà vu mais on aurait pu croire que ces gens là grandissent un peu. Jamais marre de cracher sur la même personne... Enfin bref gros bisous ma belle.

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Les anges ont la peau douce, test et avis

J'adore les soins du visage. Mais j'aime encore plus les soins de luxe en institut. Un fauteuil confortable, des mains douces et ex...