mardi 9 mai 2017

Get Out , mon avis, ma critique.

J'attendais la sortie de ce film depuis que l'an dernier j'avais limite bug sur le trailer. Je ne comprenais pas trop l'histoire mais en substance on y voyait un noir passer un sale quart d'heure alors qu'il rendait visite aux parents de sa copine blanche. Intriguant. Racisme? Paranormal? Maladie Mentale? 
Ce trailer soulevait beaucoup de questions...

J'ai donc enfin vu le film hier soir et je peux vous dire que je n'ai pas été déçue.
Le film est glaçant!
C'est comme si on avait regroupé toutes les légendes urbaines américaines mettant en scène les noirs. Ces mythes qui font que souvent un noir se sent mal à l'aise si il se retrouve dans une pièce en étant le seul noir entouré de blancs. Ces histoires qui racontent comment des noirs disparaissent si ils se retrouvent seuls dans un quartier blanc. Oui aux USA il existe des quartiers strictement réservés aux blancs. Des no blacks lands quoi. Ces histoires de noirs qui seraient encore vendus, utilisés alors même que nous sommes censés être égaux...
Nous partons du postulat selon lequel en général toutes les choses que pensent les noirs des blancs touts ces histoires ne sont que des billevesées...Et si elles étaient vraies? C'est l'histoire de Get Out!

Je ne peux pas dire que j'ai aimé ce film. Je dirais plutôt que j'ai subi ce film. Un mauvais film? Pas du tout. Il était trop bon, tant dans le jeu des acteurs que dans les occurrences qu'il nous propose.
Dès le début du film Jordan Peele installe un climat intimiste. On se sent très vite proche de  Chris et Rose, un très joli couple mixte. Lui est photographe renommé vivant dans un magnifique loft de Brooklyn. elle est très belle et semble très amoureuse de lui. Ils se préparent à la traditionnelle visite aux parents de la jeune fille, signe que leur relation prend un tournant. 
Très vite on nous parle de couleur. Chris est en effet gêné. Les parents de Rose savent ils qu'il est Noir? Des questions légères, des situations cocasses, un ami paranoïaque qui voit des terroristes et des racistes partout, on rigole on est dans notre zone de confiance.
Comme Chris on se dit que les légendes ne sont que des légendes. Que les histoires ne sont que des histoires. Mais on est anxieux, on se sent vite mal à l'aise. On ne rit plus. Comme Chris on perd vite pied et c'est le moment de réaliser qu'il est trop tard, qu'on avait 5 coups de retard et que le Game avait commencé depuis longtemps et que ça va être dur à regarder.  

J'ai aimé ce film car il m'a mise face à mes peurs. J'ai aimé ce film car j'ai aimé voir ce couple à l'écran. J'aimé voir ces acteurs dans des rôles pertinents avec des réactions pertinentes. Tellement humains qu'ils en devenaient trop réels rendant le postulat horrifique du film ... possible. 
Un conseil allez voir Get Out !

2 commentaires:

  1. Quand je pourrais retourner au cinéma, je pense qu'il ne sera plus en salles, alors je vais guetter sa diffusion télévisée!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Les Thés et Jardins d'exception de la Compagnie Française de l'orient et de la chine

La difficulté quand on aime le thé et surtout le bon thé c'est d'en trouver à bon prix... Il faut quand même dire la vérité, cert...