jeudi 11 août 2016

Le complexe de la femme de ménage ou comment le burnout te guette !

Au moment où je vous écrit mon salon est parfaitement rangé. Mes enfants sont calmes. Iris 17 mois fait la sieste. Il est 14h. Cette enfant est une montre suisse dans sa tête. Mes deux aînés Arthur et Rose sont posés devant Jurassic World. Ils adorent les dinosaures. Enfin c'est Arthur qui adore les dinosaures et comme Rose veut tout faire comme son frère, elle aime les dinosaures aussi. 
Je suis assise à mon bureau et j'écris cet article un mason jar de mojito home made avec citrons bio, menthe bio qui pousse dans ma cuisine, limonade artisanale et sirop de canne à sucre en direct de mon île, la Martinique, à portée de main. Si vous vous contentiez de jeter un coup d’œil sur la scène vous penseriez directement que je suis une maman qui assure un max! 
J'ai trois enfants et à 14h alors que je les gère seule et qu'ils ne sont pas sortis de la journée je réussi à avoir un intérieur rangé, des enfants calmes et je peux même m'octroyer un petit moment détente avec une pause écriture sur mon blog pour me masturber l’ego...
Sauf que vous auriez tout faux.
Je suis une maman comme les autres et derrière le joli tee-shirt Petit Bateau style vintage et l'apparence décontractée il y a la fatigue et les cernes. 
En réalité hier soir je n'ai pas dormi plus de deux heures d'affilées. Mes filles avaient décidé de faire la java. Il m'a fallu me relever tout la nuit pour faire des appels au calme. J'ai du en urgence repenser l'agencement des meubles car Iris a découvert à 4h du matin comment bombarder la penderie avec les livres de la bibliothèque trop proche de son lit à barreaux. Il a fallut changer les draps après qu'elle eut décidé de retirer sa couche culotte. Il a aussi fallu expliquer à Rose que non elle ne pouvait pas manger de glace à minuit ni regarder la reine des neiges même si elle en avait trop envie. 
Ce matin j'étais fatiguée mais pourtant il a fallut que je me lève pour assurer le petit déjeuner et ranger les chambres en pagaille. Il a fallut ranger par trois fois le salon qu'ils s'entêtent à mettre en bazar. En réalité si je veux avoir un intérieur rangé je dois ranger dès qu'ils dérangent. 
Alors oui parfois j'ai l'impression de ne pas être une maman mais plutôt un genre de gouvernante doublé d'une super femme de ménage. Je passe mon temps à ranger et nettoyer si je veux conserver un intérieur propre et c'est épuisant.



Je sais que vous allez vous demander pourquoi je me plains et que personne ne m'oblige à m'épuiser autant. Mais ceux qui penseront ça ne savent pas ce que c'est d'avoir trois enfants à la maison et de devoir tout gérer toute seule. Il y a ceux qui acceptent de vivre avec les sols sales, la poussière, les machines pas faites, la vaisselle qui s'entasse... J'ai connu ça avant chez moi c'était le BRONX. J'avais baissé les bras. Mais je refuse de vivre ainsi. Je refuse de détourner les yeux de la pile de linge. Je refuse tout simplement de laisser les enfants gagner sur ma dignité de femme. Je veux une belle maison qui sent bon le propre car je suis une personne propre. Je tente de les responsabiliser. De les faire ranger leur bazar et ils m'aident à faire ce qu'ils peuvent. 
Mon seul réconfort la dedans pour ne pas céder à la déprime? M'octroyer des moments sans enfants, loin de la maison. Partir au cinéma ou au restaurant. Plus simple encore, parfois je m'achète un gros paquet de tortillas nature et une bouteille de thé glacé. Je me pose dans un parc sur un banc et je me détend. J'oublie pendant quelques heures que j'ai des enfants et vous savez quoi? On a beau les aimer parfois ça fait du bien de les oublier.

12 commentaires:

  1. Mon fils est parti presque trois semaines en vacances avec son père. Je n'ai pas pu les accompagner car je bossais. Je n'ai qu'un seul enfant et c'était si bon de m'occuper uniquement de moi pendant toute cette période. J'ai donc pris la décisions de multiplier le temps pour moi tout au long de l'année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rêve Sheily c'est le rêve trois semaines sans enfant et sans mari <3 Je t'envie à mort! Bisous

      Supprimer
  2. Je n'en ai que deux et je suis enceinte du troisième mais je comprends, je suis pareille. Il a des jours où je laisse un peu traîner le ménage pour sortir, ou m'occuper de moi parce qu'après tout si ce n'est pas parfaitement propre pendant 1 jour ce n'est pas grave. Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais enceinte c'est évident ma belle! Le repos est primordial et le ménage peut attendre <3 J'en profite pour te féliciter et te souhaiter une belle rencontre :)

      Supprimer
  3. Comme je te comprends! Sauf qu'ici j'ai beau m'épuiser à passer sans cesse derrière, c'est quand même à peine mieux que le bronx...et je n'ai pas la possibilité de m'octroyer des moments de respiration et de les laisser un peu...du coup j'envisage sérieusement l'option laisser le bordel prendre le dessus. Je serais peut être un peu moins crevée et ce sera à peine pire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :/ Si tu es épuisée ma belle, c'est normal que tu n'y arrives plus. Je crois que pour y voir plus clair il faut d'abord reprendre des forces. Une fois que tu te sens reposée commence par éliminer le superflu. Moins on a à ranger et mieux c'est. Ensuite donne une place à chaque chose. Une fois que c'est fait le rangement devient plus efficace et on s'épuise moins. Je te fais de gros bisous

      Supprimer
  4. Je me retrouve tellement dans tes écris. Beaucoup de maman m'envie car je suis en congé parental total mais du coup je n'ai pas de nounou. Donc quand je veux sortir il faut que M. Mari gère les enfants ou pour les sorties en amoureux je jongle avec les mamies car je ne peux pas leur laisser les 3 qui ont entre 7 ans 1/2 et 20mois (ça demande trop d'énergie!). Je veux aller faire du shopping c'est avec les 3 dans la cabine! Mon petit moment à moi: le temps de sieste/repos/temps calme de 14 à 16h..16h59, où je profite pour ranger, bloguer, regarder des séries ou profiter du calme (je devrais dormir pendant ce temps!).
    Passe une agréable fin de vacances, et merci de partager tes doutes et tes joies de maman qui me parlent.
    Bises
    CIloucr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent les autres nous envient car ils ne voient que la partie visible de l'iceberg. Si ils savaient il nous plaindraient. Mais nous sommes de celles qui ne veulent pas être plaintes alors on se montre forte, on assume notre vie pleinement. C'est dur. Parfois je me demande pourquoi trois enfants et puis je les regarde même avec leurs têtes de cochons je ne regrette pas de les avoir mis au monde (enfin si parfois quand même mdr)

      Supprimer
  5. Mais complètement d'accord avec toi!!!! Je n'arrive pas à m'asseoir si ce n'est pas rangé. Et dès qu'il y a un truc qui traine dans le salon, je le range direct. Pour les chambres, je leur laisse un peu plus le champ libre car elles s'inventent des histoires et ont besoin de bouger les trucs. Mais à la fin de la journée, elles doivent ranger et je prends sur moi pour ne pas le faire. Bref, je pense aussi que ranger mon intérieur et vivre dans un endroit agréable, leur donne tout simplement l'exemple... et je plussoie pour les pauses, indispensables!!! D'autant plus pour toi qui bosse à la maison, vitales!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais dis donc il n'était pas question de prendre un thé quelque part? Les pauses entre copines sont les meilleurs et puis j'aimerais trop aller à la boutique "les fleurs" avec toi ;)

      Supprimer
  6. Et voilà ! Deuxième billet d'affilé qui fait mouche ;) Normalement, je bosse, je pars le matin et je rentre le soir plusieurs jours par semaine. Mais depuis le début des vacances, je suis à la maison, et c'est tellement épuisant de toujours passer derrière, de demander de ranger, de ne plus avoir de sieste pour se poser, de toujours être sollicitée. Heureusement que la mienne dort la nuit (enfin, à quelques exceptions prêts). Vivement la rentrée :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivement la rentrée! Je rêve d'une sieste dans mon lit sans me faire réveiller en sursaut pas des cris :)

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Les Thés et Jardins d'exception de la Compagnie Française de l'orient et de la chine

La difficulté quand on aime le thé et surtout le bon thé c'est d'en trouver à bon prix... Il faut quand même dire la vérité, cert...