lundi 11 juillet 2016

Je n'aime pas les gens et je ne suis pas gentille!

Je ne suis pas quelqu'un de gentil. Au sens propre du terme je ne suis pas quelqu'un qui aime copiner avec l'humanité toute entière. En revanche je suis très polie. Je déteste l'impolitesse. Les gens qui vous font la bise alors que vous ne les connaissez pas ou qu'ils transpirent. Ceux qui parlent ou rient trop fort pour rien et n'importe ou. Je n'aime pas non plus qu'on me questionne sur ma vie privée. Moi même ne me permet jamais de questionner les autres. Même si parfois j'ai envie de savoir ou qe la curiosité me titille je me tais. Tout simplement je trouve ça tellement mal élevé de questionner quelqu'un.

En général je suis une personne plutôt solitaire. J'aime le silence. J'aime cette sensation que procure l'espace libre de toute contrainte sociale. J'évite d'essayer de susciter l'amitié de trop de monde parce que je sais que je n'ai pas envie d'être leur amie avec toute les corvées qui vont avec. Prendre des nouvelles, assister aux mariages, baptêmes, anniversaires. S'imposer l'ennui suprême de rencontrer les amis, des amis, des amis de machin et de machine. Perdre mon temps en discussions débilitantes sur le temps qu'il fait et les enfants. Non je ne suis pas gentille.




Je crois que dans la vie il faut savoir choisir son camp. Moi c'est fait: je n'aime pas les gens.
Cela ne m'empêche pas d'avoir des amies mais je les choisis avec soin et elles partagent mes valeurs! Respectons nous, respectons les autres. Ne faisons pas aux autres ce que l'on ne voudrait pas subir nous même. Nous prenons plaisir à nous voir, sans nous envahir. Nous sommes toujours polies les unes envers les autres. Pour moi c'est la base d'une amitié saine et sans orages.

En gros si vous voulez me voir fuir très loin il vous suffit de me faire entrapercevoir le vide, la vacuité et le bordel de votre vie. Je déteste ça! Attention je ne vous parle pas de soucis ou de tracas de la vie. Non je vous parle de ces personnes qui traînent des boulets de problèmes et qui n'hésitent pas à vous faire partager leurs emmerdes... Très peu pour moi!

Je n'aime pas les gens. Ils rentrent chez vous avec toutes leurs frustrations et leurs problèmes. Ils voient votre vie à travers le prisme de leur vision détraquée. Ils vous voient, vous envient parfois et ils salissent tout. Celui là qui chez lui n'a pas son mot à dire et supporte vexations quotidiennes, enfants malpolis et femme distante? Il viendra chez vous essayer de vous dénigrer aux yeux de votre mari ou vous fera passer pour ce que vous n'êtes pas. Celle là qui à tous les soucis de la Terre vous fera porter le chapeau pour ses problèmes de santé et sa tristesse chronique. Au lieu de régler leurs problèmes ces personnes viennent à vous pour se décharger sur vous. Ils sont nuisibles au possible car très souvent ils n'assument pas leur malveillance. Ils mettent leur isolement sur le compte de tout sauf de leur attitude!

On me disait petite que pour vivre heureux il fallait vivre caché. C'est faux. Pour vivre heureux il faut se débarrasser des cons. C'est à appliquer autant pour la famille que pour le reste de l'humanité.

6 commentaires:

  1. J'aurais pu écrire cet article ! Bon moi je suis gentille.... mais je choisi avec qui ! Et sinon....j'aime pas les gens !

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord avec vous, il faut vraiment sélectionner ses amis en avoir peu mais des bons.
    Bonne journée à vous et à vos trois loulous.
    Odile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Odile <3 Bonne journée à vous aussi.

      Supprimer
  3. Ben moi j'aime les gens, je suis gentille la plupart du temps et ce n'est pas pour cela que je suis envahie de parasites, de frustrés et autres types de cons.
    Rencontrer les amis d'amis n'est pas (toujours) d'un ennui suprême c'est également source de richesse. Idem pour les discussions qui peuvent être plaisantes bien que légères. Tout est question de contexte, d'ambiance et de dispositions personnelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez tout à fait raison. C'est pour cela que mon titre est écrit à la première personne. JE ne possède pas ces dispositions naturelles dont vous faites état. Partant de ce postulat ce que vous racontez s'applique à vous et pas à moi. Sur ce je vous souhaite une bonne continuation et surtout de ne pas croiser la route de cons.

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...