dimanche 8 mai 2016

Parce qu'on en a trois

Il est ou Arthur?
C'est ce qui ponctue nos conversations le plus souvent lorsque nous sortons tous les 5. 
Elles est ou Rose? Il est ou Arthur? On ne dit pas encore: Elle est ou Iris? Parce que heureusement Iris marche encore comme mémé cloche et qu'avec ses ptis mollets et sa peur de tout le monde (et puis surtout comme elle est dans sa poussette), on sait toujours ou elle est!

Mais les deux autres ont grandi. Ils sont fourbes et rapides et surtout très fourbes! Une seconde d’inattention et on a vite fait de ne plus savoir ou ils sont. Il s'agit d'avoir une vigilance constante. Toujours garder un œil sur eux et si possible s'organiser pour les occuper à proximité.  

Depuis l'arrivée d'Iris dans nos vie, pleins de choses ont changé. Oui nous avons déménagé. Oui il y a un troisième enfant. Mais le plus dur à gérer c'est que mes aînés ont grandi. Arthur est un petit garçon curieux de tout. Un moulin a parole. Il veut lire, il veut écrire, il a réponse à tout et veut partager nos conversations. Il n'a peur de rien. Nous avons peur de tout.
Rose n'est plus la petite chose craintive qu'elle était il y a un an. Aujourd'hui elle a trois ans mais déjà une année scolaire dans les pattes. Elle a des amoureux. Des copines. Elle ne veut surtout plus entendre parler de poussette et se déplace maintenant à trottinette comme son grand frère. Elle a encore peur de quelques trucs et nous avons peur de tout.
Iris marche et parle et veut tout fouiller. C'est une archéologue en devenir. Elle nous retourne les bibliothèques, les armoires, les coffres... Elle est adorable et n'a peur que d'une chose: qu'il n'y ai plus de compote. Dans ces cas là elle se jette par terre, la tête entre les bras puis lève un regard désespéré vers le ciel... Oui elle pourrait faire tragédienne aussi.


Le plus dur ce n'est pas d'avoir des enfants ou beaucoup d'enfants. Le plus dur c'est de gérer tous ces enfants en même temps quand on est une seule personne avec deux bras et une seule tête. 
Etre parent de plusieurs enfants c'est apprendre à s'organiser. Apprendre à programmer et surtout apprendre à se faire confiance et ne pas se faire du mal pour rien. 
J'ai appris à prioriser les choses. Faire ça maintenant plutôt que demain mais laisser ça de côté pour quand j'aurai plus de forces. Car oui il y a un truc qu'il ne faut jamais oublier c'est de ne pas s'épuiser.
Si vous êtes épuisé vous devenez incapable de gérer vos enfants et vous vous mettez à faire n'importe quoi comme:
Ecouter les conseils des gens sur comment vous devez vous occuper de vos enfants... Bad Idea.
Ecouter les conseils sur comment tenir votre maison... You Loose
Refuser de vous reposer!!! Oui oui car c'est connu plus vous êtes crevé plus vous essayez de vous la jouer WonderParents alors que non! Vous êtes crevé? Trouvez par n'importe quel moyen le moyen de dormir. Refourger les momes aux grands parents ou à une tatie. Les coller devant un DVD. Leur faire faire une troisième sieste! Peu importe: dormez!

Je prends du temps pour moi. Par forcément faire les boutiques ou aller chez le coiffeur. Non je me fais plaisir. Je prends le temps de lire. Je vais au cinéma même seule. Je prends un bain même au milieu de la journée. Je m'isole parfois juste pour prendre le temps de respirer ou lire un article dans un magasine. Ce sont de petites choses mais elles font du bien et ne coûtent pas un rein. S'épuiser ne fait pas de nous de meilleurs parents.

Je prends du temps avec mes enfants. Les écouter. Les regarder. Jouer avec eux et y prendre vraiment du plaisir. Rire avec eux et rire pour de vrai pas juste pour les faire rire. M'allonger sur le sol et les laisser s'allonger sur moi. Me toucher et surtout les serrer bien fort contre moi. C'est rien du tout mais ça vaut tous les jouets du monde entier je vous jure. 

Vous savez pourquoi je vais mieux depuis que j'ai trois enfants? Parce que j'ai appris à ne plus me soucier de l'opinion des gens. La seule chose qui compte c'est Ou est Arthur?

8 commentaires:

  1. J'adore! C'est ça c'est vrai, s'occuper de plusieurs enfants alors qu'on n'est que deux ;) Et plus ça va, plus c'est indispensable pour moi comme pour elles de me détacher d'elles et de leur faire comprendre qu'elles ne sont pas tout pour moi.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. <3 C'est tellement ça! Il faut exister pour aimer! Bisous

      Supprimer
  2. Et oui pas toujours facile à tenir comme équilibre, mais ça leur est bénéfique aussi à nos petits, un parent reposé et qui a pris du temps pour lui, c'est un parent plus patient et à l'écoute ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Il y a des fois ou on échoue mais on se relève et on continue. On ne peut pas faire autrement. Se reposer et s'aimer je crois que c'est le secret d'une famille unie.

      Supprimer
  3. <3 love love j'adore
    être parent c'est ça (le repos est primordial) c'est profiter d'eux comme on en a envie et le reste on s'en moque ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3 J'en profite pour te souhaiter une belle rencontre! Hâte de voir la bouille de ta frimousse :)

      Supprimer
  4. Ton article est plein de bon sens et ça fait du bien de lire ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3 si ça peut aider à déculpabiliser je suis contente.

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...