mercredi 25 novembre 2015

Nos nuits avec nos enfants

Je ne saurai vous dire exactement quand tout ça a commencé. Je ne me souviens pas. Cela fait tellement longtemps que je suis dans le noir que j'ai perdu le compte des jours, des nuits, des heures. 
Je sais que nous sommes surement très proches des fêtes de Noël parce que j'ai entendu les voisins rentrer avec leur sapin. Ils chantaient. J'ai été obligé de boucher le trou sous la porte. Trop de bruit.

Comment ça a commencé? Surement avec la télé. Un soir je me suis rendue compte que l'on ne l'entendait plus. On se contentait de regarder les images défiler, la bouche des présentateurs remuer. 
Très vite après ça nous nous sommes mis a chuchoter pour parler puis à ne plus nous parler. C'était plus simple. Des gestes nous sont venus tout naturellement. Un moulinet de la main pour fais vite. Un hochement de tête pour okay, d'accord. Oui des gestes simples... Et de longs repas silencieux. On était habitués on ne pensait pas que ça pouvait devenir pire. Bien pire.


Un soir nous avons compris que nos déplacement même nous mettaient en danger. Ces grincements. Ces crissements. Il fallait marcher le plus silencieusement possible. Sur la pointe des pieds nous nous mouvions limitant nos déplacements. Regrouper nos besoins urgents. Faire pipi et se brosser les dents en même temps que la douche. Manger debout dans la cuisine pour éviter les bruits de couverts nous avons finis par manger avec les doigts directement dans les casseroles...

Puis pire que tout le noir. L'obscurité. Les lumières derniers remparts contre la froide terreur nous furent enlevées. Il s'agissait de ne pas se faire repérer tenir le plus longtemps possible ... mais voilà je suis obligé de vous raconter tout ça car je pense que nous avons échoué. Mon mari est parti depuis un moment déjà et il n'est pas revenu. Je ne sais pas s'il reviendra mais je pense qu'ils vont venir pour moi. Je les entends. Nous avons échoué! Si vous me lisez et que vous êtes dans la même situation que nous il ne faut pas éteindre les lumières!

Je les entends ils sont tout proche maintenant. Mes enfants. Ils m'ont retrouvé.

La mère cane et son époux ont été tous les deux retrouvés par les autorités compétentes ce matin à leur domicile. Les corps des deux victimes étaient couverts de peluches et de traces de chocolat, leurs enfants avaient réussi à investir tous les trois leur lit. 

1 commentaire:

  1. Ha ha!! Superbement bien écrit! J'ai adoré!!
    Et j'imagine la scène,.. Excellent!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...