mardi 8 septembre 2015

Quand Maman sait garder son sang froid

La semaine dernière c'était la rentrée. Je ne pensais pas avoir à écrire un billet de ce genre avant des mois, voir pas du tout. Je me trompais.
La semaine dernière mon fils est rentré en grande section et je dois vous l'avouer ça ne s'est pas très bien passé et ça aurait pu déraper. 

Jeudi dernier je suis allée chercher mon fils à la fin de la classe. Je grimpe les deux étages assez vite ma mère est à la maison elle garde mes deux petites. D'habitude j'ai ma grande sur le dos alors je monte moins vite. J'arrive devant la classe et je suis de suite surpris de ne pas voir son petit cartable et sa veste a disparu. Je regarde à l'intérieur. L'ATSEM m'annonce qu'il est parti au goûter.
Je ne suis pas fâchée. Mon fils aime suivre alors quand ils ont appelé les enfants du goûter il a du les suivre sans réfléchir. Je lui signale tout de même qu'il n'est pas inscrit au goûter et que sauf indication contraire je viens le chercher à 16h30. On se sourit je redescends. Il doit être avec les autres dans la cour de récré comme elle me l'a dit.


J'arrive à la porte de la cour je l'ouvre et mon univers bascule. Mon fils est bien là mais entouré de deux autres enfants. Un main levée pour se protéger le visage il essaye d'éviter les coups qui pleuvent sur lui. Plus loin 4 autres enfants rigolent en donnant des coups de pieds dans ses affaires. Son petit cartable vole dans les airs décrit une courbe et retombe dans une flaque d'eau sale. 

Je suis livide, glacée et surtout horrifiée par ce petit garçon qui se précipite vers moi en rigolant et en me disant: D... ce n'est pas notre copain! Il frappe mon fils parce que ce n'est pas son copain? Et ça le fait rire?

J'ai vu rouge, bleu, vert de toutes les couleurs et j'ai attrapé mon fils dans mes bras. Pourtant je n'ai pas crié. Je n'ai pas hurlé. Calmement j'ai demandé à ces enfants s'ils trouvaient ça normal et gentil de taper quelqu'un juste parce qu'on ne l'aimait pas? Et puis en ramassant les affaires de mon fils (son petit bonnet reste introuvable) je leur ai dit que c'était moi qui défendait à mon fils d'être leur copain. Que des enfants aussi méchants ne méritaient pas d'être ses amis.

Je n'ai pas discuté avec le directeur ce jour là bien que l'ayant croisé à la sortie devant l'école. Je suis rentrée chez moi. J'ai parlé avec mon fils afin de savoir ce qui s'était passé. Besoin de comprendre pas d'accuser. 

J'en ai discuté le soir venu avec mon mari et il en a informé l'école le matin en déposant mon fils. 
Le soir en allant le chercher j'ai croisé le directeur qui m'a directement abordé en me demandant pourquoi je n'étais pas venue le voir tout de suite. Voilà ce que je lui ai répondu avec je l'avoue des larmes de rage et de tristesse dans les yeux:
Je suis une maman. Pensez vous qu'après avoir vu mon fils se faire taper sous mes yeux j'étais dans des dispositions favorables pour en discuter avec vous? Si j'étais venue vous parler dans cet état cela se serait très mal passé pour vous et pour les parents de ces enfants. J'ai préféré rentrer chez moi et me calmer puis rassurer mon enfant qui n'avait pas besoin de me voir dans cet état.

Et vous savez quoi? Le directeur m'a remercié de mon attitude exemplaire. Il m'a accompagné à la classe de mon fils afin de faire une mise au point avec les enfants et l'équipe éducative. Il a condamné tous les actes de violence qu'ils émanent des enfants comme des adultes. Nous nous sommes entendus sur le fait que l'ATSEM veillerait à ce que mon fils ne se retrouve plus seul avec ces enfants. Il a rassuré mon fils ainsi que la maîtresse et je pense que les choses affreuses que j'ai vu ne se reproduiront pas. 

J'ai gardé mon sang froid mais rassurez vous je n'ai pas oublié le nom de ces gamins ils peuvent oublier l'invitation au goûter d'anniversaire! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

28 commentaires:

  1. purée j'ai l'estomac noué d'avoir lu ça! C'est ma pire hantise, quelle chance que tu aies pu voir ce qui lui arrive! Tu as bien fait, mais crotte, je crois que je serais rentré dans le tas !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une chance que je sois venue le chercher. Je me demande ce qui serait arrivé si il était resté au goûter :/

      Supprimer
  2. Olala quelle horreur. Ils sont si petits encore. Evidemment tu as parfaitement réagi et le directeur aussi remarque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est encore plus horrible je trouve de voir la méchanceté dans les yeux des enfants. Surtout les petits. C'est horrible.

      Supprimer
  3. Mais je ne comprends pas là!Personne ne les surveillait???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien il n'y avait personne à ce moment là. Mais ça ne veut pas dire que personne ne surveillait. Je crois qu'ils souffrent d'un manque d'effectif c'est pour cela que je ne le laisse pas au goûter sauf cas de force majeure.

      Supprimer
  4. Tu as fais preuve de beaucoup de sang froid, moi, je crois que j'aurais pété un boulard à ta place...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ceux qui me connaissent le savent, je suis une personne très calme et très polie

      Supprimer
  5. Tu as fait preuve d'un sacré sang froid ! Comment va ton fils ?

    J'espère qu'ils ont compris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a beaucoup pleuré et voulait retrouver son ancienne école :/

      Supprimer
  6. Oh mon dieu!! Je pense que j'aurai pas été si gentille mais pour ton fils c'est mieux car c'est lui qui passe ces journées à l'école àprés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et sa petite soeur rentre bientôt à l'école...

      Supprimer
  7. Je me serais retrouvée face à une telle situation je crois que je n'aurais pas su garder mon sang -froid ... maintenant que j'ai lu ton billet je crois que je ferais comme toi, tu as su avoir un comportement exemplaire : Bravo !
    Nos fils ont le même âge, les enfants sont tellement injuste & méchant entres eux :( !
    Je suis rassurée de savoir que l'équipe enseignante & éducative est de votre côté ;), je souhaite à présent une très belle année de GS à ton petit champion ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je pense que le message est passé et ils ne pourront pas m'accuser d'avoir fait un scandale. J'ai respecté tout le monde, qu'ils respectent mon enfant.
      Je suis quelqu'un de très calme il est rare que je perde mon sang froid.

      Supprimer
  8. C'est affreux... Stella a été victime de violences l'année dernière en moyenne section et le directeur n'a hélas pas eu la même réaction que le votre. J'espère de tout cœur que de tels actes ne se reproduiront plus. Bon courage pour que la confiance revienne... Bonne soirée, lolo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en souviens :/ Ta pauvre princesse j'avais mal pour vous. effectivement j'ai eu la chance de tomber sur un directeur très humain. J'espère que tout va bien aller maintenant.

      Supprimer
  9. Il est interdit de laisser des enfants sans surveillance...
    Je suis très attentive à ce qui se passe en-dehors du local classe et m'informe régulièrement auprès du péri-scolaire!
    Je suis triste pour ton petit et j'espère qu'il oubliera bien vite cette mauvaise expérience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'espère qu'il oubliera. Il a déjà du mal à accepter le déménagement et la perte de ses copains, nous n'avons pas besoin qu'on lui complique la vie en plus.
      Je ne sais pas pourquoi ils étaient seuls. Je l'ai signalé et une enquête est en cours.
      C'est compliqué l'école quand même :/

      Supprimer
  10. Comment va ton fils?? J'admire la manière dont tu as géré ça. Je suis stupéfaite de tant de violence. Le directeur a eu me semble-t-il une bonne réaction également... ce n'est pas toujours le cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une réaction exemplaire. Il est très à l'écoute des parents. C'est rare. Il faut dire que c'est une petite école avec très peu d'enfants et de familles il connait tout le monde.

      Supprimer
  11. Tu as réagi d'une manière admirable !
    S'il m'arrivait dans le futur (oui mon fils n'a que 3mois...) je ne suis pas sure d'être capable d'en faire autant ! Mais j'aimerais !
    C'est ma hantise ce genre de choses, j'ai vraiment peur de l'école pour mon fils à cause de ça... Et poutrtant je n'ai jamais subi de violences ni physique ni verbale petite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est gentil. J'ai une règle toujours être bienveillante avec des enfants. ne pas oublier que ce sont des enfants. Je n'aurai pas aimé qu'une autre maman crie après mon fils ou le touche. Alors je respecte les enfants des autres. Si seulement tous les parents fonctionnaient ainsi.

      Supprimer
  12. Quelle horreur!!! Je crois que j'aurais été comme toi, j'aurais pris le temps de me calmer avant d'en parler. C'est vraiment ce qu'on redoute le plus à l'école, j'espère que les enfants ont compris le mal qu'ils ont causé.

    RépondreSupprimer
  13. Et beh... Tant de méchanceté à leur âge, ça me sidère ! Heureusement que tu es arrivée ! Et bravo pour le self-control, moi je crois que j'aurais hurlé sur ses bourreaux ! Puis c'est dingue qu'il n'y avait aucune surveillance...

    RépondreSupprimer
  14. Oh mince, le pauvre. C'est dingue toute la violence dont certains peuvent faire preuve. Je ne sais pas si j'aurais pu rester aussi calme, bravo.

    RépondreSupprimer
  15. J'en ai froid dans le dos. J'espère que ton petit caneton n'est pas trop marqué.
    C'est arrivé à mon fils et j'avais été voir les mamans des enfants (vu que la maîtresse ne se sentait pas concerné). Ça a été réglé en 3 h.
    Passez un agréable week-end.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?