mercredi 19 août 2015

Comment tu fais pour pas devenir cinglée avec tes trois gamins?

Bah déjà je trouve que trois c'est pas beaucoup. Quand je vois les émissions à sensation à la télé qui arrivent à dégoter des familles avec 6, 8, 10, 12 enfants et parfois plus hein. Je me dis qu'avec mes trois: je suis rien qu'une petite joueuse.

C'est vrai pourtant que pour quelqu'un qui a un enfant ou pas du tout d'enfants, trois petits de moins de 6 ans en même temps à gérer c'est énorme! Ils ne comprennent pas comment j'arrive à gérer mes enfants, le quotidien, un boulot à la maison, un mari et un blog en plus. Alors j'ai réfléchi et je me suis dit que j'allais vous raconter comment je fais pour pas péter un plomb avec mes enfants.

Pour commencer je dors peu. Je ne dis pas:Oh non encore une nuit pourrie! La nuit pourrie est ma normalité! J'ai fait le deuil du sommeil. Je sais et ai depuis longtemps assimilé que voilà, je ne pourrai dormir que 4 heures par nuits. Pas une de plus. 
Une fois que c'est intégré on arrête de pleurer. On arrête de se dire qu'on est fatigué. Au contraire quand on arrive a dormir 5, 6, 7, allez soyons fous 8 heures et bien on est heureux! On se dit whaouuu dis donc j'ai fais une méga grasse mat de la mort qui tue! Youhouuuu! Et on savoure et on mouline du popotin.


Ensuite chaque jour suffit sa peine. Je me fixe des objectifs à court terme. Je sais pertinemment que je vais pas pouvoir tout faire en une journée alors je fais un petit peu chaque jour. Premièrement parce que c'est impossible de mener une tache a bien en une seule fois quand on a les enfants dans les jambes. Puis deuxièmement parce qu'il faut économiser ses forces. Si je m'épuise en une matinée à vouloir faire le sol, plus les poussières, plus le repassage, comment je vais tenir l'après midi quand ma fille voudra qu'on joue à chat ou à faire des ombres? Je vais m'endormir moi même en lui chantant une chanson à force de vouloir tout mener de front.
Du coup j'essaie de relativiser quand quelque chose traîne en longueur en me disant que bon okay je n'ai pas sorti le linge de la machine mais au moins j'ai lavé le linge! Voilà il faut positiver!

Parfois ils se mettent tous à hurler en même temps. Le grand tape sur la grande. La grande rend le grand. La petite voudrait y aller aussi mais elle ne sait pas marcher du coup elle hurle. Moi j'essaie de calmer les choses mais c'est encore pire et ils hurlent tant que j'en viens à avoir envie de prendre l'un pour cogner l'autre. 
Quand j'en arrive à ce stade. C'est a dire que je pense a lever la main sur mes enfants parce qu'ils crient c'est le moment de souffler un bon coup.
Je prends la grande et je la pose dans son berceau duquel elle ne peut sortir avec un biberon de lait ou d'eau. Je demande au grand de rester dans sa chambre et je sors un puzzle qu'il adore ou en cas de très forte crise mon alliée la tablette. Je pose ma petite dans son berceau avec un mobile allumé et des jouets. Puis je me mets la tête sous le jet de la douche. Je reste sous l'eau genre 10 minutes. Le temps de penser à autre chose et détendre mon cerveau. Je visualise des plages, des cocktails ou un spa avec une masseuse. J'essaie de m'évader. Quand je sors de là ça va beaucoup mieux. J'ai évacué mon stress et mes enfants ont eu le temps de se calmer eux aussi.

J'évite de recevoir du monde chez moi. Les visites bouffent un temps précieux. Ils faut organiser leur visite bien entendu, ranger la maison (on est pas des sauvages) mais surtout supporter leurs regards ou leurs réflexions (encore pire quand c'est la famille). Pourquoi tu ne fais pas ci? Pourquoi tu ne fais pas comme ça? Tu devrais EDUQUER tes enfants. Pourquoi il/elle/ils crient comme ça? Olala ma pauvre comment tu fais? Je vais quand même t'aider pour ranger tu as vu comme ils ont mis le bazar... Quoi tu allaites? Quoi tu ne lui donne pas d'eau? Tu es sure que tu la nourris?
Bref la visite c'est comme sauter a pieds joints dans des buissons de ronces pour ensuite se rouler dans une barrique de gros sel.
Les gens, surtout ceux qui ne vivent pas votre vie. Surtout quand ces gens là ont eu des enfants mais il y a très très longtemps! Ce sont les pires! Pleins de conseils mais bien bien périmés.
Le pire selon moi ce sont ceux qui prennent ma maison pour un magasin de jouets ou de puériculture. Comme je suis blogueuse et que je "reçois pleins de choses gratuites" (déjà c'est pas gratuit hein c'est un échange de bon procédés. Si je dois tester il me faut le produit) ils pensent qu'ils peuvent débouler chez moi et se servir à loisir... Bref passons.
Je vous conseille donc d'éviter les visites surtout quand vous êtes fatigués. Si vous voulez voir vos amis déplacez le problème! Une sortie dans un parc pour pique niquer au grand air. Une balade en foret ou à la plage. Un restaurant kidfriendy. Une salle de jeu pour les enfants ou un parc d'attraction! Allez ailleurs, sortez de chez vous! Vos enfants vous remercieront pour le bol d'air. Vous retrouverez votre intérieur rangé et aurez profité d'une belle sortie.

J'en viens donc aux sorties avec les enfants. On me demande souvent comment je fais pour sortir seule avec trois enfants sans mourir! C'est simple. Je m'organise. Je sais toujours comment j'y vais et comment c'est sur place. Toujours bien regarder son itinéraire quitte a imprimer des plans. Toujours se renseigner sur le lieu afin d'anticiper les lieux dangereux. Escaliers, objets fragiles, nourriture adaptée ou pas.
J'ai aussi la chance d'avoir un matériel nomade adapté à mes déplacements avec mes enfants. Une poussette maniable et légère qui passe partout avec un habillage pluie et une chancelière adaptée!
Un porte bébé très confortable autant pour mes enfants que pour moi. Des sacs à langer de différentes tailles pour m'adapter à toutes les situations. Sac a dos, design, a bandoulière, qui s'accroche, qui se clipse... j'en ai pleins!

J'ai appris a me ménager des moments de paix juste pour moi. Parfois en rentrant de quelques courses je m'assois sur un banc avec un sachet de madeleines et un brique de smoothie mangue passion. Je me pose sans téléphone ni bouquin juste là à regarder les gens passer en mangeant et buvant tranquillement. Je prends le temps de ne rien faire tout simplement. C'est très très bon pour le moral et ça reconnecte avec le monde.

Je crois que dans la vie quand on doit s'occuper d'autant de personnes il est important de réaliser qu'on est pas un super héro. On est un être humain. Il ne faut jamais chercher à dépasser ses limites car on pourrait vraiment y parvenir et au final ce qui nous tombe dessus? Le burn out. La dépression. Parce que même si vous êtes wonder maman. Que vous faites tout à la perfection. Que votre maison brille ... personne ne vous donnera de médaille. Il n'y a que vous qui pouvez vous faire du bien à vous même. N'attendez pas pour commencer.

16 commentaires:

  1. comme je me reconnais ! hier je disais justement 2/3 phrases que tu as dites !
    bon j'en ai pas 3 "juste" 2 loool
    j'aime beaucoup ta façon de faire, d'être à l'écoute de tes limites et de tes besoins, je pense que c'est indispensable
    l'organisation est l'amie des mamans ! et ça permet aussi de s'organiser entre nos différentes "casquettes" de maman, femme, épouse, working woman etc etc
    des bisous super maman !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des bisous à toi aussi super sesky maman :)

      Supprimer
  2. C'est très bon de lire ça ! Voilà de bonnes recettes pour déculpabiliser les mamans qui se mettent trop la pression et ont l'impression de ne pas y arriver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie! Tu connais bien toi aussi les dangers de la pression. Je crois que c'est ça le pire ennemi des mamans.

      Supprimer
  3. Merci de ton article ! Avec deux petits de 12 mois d'écart, quand ils se mettent à hurler en même temps j'ai du mal à ne pas péter un boulon, surtout que tu te sens vite jugée par les voisins !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je ne me soucie plus du tout du voisinage depuis que j'ai déménagé. Je suis entourée de familles donc ça crise un peu dans tous les sens. C'est tellement plus agréable comme ça. Mais j'avoue quand on a des voisins pas compréhensifs ça peut vite devenir l'enfer. Mais comment faire? Un enfants même super sage ça craque de temps en temps...

      Supprimer
  4. Je suis bien d'accord !! Faut prioriser ses priorités pour ne pas couler, et que la fatigue va durer plusieurs bonnes années !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Garder la maison propre okay maison peut le faire sans se tuer à la tache aussi! Tu l'as dit la fatigue va s'étaler sur plusieurs années moi ça fait 5 ans et je pense que j'ai encore 10 ans à tenir!

      Supprimer
  5. Je me suis retrouvée dans ton article. Maman de 3 enfant 6 ans 1/2, 5 ans 1/2 et 7 mois. Assistante maternelle en congé parental total.
    Quand je dors 8 h d'affilé dans une nuit c'est une bonne nuit. Pour les sorties, pas de problème, avoir des enfants ne m'a jamais empêché de faire des choses. Pendant les dernière vacances je suis partie seule avec les 3 à Lyon (100km de chez moi) voir le zoo de la tête d'or, manger au Mc Do, faire les magasins et j'avais prévue un point de chute en fin d'après-midi pour être sûre que BB3 mange correctement avant de reprendre la route. Plusieurs personnes m'ont fait des réflexions comme quoi j'étais courageuse. Je ne suis pas courageuse, je ne veux pas m'interdire certaine chose car j'ai 3 enfants. J'essaie d'anticiper au max les choses.
    Pour les conseils, je souris et leur dis que j'ai une formation dans la petite enfant et que mon pédiatre est compétant.
    Pour les gens qui viennent chez moi, si ça ne leur va pas la façon dont je les reçois, ils n'ont qu'à rester chez eux.
    Maintenant je me fous du quand dira-t-on, mes enfants sont propres, en bonne santé et poli, je me mets moins la pression et je m'en porte bien mieux.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je déteste les gens qui me disent que je suis courageuse ou qui me disent bonne chance comme si j'étais un soldat sur le front ou en phase terminale d'un cancer.
      Mes enfants ne sont ni une guerre ni une maladie.
      Franchement je crois que les gens ont une vision déformée de la maternité. Nous ne sommes pas des martyrs juste des femmes qui faisons ce que nous devons faire. Nous vivons tout simplement. Comme toi j'ai appris a me fiche du regard des gens. Je ne les regarde plus et je préfère ignorer les tentatives de discussions c'est soulant.
      Bisous ^^

      Supprimer
  6. Quoi te dire à part que j'ai adorééééé ton article et que je vais m'abonner de suite à ton blog et à tes réseaux sociaux pour te relire bientôt.....ici, 4 gosses entre 1 et 14 ans la moitié des vacances et un week end sur deux, là je suis dans la moitié des vacances avec 4 et je suis en burn out complet....ça m'a fait du bien de te lire donc lol
    bisous!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente! Merci ça fait super plaisir!
      Mais pour ton burnout laisse pas trainer hein prends toi un moment en solo dès que tu peux! 4 à gérer c'est chaud! Je te conseille un bon film au ciné et dort pendant la séance :)

      Supprimer
  7. Maman de 3 enfants aussi (3, 5 et 7), j'ai adoré ton article. C'est tellement vrai!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3 Des bisous à toi et à tes trois!

      Supprimer
  8. J'ai bien aimé ton article.
    Je n'en suis qu'à mon premier enfant, il n'a qu'un mois, et je me suis adapté à dormir par tranches de 2 à 3 heures la nuit... j'espère que je saurai m'organiser aussi bien que toi dans l'avenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Rassure toi j'ai appris sur le tas après beaucoup beaucoup de galères :) On apprend de nos erreurs et on s'améliore voilà!
      Je t'embrasse.

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...