mardi 9 juin 2015

Trois enfants ça vous change forcément

- Oh vous en avez trois! Vous avez du courage! 
- Ils sont rapprochés en plus! Quel courage!
- Aaaah il y en a encore un dans la poussette! C'est beaucoup dis donc!
- Quel courage! C'est pas trop dur?
- Et vous sortez avec tout ça?
- Moi j'en ai deux. J'ai deux bras c'est plus logique!

Raaah ça va je fais pas le Vietnam non plus hein!

Je savais déjà que les gens étaient bêtes mais depuis que je porte ma deuxième sur le dos et que ma petite n'est plus cachée sous mon manteau d'hiver: BOUM! Les gens découvrent que j'ai trois enfants.
Il faut dire que je vis dangereusement. Avec le soleil et la chaleur je SORS avec mes TROIS ENFANTS un peu partout. Les mots en majuscules sont pour la majorité des gens incompatibles entre eux.
Nous allons au parc, nous faisons les boutiques, on mange des glaces, on fait de la trottinette, on va à des opérations pour le blog. Bref on profite a fond de notre nouvelle vie parisienne et des réflexions des passants.



C'est quand même pénible. Je ne peux plus acheter mon pain tranquille ou marcher dans la rue sans me faire aborder par des passants. Toujours les mêmes réflexions, plus ou moins gentilles. Toujours les mêmes questions sur mon intimité, ma vie, ma fatigue ou pas. Toujours les mêmes qui veulent savoir si c'était voulu ou pas, si je ne souffre pas trop, si c'était pas trop dur d'accoucher trois fois... Ils veulent tout savoir sur cette vie à 5! On dirait que la famille nombreuse fascine les gens. Il nous regardent comme des aliens. 

Pourtant notre vie n'a pas trop changé. C'est juste une logistique différente. J'ai des post it partout pour ne rien oublier. J'ai investi dans un super tableau stikers pour noter les trucs importants. On a acheté un nouveau réveil qui fonctionne pas sur secteur. On a peur des pannes d'oreiller. Il faut dire que quand on dort on dort a fond! 
J'ai fais du tri dans les affaires des enfants pour optimiser le rangement. Maintenant je suis devenue une pro des caisses thématiques! hop hop hop chaque chose à sa place et on y voit plus clair. 
Je ne me prends plus la tête pour des détails. La vaisselle attend demain, la lessive aussi et je joue avec mes enfants tout en limitant la casse. Je ménage mes forces pour les choses importantes!

Je réalise que ce troisième enfant m'a forcé a repousser mes limites. Oui je suis fatiguée non pas parce que j'en ai trois mais juste parce que j'ai un bébé qui commence a peine a faire ses nuits. 
Pourtant chez moi c'est propre, frais et rangé. Les enfants mangent à heure fixe le soir même si ils sautent parfois la sieste du midi. On prend le temps de vivre et je crois qu'on a tous trouvé nos marques dans cette nouvelle vie à 5.

Alors pour répondre à la question: Oui mes enfants m'ont changé mais dans le bon sens. L'amour d'une maman est illimité il y a toujours de la place pour tous mes enfants. Bon après pas sur que j'en fasse un quatrième...

13 commentaires:

  1. Ah comme je te comprends !! J'ai trois enfants de moins de 4 ans.. et je subis chaque jours les mêmes critiques, questions, conseils débile en carton !! Bref... nos vies fascinent les gens !!!! && parfois, j'en ai marre que l'on me regarde comme ça, comme ci j'étais la mère désespérée et hyper courageuse de trois enfants si petit.. J'suis juste heureuse, crevée, mais heureuse !!!!!

    Des bisous d'encouragement, de mamans heureuses même fatiguées ! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut mieux en rire :) parfois je me dis que leur renvoyer notre sourire est la meilleure des réponses!
      Gros bisous!

      Supprimer
  2. C'est donc bien toi que j'ai aperçu un soir, Avenue de Friedland, lorsque je remontais pour prendre mon RER station Charles de Gaulle - Étoile.
    Je n'ai pas osé t'aborder !
    Sinon je t'aurais posé la question : "Ah vous avez 3 enfants ???".
    Nannnnn je rigole :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais il fallait! Tu faisais quoi dans le coin? On est voisines? Ce serait top!
      Bisous

      Supprimer
    2. Voisines de quartier.
      Je travaille tout près, Rue Saint Philippe du Roule, et je remonte toujours à pied de mon bureau au RER Charles de Gaulle - Etoile !
      Au plaisir de te recroiser... Et cette fois-ci, j'oserai t'aborder... ou pas... ;-)

      Supprimer
  3. :) Je trouve juste que vous êtes magnifiques !! ♥

    RépondreSupprimer
  4. Bah, certaines personnes ne peuvent pas s'empêcher de commenter la vie des autres...

    RépondreSupprimer
  5. "Je savais déjà que les gens étaient bêtes" tout ça parce qu'ils t'abordent ? Parce qu'ils sont un peu maladroits dans leurs propos ? Pourquoi es-tu si souvent hérissée de la sorte ? Pourquoi n'y vois-tu pas également une marque d'intérêt, une envie d'échanger ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que j'ai du mal a supporter les personnes intrusives parce que moi je suis une personne très respectueuse de l'intimité des autres. Je n'aime pas spécialement me retrouver interrogée sur ma vie de but en blanc par des étrangers en pleine rue. Alors oui je suis old school mais ce n'est pas méchant juste que je trouve que la politesse se perd.

      Supprimer
  6. Franchement, moi, je te dis bravo de sortir avec les 3 parce que parfois, ça peut se transformer en cauchemar et c'est pour cela que j'évite. Oui, j'évite beaucoup ce qui peut rendre ma vie moins douce et me donner mal à la tête.
    Sinon avoir 3 enfants, je n'ai jamais trouvé qu'il fallait du courage. Certes parfois il faut avoir les nerfs bien accrochés mais chez nous, le 3ème a trouvé sa place naturellement sans compliquer notre vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant c'est gérable parce que la petite est vraiment petite et qu'en général elle s'endort en poussette. Mais j'avoue je ne sais pas comment ça va évoluer.
      Bisous :)

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...