lundi 25 mai 2015

Vacciner ou ne pas vacciner...

Ce soir je suis assise seule dans mon salon et je retourne la question dans tous les sens. Dois je vacciner mes enfants? C'est fou! Au delà de tous les débats, des articles moi je me pose la question en tant que maman. Je vais être claire ce que font les autres je m'en fous.

La semaine dernière j'ai emmené mes enfants chez le pédiatre. Ils n'étaient pas malades mais voilà en France malade ou pas il convient d'emmener son enfant chez le pédiatre pour qu'il vous confirme qu'ils sont en bonne santé. Mes enfants ont été pesés, jugés et évalués. Comme d'habitude je suis sortie de là avec une forte envie de pleurer et de ne plus jamais y retourner. Pas assez gros (alors qu'ils se goinfrent toute la journée). Pas assez souvent en consultation, c'est pas bien madame regardez comment je peux vous confirmer qu'ils grandissent il manque pleins de points sur la courbe!
....
Mais surtout pas assez vaccinés! A chaque fois j'y ai droit. A chaque fois je suis obligée d'écouter le médecin me rappeler que mes enfants peuvent mourir de ceci ou cela dans d'atroces souffrances...
Comme si j'avais envie que mes enfants meurent. Comme si je ne les aimais pas. Comme si j'étais une folle une inconsciente qui ne mesurait pas sa chance de vivre dans un pays ou ils peuvent être vaccinés et donc protégés.


Alors encore une fois j'ai été obligée de repenser à la vaccination et cette fois j'y ai vraiment pensé avec un œil neuf alors que je ne voulais pas en entendre parler l'an dernier. Cette année j'ai trois enfants. Cette année j'ai déménagé à Paris. Grande ville, plus de monde, plus de microbes, plus de brassage de la population. Sois disant parce que quand même Noisy le Grand c'était pas l'Auvergne non plus hein. Côté brassage y avait du brassage. Mais bon Paris ça fait peur. J'ai écouté la pédiatre m'expliquer que les vaccins n'étaient pas dangereux et que pour des millions d'enfants vaccinés il y avait quoi? Trois cas d'effets indésirables fatals? Et encore si ça se trouve ce n'était même pas le vaccin! Son exemple: Vous vous faites vacciner, vous traversez la rue et vous mourrez renversé par une voiture: vous allez accuser le vaccin? Ces enfants devaient déclarer l'autisme c'est arrivé juste après le vaccins c'est un concours de circonstances!

Elle avait les mots et a enfoncé le clou en me précisant que j'étais sa première maman à remettre en question les vaccins. Je me suis senti mal mais mal. J'ai regardé mes enfants en me demandant si je n'étais pas folle de ne pas les vacciner. Pourquoi? Pour des articles lus ici et là. Pour un docteur qui appelle à la vigilance quand tous les autres vaccinent à la pelle. Je ne connais autour de moi aucun enfant malade après s'être fait vacciner... alors j'ai cédé! Je suis sortie du cabinet avec deux ordonnances longues comme le bras. Des tonnes de vaccins. Le famaux Hexa et son cocktail hépatiteB, coqueluche, la varicelle et même la gastro qui te pète le porte monnaie à coup de 150e par enfants. J'étais soulagée. J'allais faire le mieux pour mes enfants.

Et puis...

Weekend prolongé. Je ne suis pas encore passé à la pharmacie. Je n'ai pas encore repris mon rendez vous avec la pédiatre. Je me balade sur le net et je tombe sur un nouvel article. Cette fois c'est un cancérologue qui lance une croisade contre l'Infarix Hexa. Je lis l'article. Rien de rigolo la dedans. Le monsieur parle de risques réels à court et long terme. Je suis déjà glacée mais je continue à lire. Je lis les articles associés. Des enfants qui meurent. Des enfants qui deviennent handicapés moteur. Des enfants qui deviennent autistes. Je lis toujours. Je trouve des articles de loi qui permettent aux parents de refuser la vaccination en attendant un vaccin moins dangereux et surtout sans les ajouts non obligatoires!

Me revoilà indécise. Que faire? Ne pas les vacciner et risquer de les voir contracter une maladie fatale? Les vacciner et voir un de mes enfants touché par un de ces effets secondaire? Ce soir je ne sais plus ou j'en suis. Je ne sais plus quoi faire. Je suis aussi en colère contre les laboratoire et les médecins et même mon pays qui me laisse démunie dans cette situation disons le franchement conne!

C'est n'importe quoi! Pourquoi ne pas régler ce problème. Pourquoi laisser les parents, les familles dans l'incertitude? On parle quand même de la santé de nos enfants. Ce n'est pas rien. Il ne s'agit pas de savoir si on préfère les coquillettes ou les spaghettis!

J'aimerais qu'on me dise si ces vaccins sont réellement dangereux ou pas! Si ils sont dangereux pourquoi laisse on vacciner les enfants? Pourquoi les médecins ne nous informent ils pas de toutes les options? Pourquoi nous dire que ces vaccins sont obligatoires quand ils ne le sont pas? Pourquoi les médecins insistent ils autant pour vacciner contre des maladies qui ne sont même pas mortelles comme la varicelle? Je n'y comprends plus rien et je n'aime pas ça.

Je n'ai plus envie de subir ce genre de pression. Je ne veux plus avoir à choisir entre la noyade ou la décapitation! Y'en a marre!

20 commentaires:

  1. Je te souhaite bon courage.. La pression médicale est difficile à supporter!
    Le pourquoi on nous impose ça et nous dit que c'est obligatoire ? L'argent.. Les médecins sont payés pour ça, reçoivent des cadeaux de prescrire ce médicament plutôt qu'un autre, ce lait infantile plutôt qu'un autre.. Et c'est le même pour les vaccins.
    Et l'appât du gain, gardera ses secrets.. Bon courage encore une fois

    RépondreSupprimer
  2. Pffff... Même prise de tête ici... C'es un tel sac de nœuds, que je me pose des milliards de questions... Est-ce obligatoire en France pour la scolarisation des enfants ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors oui le DTP est obligatoire mais actuellement on ne trouve plus le vaccin pourle DTP seul. Il n'y a que le super vaccin combiné contenant d'autres vaccins non obligatoires. C'est compliqué du coup.

      Supprimer
  3. Oui c'est sûr que l'on peut se poser la question! Perso je crois aux vaccins pour empêcher les maladies mortelles de revenir, j'ai fait vacciner mes 2 enfants, j'aime croire que ça les protège, en même temps ma fille a l'âge de se faire vacciner contre le papillona....le cancer de l'utérus mais là je trouve qu'on a pas assez de recul et j'hésite!!! Par contre écrire qu'en se faisant vacciner on peut devenir autiste c'est FAUX, les enfants naissent avec, c'est génétique et pas une maladie, mon Dieu pourquoi faire croire le contraire aux parents??? Bon courage dans ta décision!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Isa moi aussi je crois aux vaccins et comme toi je pense qu'il faut vacciner avec discernement tout simplement. Après je ne suis pas médecin et j'ai besoin qu'on m'explique les choses et surtout d'être rassurée.
      Pour l'autisme il parait que oui il peut être causé par des vaccins. Cela est avéré puisqu'ils viennent de condamner le laboratoire en Italie. C'est fou! Encore une fois silence en France on ne nous explique rien!
      Merci à toi pour ton témoignage. Tout comme toi je n'aurai pas fait le papillona trop trop récent.

      Supprimer
  4. Je suis pro-vaccins... Pourtant il y a des vaccins que je ne ferais pas faire à mes enfants (celui pour la gastro, la varicelle ou le papilloma-virus par exemple!). Après les vaccins ont quand même permis d'éradiquer des maladies comme la polio.
    Lis cet article si tu veux et si ça peut t'aider à te forger une opinion: http://rue89.nouvelobs.com/2015/05/24/vaccin-dt-polio-pourquoi-faut-signer-petition-professeur-joyeux-259353
    Ne pas vacciner c'est compter sur les autres dans un sens. Si dans une population 9 sujets sont vaccinés contre la diphtérie par exemple et pas le 10ème, ce 10ème aura très peu de chance de contracter la diphtérie quand même puisque les autres sont vaccinés et ne propageront pas le virus. Maintenant, si tout le monde se pose en 10ème sujet, on risque d'avoir un problème...
    J'espère que mon commentaire n'est pas trop critique et que vous ne vous sentirez pas jugée!
    Flo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Flo,
      Ton commentaire n'est pas du tout jugeant rassure toi. Je suis tout à fait d'accord avec ton propos. C'est évident qu'il faut continuer à vacciner. Là n'était pas le sujet de mon billet. Je ne suis absolument pas anti vaccins. Je disais juste que pour tous les parents la nécessité numéro un est de protéger ses enfants. Nous voulons tous être sûrs que nous faisons le mieux pour nos enfants. Dans ce sens nous méritons TOUS des réponses claires des laboratoires. C'est injustes de demander aux parents de prendre de tels risques sans garanties derrière. Je demande des vaccins et des réponses clairs.

      Supprimer
  5. Vacciner ou non est une dure question et comme tu le dis si bien un choix cornélien! On veut bien sûr faire au mieux et qu'ils ne soient pas malades (ou pires!) .
    Les vaccins se basent sur un "bien commun" et si les effets indésirables ne tombent que sur une petite proportion de personnes par rapport aux nombres de gens qui n'en ont pas alors c'est bon pour eux...quant aux enfants/parents touchés, bah, c'est ballot pour eux mais voilà...Alors voilà, on doit choisir entre le risque d'un effet secondaire de vaccin ou de celui d'une maladie et il n'y a pas de bonnes solutions...Un livre intéressant néanmoins que je te conseille et qui explique chaque vaccin est "Qui aime bien vaccine peu". Et il n'y a que le DTP qui soit obligatoire en France.

    RépondreSupprimer
  6. Ces histoires de vaccins et de conséquences font réellement flipper!!
    J'ai le rappel de Ayden dans mon frigo qui attend gentiment août et je ne fais que d'y penser....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne devrait pas avoir cette pression c'est fou! Normalement cela devrait être une simple formalité. J'ai l'impression d'aller à l'échafaud.

      Supprimer
  7. Je me suis posée les mêmes questions, mon chéri a lu des tonnes d'article sur l'aluminium qu'il y avait dedans et les conséquences possibles... Mais j'ai été faible et je l'ai fait, parce que ma mère avant moi l'avait fait, parce que le médecin me l'a prescrit comme s'il n'était pas possible de faire autrement, parce que je n'ai pas LA réponse à cette question. Par contre, j'ai aussi l'impression que si tu vaccines tu es une mauvaise mère qui injecte des produits nocifs à son enfant, alors bon encore un débat entre faut/faut pas. J'aimerai aussi qu'un jour la question soit vraiment tranchée et qu'on sache exactement ce qu'il en est :) En attendant, je suis la masse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je recule au maximum l'échéance en me disant que ce sera toujours des substances introduites plus tard. C'est épuisant. Et puis c'est malsain car à cause de ça je les emmène moins souvent chez le médecin et ce n'est pas bon :/

      Supprimer
  8. Ici aussi c'est la même prise de tête, l'argent a, il semblerait, bien plus d'importance pour nos gouvernements que la santé de nos enfants et notre juste information.

    Quand aux médecins, le docteur Aviva Romm (qui n'est pas anti-vaccins) a expliqué que les médecins sont assaillis de messages publicitaires des laboratoires pharmaceutiques, que les revues médicales sont financées par ces mêmes laboratoires et qu'il est très difficile pour eux de tout démêler, surtout quand ils n'ont même pas conscience d'être manipuler. Et ça leur demanderait beaucoup de temps qu'ils ne peuvent pas toujours prendre, c'est pour ça qu'ils font confiance aussi à ce qu'ils lisent, surtout quand ce sont des sources reconnues dans le milieu !

    J'ai acheté 2 livres sur la question de docteurs engagé "pour l'information" des parents que je recommande vivement (un du docteur Aviva Romm et l'autre du docteur sears) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Je vais me procurer ces livres!

      Supprimer
  9. Je suis bien d'accord avec toi, j'ai l'impression qu'on est manipulés, pris en otages par les intérêts des labos sans aucune considération pour la santé qui pourtant est leur métier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà! Un peu de considération et des réponses!

      Supprimer
  10. Bonjour ! Je me permets d'intervenir car cette histoire de vaccins m'a un peu pourri la vie quand j'ai eu à vacciner la première. J'ai lu des tonnes de choses, le net regorge de tout et son contraire et la décision a été rude à prendre avec toutes ces études, témoignages, arguments et compagnie ! j'ai même appelé différents médecins que je ne connaissais même pas et l'un d'eux m'a dit -sur un ton très exaspéré - "c'est votre pédiatre qui vous les a prescrit ? Oui ? Alors faites confiance à votre pédiatre !" Alors oui, au final, j'ai décidé de faire confiance à mon pédiatre et de suivre ses prescriptions tout en en discutant avec elle et mes filles sont vaccinées contre quasiment tout (pas la gastro mais le reste oui, l'hexa par exemple). Je n'aime jamais ce moment mais je m’inquiète beaucoup moins. Tu as mentionné la pétition de pr Henri Joyeux je crois alors voila un article qui explique pourquoi il ne faut pas signer cette pétition, Je n'ai pas spécialement d'avis la dessus mais ça peut étayer ta réflexion sur le sujet. http://rue89.nouvelobs.com/2015/05/24/vaccin-dt-polio-pourquoi-faut-signer-petition-professeur-joyeux-259353 Bon courage ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Finalement c'est le papa qui a tranché. Nous allons voyager donc on vaccine! Cela sera fait demain et je croise pour que tout se passe bien.
      Je n'ai pas signé la pétition je ne sentais pas trop ce docteur. Ses propos étaient très (trop) alarmistes et j'ai tendance à me méfier de ceux qui crient au loup.

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...