lundi 20 avril 2015

Le moniteur d'allaitement maternel personnel Milk Sense, mes premiers pas #ambassadricemilksense

J'ai foiré mon premier allaitement! Comme beaucoup de mamans lors de ma première grossesse je voulais allaiter. Je pensais comme la majorité des futures mamans que ça allait se faire tout seul. Je n'avais en tête que les images des films et magazines. Je me voyais déjà allongée comme une bombasse sur mon lit. Bien entendu coiffée, maquillée avec mon bébé parfait qui attrape le sein, tète goulûment, fait son rot tout propre avec juste la ptite goutte de lait au menton... Genre.

Oui je nageais en plein fantasme. J'avais oublié les crevasses, les reflux, la fatigue et surtout surtout les mauvais conseils source numéro un de l'angoisse!

Oui allaiter est une source d'angoisse pour la majorité des primipares (celles qui deviennent maman pour la première fois). Parce qu'on a beau savoir que c'est naturel d'allaiter. On a beau se dire et puis zut, si les femmes étaient incapables d'allaiter leurs enfants l'humanité il y a belle lurette qu'elle se serait éteinte! On a beau savoir tout ça on angoisse! Pourquoi?

Parce qu'il y a toujours un moment ou tu doutes en voyant ton enfant pleurer comme un fou accroché à ton sein. Tu te demandes si il s'énerve à cause de ces BIIIIPPP de coliques, à cause de ces BIIIIIIIPPP d'érythèmes fessiers (tu n'as toujours pas trouvé la bonne marque de couches) ou parce que BBBIIIIPPPP tu n'as pas assez de lait. 

Voilà "pas assez de lait", c'est ce que ta maman chérie te glisse à chaque fois que bébé pleure. C'est aussi ce qu'à dit la mamie au parc et aussi cette maman à la mairie et même le pédiatre qui t'assure que ton bébé ne grossis pas! Votre bébé ne grossis pas...

Au milieu de tout ça bah voilà tu angoisses et  puis tu craques et après moins d'un mois d'allaitement tu donnes des biberons à ton enfant et tu souffres avec les montées de lait violentes et ton enfant qui ne veut plus de ton sein et tu galères et tu t'en veux... Bref si seulement à un moment tu avais pu savoir, tu avais pu leur dire: que tu avais assez de lait. Que ton bébé grossissait bien. 

C'est le nerf de la guerre savoir que tout va bien au moment ou on en a besoin.

C'est donc en sachant tout cela, forte de mon raté avec mon fils aîné et de ma réussite avec ma première fille que j'ai accepté de devenir l'ambassadrice du Milk Sense



Le Milk Sense est un moniteur d'allaitement maternel personnel. Contrairement à ce qu'on a pu lire ici ou là (il faut rectifier les choses) le milk sense n'est pas un gadget. Ce n'est pas un attrape nigauds qui mesure le lait qu'on a dans les seins. C'est avant tout un dispositif permettant de mesurer la consommation et la croissance du bébé allaité et ce de manière fiable.


Le Bscale permet de peser bébé en le plaçant dans sa coque. Il faut bien entendu commencer par peser la coque à vide

Quand vous allez chez le pédiatre il va peser votre bébé et pour savoir s'il grossis il va comparer son poids actuel à celui de la précédente pesée. Le souci c'est qu'au moment de la pesée votre enfant aura peut être perdu du poids à cause d'un rhume ou peut être qu'il aura moins eu faim les jours d'avant. Un bébé allaité mange ce qu'il veut quand il veut. N'étant pas gavé ses prises de poids sont anarchiques. 


Ici je pèse ma fille après la tétée

Avec le dispositif milk sense vous allez pouvoir premièrement vérifier que vous avez de bonnes et efficaces montées de lait. Les électrodes vont confirmer la présence de lait et vous donner une idée de la quantité de lait émise. Puis avec le Bscale, la balance du milk sense, vous allez pouvoir peser votre enfant avant la tétée et après la tétée. Tous ces éléments vont vous permettre de définir la prise de poids de votre enfant ainsi que la quantité approximative bue. Cette opération répétée tous les jours voire même plusieurs fois par jours va vous permettre de contrôler la croissance de votre enfant allaité. 

Donc non le milk sense ne sert pas à stresser ou angoisser les mamans. Il n'est pas non plus là pour engager la compétition entre mères allaitantes pour savoir qui produit le plus de lait ou KIKALEPLUSGROSBEBE... Il permet tout simplement de contrôler la bonne croissance de son enfant confortablement installée chez soi. 

Je pourrai enfin me rendre chez mon pédiatre avec la courbe de croissance de mon enfant étalée sur un mois et non juste me fier à sa balance et à sa pesée incomplète. 



J'ai donc commencé à utiliser mon milk sense et j'en suis pour l'instant très satisfaite. J'ai pu dès la première journée d'utilisation peser ma fille et vérifier sa prise de poids. 
En tant qu'ambassadrice je vais régulièrement vous faire état de la croissance de ma fille tout en vous parlant plus en détail de toutes les possibilités d'utilisation qu'offre le milk sense. 

N'hésitez pas à me suivre sur facebook ou twitter j'y posterai régulièrement des photos!

4 commentaires:

  1. Hello!

    En fait c'est ça qu'il m'aura fallu pour me rassurer et peut être éviter le foirage de mon allaitement ( bon j'ai pas mal de circonstances atténuantes pour le coup mais quand même !)
    Je vais noter ça dans un coin de ma tête pour le 3 eme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dit la même chose quand on m'a proposé de le tester. Pourquoi ça n'existait pas il y a 5 ans? Quand je vois mon fils qui souffre encore à cause de l'introduction trop rapide du lait de vache :/ il est tout le temps malade.

      Supprimer
  2. J'ai vécu les mêmes déconvenues pour mon aîné et j'aimerai que ça se passe mieux pour mon 2ème qui arrive en juin mais c'est vraiment trop cher... En tous cas, je suivrai tes compte-rendu avec attention!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que le prix... Mais quand je vois combien j'ai dépensé en LA pour mon grand et les soucis médicaux jusqu'à aujourd'hui je me dis que ça aurait été pas cher payé pour continuer l'allaitement mdr

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...