dimanche 12 avril 2015

La bascule

Il y a des moments dans la vie ou on réalise certaines choses. On prend conscience d'une réalité. Ce n'est pas évident d'ouvrir les yeux et de se voir comme on est vraiment. On a toujours tendance à voir les choses comme on aimerait qu'elle soient. Un peu comme quand on se regarde dans un miroir on se voit comme on voudrait être et non comme les autres nous voient. 


C'est idiot j'ai trente ans passés, j'ai trois enfants, je suis mariée depuis bientôt dix ans mais je n'avais pas encore fait le deuil de ma jeunesse. J'avais toujours tendance à me voir comme il y a dix ans. Je crois que je suis restée bloquée dans mes vingt ans. C'est idiot. Je ne suis pas vieille mais jusqu'à hier je n'avais pas réalisé que je n'étais plus jeune. Je ne fais plus illusion et en tous cas pour les jeunes je ne suis pas jeune!

Ce qui m'est arrivé? J'étais sortie faire des courses en solo. Après une semaine avec les enfants non stop j'avais envie de m'aérer l'esprit. Je me suis pomponnée. Joli chemisier, jean impeccable, chignon lissé. Je me sentais vraiment à mon avantage détendue parfumée. Et puis j'ai fais les boutiques si bien qu'à la fin j'étais assez chargée. 

Je sors du centre commercial et me dirige vers le métro quand je me retrouve comme une idiote en haut d'une assez grande volée d'escaliers. Pas d'escalators, pas d’ascenseur et si vous vous souvenez j'ai accouché il y a un mois, je suis donc encore assez faiblarde. Je réfléchis à mes options quand arrive derrière moi un petit groupe de jeunes. Trois garçons et une jeune fille. Ils se précipitent vers moi avec le sourire et proposent de m'aider. Ils empoignent mon cabas, mes sacs et me les descendent jusqu'au métro! Oui oui j'étais derrière eux descendant péniblement les marches très très gênée. Je ne comprenais pas leur geste, très gentil mais à ce stade je ne comprenais pas pourquoi ils m'aident.

Ils ont déposé mes paquet sur le quai. Moi je les ai remerciés encore sous le choc. Puis ils m'ont demandé si j'allais loin en m'expliquant que leurs mamans faisaient la même chose que moi. Elles partaient faire les courses disaient que c'était pour trois fois rien et se retrouvaient chargées comme des mules. Ils m'ont demandé si j'avais acheté beaucoup de cadeaux pour mes enfants et pis comme le métro arrivait ils m'ont dit: Bonne journée Madame et ils sont partis.

Bonne journée Madame...

Leur au revoir à résonné longtemps en moi. Je n'étais pas triste non. J'ai juste réalisé que j'avais fait cette fameuse bascule. Je venais de basculer de l'autre côté du miroir et de comprendre comment les autres me voyaient. Je ne peux plus me prétendre autre chose que ce que je suis. J'ai atteint cet âge respectable ou je suis peut importe les vêtement et les artifices une femme de 30 ans maman de trois enfants. 

4 commentaires:

  1. Je suis comme toi, j'ai basculé presque 35 ans 3 enfants, je suis Madame.
    Passe une agréable soirée.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  2. Vous êtes magnifiques tous les trois sur cette photo ! Rayonnants !

    RépondreSupprimer
  3. Il arrive encore qu'on me dise "mademoiselle", mais ça doit être l'effet cheveux longs, blonds et sneakers au pieds ^_^
    Enfin, je vois bien que je commence à avoir quelques rides. Puis il y a mon frère de 24 ans pour me rappeler que par rapport à lui, je suis vieille ;)

    En tout cas, très sympa le geste de ces jeunes. C'est plutôt rare, non ?

    RépondreSupprimer
  4. je suis comme toi encore bloquée sur mes 23 ans!!! pfff!!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...