lundi 1 décembre 2014

Parfois la sagesse ne vient pas avec les années #unjourunconnard

La semaine dernière j'ai décidé d'aller au centre commercial. Je sais je sais c'est le mal. J'ai trouvé mon dernier manga, quelques babioles pour mon mari et mes enfants. Je rentre en bus, il pleut et il fait froid. Dans le bus je suis assise à côté d'une dame d'environ 60 ans. Elle s'agite sur son siège depuis le moment ou elle a repéré mon ventre rebondi.

J'essaie d'éviter son regard mais bon au bout de 5 minutes elle craque et me demande de combien je suis enceinte et combien d'enfants j'ai.

Parfois je suis polie. Parfois j'oublie la connerie des gens (surtout des mamies dans le bus). J'ai répondu: Je suis enceinte de 6 mois et c'est mon troisième enfant.

Elle directement embraye: Ah! Vous êtes bien courageuse! Heureusement qu'il y a des allocations!
Moi: Pourquoi vous dites ça? (je sais je sais je suis polie)
Elle: Ben pour tout acheter! C'est bien les allocations, avec trois enfants ça va vous faire des sous.
Moi: Je comprends bien mais pourquoi me dîtes vous ça a moi? Je vous parle de ma grossesse et vous me parlez allocations? Quel est le rapport? 
Elle: .... 
Moi: Vous supposez que toutes les personnes noires font des enfants pour avoir des allocations? Et bien vous supposez mal Madame. Je n'ai pas fais mes enfants pour avoir l'argent de l'état. Avec mon mari nous travaillons, nous payons nos impôts et nous n'avons droit qu'aux prestations de base auquel tout le monde a droit. Nous avons la chance de ne pas avoir besoin de ces prestations. 
Elle: Bah c'est pas normal!
Moi: Pourquoi c'est pas normal? Vous croyez quoi? Que tous les noirs sont dans la misère? Ou que les gens font des enfants pour les autres? Je ne comprends pas?
Elle: Vous avez bien répondu c'est pas courant..
Moi: Et maintenant vous allez me dire que vous êtes étonnée que je sache parler français? Je vais arrêter de vous parler parce que je vais finir par perdre patience et on m'a toujours dit que frapper les pauvres connes ça ne se faisait pas!

La dame n'a plus rien dit et heureusement parce que ma main me démangeait!
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Sa réflexion O-o... je reste sans mots! Jusqu'où va la bêtise des gens?! Tu as parfaitement répondu en tout cas.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Nike01/12/2014 18:01
    Ah punaise!!! Ça me rappelle une réflexion d'une femme d'une 50e d'année dans le bus, j'avais en poussette ma fille de presque deux ans à l'époque, et moi enceinte de 8mois, j'ai 27ans mais fais jeune et est un style sportwear. Ce jour là bus blinder mais pas le choix il est tard et il pleut. Je l'ai entendu du fond du bus, brailler "ah ces jeunes black qui sont là pour repeupler la France et vivre du système". Mon sang n'as fais qu'un tour, c'était le jour de trop. J'ai bloquer ma poussette et l'ai rejoint au fond du bus. Je l'ai enchaîner en lui demandant si elle me connaissait ma famille et moi? Si elle avait sur elle mes relevés de compte? Si elle avait su pfff Pour cette grossesse je consultais un gyneco a aubervilliers, fallait voir comment le personnel médicale parlait, je leur ai vite fais comprendre que si il voulait que tous se passe bien fallait commencer par me parlait correctement. On est vite mis dans des cases c'est affligeant. T'as bien réagit car ça aurait encore était toi la méchante si ta main avait répliquer lol. Desolé pour le roman lol

    RépondreSupprimer
  4. C'est affligeant de connerie !!!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?