mardi 9 décembre 2014

Aujourd'hui j'ai pleuré

J'étais allongé sur mon lit et je me tordais de douleur. Des crampes dans les deux jambes qui m'ont fait gémir toute la nuit et jusqu'au matin. Vers 7h30 j'ai craqué et je me suis mise a pleurer.
Je me suis dit tant qu'a faire autant en profiter pour pleurer sur tout d'un coup puisque tu ne lâches jamais rien, puisque tu prends sans cesse sur toi: autant pleurer un bon coup.

J'ai tout lâché. La douleur qui me suit depuis des jours. La tristesse d'avoir perdu ma mamie. Oui depuis un an et demi je n'avais toujours pas pleuré. Le ras le bol des journées sans fin avec le travail, la maison, les enfants, les démarches pour le déménagement, les tracas du quotidien. J'ai pleuré sur le ménage dont je ne viens jamais a bout. j'ai pleuré sur mes parents qui me manquent et sur mon île que j'ai grave envie de revoir. J'ai pleuré longtemps tellement longtemps que j'ai mis mon mari en retard. Il était assis a côté de moi a attendre que ça passe pour être sur qu'il pouvait partir.


J'ai pleuré un bon coup mais je ne me suis pas sentie mieux après coup. Sérieusement je me suis sentie mal. A quoi bon pleurer et me faire du mal? Entre temps mes crampes étaient passées j'ai pu me lever pour constater que mon fils avait vomis dans son lit. Que j'allais le garder à la maison. J'ai accroché quelques boules à mon sapin. J'ai préparé le petit déjeuner, lancé la lessive et allumé mon PC.

J'ai changé les enfants et vérifié mes mails tout en leur donnant des feutres et de la peinture. J'ai pris une douche puis vidé le séchoir. J'ai plié le linge en parlant au téléphone avec ma mère.

Puis j'ai fais le repas et donné a manger aux enfants. J'ai mis les dessins a sécher, j'ai rangé la maison. Puis j'ai de nouveau craqué en voyant tout ce qu'il me restait à faire. J'ai encore pleuré de rage et de frustration. Puis j'ai mangé et j'ai terminé mon ménage je ne sais pas comment. J'ai écrit des billets, vidé mes mails et organisé mon planning. J'ai donné un cours puis j'ai enfin réalisé que la journée était presque fini.

Ce soir je ne vais pas cuisiner j'ai commandé une pizza et une grosse bouteille d'Oasis. Je vais coucher les enfants car ce soir je suis en solo puis je vais me détendre devant un film Indien avec pleins de chansons à l'eau de rose et de brushing impeccable. Je vais me vider la tête.

La vie ...
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Bisous ma copine !
    Je suis trop loin pour passer te voir et te soulager un peu :-/

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas facile de vivre loin de sa famille, j'en sais quelque chose... Même si la mienne est plus proche que la tienne :/
    Parfois, ça fait du bien de pleurer un bon coup, ça vide mais c'est dur quand on ne le fait jamais...
    Bon courage et je suis avec toi en pensée. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. C'est dur le quotidien, et en plus enceitne, avec tout ce que tu as à gérer, c'est normal de broyer du noir et d'avoir le cafard parfois. courage ça va passer!

    RépondreSupprimer
  4. il y a des jours avec , des jours sans (malheureusement) , j'espère pour toi que ce sera le seul ;-)
    gros bisous et courage ;-)

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?