mercredi 12 novembre 2014

Allez on serre les cuisses et on éternue pas!

Il y a tous pleins de petits trucs qui permettent de reconnaître une femme enceinte même quand elle n'a pas encore un gros bidon. Entre les nausées et sa facilité à détecter la moindre odeur de poisson frais (ou pas frais d'ailleurs), vous avez de la marge. Seulement pour les initiés il y a d'autres détails qui font mouche et que : si vous n'avez jamais été dans la situation vous ne pouvez pas comprendre.

Moi par exemple avant d'être enceinte de mon fils je ne pouvais pas comprendre la peur panique qui s'emparait de certaines femmes enceintes quand elles étaient sur le point d'éternuer. D'un coup elles agrippent le bras du sauveur le plus proche et tentent par tous les moyens de ne pas éternuer et puis soupirent de soulagement si elles arrivent a éviter la chose.


Pour les malheureuses qui n'y parviendraient pas c'est la panique qui se lit sur les visages une intense tristesse comme si leur journée était fichue. Je n'y comprenais rien de rien. Malheureusement maintenant je sais. 


Le truc le plus désagréable quand on est enceinte ce sont les fuites urinaires et tout ce qui en découle (pour moi en tous cas). J'avoue ne pas avoir été une super bonne élève au cours du père René (rééducation du périnée) du coup voilà quand j'éternue je me fais parfois pipi dessus (si si). Et c'est vraiment mais alors vraiment très désagréable comme situation. Parce que tu sais que tu vas éternuer et ce qui va arriver si tu éternue. Bien entendu ce n'est pas le débordement du Nil. Ce ne sont que quelques gouttes qui échappent à notre contrôle. Pourtant ces quelques gouttes peuvent avoir des effets très très dérangeants à long terme.


L'acidité de l'urine et l'humidité prolongé dans cette zone de tous les dangers peu favoriser des lésions qui s’aggravent à cause du frottement des vêtements et même à cause des protections périodiques que vous seriez tentées d'utiliser. Pour bien comprendre la chose il faut savoir que la plus part des protections intimes féminines sont bourrées de cochonneries et surtout fabriquées dans des matières irritantes au quotidien. Elles ne sont pas du tout conseillées pour un usage prolongé durant la grossesse du fait de leur toxicité (c'est mon médecin qui me l'a dit). En gros porter ce type de protection aggrave les irritations et peut vite vous rendre la vie impossible avec l'apparition de mycoses et autres joyeusetés.


Que faire alors? Baigner dans son pipi? Vivre la fouffe à l'air? Bah non il suffit d'adopter des protections adaptées et surtout non toxiques. Et adopter quelques règles d'hygiène salvatrices.
Moi j'utilise les protections Naty sans plastique, sans parfum, sans chlore. Elles minimisent les risques d'irritations!


Et vous voulez savoir le plus fort? Elles sont meilleures et moins chères que les protections des grandes marques connues... Moins de 3e le paquet pour 15 protections. 

J'ai aussi adopté les lingettes Naty. indispensables pour ne pas passer ma vie sous la douche et conserver une hygiène irréprochable tout au long de la journée. Après un éternuement non maîtrisé, un éclat de rire ou juste parce que je transpire hop une lingette et ça va beaucoup mieux!

Ce qui est top avec ces lingettes c'est que je peux les partager avec ma fille. Elles ne contiennent ni chlore, ni parfum. Le must c'est que les lingettes comme les protections intimes sont biodégradables. De quoi rassurer les fervents défenseurs de la nature. Leur fabrication est elle aussi respectueuse de l'environnement.

Plus d'informations sur le site de Naty: http://www.naty.com/fr/

Maintenant je revis. Je n'ai plus peur d'éternuer et j'en ai fini avec ces irritations qui rendent la vie hyper pénible. 


P*

5 commentaires:

  1. tu écris toujours aussi bien, un vrai plaisir de te lire même sur un sujet comme celui-ci hihi
    pour l'info c'est bon à savoir, on ne soupçonne pas toutes les cochonneries qu'il y a dans les protections !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est super gentil. J'avoue que le sujet n'est pas très glam ^^ mais bon il faut en parler. Je savais qu'il n'y avait pas que des bons trucs dans les protections intimes mais j'ignorais que ça pouvait me faire autant de tord. Surtout des effets quasi immédiats. C'est dingue.

      Supprimer
    2. en tout cas ce blog est génial et je ne savais pas avant de le lire que c'est toi qui l'écrivais! (ps: on s'est connu il y a quelques années...!)

      Supprimer
  2. Excuses moi mais en allant sur le site recommandé je m'aperçois qu'il s'agit de protection pour flux mensuel pas pour les incontinences et pour avoir testé les deux cela n'a pas du tout la même absorption pour l'urine que pour le sang, j'hésite donc à commander.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour FAF. Pas de soucis je comprends bien ton dilemme. Dans mon cas ces protections fonctionnent bien car il ne s'agit pas d'un réel problème d'incontinence mais de fuites occasionnelles dues à ma grossesse. Pour des soucis d'incontinence je ne suis pas du tout informée et évidement ces protections ne suffiront pas.
      Amicalement.

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...