dimanche 14 septembre 2014

MILK: Mother In Love with Kids

Il parait que nous sommes des MILK.
Il parait même qu'on nous flinguerait si c'était légal.
Il parait aussi que nos blog débordent de gnangnantitude nauséabonde.
Il parait aussi que nous empestons le net avec les photos de nos gosses, nos annonces de grossesse, nos concours pour gagner des cadeaux bébés que des puants...
Rassurez vous. Si vous avez un blog de maman ou ne serait-ce qu'une page facebook, un instagram, ou autre et que vous avez la chance d'être maman: vous êtes dans le même panier que moi!


Ce matin Mowgouaille dort chez la mère Cane et est réveillée en sursaut par cette dernière: elle a découvert un monde puant, mais qui devrait pas l'être...  
Des blogs de femmes en désir d'enfant. Bienvenue dans l'univers de la PMA, de la FIV aigrie, salope et langue de pute.

 -Rho... Rhyna, tout de suite les grands mots! En plus on en connait des bloggeuses hyper respectueuses de nos sentiments de mamans alors qu'elles elles en chient depuis la perte de la virginité" de Britney Spears...." 

- Je sais bien Mowgouaille... en plus nous sommes bien placée pour en parler! Toi comme moi en avons chié pour avoir nos enfants, pourtant ça ne nous a pas rendues aigries et salopes!"

- Oué. Ok. Mais bon nous, nos parents avaient pris l'option intelligence à la fiche des inscription au désir d'enfant (ma mère a légèrement oublié la case "confiance en soi" mais bon c'est une autre histoire). Olala les nanas je les entend déjà "Quoi?????? Déjà qu'on nous a pas indiqué le bureau 12 du bâtiment A pour la fiche désir d'enfants et en plus on nous insulte???".

-Ben voyons! Il aurait fallut que ces dames commencent par respecter les autres. Quand on voit sur leurs blogs qu'elles se permettent de citer nos blogs mais qu'en plus de nous insulter elles insultent nos enfants je pense que la ligne rouge est franchie et que les limites de la bienséances sont franchies. Elles ne peuvent pas le savoir mais il y a bien une chose qu'il ne faut jamais faire à une mère c'est toucher à ses enfants. Si elles (qui nous insultent sur leurs blogs) alors qu'elles sont en désir d'enfant)avaient un peu de respect pour leur utérus elles ne traiteraient pas des bébés de moches!

- Bah oué, mais je vais être dure mais voilà: elles ne savent pas ce que c'est d'avoir des enfants... Dieu sait que j'ai désiré ma fille, dieu sait que faire le deuil du deuxième ça à été la chose la plus dure que j'ai traversée... Combien de fois ai-je pleurée, combien d'amies n'ai-je pas vu pendant leurs grossesses parce que c'était trop dure, trop insupportable.... Mais ça ne m'a pas empêchée de faire une grosse dépression à la sortie, de ne pas me sentir attachée à ma fille, de pleurer... C'est facile quand on a faim de dire à celui qui a trop mangé "t'es un connard reprends en deux fois et ne te plaint pas". Ce dont elles ne se rendent pas compte, et elles ne peuvent pas, c'est que leur malheur engendre la bêtise....

-Le souci c'est que je ne vois absolument pas pourquoi je serait une biatch uniquement parce que j'ai des enfants et que j'ai un blog de maman. Sur nos blogs nous n'exposons pas seulement les bons moments mais aussi et surtout nos moments de solitude, de doute, d'égarement. Nos blogs pour certaines sont nos bouées de sauvetage. Ils ont permis à certaines de sortir de l'isolement social, de sortir de la dépression et même de retrouver estime de soi, travail et joie de vivre. Un enfant ça ne rempli pas une vie. Ce qui me choque c'est cette volonté de nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas. Des bécasses qui ne vivent que pour annoncer leur prochaine grossesse.

- Peut-on être choqué par l'ignorance? (Sujet philo bac L 2006... Cherchez pas c'est une connerie). Elles sont en colère. En colère contre la vie. Alors il faut déposer sa colère quelque part... Et bah c'est pour notre gueule. Et comme elles n'ont pas d'enfant et qu'elles ne savent pas que l'enfant, même désirée même très attendu, même difficile à venir ou garder contre vents et marées, peut être à l'arrivée, difficile à comprendre, bah c'est facile... Je ne souhaite à personne de passer par le désespoir que j'ai eu à l'annonce de mon myome, je ne souhaite à personne de vivre le doute que j'ai eu à l'annonce de ma grossesse, je ne souhaite à personne de vivre avec un futur papa tellement paniqué que toutes les deux semaines il te dit qu'il s'en va que tu vas te demerder toute seule. Mais je ne souhaite à personne pour autant de vivre, la séparation avec son bébé à la naissance qui empêche les premiers liens noués, je en souhaite à personne de ne pas pouvoir dire "je suis sa mère" avant qu'elle ait deux ans parce qu'il vous semble que cette phrase est incongrue et inexacte.... Et pourtant tu vois je n'arrive pas à être en colère contre elle. Je suis triste, je suis dépitée, mais je ne suis même pas en colère. Parce que ne trouver que comme unique argument "sa fille elle est moche", faut être non seulement aigrie comme tu dis mais être tellement malheureuse pour ne plus avoir le sens du discernement (en plus c'est pas vrai, la fille de maman Floutch, elle n'est pas moche.... Elle avait quand même de meilleurs exemples.... Oh!!!! Ça va je déconne!!!!)

-Moi je suis en colère! Et je pense que ça ne descendra pas. Surement parce que je suis enceinte encore une fois n'en déplaise à ces bécasses. Et si je devais leur dire le fond de ma pensée après lecture de leurs blogs et de leurs billets nauséabonds ce serait que je ne les plains absolument pas. Et que la méchanceté ça finit toujours par se voir et par ressortir quelque part. Qu'elles continuent sur leur lancée et c'est tout vu, leur vie ne sera qu'un tunnel bien noir et profond de solitude. Et tu sais quoi? Tant pis pour elles!

- Ça les fait chier. Alors elles chient. Et sur nos gueules parce qu'elles ne peuvent pas faire autrement... Tu sais ma canette, je me dis qu'on a de la chance. Parce qu'on n'a jamais été dépassé par notre malheur, on s'en est jamais pris à nos copines parce qu'elles étaient enceinte du troisième. On a eu de la chance de non seulement réaliser notre rêve mais en plus on l'a fait dans la dignité, le respect de l'autre, et la discrétion... On a de la chance parce qu'on est de filles biens. Et que le malheur, quand il arrive chez des gens qui n'ont pas ces qualités, bah ça donne de la merde. Allez vient ma belle, on va noyer notre bonheur dans un thé citron en regardant ta fille me piquer ma clémentine et ton fils faire de beaux coloriage. Parce que visiblement l'intelligence c'est génétique. Donc parfois la nature....

En définitive nous sommes et resterons des MILK non pas des Mother I'd Like to Killl mais des mères qui aiment leurs enfants.

La Nouvelle Eloïse et Mère Cane
Rendez-vous sur Hellocoton !

34 commentaires:

  1. Bien dit!!!!
    Ca m'a énervé grave!!! Mais pourquoi continuent elles à suivre sur FB et sur les blogs celles sur qui elles crachent ainsi????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas du tout pourquoi elles font ça! C'est dingue! Avant d'avoir mon fils je ne savais même pas que les blogs de mamans existaient!

      Supprimer
    2. Je ne vois qu'une explication: elles crèvent de jalousie et c'est leur raison d'être.

      Supprimer
  2. Un dimanche matin paisible, j'ouvre mes blogs préférés et découvre d'odieux propos à vos égards. Jalousie, irrespect.
    La blogosphère n'est pas le monde des bisounours mais s'en prendre à ce point à l'intimité des personnes, je trouve ca scandaleux! Grâce à tous les blogs de maman, je me sens moins seule dans ma solitude de jeune maman débordée. Alors merci et continuez toutes comme ca, vous êtes des mamans qui déchirent et que j'aime lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui! Le pire c'est de voir étalées des photos de mamans en tain d'accoucher! des enfants qu'elles traient de névrosée mais ou va le monde? Pourquoi? Je suis choquée!

      Supprimer
  3. Tu as bien résumé si j'ai envie de mettre ma photo d'allaitement je fait ce que je veux ben heu non elles n'aiment donc elles n'ont qu a pas me suivre par contre comme tu dis on touche pas à mes enfants
    Ceci un article qui résume tout et j'espère fera tilt pour arrêter ses méchanceté gratuite gros bisous 😘😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne lis pas vos blogs, ni vos pages FB, mais j'ai découvert ce blog dans les commentaires d'un autre blog que je suis et je me sens agressée en tant que pmette par ces commentaires.
      Je ne critique aucunement vos blogs car je suis également une MILK en puissance et si la médecine me le permet je serais ravie de dire "on ne touche pas à mes enfants", pour l'instant je n'ai pas cette chance.
      Pas besoin de juger l'ensemble de la PMA et les pmettes pour un post maladroit.

      Supprimer
    2. Moi je me sens agressée de lire vos bitchages et défis dans lesquels vous vous moquez ouvertement de mamans qui ne demandent rien a personne! De quel droit vous faites ça? alors ça fait quoi de se faire insulter en retour?

      Supprimer
    3. Toutes les deux nous sommes passées par ce désir d'enfant, voir le deuil de l'idée d'un enfant. Donc c'est compliqué d'agresser quand on a vécu ça. Mais ça ne m'a pas empècher de faire une grosse dépression à la naissance de ma fille. Et m'entendre dire que je n'ai pas le droit de me plaindre c'est aussi douloureux que quand j'entendais mes copines crier leur bonheur de m'annoncer des grossesses... Et ça, je l'ai connu aussi après la naissance de ma fille. Je ne juge pas l'ensemble de la PMA, je répond à ceux qui m'insulte et insulte ma douleur.

      Supprimer
  4. Je me permet de citer ton blog plein de respect, d’intelligence et d’empathie, sans rien n’ajouter d’autre :
    "Si elles avaient un peu de respect pour leur utérus défectueux"
    "mais voilà: elles ne savent pas ce que c’est d’avoir des enfants… "
    "je suis enceinte encore une fois n’en déplaise à ces bécasses"
    "leur vie ne sera qu’un tunnel bien noir et profond de solitude. Et tu sais quoi? Tant pis pour elles!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heu la reine de la pma tu pourrais te montrer polie et éviter le spam? Tu as ton avis nous avons notre droit de réponse! Vu le nombre de billets et de commentaires puants chez toi et chez tes "amies" il me semble que tu es mal placée pour venir pleurer et jouer au Caliméro chez moi! Merde alors!

      Supprimer
    2. Sophie WowMum14/09/2014 13:24

      bien dit !

      Supprimer
    3. Je ne joue pas à Caliméro, trouve un post ordurier sur mon blog et on en reparle.

      Supprimer
    4. je me suis assez sali les yeux pour toute ma vie! Je vais m'éviter (dans mon état) de me mettre encore plus en colère. retourne cracher sur les gens et les enfants avec tes copines puisque vous ne savez faire que ça!

      Supprimer
  5. Sophie WowMum14/09/2014 13:22

    # la Reine de la PMA : je suis une ex-PMA-ette. Vos contenus sont orduriers et inacceptables ! Et tu oses sortir la carte de la culpabilisation ? Je suis passée par les mêmes épreuves et je ne peux pas accepter que vous sâlissiez les PMA-ettes en général parce que vous êtes mauvaises, les filles, vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des malades! Trop facile de sortir la carte de la culpabilité! Quand elle putaient en douce ça les faisait rire et bien voilà le retour de bâton!

      Supprimer
    2. Encore une fois, toutes les pmettes ne "putent pas", comme tu le dis si élégamment.
      Je ne commenterais plus, mais tu as l'air très élégante comme maman.

      Supprimer
    3. Je n'en ai rien a faire de ton avis! Venant d'une personne aussi faux cul j'aurai été désolée d'entendre des compliments!

      Supprimer
  6. Je découvre ce blog via un lien Facebook à propos de l'article.
    Egalement maman, étant passée par la PMA je sais à quel point certaines filles peuvent être dures (j'en ai moi-même fait les frais).
    Je tenais à vous dire merci car j'ai découvert dans l'autre blog des commentaires de personnes (en PMA) que je suivais et qui m'ont écoeurée. Je comprends votre réaction ici, et je ne rentrerai pas dans le débat.
    J'ai lu des trucs horribles et humiliants. Je suis peinée pour elles, vraiment.
    Déçue que nous soyons toutes vues comme des malades, mais je vous rassure, c'est une minorité (enfin je crois!!!!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais bien que toutes les PMettes ne putent pas! Comme la plus part de mes lecteurs le savent je suis moi même un bébé PMA. Si ma maman n'avait pas mené ce combat je ne serai pas moi même là, ni mes enfants! Je sais a quel point c'est dur et éprouvant. Mais ma mère m'a donné l'image d'une femme forte pas d'une aigrie de la vie. J'ai honte de lire et de voir l'image que ces personnes donnent de la PMA. C'est honteux!

      Supprimer
    2. Voilà, c'est ce que je voulais dire. Je suis triste que ça pollue les blogs tranquilles.

      Supprimer
    3. vertupatience15/09/2014 11:01

      Merci d'avoir reprécisé, car mettre tout le monde dans le même sac n'est pas sympa du tout. Il y a des blogs pma respectueux et rose bonbon, des blog à l'humour trash (mais il n'y a pas que les mères qui ont droit à ces humours, rassurez vous, je pense que c'est le blog dont tu parles), des blogs pma très informatifs et scientifiques (désolé, le souci peut aussi être masculin, et l'utérus n'y est pour rien), des blogs qui parlent de tout et de rien, et du parcours pma.... tout comme il existe des blogs de mères qui parlent de tout et de rien, d'autres qui parlent de la vie de famille uniquement, d'autres qui donnent des conseils tops pour les enfants... Finalement, dans tout cela, le "elles" est très blessant. Et peut-être fallait-il creuser davantage le blog en question pour se rendre compte que sa façon de parler et d'évoquer les souffrances est identique quelquesoit le sujet. On a chacun et chacune nos façon d'être. Ne pas s'arrêter au premier abord... car au fond de moi, et je n'espère pas utopiquement, je pense sincèrement que tout le monde peut vivre ensemble.
      Tous les couples qui passent par la PMA ont une chose en commun : la peur de ne jamais être parents. Qu'on le veuille ou non, c'est injuste. Pourquoi ce couple ci enfante, et pas celui là ? Il n'y a pas de bon, ni de mauvais. C'est juste comme ça. C'est pas de bol. C'est triste. Et ceux qui le désirent et le peuvent entament alors un parcours PMA qui ont leur espère leur permettra de créer une famille. 1 à 2 enfants par classe a été conçu grâce à la pma (qui ne sont autres que la remise en état des fonctions reproductives : là où y'a des bugs, on les soigne ou les contournent, comme pour toutes maladies). Il serait terrible que ces enfants soient stigmatisés. Et inversement.
      Donc voila, l'infertilité, c'est un fait pour 10% des couples, ça fait mal au coeur et au corps. Et on gagnerait tous à s'écouter réellement les uns les autres.
      De mon côté, des proches ont eux de propos odieux et rabaissant envers notre infertilité (et la colère n'est jamais amie... ta maman a du en souffrir aussi j'imagine), d'autres ont compris et sont un réel soutien. Ceux qui ont dépassé les bornes, oui, j'en ai parlé. Oui quand une proche te dit qu'elle ne comprend pas pourquoi une amie en pma qui vient d'avoir sa dernière tentative échouée et qui est en hyperstim' (donc à l'hosto) risque de ne pas venir à son mariage. Sincèrement, elle aurait eu un accident de voiture peut-être aurait elle compris. Mais voila, l'infertilité et la pma c'est un truc qui ne se voit pas. Ca se passe dans le corps. Et parfois, certaines personnes quand elles ne voient pas le sang et les pleurs, alors estiment que ce n'est pas grave. Donc oui, des fois, quand tes proches qui n'ont pas eu de mots envers toi te donnent des conseils déplacés, tu craques. Tout comme je craquerai si un jour qui que ce soit s’attaquerait à mon enfant. C'est normal, c'est humain, c'est triste surtout.
      Bon, ça fait un long long com' pour dire que PAIX !
      On gagnerait à se comprendre et à expliquer les limites. Mais svp, pas de stigmatisations et de préjugés avec des "elles". Ca ne donne jamais rien de bon que de penser que les individus sont des masses à détester.
      Signé une pmette qui a en ce moment la chance de porter la vie et qui espère que tout se déroulera bien cette fois-ci.

      Supprimer
    4. Je pense que tout le monde aura bien compris que nous parlons de blogs bien précis qui ont des propos déviants et injurieux. Nous ne stigmatisons a aucun moment les PMettes.

      Supprimer
    5. Ben j'avais pas compris du fait des "elles" et "des utérus..." qui sont très stigmatisants (et faux). Personnellement je me sens visée, car j'ai été en PMA. Et je serais furax si un jour une femme stigmatisait mon enfant parce que né de la PMA, mais alors furax. Bref, je ne cautionne aucune déviance violente et gratuite envers les individus. J'ai eu moi même des propos de lassitude pour avoir été mise de côté par mes collègues mères, alors que moi je n'ai pas d'enfants. Des propos durs envers des proches qui nous ont mis de côté comme des pestiférés lorsque nous avons expliqué notre infertilité. J'ai détesté nos amis qui nous ont dit "c'est pas grave" (alors que nous étions sous traitement depuis 2 ans, XXX piqures, XX rendez-vous médicaux... et qu'enfin un miracle était là) lorsque que notre petit a cessé de vivre à près de 3 mois de grossesse. Aurais-je eu tort ? Je comprends très bien la colère, mais j'aimerai bien que l'emballement se stoppe, sinon c'est triste, mais triste... (Bon, sinon en aparté, je découvre ton blog et j'aime bien tes infos, ça m’intéresse pas mal, sincèrement) (Re PS : j'ai signé avec mon ancien pseudo sans faire exprès, c'est malin..., je met l'actualisé). Et svp, trêve :-)

      Supprimer
    6. Je pense que tu t'es sentie visée car tu as des amies qui ont participé au lynchage initial. Ne mélangeons pas tout et surtout cessons de faire croire à une guerre entre Pmettes et mamans C'est ridicule. Nous nous sommes insurgées contres des blogs qui nous insultent. Cela aurait été des blogs de mode ou de beauté on aurait réagi pareil! Ce qui doit cesser c'et surtout l'hypocrisie et se cacher derrière la PMA pour déverser sa haine! Toutes les PMettes ne sont pas des aigries et nous le savons bien!

      Supprimer
  7. tu sais ce qu'on dit ? La méchanceté boit elle-même la plus grande partie de son venin
    Elles s'empoisonneront seules de leurs conneries

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pire c'est que ma première réaction a été de laisser pisser. J'ai été désolée puis j'ai lui carrément des insultes envers des enfants! Comment peut on vouloir être maman et insulter des enfants? Faut vraiment être dérangées! C'est là que j'ai pété mon cable...

      Supprimer
  8. Je débarque, et je ne comprend pas.
    Ou très peu.
    Mais je n'ai pas envie de savoir.
    Découvrir peu à peu que la blogo n'est en fait pas un monde "beau", est une chose et rebute mais voir ça... je n'ai pas de mots pour décrire ce que je ressens à ce moment précis.
    J'ai envie de pleurer.
    C'est triste, c'est dégueulasse, c'est affligeant. J'essaie mais aucun mot ne convient.

    Que peut-on faire contre ce genre de personnes? C'est légal ce genre de chose?
    Ça va me travailler toute la nuit, je ne vais pas en dormir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est trop dur de rentrer dans la tête de cinglés :/ Moi j'y arrive pas en tous cas. Reste juste la colère!

      Supprimer
  9. Je suis en colère aussi! fallait quand même que j'en parle...http://www.petits-diables.com/article-les-10-blogs-haineux-que-je-pourrais-ouvrir-et-si-on-riait-un-peu--124570799.html

    RépondreSupprimer
  10. "Si elles avaient un peu de respect pour leur utérus défectueux elles ne traiteraient pas des bébés de moches!

    - Bah oué, mais je vais être dure mais voilà: elles ne savent pas ce que c'est d'avoir des enfants"

    A souhaiter le malheur des autres ça nous retombe dessus. J'ai l'impression d'être au milieu d'une manif pour tous... Je ne comprends pas cette guerre sainte contre des gens qui ont eu le malheur de critiquer, en s'exposant comme cela on s'expose à la critique non ?

    Enfin bon, je n'ai pas tout compris ce qu'il s'est passé mais les propos ici sont très violents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les deux nous sommes passées par ce désir d'enfant, voir le deuil de l'idée d'un enfant. Donc c'est compliqué d'agresser quand on a vécu ça. Mais ça ne m'a pas empècher de faire une grosse dépression à la naissance de ma fille. Et m'entendre dire que je n'ai pas le droit de me plaindre c'est aussi douloureux que quand j'entendais mes copines crier leur bonheur de m'annoncer des grossesses... Et ça, je l'ai connu aussi après la naissance de ma fille. Je ne juge pas l'ensemble de la PMA, je répond à ceux qui m'insulte et insulte ma douleur.

      Supprimer
  11. Bien joué les meufs ! Moi je le trouve équilibré et censé votre article ! Comme d'hab avec mes 20 000 bornes de décalage (ça marche toujours comme excuse ???!!!) je n'ai pris connaissance de tout cela u'à l'heure où tous les billets avaient été supprimés...mais heureusement finalement, parce que journée sans ici, ,et ça m'aurait encore plus énervée ! Vous vous êtes bien trouvées toutes les deux ! Vos deux plumes se marient super bien ! ;-) Bises du Pacifique Sud, de la part d'une MILK en puissaaaaaaaaaaaaaaaaance ! et fière de l'être !

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?