mardi 23 septembre 2014

Les bébés moches, ça n'existe pas!

Tous les goûts sont dans la nature. On ne le répétera jamais assez même si tout le monde le sait. On le sait mais en même temps nous vivons dans une société qui quantifie et qualifie et évalue tout. Nous sommes jugés sur tout et pour tout. Notre univers tourne énormément autour des apparences.

Il faut avoir l'air en bonne santé, il faut avoir l'air heureux, il faut avoir l'air performant, il faut avoir l'air beau même quand on bosse avec un masque... Bref la beauté. Nous voulons être beaux parce que les beaux, les belles sont censés mieux réussir. Parce qu'être beau ou belle c'est un gage de bonheur. Ils sont aimés, désirés, adulés. Tout leur sourit!

Et ça commence quand cette compétition? Vous allez rire dès le berceau! En tous cas pour certains c'est très sain de porter un jugement physique sur des nourrissons à peine sortis du ventre de leur mère.

Tu vois à ce stade de mon billet j'ai déjà la nausée. Je me sens mal et j'ai une grosse boule dans la poitrine. Je mal et envie de pleurer. Peut être parce que pour moi il n'y a rien au monde de plus beau qu'un bébé. Un bébé c'est merveilleux. C'est tellement désarmant, touchant et innocent. Un bébé c'est une chose si fragile et douce. Comme peut on y voir autre chose que ça?

Je suis suis une personne assez dure et intransigeante mais dès que je vois un bébé je ne suis plus que paix et amour. Je souris, je cherche son regard juste pour qu'il puise recevoir mon sourire et ma journée est gagnée si j'ai un sourire en retour. Le plus beau cadeau: un authentique et spontané sourire de bébé!


Le souci quand on devient maman c'est que certains ont bien compris que nos enfants devenaient des armes dont ils pouvaient se servir contre nous. C'est tellement évident que pour bien bien faire mal à une maman qu'il suffit de s'attaquer à son enfant. Et le plus simple et non puni par la loi c'est de le traiter de bébé moche ou de déficient mental. C'est méchant. C'est terrible et affreux mais on ne peut rien y faire. 

Je vois déjà certains me dire que c'est ce qu'on récolte en affichant des photos de ses enfants sur internet. C'est vrai. Vous avez raison. En montrant le visage de mes enfants je les expose à ce genre d'attaque. Ou plutôt je m'expose puisque au final vu leur jeune âge ils ne fréquentent pas les réseaux sociaux. Et quand ils seront plus grand? Et bien c'est difficile de relier leurs photos à leur identité réelle puisque je n'ai pas dévoilé leurs prénoms ni leurs noms de famille. Ils jouissent donc d'une protection relative. J'essaie de toujours poster des photos d'eux à leur avantage. Jamais dénudés ni grotesques. Jamais de scènes de la vie intime. 

Je pense que le plus dur quand on est blogueur parental c'est de voir le peu de considération que d'autres peuvent avoir face aux choses certes intimes mais tout autant précieuses que nous partageons publiquement. Pour certains c'est de l'exhibitionnisme mais pour d'autres cela peut permettre de se sentir moins seules. De sortir de la dépression. De réaliser qu'on est pas la seule à vivre certaines situations ou subir certains échecs. Parfois voir le bonheur chez les autres ça donne de l'espoir. 
C'est aussi le moyen de sortir de la solitude. Il y a tellement de mamans, de parents qui sont seuls et isolés. 

Non ce n'est pas juste de l'exhibitionnisme dans le but (je l'ai lu) de gagner tel ou tel concours ou d'attirer des marques, des sponsors... On montre nos enfants parce qu'on les aime (tout en concevant que certains parents ne les montrent pas pour la même raison). 

13 commentaires:

  1. C'est tellement vrai ce que tu écris. Pour ma part après une phase de ne plus les montrer sur le net, j'ai repassé le cap, j'aime les voire dans ce lieu qui est mon blog car je ne peux pas parler d'une histoire que je partage avec eux sans les y intégrer.
    Je n'ai jamais eu de message désobligeant et ne me viendrais jamais à l'esprit de critiquer un enfant pour blesser le parent.
    Ma dernière a eu une critique dans le quotidien qui m'a beaucoup blesser, aujourd'hui je suis encore plus protectrice a qui peut se permettre de l'approcher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment pas évident de parler d'eux en les occultant. Après on peut toujours flouter les visages moi je n'y arrive pas. En plus comme mon père lit mon blog c'est un peu un moyen pour lui qui vit loin de les voir grandir presque en temps réel.
      Qu'est ce qui t'a poussé a ne plus les montrer? Je suis curieuse :p
      Bises

      Supprimer
  2. il est chouette ton article !

    RépondreSupprimer
  3. C'est "marrant" mais pour une nana bien dans sa peau (comme tu le clames), je te trouves bien révoltée....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tellement de motifs en ce monde qui nous poussent à la révolte et nous font sortir de nos gonds. Je ne pense pas que cela soit un signe de mal être. Je pense au contraire qu'extérioriser sainement ses colères les exposer sans honte c'est bien plus sain que se cacher sous l'anonymat pour balancer des idioties.

      Supprimer
    2. Je ne vois pas en quoi être révoltée ne pourrait pas coller avec le fait d'être épanouie enfaite...Ce sont des sentiments contraires? Non, je ne pense pas au contraire, pour être épanouie il faut savoir se libérer et être vrai avec soi même. Ca passe aussi par assumer ces dires et ces choix, et publier fièrement et pas en anonyme...

      Supprimer
  4. sophie chartrain24/09/2014 01:05

    superbe article , je ne comprend pas que l on puisse s attaquer au enfants et malheureusement je sais que cela existe .
    Plein de courage et bravo pour cet article :)

    RépondreSupprimer
  5. Super cet article ! En effet c'est tellement plus facile d'atteindre une maman en l'attaquant sur ses enfants et en même temps tellement lâche. C'est fou le nombre de gens méchants gratuitement qu'on peut rencontrer sur internet, quand ça m'arrive je me concentre sur la vraie vie et bizarrement ils ont tous disparus.

    RépondreSupprimer
  6. Très bel article et tellement vrai, pour avoir été victime de ce genre de commentaires il fut un temps, je ne peux que comprendre.
    Sur le moment cela m'a blessé, mais maintenant ca ne m’atteins plus, je laisse leurs amertumes aux "cons" anonymes, qu'ils s'amusent avec ;)

    RépondreSupprimer
  7. je suis d'accord avec toi à 300%
    quand ça touche à nos enfants ça nous prend aux trippes !
    et même quand on est équilibrée lol, justement même !
    bisous

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...