mercredi 30 juillet 2014

Parce qu'il y a des enfants qui meurent

Et ce des deux côtés! Parce que pour moi, même un adulte reste l'enfant de quelqu'un!
C'est ce que j'ai répondu très triste à cette amie qui ne comprenais pas pourquoi je ne prenais pas parti pour l'un ou l'autre. 
Le conflit qui oppose La Palestine à Israël  nous apporte chaque jour via les informations son lot d'images macabres. Mais c'est encore sur la toile que la guerre des images se fait la plus violente. 
Sur facebook, twitter et autres sites partisans les opposants se lâchent sans aucune limite.

Chacun voudrait avoir raison. Chacun voudrais montrer comme l'autre est mauvais et comme son pays est bon... Pourtant ce que je vois moi c'est du sang. Du sang dans les rues. Du sang sur les mains des mères et des pères qui pleurent leurs enfants. 


Il y a des morts des deux côtés, des soldats, des civils tous à mon sens des innocents car au final qui l'a voulue cette guerre? Ce n'est pas le sang des responsables qui coule. Ce n'est pas le sang des donneurs d'ordres qui coule. C'est encore et toujours le sang des innocents.

Peut être que si au lieu de voir dans le voisin un ennemi vous y voyiez plutôt un compagnon d'infortune et de misère peut être que les choses changeraient un peu sur Terre.
Nous respirons tous le même air. Nous sommes mouillés par les mêmes pluies. Nous regardons le même soleil et notre sang est rouge tout pareil. 

Dans notre histoire aussi il y a eu des guerres. Des génocides. Des atrocités. 
Ma grand mère quad j'étais petite nous mettais assis autour d'elle et nous racontait l'occupation, les violences, les privation et la peur! Elle nous disait comment l'homme peut faire le mal mais aussi le bien. Et que c'était à nous les enfants de retenir tout cela pour que ça n'arrive jamais plus. 

Pourquoi des enfants doivent ils mourir?

3 commentaires:

  1. Dans toutes les guerres malheureusement ce sont des femmes, des enfants innocents et des personnes âgées sans défense qui en payent le prix fort. L'homme est le plus grand des prédateurs et malheureusement la guerre et la violence entrainent la haine, la rancoeur et le besoin de vengeance. Qu'est-ce-qui peut justifier cela ? Rien à mon sens car la vie n'a pas de prix et il faut avoir failli la perdre pour en mesurer le véritable sens. Détruire est toujours plus facile que de reconstruire et c'est bien dommage :(. Merci pour cet article que j'approuve totalement et que je partage volontiers. Belle journée :)

    RépondreSupprimer
  2. Je m'excuse mais je ne suis pas du tout d'accord avec cet article.
    Ne pas prendre partie c'est se rendre complice du génocide commis par Israël.
    Certes il est injuste que des innocents meurent et ce des deux côtés. Mais en attendant, on compte plus de 1500 morts (dont près de 300 enfants) et 8300 blessés du côté palestinien, tandis qu'on dénombre du côté israélien 69 morts : 3 civils (adultes) et 66 soldats.
    Merci de ne pas faire de la désinformation.
    Oui des enfants meurent, et ils sont exclusivement palestiniens. Alors non, on ne peut pas être neutres.

    RépondreSupprimer
  3. Et être un soldat de Tsahal, ce n'est pas ce que j'appelle être innocent. Quand on rejoint délibérément ce qui est probablement l'armée la plus barbare au monde, on doit assumer. Si au contraire on désire la paix et la justice, on choisit une autre profession ou on refuse d'effectuer son service militaire, comme des dizaines de courageux israéliens. Dans la vie d'adulte on a toujours le choix. Quand un soldat israélien se vante sur son Twitter d'avoir tué 13 enfants ou que des manifestants israéliens scandent "Il n'y aura pas école demain à Gaza, on a tué tous les enfants.", ce n'est pas de l'innocence. L'innocence, c'est ces enfants palestiniens qui jouaient sur une vaste plage et qui sont morts bombardés intentionnellement.

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

N'oublie pas qui tu es ... et oui j'ai regardé le Roi Lion aujourd'hui!

Je sais très bien à quel moment j'ai eu le déclic. C'était en Mars. Je devais assurer deux semaines de prestation pour la marque Fa...