jeudi 12 juin 2014

Le parc, sa faune, ses emmerdes

Il fait beau, le soleil brille, les oiseaux chantent et bien entendu au parc après l'école: c'est la cohue.
Beaucoup d'enfants et donc encore plus de parents, de nounous, de grands frères, de grandes sœurs, de cris, de coups de pieds, de sable lancé et donc d'emmerdes...

En général j'arrive assez tôt au parc. Je me trouve un coin à l'ombre, j'évite les bancs parce que je n'ai en général pas le temps de rester assise et je n'ai pas envie de m'endormir... Je suis crevée, on ne sait jamais.
Je sors les jouets du grand, je les installe tous les deux pour qu'ils jouent tranquilles. Avant je n'apportais pas de jouets. Je pensais que les jouets de la maison étaient source de conflits. Qu'il y avait bien assez a faire avec les toboggans, balançoires... Mais je me trompais. Comme les autres enfants apportaient leurs jouets inévitablement mon fils voulait jouer avec et se faisait rabrouer. Les enfants ne sont pas prêteurs et leurs parents encore moins.
Maintenant je lui apporte assez de jouets personnels pour qu'il ne touche pas à ceux des autres. Des soucis en moins mais pas la fin des problèmes. Maintenant qu'il a ses jouets il refuse qu'on y touche. C'est un cycle infernal.


Une fois un petit garçon voulait s'amuser avec la trottinette de mon fils. J'ai laissé faire mais mon fils est arrivé en pleurant réclamant son jouet. J'ai donc demandé gentiment au papa de l'enfant de bien vouloir procéder à l'échange. L'homme en colère m'a rétorqué que je devais apprendre a mon fils a partager ses jouets...
Forcément je lui ai demandé ou était la trottinette que son fils prêtait au mien pendant que le sien s'amusait. Je lui ai expliqué que le problème au parc ce ne sont pas les enfants mais les parents qui parfois oublient de faire la part des choses.

Depuis que je fais bien attention a mes enfants, à leurs affaires et surtout à ne pas empiéter sur l'espace des autres parents les choses se passent bien au parc. Enfin je croyais car depuis quelques semaines je découvre un nouveau type de spécimen: la mère a problèmes!
Cette maman arrive en général tardivement au parc. Elle a des enfants mais ils sont grands et on se demande de manière inconsciente pourquoi cette femme perd encore son temps au parc. Avec des enfants de cet âge elle pourrait facilement aller se balader en bord de Marne ou rester dans les espaces verts. Le petit parc avec ses micros jeux on le subit quand on a des enfants petits.
Mais très vite on comprend ses motivation. Oui on comprend très bien le pourquoi du comment quand elle nous balance la première connerie. Cette maman va commencer par faire des remarques à haute voix sur comment untelle ou unetelle ne surveille pas ses enfants. Elle va commencer à reprendre les enfants des autres, s’immiscer dans toutes les querelles entre gamins et ce sans jamais aller voir le parent. Elle est le parent suprême! Elle sait comment il faut jouer, parler, manger bref le parc est a elle et puis c'est tout.

Vous avez ce que la mère suprême déteste par dessus tout? La maman connectée. La maman qui papote avec des copine ou qui pianote sur son téléphone. Elle ne va pas en rater une pour vous faire passer pour une mauvaise mère. Moi  ma première attaque a été le jour ou mon fils a poussé un autre enfant. Elle a crié au scandale. Je suis restée zen. Puis aujourd'hui BOUM ma fille mange du sable...
Elle se précipite alors que je suis debout a coté de mon enfant hein! Pour lui retirer avec ses doigts le sable de la bouche. Forcément il y a du sable partout. Oui c'est dégueulasse mais bon elle le crache après avoir essayé. Il n'y a pas mort de Panda. J'ai relativisé et a ses invectives humiliantes j'ai répondu avec le sourire.

Contrairement à ce que beaucoup pensent je suis quelqu'un de très diplomate. J'essaie d'éviter les conflits inutiles et je suis très réfléchie.
Je me dis qu'il n'y a jamais deux sans trois et qu'elle va revenir à la charge puisqu'elle ne peut pas me saquer. Je me demande si je saurai garder mon calme indéfiniment ou si je vais devoir fuir le parc. Ma patience a des limite et ce qui risque d’atterrir au coin de son museau n'aura ni l'apparence ni le nom de fleur.

12 commentaires:

  1. Hihihi...ici pas besoin de parc car on est a la campagne mais je retrouve cette maman là tous les mercredis apres midi pendant la seance de gym de ma grande...j'en arrive a la conclusion qu'elles sont partout!!!
    En tout cas, bon courage et une bonne respiration avant de dire quoi que ce soit car elle serait capable de vous faire passer pour l'intruse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! Je suis encore en train de chercher une façon d'éviter cette femme :/ Le parc était déjà pénible maintenant c'est l'enfer sur Terre ^^
      Merci je vais rester zen.
      Bises

      Supprimer
  2. Lol je suppose qu'on la trouve partout mais tu es assez zen quand même moi certains jours je rentre dans le jeu d'autres je lui demande si elle a pas assez de sa tribu pour gérer celle des autres oui je varie selon mon énervement du jour !!
    Dans les magasins aussi tu la retrouve lol elle est partout et le prochain coup essaye la photo direct en lui expliquant que tu as un blog et qu'elle va faire la une dès ce soir en "mère qui m'énerve" lol ça va peut être la calmer ou du moins la faire changer de parc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je n'y avais même pas pensé ah ah ah c'est une excellente idée tiens! Je vais la filmer cela me fera une belle tranche de vie a vous partager!
      Bises

      Supprimer
  3. Je ne sais pas ni ou ni comment tu fais mais en 7 années de parc (le big parc en plus) je n'ai jamais eu le moindre problème ni avec les enfants ni avec les parents.

    On prête, on se fait prêter, on est détendu du slip et voilà.

    J'y vais cool. Ce ne sont que des mômes au parc donc 0 enjeu que du jeu

    Faut s' y faire des copines et tout ira bien (côté enfant et côté parents)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour tous ces bons conseils.
      Bises

      Supprimer
  4. ah les joies du parc !! ici on y va pendant les heures creuses (le midi quitte à y pique-niquer ou le soir après 18h ...), on habite assez près donc c'est facile ... quand parfois, nous nous y retrouvons aux heures de pointe, j'ai beaucoup de mal à supporter ... pour moi le pire, ce sont les "grands" qui utilisent les jeux n'importe comment au détriment de la sécurité des plus petits ... les "plaies" du moment, un groupe d'ados qui a décidé que les "deux pauvres balançoires" du parc étaient leur territoire où ils squattent avec toute la "discrétion" verbale nécessaire ... si toi aussi tu veux que ton enfant de moins de 6 ans possède un langage "chatié" emmène le près des balançoires !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant quand mon grand n'allait pas encore à l'école je faisais pareil. Le parc aux heures creuses. Dès que les gens commençaient a arriver je rentrais chez moi.
      Trop de monde dans un micro parc c'est sur ça aide pas :/
      C'est très nul les deux grands qui squattent pfff

      Supprimer
  5. A parc le souci ce ne sont pas les gamins, mais les parents!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Voilà pourquoi je n'aime pas aller au parc!
    La nana elle vient mettre ses doigts crado dans la bouche de mon fils elle s'en prend une direct! Alors le parc et moi sa fait deux!
    Mais bon mon petit lion adore y aller , alors je l'emmène de temps en temps mais je ne suis pas détendue!

    Moi ce qui me gonfle , ce sont les gens qui viennent au parc pour fumer leur clopes à côté des gamins! Ou alors les gosses de 14 ans qui viennent faire un bazar monstre, pousser les petits et tout dans un parc dont la limite d'âge est de 5ans!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais même pas comment j'ai fais pour ne pas la taper. Je dois être vachement plus forte que je le pense. Je suis resté très zen et détendue elle ne s'y attendait pas du tout. Je crois que c'est ce qui a fait la différence.
      Au final je pense que je vais éviter ce parc. Il faut que je trouve une autre solution pour après l'école. C'est malsain.

      Supprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...