lundi 7 avril 2014

Couper le cordon?

Elle a un an!
J'y pense avec tendresse. Je le regarde et je m'émerveille. Je suis tellement heureuse de ce bébé dans ma vie. Un an, deux ans, 30 ans, peu importe c'est mon bébé à moi.

Elle a un an!
Mon mari, son père me le dit souvent avec agacement. Elle est grande maintenant, tu dois couper le cordon!

C'est qu'entre ma fille et moi le lien est très très fort et impossible de dire laquelle s'accroche le plus à l'autre.
Parfois je ne réalise que le soir que j'ai passé la journée avec elle dans les bras. Que je ne l'ai posée que pour sa sieste et encore elle dort très bien sur moi. 

J'ai un besoin viscéral de voir ma fille, de la sentir, de sentir son petit corps chaud contre moi. Je ne me lasse jamais de la regarder et de lui sourire. Parfois j'ai l'impression que je suis amoureuse de ma fille.

Bien entendu je passe du temps avec mon fils. Je joue, je rigole j'organise des sorties juste avec lui. Je ne l'oublie pas. Il reste mon premier bébé. Pourtant lui se détache déjà de moi. Il existe sans moi. Il va à l'école. Il a des copains. Il fait: "tout seul". Je suis heureuse pour lui mais quelque part très triste de cette enfance qui s'enfuit déjà. Je pense que je me rattrape autant que je peux avec ma fille.

Elle est encore si petite. C'est ce que je me dis. Il faut que j'en profite avant qu'elle aussi fasse sa vie sans moi. C'est ce que je me dis. 


Pourquoi couper le cordon? Il tombera bien tout seul de l'usure du temps. Pourquoi me priver de ces moments de bonheur? Pourquoi devrais je éloigner mon bébé? 
C'est vrai qu'elle devient capricieuse (selon les autres), ne veut que les bras, être cajolée et chouchoutée toute la journée, moi je trouve ça normal. Entre nous qui n'aimerait pas s'il le pouvait se faire dorloter à longueurs de journées?

Je n'ai aucune envie de couper le cordon. J'ai besoin d'elle et elle a besoin de moi. Nous allons bien toutes les deux et si parfois je râle parce qu'elle ne fait toujours pas ses nuits et se lève pour des tétées câlins et que je lui caresse les cheveux au milieu de la nuit ne vous y trompez pas: je suis épuisée mais heureuse de ces rendez vous nocturnes ou je peux respirer son parfum de bébé en douce dans la chaleur des draps et sentir sa petite main dans la mienne.

Moi accro? Oui et de la meilleure des drogues!

8 commentaires:

  1. Ce n'est pas simple d'être mère !

    RépondreSupprimer
  2. Je te comprends à 100%. Moi aussi je suis accro à ma fille. Mais je vais devoir reprendre le travail, loin de chez nous et la laisser de longues journées. Ça va être dur...

    RépondreSupprimer
  3. Tu as la chance de pouvoir profiter d'elle, alors profite !

    RépondreSupprimer
  4. Tu as bien résumé la chose : tu n'as pas à "couper le cordon", si l'on peut dire, parce que vous avez encore besoin l'une de l'autre, que votre relation est mutuelle donc partagée et qu'en prime, elle est encore si petite (elle me fait trop craquer quand je vois tes photos). Je suppose qu'en prime tu as la chance de l'allaiter encore, alors pourquoi forcer ? Elle a 1 ans, pas 18 !!!! Elle prendra son indépendance comme ton grand, avec l'école, les potes, ... Profites et n'écoute pas les autres, écoute toi ! Je t'embrasse tendrement. Celine du 1-3e

    RépondreSupprimer
  5. ahhh bienvenue dans le syndrome du n°2 ;) Bouchon a 3 ans et je l'appelle encore Bouchon même si elle va à l'école comme sa grde soeur ... c'est mon bébé quoi ; )

    RépondreSupprimer
  6. Mais elle est encore si petite! Tu as bien raison, profite!

    RépondreSupprimer
  7. hihi le cordon tombe avec l usure!

    RépondreSupprimer
  8. J'ai l'impression qu'elle a tellement plus qu'un an, je la trouve si grande sur tes photos ^^
    Mais tu as raiso, pourquoi se priver, autant en profiter avant de ne plus pouvoir le faire :)

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...