samedi 28 décembre 2013

Le biberon Calma de Medela, le biberon qui reproduit la succion du bébé allaité.

Mon ainé n'a pas été allaité longtemps. En 6 mois tout était fini. J'ai longtemps pensé que cela s'était passé ainsi parce que je n'avais pas su produire assez de lait pour le contenter. Je le voyais engloutir ses biberons et s'endormir de contentement. J'étais frustrée mais je me disais que mon enfant avait fait son choix. Qu'il avait lui même compris que je n'avais pas assez de lait.

A l'époque je ne savais pas que l'allaitement était quelque chose de fragile. Je ne savais pas que proposer le biberon et surtout n'importe quel biberon a mon enfant pouvait le détourner de mon sein.
Pourquoi? Parce que la succion au sein est particulière.
L'enfant qui se nourrit du lait de sa mère le fait avec effort. Il doit aspirer le lait puis déglutir. Aspirer puis déglutir. Le lait ne vient pas tout seul et l'enfant adopte cette discipline.

Mais imaginez que vous proposez au tout début de l'allaitement un biberon de base à votre enfant.
Le lait s'écoule presque tout seul il a juste a mordiller la tétine... FACILE!

La plus part des enfant fini par se détourner du sein maternel par facilité. Peu importe que cette tétine ou celle là imite parfaitement la forme du mamelon : ce qui est une belle connerie puisqu'il y a autant de formes de mamelons qu'il y a de femmes sur Terre. Ce qui compte c'est la technique, le mode de succion mise en œuvre.

C'est en cela que le biberon calma de Medela est différent. ce biberon reproduit le mode de succion et l'effort du bébé allaité.
Si bébé n'aspire pas le lait ne coule pas!


Ma fille est allaitée depuis sa naissance et j'ai fais le test avec tous les biberons possibles aucun n'a été accepté sauf le calma. Je me souviens des cris et des crises que me racontait mon mari dès que je lui laissais la petite. Je la retrouvais rouge et en pleurs le soir. J'avais fini par ne plus sortir sans elle. Même dans des lieux pas adaptés. Ce rythme de vie nuisait à son épanouissement. Elle sautait ses siestes. mangeait au lance pierre...
Et puis j'ai découvert le biberon calma. J'ai exprimé mon lait. Je lui ai donné dedans. Et pour la première fois ma fille a sourit en buvant mon lait ailleurs qu'a mon sein. Elle a englouti son biberon et n'a pas pleuré. Un miracle!

C'est qu'avec ce biberon "magique" elle peut téter, faire des pauses et reprendre son souffle selon son propre rythme (pas de saturation en oxygène). Utiliser la même combinaison de mouvements de la langue et des mâchoires (pour un meilleur développement maxilo-facial) que lorsqu'elle tète et surtout conserver sa technique de succion naturelle.

Depuis j'enchaine les sorties et j'ai retrouvé sereinement une vie sociale et du travail.

Le bébé allaité est moins déboussolé c'est donc plus facile de le faire garder par un tiers. Je pense bien entendu aux mamans qui reprennent le chemin du travail et souhaitent continuer à allaiter mais aussi aux mamans qui veulent pouvoir prendre du temps pour elles sans bébé et sans culpabiliser. C'est vraiment plus agréable de pouvoir partir en sachant que nos enfants pourront s'alimenter sans cris et pleurs même si ils sont allaités.

J'utilise ce biberon autant pour le lait quand je m'absente que pour lui donner de l'eau ou du jus de fruits. Le calma nous accompagne au quotidien. 

Ma fille accepte son biberon et ne risque pas de se détourner du sein. La succion étant identique.

Le biberon et la tétine coutent moins de 20e il existe en 250ml et 150ml. Le biberon est fourni avec un couvercle hermétique et peut être congelé. Il est sans BPA.
Je vous reparlerai de Medela car je teste aussi leur tire lait.
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Quand on achète le tire lait swing il est livré avec.
    Je ne l'ai pas encore testé car je ne pars jamais assez longtemps.
    Bisous

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?