dimanche 22 septembre 2013

Quatre enfants dans 18m²...

Je me demande où ils dorment. Où ils jouent. Pourquoi ils sont si silencieux.
Eux ce sont mes voisins de pallier. Quatre petits garçons que j'aperçois quand ils sortent de l'école et attendent qu'on leur ouvre la porte du hall. Ils rentrent seuls car leur mère travaille. En fait ils essayent de rentrer car dans cette résidence étudiante on ne délivre qu'un pass par locataire. Ce pass ouvre la lourde porte du hall et permet d'activer l’ascendeur. La maman doit donc le garder avec elle. Les petits eux sont obligés de patienter devant la porte en espérant que quelqu'un accepte de les laisser entrer et surtout leur permette d'emprunter l’ascendeur.
Facile?
Non. Très souvent c'est ce qu'on leur répond. T'as pas de badge? Ben tu rentres pas...
Ils attendent donc cartable au dos. Parfois de longues minutes avant de pouvoir monter et rejoindre leur foyer.C'est une jolie petite pièce que j'ai décoré a mon gout. Des coquelicots, des rideaux. Des bibelots. Je m'y sens bien. Cette chambre je m'y sens bien moi l'étudiante célibataire. Je sors souvent, ciné, restau avec des amis. Et puis je ne suis pas souvent là. J'ai mes cours, mes activités.
Quand je rentre je me sens comme dans un cocon dans mes 18m².


Mais quand je pense a ces enfants et leurs parents. Quand je pense a mes voisins, ces quatre petits garçons à leur maman et au papa que je ne vois plus du tout depuis un an, je me questionne.

Depuis combien de temps sont ils là? Combien de temps ça va durer?
L'ainé des enfants doit avoir 10 ans. C'est déjà énorme de faire tenir 4 enfants dans si peu d'espace mais 4 ados?

Je tends l'oreille. Le bébé je ne l’entends jamais pleurer.

-d'après le témoignage de Cassandra étudiante à Paris.
Plus de Pavés chez:
La Nouvelle Eloïse: Tu ne tueras point.

8 commentaires:

  1. C'est très beau, très triste, très bien écrit.
    Et c'est navrant...

    RépondreSupprimer
  2. j'ai écrit un article la semaine derniere intitulé "le soir où j'ai chialé comme jamais" puis j'ai changé le titre "ces enfants roms qui desssinent des maisons à la craie" il y a une vraie misère tout près de nous ça fait peur !!! cf http://www.greenmaman.com/article-ce-soir-j-ai-chiale-comme-jamais-120235800.html bizzzz

    RépondreSupprimer
  3. j'ai écrit un article la semaine derniere intitulé "le soir où j'ai chialé comme jamais" puis j'ai changé le titre "ces enfants roms qui desssinent des maisons à la craie" il y a une vraie misère tout près de nous ça fait peur !!! cf http://www.greenmaman.com/article-ce-soir-j-ai-chiale-comme-jamais-120235800.html bizzzz

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

N'oublie pas qui tu es ... et oui j'ai regardé le Roi Lion aujourd'hui!

Je sais très bien à quel moment j'ai eu le déclic. C'était en Mars. Je devais assurer deux semaines de prestation pour la marque Fa...