lundi 23 septembre 2013

A notre époque il n'y avait pas de webcam.

Je me souviens de mon cousin Laurent. Sa maman lui avait offert un coffret de magicien. Nous passions des heures a perfectionner des tours. Je faisais l'assistante. C'était amusant d'utiliser son chien comme un lapin et de faire semblant qu'on se produisait dans de grandes salles de Las Vegas.
Malheureusement le monde ne saura jamais comment nous étions talentueux. Nous n'avions pas de webcam en ce temps là.


Je me souviens des battements de mon cœur et de ma joie intérieure quand je sortais en vitesse de la maison le matin sans que ma mère ait pu me regarder bien en face.
J'avais 14 ans de très bonnes notes, pas de copain mais j'avais trouvé dans un tiroir de la salle de bain un carré de poudre a paupières doré. J'avais chipé un vieux crayon khôl a ma mère et je me maquillais les yeux super discrètement. Je trouvais que le trait de crayon et cette petite poudre dorée me faisait ressembler a Jasmine dans Aladin. Je me sentais tellement plus forte et adulte avec ces quelques artifices.
Et puis je trouvais que j'étais trop douée d'avoir réussi a apprendre a me maquiller toute seule sans ma mère. Assurément j'étais une pro!
Personne malheureusement ne saura que j'aurai pu faire maquilleuse professionnelle a 14 ans. Je n'avais pas de webcam en ce temps là.

Je me souviens de notre troupe au lycée. Nous répétions pendant des heures. Molière, Ibsen, Bonal... Les noms défilent dans ma mémoire. Je revois les costumes, les spots, les planches. Je pensais que je n'avais pas besoin de souvenirs. je pensais que le théâtre serait ma vie.
Nous n'avions pas de caméra. Il ne reste que quelques photos jaunies.

Parfois quand au détour de youtube ou dailymotion je tombe sur ces vidéos de jeunes filles et de jeunes hommes a peine sortis de l'enfance j'ai un sourire involontaire.
Qui suis je pour les juger?
Moi aussi je me suis crue top modèle, grande comédienne, magicienne, chanteuse, astronome, musicienne... Mon enfance est a porté de souvenir, loin et proche à la fois mais je ne l'oublie pas. J'aurai surement voulu moi aussi montrer au monde mes talents si j'avais pu à l'époque. Malheureusement mes faits d'armes resteront confidentiels. Je n'avais pas de webcam à l'époque.

Respectons l'enfance. Respectons leurs rêves. Je sais que l'espoir fragile qui animes ces êtres est prompt a s'écrouler, s’effilocher et plein d'inconstance.
Ils ne peuvent eux nous juger où nous railler... à notre époque il n'y avait pas de webcam.


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. j'étais très fière de faire des chorégraphies avec mes copines sur les ... spice girls ^^
    mais pas de web cam pour montrer notre talent !

    Je pense que même adulte les rêves nous font avancer, même s'ils ne restent que rêves.
    Laissons les rêves exister !

    RépondreSupprimer
  2. Whoua c'est beau ce que tu as écris, je me reconnais dedans. =)

    RépondreSupprimer
  3. C'est beau, et c'est vraiment ça. Mon père avait un camescope mais on a plus accès aux cassettes maintenant.
    Mais même si on avait eu des webcams, je suis pas du genre à me montrer facilement !

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai, heureusement que nos souvenirs sont intacts!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?