vendredi 30 août 2013

Petite fille, adolescente, femme, l'hygiène intime.

J'ai grandi dans une maison de femmes. Ma maman, ma sœur et moi; pendant 22 ans j'ai partagé l'intimité de 2 autres femmes d'age différent et pourtant pour moi l'hygiène intime ça se limitait a des lavages réguliers et bien faits. Point Barre.

Ma maman était très stricte en ce qui concerne le bain. Chez nous c'était bain obligatoire le matin et le soir et aussi dès qu'on devait sortir et dès qu'on rentrait. En gros il n'y avait pas de limites aux douches.
Quand j'y pense j'ai gardé cette habitude. Je me lave très régulièrement. Je me sens sale dès que je sors de chez moi. C'est fou ce que je dépense en crème de bain, gels douche... J'impose bien évidement cette pratique a ma famille.

Vous avez compris ou je veux en venir? Je méconnais totalement tout ce qui concerne les maladies génitales. Les lavages intimes connait pas. Les traitements de ces trucs? Encore moins.

Pourtant je suis maman d'une petite fille. Et je crois qu'en tant que parent je dois être informé de cela. Comment pourrais je aider plus tard ma fille a comprendre et connaître son corps si je méconnais le mien?

J'ai assisté dernièrement à une table ronde organisée par Hydralin. Un petit déjeuner à Paris, dans un lieu coquet avec d'autres femmes pour discuter hygiène intime.


J'en ai profité pour poser toutes les questions et écouter toutes les réponses.

-Pour un bébé de sexe féminin y a t'il des gestes particuliers pour son confort intime?
 Il m'a été répondu qu'il fallait déjà respecter la flore vaginale de la petite fille. Et qu'un lavage externe et doux avec d l'eau et le produit lavant spécifique bébé était suffisant. En revanche il faut bien sécher entre les plis et replis car les macérations peuvent produire des irritations qui grattent.

-Et au moment de l'adolescence? Des conseils?
Pareil qu'avant mais avec les désordre hormonaux, l'apparition des règles... on peut aider la jeune fille en lui fournissant un gel intime adapté afin de rééquilibrer la flore vaginale.
J'ai aussi appris que les strings n'étaient pas le meilleur allié des femmes. Que ces demi-culottes ne protégent pas suffisement les zones intimes et donc qu'il fallait en limiter l'usage.

-Et si malgré tout on se chope une bactérie?
Et bien on consulte. On se fait soigner. Un gel approprié peut aider durant la période critique.

Astuce que j'ai trouvé très censée:
Toujours laver ses sous vêtements à chaud (90 degrés) et quand vous vous savez infectée pensez a repasser vos sous vêtements cela tue les bactéries.


5 commentaires:

  1. Et bien personnellement je mettrais plutôt en garde les mères et les filles contre l'utilisation excessive de ces gels et produits qui peuvent déséquilibrer plus qu'autre chose la flore vaginale.
    (désolée pour le commerce...)
    Un lavage quotidien des parties génitales avec un savon doux suffit amplement à se prémunir des soucis à ce niveau.
    Par contre je suis très exigeante sur la qualité du papier WC utilisé, car des papiers de mauvaises qualités peuvent provoquer des allergies, démangeaisons et vulvites.
    D'ailleurs j'ai souvent été surprise de constater que chez des connaissances qui étaient sujettes aux mycoses et infections urinaires à répétition, le papier WC qu'elles utilisaient était un horrible truc bon marché qui gratte.
    Après il faut savoir que beaucoup des gros désordres vaginaux sont souvent dues à des problèmes intestinaux et qu'ils se traitent surtout en s'attaquant à l'origine du problème.
    Pareil pour les pilules non adaptées qui peuvent aussi être source de mycoses.
    Bien souvent donc ces problèmes, surtout si ils sont récurrents, sont loin d'être un problème d'hygiène intime mais un symptôme d'un dérèglement plus profond.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour toutes ces informations. Je note!
      Lors de ce petit déjeuner ils nous ont bien entendu conseillé de ne pas abuser des gels. La gamme est vaste aujourd'hui et correspond a des situations, usages bien définis. Après je ne peux pas en juger. Je n'utilise aucun de ces trucs. Je n'ai jamais non plus été malade a ce niveau donc je ne peux qu'écouter les conseils éclairés des connaisseuses ^^
      Merci donc!

      Supprimer
  2. Bonjour !
    Intéressant. C'est vrai qu'on entend souvent deux sons de cloches, pour certains il faut une hygiène particulière avec des gels spécifiques et pour d'autres il vaut mieux éviter pour éviter de déséquilibrer la flore.
    Je me demande en revanche si on peut vraiment laver les sous vêtements à 90°C ? Je n'utilise jamais de température aussi élevée car j'ai peur de les retrouver rétrécis mais c'est peut être à tord... Qui a testé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je le fais. Et quand c'est abimé tant pis je n'hésite pas a balancer. Je renouvelle mes sous vêtements aussi souvent que mes brosses a dent :) jamais eu de mycoses

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais eu de problème à ce niveau là non plus, alors j'ai tendance à penser aussi qu'une hygiène régulière mais non-abusive avec des produits doux (et/ou bio !) sont une excellente protection.
    Après, pour les culottes de ma fille (qui s'acharne à vouloir s'essuyer seule alors qu'elle est encore trop petite pour faire ça bien ! grrr...), je les passe en machines à 40° au lieu de 30° (pas adepte des trop grandes températures) après les avoir détachées éventuellement, et je mets un produit désinfectant dans le bac à adoucissant pour tuer les bactéries. Ça se trouve en supermarché à côté des lessives.
    Je n'en abuse pas mais ça me rassure et ça évite de racheter des lots de culottes tous les 15 jours ! ^^

    Je note aussi tes conseils pour les strings : j'en ai utilisé beaucoup plus jeune, et je ne savais pas... En même temps, j'ai hérite de ma mère l'habitude d'utiliser des protèges-slip tous les jours : c'est pas glamour, mais j'ai toujours l'impression d'être "propre de la culotte", en toute circonstance ! lol
    Merci pour tes conseils !

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...