mercredi 19 juin 2013

Peut on forcer une femme à allaiter son enfant?

Saviez vous que cette semaine le Venezuela était examiné par les parlementaire un projet de loi visant à obliger les mères à allaiter leurs enfants. Les biberons, le lait en poudre... seraient interdits. Ce n'est pas une plaisanterie. La raison invoquée? "Chaque nourrisson a droit à l'allaitement".

Et c'est vrai. Je suis moi même allaitante. J'adore ce contact avec mon bébé. Ces moments ou je me sens la nourrir me transportent de joie me comblent de plaisir. Je la réchauffe contre mon cœur en la serrant dans mes bras. Je la vois sourire entre deux aspirations. C'est extatique ce sentiment.

Je le sais je le sens le lien entre nous est très fort. Pourtant je suis aussi proche de mon ainé qui lui n'a pas été allaité.

Je me souviens des moments ou je lui donnais ses biberons. Je me souviens des regards que nous échangions. Des sourires et de la chaleur que je ressentais en le serrant contre moi. Non, il n'a pas été allaité mais il n'en a pas moins été aimé.

Quand je lis ceci:
"Le plus important est l'amour, la connexion entre la mère et l'enfant, qui est parfois perdue car elles ne leur donnent pas la chaleur transmise par l'allaitement"
Je suis profondément choquée. Comment peut on penser que l'amour se résume à l'allaitement? La mère ne serait donc qu'un être nourricier? Une mamelle et un giron chaud? Ne sommes nous que cela?

Pourquoi perdre de vue l'ensemble de la relation mère/enfant pour ne se concentrer que sur le détail de l'allaitement?

Allaiter c'est un choix et parfois un luxe. Beaucoup de femmes ne désirent pas allaiter. D'autres ne peuvent tout simplement pas. Tout le monde n'a pas les moyens d'une part d'aménager son temps de travail pour tirer son lait et d'autre part d'investir dans un tire lait. Ces machines restent couteuses.


Et puis c'est ma question principale: Peut on forcer une femme à allaiter? Selon moi c'est impossible.
Je le ressens très bien quand je mets ma fille au sein que la montée de lait ne se produit que lorsque nous sommes toutes deux en phase. Mon lait est abondant car je suis sereine, sure de moi, heureuse et détendue.
Il suffit que je sois fatiguée, anxieuse et un peu malade pour que les tétées soient laborieuses. Bien entendu je le sais et dans ces cas là je me stimule en buvant des tisanes d'allaitement, en me reposant un peu plus et en mangeant en conséquence.
J'allaite car j'en ai envie. Que je me sens bien en le faisant. Je ne me sens investie d'aucune mission. Je ne me dis pas qu'en faisant cela ma fille sera plus ceci ou cela. Je m'abstiens de juger celles qui n'allaitent pas. Et si je fais tout pour que mon allaitement dure c'est parce que j'y prends plaisir.

Mais dans le cas d'une femme qui ne désire pas allaiter, que se passera il si on l'y oblige?
Et bien je vais vous dire le fond de ma pensée. Cette femme sera malheureuse. Les tétées deviendront douloureuses et de purs moments de torture. Le bébé sera mal nourri car le lait ne sera pas produit en quantité suffisante et donc frustré. De plus le bébé ressentira le stress de sa mère. L'horreur totale.
 

Un bébé va bien quand sa maman va bien.
Aujourd'hui les laits artificiels sont très bien faits. Il est impossible à l'age adulte de détecter qui a été allaité de qui ne l'a pas été.

Nous sommes des mammifères et notre lait est "fait" pour nourrir nos bébés. Mais nous sommes aussi des êtres pensants assez évolués pour surpasser notre nature. Pourquoi tenter de nous en priver?




Plus de pavés chez:
Joyeux Bordel au fond du Jardin, Le poids des étiquettes.

14 commentaires:

  1. Merci!!!!! Encore une fois nous ne sommes pas égale devant l'allaitement. Obligée à allaiter c'est comme obligé quelqu'un à être riche. TU nies ceux qui n'en n'ont pas la capacité et ceux qu ont fait voeux de pauvreté... Vive la liberté!

    RépondreSupprimer
  2. Oui tout a fait tu a raison a 200 pourcent !!!!
    On ne peux pas forcer quoi que ce soit mais on peut donner d'autre moyen au mere d'y arrivé et d'être soutenu ce qui est loin d'être encore le cas France c'est dramatique !!

    RépondreSupprimer
  3. J'avais entendu cette information qui m'avait faite bondir.
    Je suis épuisée par le jugement permanent porté par la société sur les femmes en général, les mères...
    Depuis que je suis mère, je vis de plus en plus les remarques comme des agressions. C'est vraiment dommage car du coup, je passe à côté de celles qui sont simplement bienveillantes !

    RépondreSupprimer
  4. C'est fou quand même... Bien informer sur les plus oui... Et pk pas les moins aussi! Mais aussi déculpabiliser!!

    RépondreSupprimer
  5. Il vaut mieux un biberon donné avec amour, qu'un sein donnée par obligation.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  6. J'ai entendu ça ce matin! J'ai voulu écrire un billet et... j'ai allumé mon pc, suis tombée sur ton billet sur facebook et... ben tu as tout dit, rien à ajouter. Je remballe mon clavier! :-)
    On devrait TOUJOURS avoir le choix. Pour tout. Mieux informer les femmes sur l'allaitement serait un bon début. Pas besoin d'interdire, c'est n'importe quoi!

    RépondreSupprimer
  7. C'est complètement idiot de vouloir interdire de cette façon.....
    Ma mère a été forcée de m'allaiter.....Je suis née à terme (même avec 1 semaine de "retard"), en parfaite santé, mais voilà j'étais une crevette (48cm pour 2kg700).... On a donc forcé ma mère à m'allaiter, on lui a mis la pression, alors qu'elle ne souhaitait pas le faire à la base.....
    Résultat elle ne produisait pas assez de lait, le peu que je prenais ne me "nourrissait" pas assez, je pense qu'elle n'était pas bien avec ça en plus.... Bref, résultat catastrophique, jusqu'à ce qu'elle tape du poing sur la table et arrête l'allaitement........
    J'ai toujours été une enfant crevette mais j'étais en parfaite santé, et tout le monde s'est mieux porté quand elle a arrêté....

    Sans doute que ça a joué sur mon profond désir de ne pas allaiter, en tout cas il était clair dans ma tête depuis le jour où j'ai envisagé d'avoir des enfants que je ne les allaiterais pas.... Le seul contexte qui aurait pu me faire changer d'avis je pense aurait été qu'ils naissent prématurés par exemple...Mais là encore, je ne suis pas certaine que cet allaitement aurait été "efficace" vu qu'il aurait été contre MA nature.........

    Ma relation avec mes bébés n'a eu aucun manque avec le biberon...Quand je lis certains trucs, je me dis qu'on veut faire avaler aux gens que le bib est donné tout seul, sans tenir l'enfant, genre on lui met dans la main à peine né et à lui de se démerder...... N'importe quoi.... L'échange de câlins, de regards, d'amour et de tendresse se fait aussi bien au sein qu'au bib, n'en déplaise aux extrémistes du nichon! Une maman qui allaite le fait aussi parfois en faisant autre chose il me semble? Notamment avec le portage vu qu'on a les mains libres, ben voilà, avec un bib on n'a pas les 2 mains libres, du coup on est presque obligée d'être encore plus attentive à ce que fait le bébé, et toc!
    Donc arrêtez de propager l'idée qu'un bébé au sein est plus câliné qu'un autre, c'est FAUX!

    S'il faut militer pour quelque chose, c'est pour la vraie information, objective, pas liée au commerce ou à l'étude du moment qui sera contredite dans 15 jours, avec les avantages, les contraintes, les choses qui peuvent bien se passer et celles qui peuvent merder, histoire que tout le monde puisse faire un vrai choix!!!

    Forcer, interdire, ce ne sont pas des méthodes efficaces dans ce domaine.........

    Tout comme je trouve absurde de faire une loi contre la fessée...... Ils vont faire comment? rentrer dans les maisons? ça risque de déplaire à pas mal de monde d'être contrôlé de cette façon....... Mais bon ceci est un autre débat.......

    Merci pour ce pavé avec lequel je suis bien d'accord!!

    RépondreSupprimer
  8. Je trouve ça affreux! Certaines femmes allaitent aussi au biberon par choix! C'est mon cas! L'allaitement maternel ne m'a jamais attiré même si je comprends parfaitement celles qui le choisisse. On a tendance à stigmatiser la femme qui choisira le biberon, à la cataloguer parmi les mauvaises mères. C'est débile, je sais que pour ma part je ne vivrais pas bien l'allaitement au sein puisque je n'en ai pas envie, et l'avantage d'aujourd'hui c'est que comme tu dis les laits en poudre sont très bien adaptés. Cela ne m'empêche pas de profiter de ma fille, de la câliner et ceci d'ailleurs parce que je suis sereine dans mon choix. C'est ce qui devrait être important pour chacune d'entre nous.

    RépondreSupprimer
  9. Je ne pense vraiment pas qu'on puisse forcer une femme à allaiter! J'ai vu passer cette info, et je me suis dit que ce pays là n'avais vraiment aucun autre problème à régler?

    RépondreSupprimer
  10. Je te rejoins complètement, c'est impensable d'obliger à allaiter !

    RépondreSupprimer
  11. Je suis tout à fait d'accord. Comment peut-on croire qu'obliger une femme qui ne le veut pas à allaiter, serait ce qu'il y a de mieux pour son bébé ? Si l'allaitement se passe mal (et je l'ai vécu avec mon premier), le moment de la tétée devient tout simplement une torture.

    RépondreSupprimer
  12. Je suis encore une fois d'accord avec toi.

    RépondreSupprimer
  13. et bien MERCI ! j'allaite mais parfois juste pour aller à l'encontre j'aimerais donner le biberon et dire que si tout va bien aussi !!! chacun ses choix surtout ne pas les faire à reculons peu importe le sujet ... le seul argument que j'ai pour être "pro allaitement" : si vous aimez ça, faites-le, sinon tous les arguments qu'on pourra vous donner ne suffiront pas à vous faire changer d'avis !

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

N'oublie pas qui tu es ... et oui j'ai regardé le Roi Lion aujourd'hui!

Je sais très bien à quel moment j'ai eu le déclic. C'était en Mars. Je devais assurer deux semaines de prestation pour la marque Fa...