lundi 11 février 2013

C'est un enfant pas un jouet!

La scène se passe en fin de matinée dans un magasin très connu de fringues pour enfants. Je profite de la présence de ma sœur à mes cotés pour finaliser quelques achats pour mon futur bébé. Mon fils ainé est dans sa poussette. Nous nous extasions sur de jolies tenues quand mon pti gars décide (on ne saura jamais pourquoi) de taper une colère monstre. Avait il marre des magasins (c'était pourtant le premier qu'on faisait)? Cela aurait pu venir de n'importe quoi mais je peux vous dire qu'il s'est mis à hurler et se débattre comme un fou.
Je me penche vers lui je lui parle gentiment et puis je lève les yeux... tous les regards étaient braqués sur lui. Non pas des regards bienveillants comme on peut en voir dans les pubs avec les bébés qui cassent tout ou éclaboussent les murs. Non. Là les gens nous regardaient juste comme des bêtes curieuses, genre:

-Mais il crie! C'est affreux! Elle va pas rester là?

J'ai halluciné! Je n'étais pas dans un cinéma. Je n'étais pas dans un centre de yoga ou dans un couvent ou les bonnes sœurs ont fait vœux de silence! J'étais dans un magasin de fringues "pour" enfants en pleine semaine pendant les heures creuses!!!


J'ai décidé d'ignorer les regards de ces personnes. Et pareil plus tard au restaurant ou le petit riait à gorge déployée en dessinant sur les sets de table en papier. A chaque éclat de rire : PAF!!! Tout le restau nous matait méchamment... Je n'ai jamais été si vite servie... finalement c'était peut être une bonne chose. J'avais très faim.

Mais revenons au regard des gens. C'est terrible mais ça me fait penser à cette journaliste Allemande qui en visite en France avait déclaré qu'elle trouvait les petits Français "Tristes".
Effectivement en observant les enfants autour de moi c'est le même constat affligeant. N'avez vous jamais remarqué comme les parents se dépêchent d'interdire à leurs enfants le moindre cris, le moindre rire, la moindre course poursuite en public?

Un enfant qui crie, qui court, qui pleure, qui fait un caprice... ce n'est pas toléré par notre société du 21e siècle. Les enfants se doivent d'être sages en toutes occasions. Il ne doivent pas se faire remarquer. Doivent obéir au doigts et à l’œil, rester propre. Et surtout surtout ne pas nous faire honte à nous parents. Car c'est exactement ce qui est en jeux: l'amour propre du parent. Car qu'est ce que ça peut bien faire aux gens qu'un bébé pleure ou rigole très fort? Cela va gâcher leur journée? Cela va ralentir les métros? Je n'ai jamais entendu dire que le gazouillis d'un bébé en France pouvait déclencher un tsunami en Chine...

Un enfant qui ne pleure pas, qui ne crie pas, qui ne rit pas, qui ne court pas, qui fait jamais de bêtises, qui se salit jamais et qu'on peut caser dans un coin sans qu'il se rappelle à ton bon souvenir:
Ce n'est pas un bébé, c'est une poupée.

Les pavés c'est aussi chez:

19 commentaires:

  1. Je ne peux qu'être d'accord avec ce constat, mon Surprise en ayant souffert aussi (enfin, c'est surtout moi que ça a fait chier, lui, il s'en fiche et il a bien raison). Il est très émotif et exprime ses émotions. Et je trouve ça très sain. Il a quand même le droit d'être en colère non?
    Bon, cela dit, depuis quelques temps, ça va mieux. Sûrement que je zappe les regards désapprobateurs plus qu'avant. ;)
    (par contre, jamais eu de remarque ou de regard parce qu'il était en train de rire bruyamment. C'est beau un enfant qui joue et qui rigole à gorge déployé pourtant. J'en reviens pas qu'on vous ai regardé comme une gêne.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils oublient qu'à cet âge là c'est leur seul moyen d'expression. Allez dire à quelqu'un de ne pas parler de toute une journée, il sera forcément frustré...
      Et oui même les rires étaient gênant à croire que le pti faisait tourner les sauces...

      Supprimer
  2. Ouiiiiii, ça m'est arrivé encore hier !!! Marre de sentir les regards et les jugements des uns et des autres... On oublie qu'on a été petits aussi et qu'on était loin d'être sages comme des images ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très désagréable. J'avoue qu'en général j'ignore les gens. Mais cette fois je n'étais pas seule. C'est surement pour cela que j'ai ressenti la gêne de ma sœur qui n'a pas d'enfant et qui donc subissait aussi les regards :/

      Supprimer
  3. c'est drôle, je me faisais justement cette réflexion en voyant comme je suis plus cool avec mon deuxième qu'avec l'aînée. Je m'en veux d'avoir été si dure avec elle, pour quoi finalement? pour en faire un produit made in france, bien elevée et qui ne fait pas de bruit? Heureusement, grâce au deuxième je me rends compte de mon erreur, et maintenant je les laisse tous deux s'exprimer, sauf évidemment si ça dépasse les bornes, qu'on ne s'entend plus parler ou quoi. Mais je laisse les gens penser ce qu'ils veulent. Le plus important ce n'est pas eux, c'est le bonheur de nos enfants. Notre société n'aime pas les enfants, elle ne supporte rien de l'enfant. Il faut en faire plus et peut-être que ça changera le regard des gens?? héhé! Jsais pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! Peut être qu'il faut que nous en fassions plus pour les obliger à changer d'opinion ^^
      Enfin je ne suis pas sure d'avoir le courage d'en avoir plus de deux :)
      Et tout comme toi quand ça dépasse les bornes il faut sévir c'est normal. Mais quand l'enfant est en sortie et censé s'amuser lui aussi ça me dépasse cette volonté de le faire disparaitre! C'est Dingue!

      Supprimer
  4. Alors moi j'ai beaucoup de mal avec les cris et hurlements d'enfant, mais là je parle surtout de MES enfants. Je n'aime pas qu'on crie ou hurle, qu'on chante (et ça chante fort crois moi), qu'on ris, qu'on s'éclate, qu'on s'amuse, oui. Qu'on crie ça c'est non et elles le savent.
    Je n'ai pas l'impression de les empêcher de vivre et je pense que beaucoup de personnes ne supporteraient pas de les entendre chanter les princesses Disney à tue-tête ^^

    En revanche ça me choque qu'on puisse être gêné par le rire d'un enfant, aussi fort soit -il (au contraire, plus il est fort, plus il est franc plus il est beau).

    Et surtout JAMAIS je ne me retournerais sur un enfant qui hurle dans un magasin ou ailleurs, c'est un ENFANT, ça arrive, chez certains enfants plus que chez d'autre et alors? C'est ainsi. Si un jour j'ai un petit garçon (ou une troisième monstrouille) un peu plus turbulent et qui crie il faudra bien gérer et je n'apprécierai pas du tout ce genre d'expérience que tu as eu, il est où le respect de l'autre dans tout ça?
    Comme tu dis, eux ils vont entendre les bruits d'un enfant que peu de temps, ils n'aiment pas ça et bien tant mieux ce n'est pas leur enfant mais ce n'est pas une raison pour ne pas laisser les autres vivre leurs vies.
    Qui plus est il jeune ce petit canard, il s'exprime comme il peut, si les braves gens pensent que leurs jurons et médisances valent mieux que les cris francs d'un enfant c'est bien triste c'est tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu me connais à la maison je serre la vis. Il sait qu'il doit se tenir à carreaux. Mais de là a contrôler ses colères ou ses rires oO comme toi je trouve ça stupide.
      Ce serait le programmer pour en faire un adulte mouton. Parfois en regardant ce qui se passe autour de moi et comment les gens se comportent en robots je me demande si c'est pas du fait de cette éducation psychorigide :/

      Supprimer
    2. C'est aussi le problème de la ville, les enfants n'ont aucun sas de décompression possible. Même dans la rue, les gens sont gênés par un enfant qui court et qui rit. D'ailleurs, beaucoup plus dans les villes et départements chicos....

      Supprimer
    3. C'est vrai! On dirait qu'ils troublent l'ordre public! Pourtant ils ne font rien de mal :/

      Supprimer
  5. Bien dit! Je suis 100% d'accord avec toi. Laissons les s'exprimer, merde! Ce ne sont pas des robots...

    RépondreSupprimer
  6. Comme je suis d'accord avec toi ! D'ailleurs, je me fais souvent cette remarque : en France on accepte les enfants que si ils se comportent comme des poupées...C'est tellement triste...

    RépondreSupprimer
  7. Tu parlais des pubs, où les enfants crient, pleurent, jouent, renversent leur déjeuner et parlent mal à leurs parents, et où tout le monde trouve ça mignon tout plein... C'est vrai que c'est un vrai contraste avec ce qui se passe dans la réalité, et même s'il est normal de vouloir bien éduquer son enfant et faire en sorte qu'il comprenne les règles de vie en société, il reste un enfant, qui pique des colères, qui rit, qui joue... Bon mon commentaire n'est pas très constructif, je ne sais pas trop quoi en penser en fait. je suis d'accord avec toi, un enfant qui n'est pas dépressif, ça bouge, ça fait du bruit, et c'est normal. Ne pas supporter les enfants des autres qui bougent et font du bruit, ben je dirais que c'est triste, mais compréhensible. De là à jeter des regards horrifiés aux parents parce qu'un enfant fait une colère, c'est vraiment débile. Comme si on avait poussé notre gamin à hurler juste pour faire chier le monde... J'ai entendu un jour une dame dire à une autre dont le gamin se débattait pour ne pas aller là où elle voulait l'emmener : "mais enfin maitrisez votre enfant !" J'avais déjà entendu ça pour un chien, mais franchement pas pour un enfant...

    RépondreSupprimer
  8. Je crois même qu'ils ont oublié eux-mêmes qu'ils ont été enfant (ah oui mais c'est vrai ds leurs souvenirs ils étaient parfaits), qu'ils en ont eu ou même qu'ils en ont ! En fait on est ds une société où ce sont des pestiférés puisqu'on nous fait des vols ou des trains interdits aux gosses ! déprimant, affligeant, dégoutant !

    RépondreSupprimer
  9. C'est non seulement très français, cette attitude, mais encore très parisien. Quand on voyage en France et ailleurs, on se rend compte à quel point Paris est une ville sans enfants, une ville ou rien n'est adapté pour eux, une ville où on ne les sort pas avec les grands!

    RépondreSupprimer
  10. j'ai pu aussi constaté ce genre de comportement lorsque je prends le tram avec mon fils de 20 mois lorsqu'il se met à "pleurer, raler" sans raison tout les regards sont se fige sur nous, sentiment de jugement que j'apprécie vraiment pas presque on aimerait que je sorte et que je finis à pied.... mais comme tu dis un enfant à besoin de s'exprimer surtout à ces ages là c'est leur seul moyen de communication !! et je trouve bien dommage que les gens réagissent comme ça !!

    RépondreSupprimer
  11. Tout est dit et bien dit !
    A notre retour d'Egypte, alors que nous avions plus de 5 heures d'avion, que nous avions embarqué à 1h du mat et qu'à 4h00 on nous a réveillé pour prendre notre petit déjeuner, mes enfants ont eu le malheur de se disputer une minute tout au plus, sur 5 heures de vol. Il y a quand même une vieille peau (sans enfants) qui a dit à ce moment-là à voix haute : "c'est insupportable". On était en pleine période de vacances scolaires, il y a avait de nombreux enfants dans l'avion et très honnêtement on a dû les entendre quelques minutes chacun sur toute le durée du vol. Bref, je te comprends.

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...