mercredi 20 février 2013

Ce soir je suis triste.

Je me souviens de cette époque pas si lointaine. Je venais d'accoucher. A cette époque j'étais encore crédule. Oui tous les jours j'allumais mon ordinateur avec hâte. Telle une groupie je me précipitais sur mes blogs préférés. Pressée de lire les dernières aventures de telle ou telle maman star de la bogosphère.
Je pleurais avec elles. Je riais avec elles. Je me reconnaissais en elles. Je me disais: Elles sont comme moi ces femmes. Oui je me sentais proche de ces personnes que je ne connaissais pas.

Et puis j'ai créé mon blog. Je suis comme qui dirait passée de l'autre coté du miroir. J'ai découvert que la lectrice hier gentiment accueillie l'était beaucoup plus fraichement une fois devenue blogueuse.

J'ai toujours su que le monde le notre était loin d'être bienveillant mais à ce point vilain je n'aurai pas cru.

Je me souviens de ma première altercation de blogueuse. J'avais décidé de prendre la défense d'une blogueuse connue. Elle venait d'annoncer sa grossesse et elle se faisait attaquer par une vieille mégère.
Je me souviens à quel point j'ai trouvé l'attitude de cette femme honteuse. s'attaquer à une future maman. Excusez moi d'être aussi old school mais depuis l'enfance j'ai appris à respecter la maternité. Chez moi on accorde beaucoup d'importance à la future maman. Elle est entourée, protégée...
J'ai naturellement agit de même envers cette blogueuse.

Elle ne me doit rien. Elle ne m'avait rien demandé.

Pourtant quelque part j'ai toujours pensé que depuis cette histoire elle et moi étions quelque part liées. Que nous nous respections l'une l'autre. Qu'elle me connaissait un peu même si nous n'étions pas à proprement parler des amies. Oui je suis sous ma carapace, sous mes mots et mon attitude guerrière, une grande naïve .

Je dois avouer que ce soir lire ce que cette blogueuse et d'autres pensaient réellement de moi ça m'a fait mal. Car je suis aujourd'hui dans la même situation qu'elle autrefois. Mais cela elle ne l'a pas prit en compte. Pourquoi tant de haine, de mépris et de méchanceté pour une personne qui au final ne lui a jamais adressé un mot plus haut que l'autre?

Pourquoi?

Pourquoi les femmes aiment elles à ce point se complaire dans le grossier, le grivois et la fange? N'y a t'il pas un moment ou dans un recoin de vôtre tête vous vous dîtes:
-Mais pourquoi tout cela?

Je suis triste, mais ça passera. Comme d'habitude je vais me relever, avancer. Après tout le destin d'une femme sur la Terre c'est ça.

35 commentaires:

  1. Oh bah Mère Cane, je ne sais pas de qui ni de quoi tu parles (c'est fou j'arrive jamais à savoir ce qu'il se passe sur la blogo) mais n'y prette pas attention. Nous on t'aime !! <3
    Bisous et prends soin de toi

    RépondreSupprimer
  2. Comme quoi la blogosphère peut faire autant de mal que de bien.

    J'espère que tu te relèveras vite, j'ai l'impression que tout le monde peut passer par là dans ce ptit monde "virtuel". Ce monde ou l'on blesse gratuitement et réellement des personnes qui n'ont rien demandé.

    Courage Mère Cane :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis déjà debout! Merci Papa Coule effectivement tout le monde passe par là c'est malheureux!
      Courage à toi aussi :)

      Supprimer
  3. Ne te laisse pas abattre !!! Je t'aime moi <3 Courage !!! Moi aussi je découvre le monde impitoyable des blogueuses...surtout depuis quelques temps... mais elles ne sont pas toutes comme ça ! Heureusement ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui tout e monde n'est pas comme ça!!!
      Je t'embrasse!!!

      Supprimer
  4. oh.... :(
    c'est vrai que parfois on se laisse "envahir" par la blogo...
    mais heureusement qu'on y fait aussi de belles rencontres :)

    RépondreSupprimer
  5. Mais non copine, te casse pas la tête !
    Il y aura toujours quelque part quelqu'un pour te pourrir ton groove...
    Rappelle toi qu'il y a toujours des copines qui t'aiment et qui jugeront jamais !
    Et on ne peut pas plaire à tout le monde ;-)
    Fanm sé banbou, nou ka plié mé nou pa ka kasé !
    Take care, love U

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ah ah ^^ Pendant 5 minutes j'étais rentrée au pays ^^ Merci Lili!!!

      Supprimer
  6. C'est quelque chose que je ne comprendrais jamais : se cacher derrière un écran pour déverser son venin. Au pire, si on n'apprécie pas une personne, on ne la lit pas et puis c'est tout !
    Ne sois pas affectée trop longtemps. il est vrai que cette personne est injuste avec toi, mais justement, avec un tel comportement, elle ne mérite pas ton intérêt.
    une blogueuse est un personnage public et donc soumis à la critique du "public". il faut essayer de passer outre. il y a toujours des gens assez bêtes !
    Allez, la mère Cane, retrouve ton sourire et profite de ta grossesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vite passé en fait! Une fois que j'ai sorti ce qui me pesait en 1h ça allait mieux!
      Bisous et merci à toi!

      Supprimer
  7. ♥♥♥♥♥ Dans la mesure ou depuis tu as aussi fait de belles rencontres, focalises toi sur celles la, et laisse le toxique derriere toi ♥♥♥ coincoin d amour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coincoin ^^ Après la pluie le beau temps :)

      Supprimer
  8. C'est en lisant ce genre de billet que je me dis que je suis bien juste une lectrice et qu'être une blogueuse ne me tente pas tant que cela. Il y a déjà bien assez de méchanceté et déceptions dans la vraie vie ! Essaie de ne pas y porter trop d'attention. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le souci ce n'est pas de tenir un blog. Le souci c'est ce qu'on y raconte. Pour certaines il faudrait se cantonner
      au pipi caca parce qu'on est une maman...
      Le souci c'est que mes neurones ne sont pas parties aux le placenta malheureusement ^^
      Bisous

      Supprimer
  9. Hop Hop petite maman canard,on relève la tête et on continue hein !!! Il s'agit du monde virtuel là, qui, pour ma part, n'existe QUE derrière un écran.Alors,oui, bien sûr, quand on est déçue ,cela fait mal,cela rend triste,mais quand tu éteints ton ordi, c'est fini/au final, personne ne se connaît vraiment ici, ce n'est donc pas si grave !!
    Plein de bizettes pour toi <3

    RépondreSupprimer
  10. Ah non moi je suis pas d'accord qu'on fasse du mal à Mam' Canard ! Ne perd pas ta naïveté, c'est une vertu précieuse (je dis ça (aussi) parce que j'en suis pétrie), et les filles qui n'ont pas deux sous de jugeotte ne méritent pas qu'on leur en laisse des bouts. Drape-toi dans ta dignité, et laisse-les dire. Plein de bisous !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour petite maman,
    Je lis vos articles parfois, je n' ai jamais commenté. Mais la détresse que je lis ce matin au travers ce billet ne peut me laisser sans voix. Je vous apporte mon soutient, comme vous je suis un brin naïve, légèrement bisounours même je dois avouer, j' ai subi ce genre de railleries il y a un an, on a beau dire, même si tout est virtuel, on s' attache, on croit et au final tout éclate blessant au plus haut point. Bon courage à vous et des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      On va donc dire que c'est un mal pour un bien ^^ Ce billet m'aura permis de découvrir une lectrice silencieuse!
      Je suis très heureuse de faire ta connaissance!
      Merci et Bisous

      Supprimer
  12. Bonjour, je t'envoi un ptit rayon de soleil de chez moi pour te redonner le sourire mais je suis convaincue que tu l'as retrouvé (grâce à tes proches et tes nombreux lecteurs)... Je pense que bcq manque de maturité ... mais surtout doivent avoir une vie bien triste pour agir ainsi et transmettre autant de méchancétés.. je crois que malheureusement ce genre d'individu blessant ne pourra malheureusment pas changer... Alors ce n'est pas facile, mais il faut continuer son ptit bout de chemin en ignorant ces personnes, qui finalement n'apporte rien de positif

    Virtuellement, gwen ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci gwen!
      Je vais déjà mieux :) Et je prends le petit rayon de soleil, j'en ai bien besoin (il fait trop froid!).

      Supprimer
  13. désolée de ce qu'il t'arrive mais faudrait il au moins savoir aussi reconnaître que tu peux toi même avoir la méchanceté gratuite et facile en donnant en pâture les personnes qui te déplaisent... Être prise a son propre jeu et s'en plaindre , enceinte ou non, c'est ridicule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut-il vraiment en rajouter une couche ici, en anonyme qui plus est ?

      Supprimer
    2. Je peux moi même être dure dans mes propos c'est clair. Mais de là à m'en prendre à une personne en l'agressant personnellement et sans raisons je ne crois pas. Je suis loin d'être hystérique.
      Mais oui je suis rancunière, vilaine bête et très colérique. Tout l monde le sait. Mais injuste jamais. Donne moi un exemple j'y répondrai je n'ai rien a cacher.

      Supprimer
  14. Je pense que cet article parle de moi et je tiens donc à y réagir.
    Tout d'abord, je te présente mes excuses pour t'avoir blessée, ce n'était pas le but et je n'aime pas blesser. J'en suis désolée, vraiment.
    Tu parles de méchanceté et de haine, mais il me semble utile de rétablir les choses et de préciser ce qu'il s'est passé. Tu as publié ici un article que j'ai trouvé révoltant (pas parce qu'il prônait la tauromachie, chacun ses convictions, mais parce qu'il faisait des assimilations limite dangereuses, au point que tu l'as supprimé). J'ai voulu commenter, pour donner mon point de vue, mais mon commentaire a été censuré. Je suis pour la liberté d'expression, j'ai donc publié mon avis sur ma page Facebook, puisque je n'avais pas le droit de le faire ici. Je ne vois là-dedans aucune haine ni méchanceté.
    J'ai sous-entendu que tu étais l'auteure de ce billet et si je me trompe, encore une fois, j'en suis désolée. Mais je maintiens mes propos au sujet de cet article (je l'ai qualifié de merdique) et tu es responsable de ce qui est publié sur ton blog.
    Je me tiens à l'écart de toutes ces histoires de blogs, et il y en a un paquet, tu le sais, pour en faire souvent partie. Mais c'est un peu facile de se poser en victime à chaque fois sans donner la totalité de l'histoire. Si tu avais laissé passer mon commentaire, qui n'était pas insultant ni même énervé, tout se serait passé autrement et personne n'aurait été blessé. Tu ne peux pas prôner la liberté de parole et reprocher aux autres d'en avoir une. Et surtout, tu ne peux pas sous-entendre qu'on a été horriblement méchant avec toi alors que j'ai beau me relire, je ne vois rien de si horrible (ou alors dis-moi quelle phrase t'a fait si mal, que je comprenne).
    En ce qui concerne l'histoire où tu dis m'avoir défendue, je vais te dire la vérité, j'aurais préféré que tu ne mettes pas de l'huile sur le feu en publiant un article sur un sujet qui ne te concernait pas. C'est gentil à toi d'avoir voulu prendre ma défense mais je crois que tout le monde avait bien saisi qu'on avait à faire à une personne déséquilibrée. Il ne s'agissait pas d'un clash mais de troll comme on en croise souvent...
    Je terminerai en disant que cet article me fait sourire puisque tu es coutumière des lynchages sur ta page Facebook, pas plus tard qu'hier c'est toi qui a tenu des propos pas très agréables envers une autre blogueuse. Alors pardon, mais pour une fois que je me permets un truc de ce genre, qui en plus, je le répète, avait pour seul but de donner mon avis que je ne pouvais pas poster ici, et pas de lyncher qui que ce soit, je ne pense pas qu'on puisse dire de moi que je suis haineuse. Mais je ne peux pas t'empêcher de le penser :)
    Je te souhaite malgré tout une belle fin de grossesse et encore une fois, je suis désolée si je t'ai blessée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ginie, c'est sympa de venir commenter et répondre à mon billet. Sincèrement je ne pensais pas que tu le ferais.
      C'est étrange je pensais que tu n'arriverais pas à le décrypter. Il faut dire que j'écris tellement mal. Que mon style est à chier. Et puis qu'une sommité comme toi vienne traduire une de mes merde habituelles ça m'étonne.

      Tu parles d'un Lynchage sur ma page facebook? Ce statut ou je demandais poliment à une blogueuse de supprimer ses captures d'écran de mon blog sur le sien? Ce statut ou j'ai consciencieusement supprimé tous commentaires pouvant être injurieux envers elle?

      Tu parles de cette altercation avec Ava ou j'ai pris innocemment ta défense en disant que j'ai jeté de l'huile sur le feu? J'aurai bien voulu qu'à cette époque tu t'exprimes pareillement. Tu étais plutôt heureuse qu'elle te lâche les basques et courre après d'autres.

      Tu parles de ce billet sur la corrida? Depuis quand un blogueur n'est plus autorisé à publier des billets invités? Non je n'étais pas l'auteure de ce billet. L'auteure après une nuit en enfer et moult messages d'insultes m'a demandé au petit matin de bien vouloir retirer son billet. Elle n'arrivait plus à gérer les commentaires. Je l'avais prévenue dès le départ que je n'interviendrai pas sauf pour effacer les commentaires hors de propos.

      J'ai lu la conversation tenue sur ton profil et je confirme n'y avoir vu qu'un déchaînement de vieilles harpies aigries et frustrées. Non vos commentaires ne tournaient pas autour de la corrida mais bien autour de ma petite personne.

      Je ne me pose pas en victime. J'exprime mes sentiments à vif après lecture (tardive) de vos propos. On est pas obligé de plaire à tout le monde c'est évident et je ne souhaite vraiment pas après ce que j'ai lu ressembler de peu ou de loin au modèle de blogueuse que vous prônez.

      C'est écœurant!

      Supprimer
    2. Tu me mets dans la bouche des mots que je n'ai pas tenus, on m'avait prévenue de tes façons de faire, j'aurais dû m'y attendre.
      Tu me vois vieille aigrie, je te pense parano et remue-merde. La différence entre toi et moi, c'est que je suis venue te dire en privé et en face ce que je pensais de toi il y a quelques semaines, toi tu as écrit un billet en me visant mais citer son nom.
      Je crois qu'on n'était vraiment pas faites pour s'entendre.

      Supprimer
    3. Oh grande femme sweet femme!
      Je suis vraiment désolée. Tout à mon énervement, je ne me suis pas rendu compte de la valeur de tes propos. Je sais, j'ai compris.
      Je suis ne suis qu'une idiote et heureusement tu me traces le bon chemin. J'aurais du te rencontrer avant, ça m'aurait évité bien des désagréments.
      Mais puisque tu es d'aussi bon conseil, voilà je voudrais te poser une question.
      Comment fais-tu pour que des emmerdeuses de ton type ne viennent plus m'emmerder sur mon blog?

      Je te remercie en tout cas, pour tant de sollicitude, et tant de prévenance. De tout ce temps perdu à vouloir m'expliquer la vie sur mon blog.

      Tu seras toujours la bienvenue ici, j'écouterai toujours tes conseils, je saurai au moins ce qu'il ne faut pas faire.

      Je t'embrasse bien fort ma chère Ginie.
      Et dis à tes copines qu'elles n'hésitent pas à venir.
      Trois neurones quoi de mieux pour me donner un conseil.

      LOLILOL

      LOLILOL

      Supprimer
  15. Bon... Lire ce genre d'article et de commentaires me renforce dans l'idée que le blog reste une aventure qu'il ne faut pas confondre avec la réalité tant que tu n'as pas rencontré les gens, même si le blog est une partie de nous, cela reste autre chose, en tout cas pour moi... J'essaye de ne pas prendre pour moi certaines réflexions en me disant que les mots peuvent aussi etre mal intérprétées, on reste dans une communication unilatérale même si les comm peuvent commencer un dialogue.

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour ces échanges charmants, pleins de gentillesse, de délicatesse, et sans mauvaise foi aucune... C'est ce genre de choses qui me fait rester simple lectrice plutôt que blogueuse... Vous êtes toutes les deux des blogueuses plutôt connues avec pas mal de personnes qui vous suivent régulièrement et qui sont heureuses de vous lire, et malheureusement ce genre de "dispute" vous dessert toutes les deux... Je continuerai à vous lire toutes les deux avec plaisir comme avant, et j'espère que ces petits affrontements entre blogueuses (qui sont somme toute monnaie courante sur la blogosphère) ne vous feront pas perdre de vue l'essentiel: parler des sujets qui vous tiennent à coeur, vous faire plaisir et faire plaisir à vos (nombreux) lecteurs! A bientôt sur vos blogs, dans une ambiance plus apaisée?

    RépondreSupprimer
  17. la blogo n'est définitivement pas que le monde des bisounours... je ne suis plus au courant de ce qui se passe et n'ai donc pas suivi cette histoire... mais je suis solidaire! pis c'est que les grandes blogueuses qui se font la guerre non? ça veut dire que t'es une grande blogueuse! ;) bisous

    RépondreSupprimer
  18. euh... solidaire de toi hein je voulais dire! ;)

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...