lundi 25 février 2013

Accepter ses erreurs.

Quand j'ai ouvert ce blog, il y a maintenant 2 ans, c'était une façon pour moi de m'essayer à un style d'écriture différent. Je suis issue d'une filière littéraire.
Titulaire  d'un master de lettres modernes obtenu à La Sorbonne ainsi que d'un master de Langue Française Appliquée obtenu lui aussi à La Sorbonne je pense tout de même que mes qualités rédactionnelles ne sont plus à démontrer.
Pourtant si j'étais à l'époque parfaitement à l'aise pour pondre poèmes, contes, nouvelles, essais et autres travaux d'écriture codifiés, je ne m'étais jamais essayée à l'écriture libre telle que le blogging.

J'ai décidé de me lancer dans cette aventure bloguesque afin de me confronter en direct aux réactions d'un lectorat différent. Accepter de se dévoiler à de parfaits inconnus. S'autosaisir de sujets de société et d'actualité. Ne pas se censurer. Accepter la critique.


Pour moi mon blog est mon espace de liberté. Je lui donne de mon temps. Parfois je me torture pendant des jours afin de réussir à trouver les mots justes. Parfois les mots sortent d'eux même, rapides, vifs, clairs. Il est le reflet de mes humeurs, de ma vie un journal virtuel en quelque sorte.

Parce que j'ai compris à quel point cette liberté de parole était précieuse, j'ai décidé d'offrir à ceux qui le voudraient un peu de mon espace. Le temps d'un billet pouvoir eux aussi confronter leurs idées à celles de mon lectorat. C'est mon choix. Je sais bien que cela peut paraître dangereux et que certains ne comprendront pas. Mais et alors?

Je n'ai pas besoin qu'on m'aime. Surtout si on m'aime pour de fausses raisons. Mon blog n'est pas un miroir c'est un lieu d'expression. Mon lieu d'expression. Ce qui signifie que fatalement il y aura toujours des personnes qui ne seront pas en accord avec mes propos. Le contraire eu voulu dire que nous sommes tous des robots ou des lobotomisés qui s'ignorent.

Si je n'acceptais pas la critique pourquoi continuer à tenir un blog?

S'il y a quelque chose que je sais, c'est que dans la vie il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers. Se croire au dessus des autres. Tout ce qui monte retombe inévitablement un jour ou l'autre. C'est pour cela que je préfère garder les pieds sur Terre. On ne tombe jamais plus bas que par Terre.

Alors je vais continuer, comme j'ai commencé. Toujours essayer de vous proposer des billets variés. Vous proposer des thèmes qui me passionnent ou m'interpellent. Lancer des polémiques ou vous ouvrir mon cœur.

Je suis un être humain, je fais des erreurs. Je respire. Je mange. Je bois. Je ne suis pas toujours glamour, ni politiquement correcte. Mais au moins je reste fidèle à moi même.

Les Pavés c'est aussi chez:
Wonder Momes, Avoir une grand mère sans en avoir une. 
La Nouvelle Eloïse, J'aurai pu.
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Oui, reste toi même!
    Pétes tu quand tu n'es pas glam? Ok, je m'en vais...
    Des bisous!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le lien...très chouette billet, tu as bien raison de rester telle que tu es, de ne pas te censurer ! Un point commun entre nous : j'ai également un diplôme de lettres modernes (ma licence) ;-)

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?