0

Playtime 2013… surement mon dernier.

Cette année c’était seulement mon troisième salon Playtime. Effectivement mon blog n’est pas très vieux, il aura 2 ans en juin. Playtime c’est un salon « professionnel » dédié à l’univers de l’enfant, du bébé et de la future maman. Si tu veux en savoir, plus je t’invite à cliquer ICI.

J’aime beaucoup ce salon. A la difféence du salon baby et autres c’est pour moi l’occasion de pouvoir rencontrer en personne la plus part des partenaire avec lesquels je collabore tout au long de l’année. Découvrir de nouvelles marques. Découvrir les nouvelles collections. Le tout dans une ambiance bonne enfant … enfin ça c’était avant.

Cette année on peut dire que le vent à tourné pour les blogueuses. Je conçois qu’un blog ne puisse être nullement comparé à un magasine. Je comprends tout à fait que notre visibilité soit considérée comme moindre, je n’ai jamais cherché à prendre la place d’un journaliste mais je ne m’attendais certainement pas à être à ce point déçue.

Depuis mon premier Playtime je reçois environ 3 mois avant le salon un mail m’invitant à m’inscrire et me pré-enregistrer afin d’assister au salon. Dans les heures qui suivent je reçois une invitation à imprimer et a présenter à l’entrée ainsi qu’une carte de visite professionnelle.

La première année: Je me présente. On me remet mon annuaire de visite ainsi qu’un tote bag aux couleurs du salon et un bracelet aux couleurs des visiteurs presse.

La seconde fois je me présente et on m’invite à me rendre au point presse afin de recevoir mon sac ainsi que mon bracelet. Sur place une jeune fille me questionne sur mon blog et récupère ma carte de visite. Je réponds de bonne grâce sans trop comprendre les raisons de toutes ces questions. L’invitation venant d’eux je trouve ça un peu stupide. Mais on me remet mon bracelet et mon sac sans soucis.

Troisième visite cette année donc: Même tintouin, sauf que cette fois la jeune fille m’explique qu’elle ne pourra pas me remettre de bracelet presse puisque je ne suis « qu’une blogueuse ». Je me fiche un peu de ce bracelet. Puisque je ne le porte jamais. Je ne sais même pas à quoi il sert au juste. Mais elle m’explique que la visibilité des blogs est moindre. Que nous ne sommes pas assez intéressantes pour les marques et que donc elle ne nous donne pas accès au point presse.
J’apprends donc que ce point presse ou j’ai mis les pieds une seule fois serait dorénavant réservé à la presse officielle.
Je ne m’en offusque pas.
Après tout je ne suis pas journaliste. C’est bien normal que ces personnes payées pour vanter les mérites des marques soient chouchoutées. Nous autres blogueuses qui donnons notre avis sincère et honnête de mamans et de clientes et qui bien souvent exprimons notre mécontentement soyons jugées peu « professionnelles »

Là ou je reste déçue ce n’est nullement du fait des organisateurs mais bien des marques (enfin quelques unes). Pour ma part je n’adresse la parole ou ne m’aventure sur un stand que si j’ai un gros coup de c?ur pour un produit et souhaite plus d’informations ou si je connais déjà la marque voir suis déjà en contact. C’est toujours sympa de passer dire bonjour et de découvrir les nouveautés.
Mais que faut il comprendre quand on s’adresse à un représentant d’une marque et que dès que l’on annonce son statut de blogueuse cette personne jusque là tout sourires se ferme et vous tourne le dos allant même jusqu’à refuser de répondre à quelques questions?

Je ne suis pas journaliste. Je suis formatrice, maman, blogueuse mais surtout cliente. Je voudrais juste rappeler aux organisateurs de Playtime ainsi qu’aux marques que je me déplace gracieusement sur ce salon. Pour le plaisir de découvrir des produits sympas et bien entendu d’en parler sur mon blog. Je ne gagnerai pas un kopeck pour le faire mais mon billet aura le mérite d’être sincère. Il sera peut être maladroit mais à l’instar de l’article sur papier glacé qui aura toutes les chances de finir à la corbeille le mien,lui restera bien visible et à l’épreuve du temps.

Je ne suis pas journaliste. J’ai l’habitude d’acheter mes sacs. D’acheter les jouets de mes enfants. De payer mon repas à midi et de m’adresser poliment aux gens. Si par blogueuse certains entendent pique assiette ou traqueuse de cadeau ce n’est pas mon cas.

Non je ne suis pas journaliste et si j’ai adoré encore une fois découvrir les prochaines collections de mes marques préférées (je vous en parle bientôt) et croiser des amies, je pense sincèrement que ce Playtime sera mon dernier.

Les Pavés c’est aussi chez:

The Book of Mum, De l’égoïsme…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *