vendredi 4 janvier 2013

De moins en moins "elle", de plus en plus "moi".

"Un doigt de craie
Sur l’ardoise des jours
Trace nos noms
Et le vent dans les peupliers
Nous nomme..."

Ce matin j'ai pris le temps, de me regarder intensément. J'ai plongé mon regard dans le mien. Sans concessions j'ai observé, sondé, décrypté ce que j'y voyais.
Cette année j'aurai 30 ans...
J'ai longtemps pensé que ce 3 à la place du 2 signifierai beaucoup! Un passage. Une porte ouverte vers autre chose. Une libération. Je ne serai jamais plus cette fille de 20 ans qui saute du ponton. Je ne serai plus jamais cette grande fille un peu gauche qui dévale en courant les escaliers. Je ne serai plus jamais cette petite fille qui tente de suivre les foulées rapides de sa mère. Je ne serai plus jamais ce bébé vagissant dans les bras de son père.

Le passé est mort.

Je me regarde et je me cherche derrière ce masque bouffi, ces premières rides, ces cernes, ces plis soucieux. J'essaie d'ignorer les cris de mon petit qui s'impatiente derrière moi. Ce moment j'en ai besoin.

Je me cherche ... mais je me trouve à peine dans ce visage chaque jour un peu plus inconnu. Alors je convoque mes souvenirs. Je refais le chemin en arrière. Je revois mon accouchement. Mon mariage. Nos fous rires et nos disputes. Notre rencontre. Mes folles années, si courtes. Et je souris. Je souris devant ce froid miroir dans la lumière grise du matin. Dans cette salle de bain humide. Je souris et dans ce sourire je me retrouve. Je retrouve celle que je suis. Ni tout à fait "elle", ni tout à fait "moi".


Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

  1. que tu es belle quand tu écris comme ca!

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai que l'arrivée des 30 ans nous fait poser beaucoup de questions! Cap assez difficile à passer je dois dire mais une fois qu'on y est, on s'y trouve plutôt bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Effectivement c'est assez difficile à appréhender mais j'imagine qu'on peut rien y faire ^^

      Supprimer
  3. Laëtisensei04/01/2013 17:58

    très beau texte. c'est émouvant, et malgré nos vies et parcours différents, ça raisonne en moi. j'aime beaucoup.
    voilà c'est tout ! pour une fois mon commentaire est riquiqui ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. j ai mal passé le cap de mes 30 ans.. je les ai passé avec 30 kilos de plus qu a 29 (merci mon fils et la grossesse), j ai decouvert des rides, une peau terne, de la fatigues bcp.. du decouragement professionnel aussi... j en ai 33 aujourd hui et je suis toujours aussi effrayée par l age qui avance ineluctablement... Je te comprend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Imagine juste ma tête quand j'imagine mes 40 ans...
      Bises

      Supprimer
  5. Ouah j'en ai eu des frissons. Je l'ai lu plusieurs fois. J'ai les larmes qui sont montés. C'est dingue !
    Merci pour ce billet. Tellement vrai ! Les années passent. Si vite ! Peur de ne pas avoir le temps de profiter tout le temps. Et puis parfois la nostalgie te rattrape. Peur d'oublier le passé. Peur de l'avenir inconnu ! Et toi au milieu qui reste mais qui change. Si vite !
    Bref ! Dévorons la vie ! On en a qu'une !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire. Cela me touche beaucoup!!!

      Supprimer
  6. Je t'avoue que tout a changé quand j'ai passé la barre des 30... Tout a changé, des fois je le vis mal des fois pas... des fois je déprime d'autres je rayonne de bonheur...
    Et maintenant je dis : "quand j'étais jeune..." lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh purée! Bientôt ce sera mamie Cane ^^

      Supprimer
    2. lol !
      Ca ne va pas si vite mais le temps avance indéniablement et on y peut rien !!
      Bises :)

      Supprimer

Une bouteille à la mare?