dimanche 11 novembre 2012

Bébé, ce nouveau Dieu?

Si vous n'avez jamais mis les pieds dans un grand magasin dédié à la puériculture avant d'êtres parents vous ne pourrez pas vraiment comprendre ce dont je vais parler ici. Pourquoi? Parce qu'une fois qu'on devient soi même parent, nôtre vision des choses change. Nous sommes nous aussi, du moins le plus grand nombre, happés par ce culte des temps modernes: le bébé.



Salon baby, Playtime, KidExpo, Babyshower, Autour de Bébé, Auber, Oclio, Sauvel Natal... Sans parler de toutes les enseignes qui pullulent sur le net plus ou moins orientées. Bébés Chics, Bébé Rockeurs, Bébé Boardeur, Bébé Preppy, Bébé Vintage... Les blogs de mamans, la presse parentale tout un énorme secteur d'activité dédié à ce nouveau Dieu: le Bébé!

Un Dieu fragile, mignon, fruit d'attentions et de dévotion plus que religieuse.

Quand j'observe et écoute les parents autour de moi et surtout à l'approche des fêtes de noël je me rends compte du fossé qui nous sépare de nos grands parents. Il fut un temps ou les enfants portaient les fringues héritées des générations précédentes. Personne n'aurait pensé à s'abonner à un magazine expliquant comment masser son bébé. Tout le monde dans le quartier possédait la même poussette. Personne ne cherchait à savoir si vous allaitiez ou pas. Si vous cododotiez ou pas...
Les mères et les pères préparaient le repas du réveillon et immanquablement d'une années à l'autre se retrouvaient sous le sapin les mêmes traditionnels jouets.

Mais aujourd'hui parents de tous bords semblent tous pris de cette même fièvre. Le petit Dieu devant qui seront déposées les offrandes n'est pas né dans une étable, il ne dort pas dans le foin. Ce petit Dieu est habillé de velours, de dentelles. Il ou elle aura fait sa liste au père Noël, la fameuse liste que tout parent moderne aura à cœur de rendre réelle.
Vous les voyez alors ces parents arpentant les rayons, à la recherche du graal, des mois avant la date fatidique, peur au ventre que le jouet manque à l'appel! C'est alors courses poursuites d'un magasin à l'autre. Commandes couteuses au bout du pays...

J'ai pris Noël pour exemple mais cela s'applique à tous les événements jalonnant la vie de l'enfant moderne. De l'avant naissance avec la nouvelle mode des fêtes prénatales à la naissance et son cortège de présents. En passant par les anniversaires devenus des minis jubilés avec pièces montées, décoration à thème voir même organisateur de réceptions... Les rentrées des classes, les vacances...

Le Bébé... la nouvelle grande religion de demain?


Les pavés c'est aussi chez:

Linoqui: Les blogs et l'échange...

La Nouvelle Eloïse: Et si on en faisait des sur-consommateurs?

Nat et ses Oursons : Oursons pourris va!!! (en réponse à La nouvelle Éloïse)

Adventure Mom: La Peur dans nos Assiettes!!!  
et LA et Lait de vache j'empoisonne mes enfants!

Petits Diables: Les Poupées Monster High!
Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires:

  1. marie christmas11/11/2012 22:42

    c'est clair!!!!! ca représente un budget dingue!!!! je suis assez fan du prêtage de vêtements et de la bonne occaz. j'ai des copines qui sacrifient (ou pas hein!) une grosse partie de leur salaire à habiller, gâter, chouchouter leur dieu-bébé!

    je ne sais pas pourquoi cette folie... mais je comprends moins pourquoi je n'en suis pas atteinte.....
    :-)))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon chéri est spécialiste du surendettement... Et bien après les fêtes il n'est pas à la fête :/ Je ne suis pas persuadée que s'endetter fasse du bien a une famille surtout pour du superflu :/
      Bises

      Supprimer
  2. mon fils porte en grande partie les vêtements de ses cousins que leur mère nous prête au fur et à mesure qu'ils arrêtent de les mettre ! par contre, ma fille, faut tout lui acheter vu qu'il n'y a pas de fille proche d'elle en âge (sauf quelques trucs qu'elle a récupéré de son frère comme les bodies ou pyjamas qu'on a pris "unisexe" quand il était petit). certains parents me font halluciner par les sommes qu'ils dépensent pour habiller leurs enfants (ou pour les jouets, ...) vous savez, ceux qui m'achètent que des grandes marques... et Noël est le meilleur exemple de la surenchère, je trouve... quand je vois la montagne de cadeaux à chaque fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas en vouloir aux parents. Surtout quand c'est juste à Noël le souci c'est que maintenant la surenchère c'est toute l'année ^^
      Bises

      Supprimer
  3. Perso je n'achete aucun livre, parce que je trouve qu'il n'y a aucune recette miracle, mon deuz a les vetements du premier, les jouets du premier... en fait je fais un peu comme on a fait pour moi enfant!
    Je te donne mon pavé!
    http://adventuremom13.blogspot.fr/2012/11/la-peur-dans-nos-assiettes-mon-pave.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce pavé!!!!
      Et comme toi j'essaie d’appliquer ce qu'on m'a enseigné enfant Trop est l'ennemi de bien ^^
      Bisesss

      Supprimer
  4. Je suis assez d'accord avec toi...ici on habille les enfants en brocante, et les cadeaux de Noël sont aussi d'occasion!
    Mon petit pavé de ce lundi est ici: http://petitsdiables.over-blog.com/article-les-poupees-monster-high-111760117.html

    La bise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne parle pas de ne rien acheter à ses enfants ^^ Mais bon voilà y'a des machins qui me font rire^^
      Merciii du pavééé!!! Bisous

      Supprimer
  5. Je ne comprend pas que les gens se mettent dans le rouge pour couvrir leur enfant de cadeaux !!!
    Autant, je suis contente de les voir ouvrir leur cadeau, autant, j'ai l'impression de devenir allergique aux jouets !!! Un peu ça va, mais trop c'est l'overdose !!!
    Ici, c'est en fonction du budget et je leur explique bien que le Père Noêl fera un choix dans leur liste mais ne leur amènera pas tout !!! Et je ne veux pas que la famille se mettent en frai pour leur acheter quelques choses !!!
    Bonne journée !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui moi aussi j'adore offrir des trucs a mon gamin et même à ceux des autres ^^ Mais quand y'a trop... c'est con!
      Bisous

      Supprimer
  6. Et oui la frénésie de Noel! Nous on offre que 2 cadeaux (un garage et un puzzle) car on sais très bien que les papi/mamie de chaque côté ne savent pas se retenir. Même si je leur ai demandé de calmer le jeu cette année (bah oui l'an passé on a même pas eu la place dans la voiture pour ramené le chien on a du le laisser chez mes parents..)je sais qu'il va y en avoir encore beaucoup quand ma BM me dit ce qu'ils ont pris pour ma nièce... Et Pacques, on avait que chez nos parents mais nos enfants il faut qu'on les emmène chez les grand-parents et arrière (Grand mère à mon mari), tonton/tata pffff moi ça me désole j'ai pas été habitué à ça!
    Je ne voulais pas d'enfant pourri gaté mais c'est raté... :(
    anette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ils sont pas pourris gâtés Anette!!! Non je parle vraiment des comportements abusifs de la frénésie de consommation ^^
      Tu n'en es pas là heureusement pour toi :) Bises

      Supprimer
  7. linotte (la carne)12/11/2012 11:09

    bon ben je dois être une maman du temps de nos grands parents alors... en tout cas pour les vêtements, si on me donne, je prends! :) bon biensur j'ai craqué parfois... souvent... mais de moins en moins... et je n'ai plus de plaisir à faire les magasins enfants... ni les autres d'ailleurs...:)

    RépondreSupprimer
  8. Hé oui c'est bien vrai tout ça. JE suis la prmière à dire que mes monstrouilles ne manquent de rien et j'adore leur faire plaisir (=ca me fait plaisir à moi quoi) en revanche: elles héritent des fringues et j'achète les 3/4 des fringues d'occase.
    Les jouets? idem j'aime acheter d'occase, en angleterre (où est née grande monstrouille) on l'avait équipée et habillée dans des charity shop, c'était un doublé gagnant: bonne action pour la charité, moindre cout pour nous.
    Je ne vois pas l'intérêt du neuf chez les jeuens enfants (voir chez les adultes aussi pour certaines choses), et pourtant je ne suis pas radine, loin de là je pense, mais je n'aime pas gaspiller l'argent ridiculement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais tu sais que certains enfants ne savent même plus quoi demander à Noël? C'est dingue!!!
      Moi aussi je fais les braderies caritatives.
      Bisous

      Supprimer
    2. Alors là c'est vraiment triste, ne plus rien vouloir enfant, déjà tout avoir, j'ai connu des enfants comme ca, les parents ne s'en occupaient pas mais pour eux c'etait des bons parents car il leur acheté tout (mais les gamines n'avaient aucun respect pour eux, et elles n'avaient que 9 et 10ans...)

      Supprimer
  9. C'est vrai, et rien qu'à voir les pub sur les jouets avant Noël, sur les habits avant la rentrée et tout çà, c'est vrai on peut penser que c'est la religion de demain !!!

    RépondreSupprimer
  10. C'est sur, je suis d'accord avec ton analyse. Maman d'un seul enfant, je craque sur les habits. Du coup, quand on me demande que lui offrir pour son anniversaire ou pour noel, je réponds des jouets. Pour l'instant il n'a qu'une cousine, donc il est tiraillé et gate par toutes les 2 familles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu équilibre les choses je trouve ^^ Et jamais je ne dirai à une maman qu'elle gâte trop son enfant. Cela ne m'empêche pas de trouver certains comportement étranges.
      Bisous ^^

      Supprimer

Une bouteille à la mare?