mardi 9 octobre 2012

De complicité à rivalité le père et le fils me fatiguent!

Cela fait un petit moment déjà que j'ai besoin d'écrire ce billet. Le souci c'est que selon la journée qui vient de s'écouler sa teneur frôle les extrêmes!

Ce que je veux dire c'est que la relation entre le père canard et le pti canard c'est pire que les montagnes russes. Il y a des jours ou la maison prend des allures de scène de western. On se croirait en plein far west avec les deux cowboys qui se jaugent regard acéré et colt au poing!

C'est qu'entre ces deux la ça passe ou ça casse. Il suffit que le pti file pas droit pour que le père s'enflamme et il suffit que le père chope la télécommande pour que le fils pousse des cris d’orfraie...
Ces jours là je me fais petite comme une souris ou je quitte tout simplement le logis. Ils me fatiguent. Le père parce qu'il voudrait que je prenne fait et cause pour lui en toutes occasions. Que j'appuie son autorité....
Sauf qu'en face j'ai mon petit garçon en pleurs et hurlant qui se jette dans mes bras usant de tous ses stratagèmes de fils qui font forcément mouche dans mon cœur (si faible) de maman canard!!!

Dans 90% des cas je craque pour les fossettes du fils et tente de calmer le père qui alors me balance à la tronche que:
1/je suis trop faible.
2/ce gamin a besoin d'être cadré.
3/je sape son autorité.
Il n'a pas tord. On devrait inventer le centre de rééducation pour mère guimauves je crois que j'en aurai grand besoin.

Et puis il y a ces jours ou ces deux là se lèvent du bon pied.
Dès le matin c'est courses poursuites et combats de coussins. Et que je te chante une chanson et que l'on danse comme des couillons. Impossible de s'entendre penser tellement ils font du tapage!
Ces jours là on ne sait plus distinguer le grand du petit. Mêmes sourires espiègles, mêmes boucles, même regard en coin. Je reste sous le charme de ces deux loustics. Le grand que j'aime tant comme au premier jour et le petit chez qui je retrouve tant du grand.

Ces jours là je me sens intruse, de trop dans ce couple père fils. Leurs codes m'échappent. Je les gêne dans leurs jeux. Je suis celle qui rouspète qu'ils me dérangent toute la baraque, celle qui passe derrière et forcément je finis aux fourneaux à leur préparer des douceurs à sourire devant un chocolat chaud...

Je ne sais pas comment leur relation va évoluer. J'espère qu'ils sauront préserver leur complicité. Je ne sais pas trop comment ça fonctionne mais bon pour l'instant on va dire que tout ça n'est pas si mal... sauf pour mes nerfs évidement.

32 commentaires:

  1. Oh c'est trop beau ...j'en ai une petite larme , tu as retranscris en phrase une belle relation meme si parfois conflictuel!
    moi je suis plus celle qui crie hélas car je me sens très souvent débordée par mon job très très prenant, mes 3 enfants, différents ennuis....
    j'espère que cette relation perdurera!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'ai eu du mal à l'écrire ce billet. Alors merci!!!
      Bisous

      Supprimer
  2. Pas simple de trouver sa place à 3 ! Mais c'est vrai que c'est émouvant de voir un père et son fils ensemble ! Chez moi, dès que mon homme est là par contre, je me décharge sur lui et je ne fais plus rien :
    1) parce qu'il passe du temps à s'occuper de son fils ainsi puisque moi, je suis à la maison et j'en profite toute la journée
    2) parce que, comme ça, je déconnecte un peu de ma vie de maman
    Sauf que, je peux pas m'empêcher de constater que Sacha pleure plus avec papa, qu'il veut sa maman et que Karim ...ben c'est pas moi ! Forcément ! Franchement, mon homme s'en occupe hyper bien et lui chante des chansons et lui donne le bain, et joue avec lui mais je peux pas m'empêcher de lui faire des petites réflexions genre moi je l'aurais habillé comme ci, je l'aurais pas couché de suite, là il pleure, j'aurais attendu un peu ... Bref, il faut que j'arrête car il ne faudra pas qu'on se contredise devant Sacha quand il sera en âge de le comprendre ;)
    Je me rend compte en écrivant ce com que je suis nulle ! Allez, faut que je prenne de bonnes résolutions :)
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas nulle voyons ^^ Tu es juste comme tu es! Voilà tout ^^
      Bisous

      Supprimer
  3. marie christmas - libellule09/10/2012 22:42

    ici fifille et papa sont en mode fusionnel.... et quans je me pointe tout sourire j'ai le droit à "laisse moi je veux que papa" bientôt 3 ans que a dure!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon mari rêve d'avoir une fille! je pense que si ses vœux se réalisent je vais je vais en souper de la fifille a son papa^^
      Bisous ;)

      Supprimer
  4. Il en est de même pour mon frère et son 2nd fils !!!
    Je ne sais pas comment fait ma belle-soeur... silon van la tjé poul'la ka panché...
    C'est une belle relation et même si elle est quelques fois conflictuelle, ce sera toujours une belle relation :))
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais lol ^^
      J'espère!! Bisous copine!

      Supprimer
  5. Un peu pareil sauf que pour le moment papa et moi on est en phase et donc la miss hurle de plus belle....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ah ah ^^ ça c'est pas mal aussi ^^
      Bises

      Supprimer
  6. je pourrais faire un copier/coller, je vis exactement la même situation...
    très beau billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci! Je suis sure qu'on vit vachement de choses similaires! Maman c'est un peu comme fonctionnaire ^^
      Mdr ^^

      Supprimer
  7. C'est très touchant, et je crois qu'on se retrouve beaucoup dans tes paroles. Merci de les avoir si joliment mis par écrit!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de me rassurer ^^ Juste savoir qu'on est pas seule a vivre certains trucs ça fait un bien fou!!!
      Bisous

      Supprimer
  8. Superbe billet. Il est difficile d'écrire sur son conjoint je trouve, quelqu'en soit le thème, on à l'impression de le trahir ou de lui faire des reproches... mais là c'est parfait.
    En soit, c'est la même chose pour lui, sur d'autres plans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis persuadée ^^ J'aurai bien aimé que mon mari soit blogueur et qu'il écrive un billet du même type. Je serai curieuse d'avoir son ressenti ^^
      Bises et merci <3

      Supprimer
  9. Je n'ai pas encore d'enfant... Mais j'imagine bien la situation vu le caractère de l'Elu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ cela va être explosif alors ^^ Profite de la paix pendant qu'il est temps!!!
      Bises^^

      Supprimer
  10. Je trouve ton article vraiment très très bien écrit. Tout s'enchaîne avec fluidité. Quant aux scènes décrites: on s'y croirait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!!! Je suis touchée! Merci de me le dire!!!
      Bisous

      Supprimer
  11. je crois que mon mari aurait pu dire pareil pour ma fille et moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah pourquoi ça ne m'étonne pas?
      Biosus Milie!!!

      Supprimer
  12. Pas simple pour chacun de nous de trouver notre place dans la famille, ici aussi, c'est parfois conflictuel. Parfois je suis d'accord avec mon homme et parfois je suis plutôt d'accord avec mes enfants. pas facile, en fait nous les mamans, nous sommes toujours en plein dilemme....

    RépondreSupprimer
  13. houlala pas facile les relations entre tes deux caïds :)

    RépondreSupprimer
  14. Ici c'est pareil, le petit est toujours en train de défier le grand, et moi au final je prend souvent la défense du petit trouvant le grand trop sévère...! Et parfois je suis la maman jalouse car le petit n'a de yeux que pour le grand!...

    Personne n'est parfait (et heureusement!

    Canan/ parents à tout prix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tous cas ton fils a un sacré sourire de coquin c'est dur de résister à des sourires comme ça!!!
      Gros bisous!

      Supprimer
  15. L'arrivée du mini canard ou de la canette va faire évoluer vos relations à tous...pour la complicité c'est à eux de la préserver... entout cas,c'est beau!

    RépondreSupprimer
  16. joli billet et j'adore ton design il est super beau !!!!

    RépondreSupprimer
  17. Jolie billet, plein de sincérité !
    Ici aussi beaucoup de complicité alors que Mon P'tit Bout n'a que 1 ans. Je crois que dans ces moments, il est aussi important d'apprendre à s'effacer et à leur laisser la place, seule. J'ai encore un peu de mal mais j'y travaille ! Allez, la prochaine fois je les laisse seule et part farie du vélo :)

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Ma visite de l'usine Smoby Toys #blogtrip #jouetfrançais

Connaissez vous les jouets Smoby?  Je pense que nous les connaissons tous un peu. En tant qu'anciens enfants. Comme parents ou g...