dimanche 1 juillet 2012

"Paraître". Un art qui parfois fait mal.

Hier j'étais de mariage. Pas n'importe lequel. Pas un de ces mariages anonymes auquel on va un peu en trainant des pieds. Non cette fois c'était la famille. Mon cousin que j'adore. Mon cousin si je puis dire préféré allait enfin convoler. Je ne pouvais pas rater ça. Même si quelque part au fond de moi j'avais "peur" d'y aller.

J'allais devoir affronter toute ma famille réunie. Vous vous demandez pourquoi j'emploie ce mot: "affronter"? Certains parmi doivent avoir deviné ou le croient. Je vais vous expliquer.



Depuis que je suis toute petite et d'aussi loin que je me souvienne, s'il y a bien une chose dans laquelle j'excelle c'est l'art du paraitre.
Souris même si tu as mal au pieds.
Relève la tête même si tu as mal au dos.
Choisis ta plus belle tenue les jours ou ça va le plus mal.
Et surtout jamais ne laisse deviner à quiconque ce que tu ressens. Tes soucis n'appartiennent qu'à toi!

J'ai toujours été comme ça.

Pourtant s'il y a une chose difficile à faire c'est bien: tenir toute une journée en famille sans cracher un morceau!!! Ils sont pires que des rapaces!

Vous savez ce que je trouve les plus nul? La fameuse question qui fâche:
-Tu vas bien?
Mais purée ça sert à quoi de demander ça à quelqu'un un jour de mariage? Tu crois quoi? Que je vais m'allonger  sur un divan et te raconter mes ptis tracas?

J'ai aussi bien soupé du:
-Oh tu as grossis! Tu es en forme!
En regardant mon ventre avec insistance... Alors comment te dire. J'étais partagée entre rire et larmes. Oui comment te dire sans te dire que oui j'ai pris du poids au niveau du ventre parce que j'étais enceinte. Chose que je n'aurai pas caché à la famille puisque je suis une grande fille, déjà mariée et maman bref rien de choquant en somme! Mais que voilà je viens de faire une fausse couche et d'ailleurs au moment ou je te parle là oui là je pisse le sang et j'ai affreusement mal au dos!!!!
Non au lieu de ça tu souris poliment et tu te tais! Parce que ça ne se dit pas! Surtout un jour de mariage!!!

On a aussi tenté à toutes forces de me faire parler de mon travail.
De mes cernes...

Une volonté de foutre en l'air un jour heureux ou bien les gens ne se rendent pas compte depuis le temps que c'est juste chiant de se faire questionner comme ça à tous bouts de champs?

Rester calme et esquiver.
Rester polie et trouver une pirouette.
Faire un sourire et boire de l'eau.

Si extérieurement je ne m'en suis pas trop mal sortie intérieurement je me suis sentie passée à la moulinette.

Plus le temps passe et plus en tant qu'adulte nous avons des choses à cacher. Des secrets à préserver.
Garder la tête haute, ne pas tomber dans le misérabilisme afin d'éviter la commisération du devant et le mépris du derrière c'est de plus en plus éprouvant pour mes nerfs.


 Plus de pavés:

Chez La Tête dans les Etoiles! Elle se questionne sur le BPA!!! Et moi aussi du coup...

Chez Aggie Agit! Apparence physique et surtout respect de la maigreur!


Chez Mowgouaille! Vous allez adorer ^^

Chez Linosqui! On parle silhouette de maman et ça dépote!!!

Petits Diables!!! Le temps ne Fait rien à l'affaire! Allez lire!!!

Chez la Farfa: David contre Goliath au féminin! Rien que le titre j'adore!



31 commentaires:

  1. Je comprends que trop ce qu'est le paraître. Personne n'imagine ce qu'est ma vie, ma famille ne comprendrait pas et mes amis non plus.
    Alors je mens, je souris devant alors qu'intérieurement je suis triste, je dis que tout va bien alors que j'ai l'impression que tout va mal et je supporte, toute seule, car je ne peux en parler à personne... Et surtout je ne veux pas passer pour une victime, au risque de passer pour une naïve mais bon je préfère encaisser plutôt que de passer pour une idiote.
    D'ailleurs je poste en anonyme car je suis assez svt sur la blogo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :/ C'est bien dur! Ne pas trouver dans sa famille l'oreille attentive et compréhensive. Pas facile de ne pas parler. Un jour ça étouffe. J'espère que tu trouveras quelqu'un à qui te confier. Bisous

      Supprimer
  2. Notre monde contemporain ne fonctionne plus que de cette façon. Tu n'as plus le droit d'aller mal sous peine de subir les regards de pitié ou de de te prendre des discours et conseils à la noix.
    On ne respecte plus l'intimité, on se mêle de tout et de rien à la fois. Si seulement c'était pour aider et soutenir mais c'est juste pour critiquer et enfoncer.
    Courage à toi...
    Ma participation:
    http://tetedansetoiles.blogspot.fr/2012/07/le-bpa-tu-devrais-essayer-cest-sympa.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement! Pas de respects pour l'intimité! En revanche le jour ou tu t'exhibe c'est lynchage collectif! Non Merci je préfère me la boucler!

      Supprimer
  3. Je suis incapable de cacher à ma mère quand je vais mal. D'ailleurs, elle le sent quand ça ne va pas.
    Par contre, c'est vrai qu'avec le reste de la famille, je cache mes soucis, surtout, comme tu dis, un jour comme celui-ci qui se veut un jour heureux.
    Pas envie de mettre le nez là où ça fait mal, laissez nous profiter d'une journée tranquille bordel!
    Courage à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mme Farfa! Clair que ça aurait jeté un froid. Mais franchement, tu vois quelqu'un qui a pas l'air bien a un mariage... pourquoi tu lui demande pas doucement un peu à l'écart comment il va? Pourquoi l'afficher en public... non mais jte jure!!!
      Bises^^

      Supprimer
    2. Que quelqu'un qui t'es très proche te demande si ça va (en précisant que c'est parce que tu as l'air patraque, que du coup elle s'inquiète etc etc...) en te prenant, comme tu dis, en apparté, dans un coin discret, je peux comprendre... (même si, un jour de mariage, j'aurai tendance à ne pas avoir envie qu'on mette le nez là où ça fait mal... et profiter de l'ambiance festive comme je peux...)

      Sinon, je trouve ça malsain les sous-entendu comme ça. Tu es une grande fille et si tu es enceinte, t'es assez grande pour décider de QUAND tu veux l'annoncer aux gens... Non mais!

      Sinon, je t'ai fait un petit pavé :
      http://tanierefarfadine.blogspot.fr/2012/07/la-sncf-eux-de-vous-faire-preferer-le.html

      Supprimer
    3. Oups! J'ai peut être bien oublié de te prévenir pour mon pavé de la semaine dernière... Je ne le vois pas dans tes liens ^^' (faut, dire, je les fait le mardis mes pavés en ce moment... c'est tout décalé... ^^')
      http://tanierefarfadine.blogspot.fr/2012/06/david-contre-goliath-au-feminin.html

      Supprimer
  4. Comme je te comprends, et surtout après ce genre d'épreuve. Pour ma part quand je souffre trop, je ne peux pas faire semblant, donc j'évite les sorties, ça fait trop mal. Le truc c'est que ce genre de questions ne part pas de mauvais sentiments, je pense, ce qui les rend insupportables c'est le nombre, que tout le monde s'y mette!
    Bon courage à toi. Les vacances vont, j'espère, te faire du bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olala exactement et puis c'est moins évident de rembarrer des gens qu'on aime!!!

      Supprimer
  5. Ohhh je me doute que ça a dû être dur...
    Bon courage !

    RépondreSupprimer
  6. D'abord un gros câlin pour la fausse couche :(.
    Un jour j'en ai eu tellement marre des sous-entendus et des regards sur mon ventre que j'ai balancé (à la question "à quand le petit deuz ?") "ben j'aimerais bien figure toi, mais je viens de faire une fausse couche". Ca a jeté un froid, mais moi ça m'a fait du bien (et on ne m'a plus jamais parlé ni de projets bébé, ni de ma taille).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devrais faire comme toi! D'ailleurs merci pour le gros câlin même virtuel ça fait du bien!
      En ce moment mon ventre est tout rond. Ma grossesse se voit encore bien qu'elle soit terminée. C'est dur les sous entendus et les questions. Très dur.
      Bisous

      Supprimer
  7. aaah la famille! parfois on se croirait retourné au temps de l'inquisition, je ne sais que trop de quoi tu parles!
    courage surtout dans la période que tu traverses, tu n'as pas besoin de ça! courage! la famille pour moi maintenant se limite à mon foyer et c'est tout ce qui m'intéresse!
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant je les aime beaucoup. Je ne me vois pas leur tourner le dos. Je me dis que c'est a moi de faire pour qu'il n'y ait pas de soucis. Je me tais et je souris. Forcément un jour je vais craquer...
      bises!!!

      Supprimer
  8. Je suis désolée pour ta fausse-couche. Je sais à quel point c'est dur et qu'il faut du temps pour que ça aille mieux.
    J'ai eu aussi droit à cette remarque du "il serait temps de penser au 2ème" alors que je venais de subir une aspiration. Je pense bien à toi.

    Sinon cette semaine j'ai lancé un pavé dans ta mare :http://aggieagit.blogspot.com/2012/07/oui-je-suis-maigre.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh ! Désolée de rouvrir de vieilles blessures. Cela a du être affreux pour toi! j'en ai les larmes aux yeux!!!

      Supprimer
  9. Désolée et triste d'apprendre pour ta fausse couche :(
    La vie n'est pas facile mais les gens autour la rende encore bien plus difficile. BRavo à toi pour cet épreuve passée.
    Mon petit pavé dans ta mare (j'aurais du faire un truc plus comique tiens): http://www.linosqui.fr/?p=1670

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens vidée. Mais voilà c'est la vie. faut aussi accepter de vivre des mauvais moments pour préserver sa famille :/
      Bises et merci pour le pavé!!!

      Supprimer
  10. tu y es allée, c'est bien déjà ;o)))

    RépondreSupprimer
  11. Désolé pour ta fausse couche.
    Repose toi bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ça va beaucoup mieux! Je me shoote au cachetons! :/

      Supprimer
  12. Désolée d'apprendre cette mauvaise nouvelle ! Courage courage ma belle.
    Ton article me parle car je ne supporte pas qu'on fasse des efforts à paraître. Je suis naturelle et un brin spontanée, je suis très vite fatiguée des situations où je dois me contrôler tout le temps ! Paraître, un art que je refuse d'exercer ! Bisous bisous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous corinne! Tu as bien raison seulement moi cet art m'a permis de survivre. Dans certaines situations paraître c'est être!

      Supprimer
  13. Ah pas pauvre, pas facile ces interrogatoires, surtout que sans qu'ils le sachent ils appuient là où ça fait mal. Je crois que j'aurais fondu en larmes, tu dois être plus forte que moi. Courage. Au moins ici, tu peux dire ces choses, faudrait pas faire un ulcère.
    Je ne suis pas douée pour cacher quelque chose à ma proche famille, sauf les petits soucis financiers, ça j'ai eu le temps d'apprendre à les dissimuler :s
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas plus forte. Tu mets le doigts dessus j'ai eu le temps d'apprendre. Depuis petite c'est comme ça. Nous ne naissons pas tous beaux comme des cygnes. Parfois il faut apprendre à être un canard ^^

      Supprimer
  14. lapetitevache203/07/2012 15:43

    courage à toi, j'etais ds ta situation il y a 4 mois exactement... fausse-couche après de nombreux mois d'essais et la question : "à quand le 2ème ?" !!! j'avais envie d'envoyer balader tt le monde et de rester chez moi !! mais bon, je suis comme toi, je ne dis rien à personne qd ça va mal, je ne sais pas si c'est bien ou mal, mais je suis comme ça , c'est tout !!! sinon bb2 est de nouveau en route, 1ere echo ds 2 jours, je croise les doigts et espère pour toi que ça remarche vite ! enfin , qd tu seras prête...

    RépondreSupprimer
  15. oh je comprends je comprends! lorsque je suis allée au mariage du beauf et à celui de la belle soeur, que je hais, ça a été une véritable épreuve! paraitre paraitre paraitre! déjà en tant ordinaire ça soule, mais alors là j'étais ressortie vidée!

    RépondreSupprimer
  16. la maman du ptit poulet13/03/2014 21:31

    ayant subi deux fausses couches d'affilée, j'en ai ras le bol des gens... un collègue qui me dit alors qu'il savait très bien que j'allais mal (le matin meme jai fait ma fause couche mais je suis tout de meme venue au travail car j'avais deja raté quelques jours pour causes d'examens etc) : "allez arrete d'y penser" => putain comment veux tu espèce d'abruti étant donné que je pisse le sang que je me sens vide inutile incapable de garder un bébé vivant pour la deuxième fois !!!! bref, limite pour eux il faudrait se rejouir d'etre jeune et cela devrait etre le remède à tous nos soucis...

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...