mardi 15 mai 2012

Jalouse?

-Cherche pas! Elle est Jalouse!
Quand je vivais encore en Martinique c'était hyper rare d'entendre cette phrase. Il faut dire qu'en général chez moi les conflits entre filles se règlent de manière très directe. Il y a très peu de chichitage. C'est plutôt confrontation directe en public.

Depuis que je vis en Région Parisienne j'ai découvert un nouveau mode de fonctionnement. Les gens notamment les femmes agissent très différemment des femmes de chez moi. C'est amusant.
Il y a ces fameux sourires tordus qu'elles vous sortent quand elles veulent vous faire croire qu'elles vous aiment bien alors qu'au fond même votre déodorant leur donne la gerbe.

Il y a les messes basses interrompues par votre entrée dans une pièce. Et ces allusions balancées l'air de rien quand elles tentent de vous mettre au pied du mur avec les yeux écarquillés (c'était censé faire peur?) et la bouche entrouverte...


Mais le truc qui me fait le plus rire c'est cette fameuse phrase:
-Elle est Jalouse!
Cette phrase que la bonne copine balance au groupe pour justifier l'attitude d'une autre femme!
Si elle t’ennuie, c'est qu'elle est jalouse de toi!
Si tu as des soucis avec elle, c'est qu'elle est jalouse de toi!
Si elle te critique, elle est forcément jalouse de toi!
Mais pourquoi tu essayes de te remettre en question? Elle est Ja-Lou-Se!!!


Au départ je me suis questionnée. Ces femmes devaient vraiment avoir une vie exceptionnelle et riche pour susciter autant de jalousie! Forcément! Qui irait jalouser la toquarde du coin?

Et puis j'ai fini par réaliser un truc. Il a fallut que je me retrouve moi même dans la situation pour me rendre compte que ces femmes pataugent vraiment dans l'imbécilité. Essayer de dépasser les limites de leur petit raisonnement habituel c'est trop leur demander. C'est tellement plus facile de rabaisser l'autre pour se grandir. Plus la peine de faire des efforts, d'évoluer... de se retirer le caca des yeux!
Non c'est bien plus simple de discréditer l'autre, de le salir, de le pourrir.

Je dirai juste à ces Dames de prendre garde à ne point finir comme la Grenouille de la Fable! Elle s'enfla si bien qu'a la fin elle creva.

16 commentaires:

  1. Oui c'est sûr que c'est plus facile de tout mettre sur le dos de la jalousie que d'essayer de comprendre ou de se remettre en questions.
    D'accord avec toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait tellement plus simple :/ Tellement de conflits qui pourraient être évités...
      bisous!

      Supprimer
  2. je n'aime pas les faux semblants non plus.
    si un déo me donne la gerbe et bien ça se voit tout de suite, je ne sais pas faire semblant
    c'est vrai que c'est facile de tout mettre sur le compte de la jalousie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tellement plus facile! Mais vraiment idiot!!! Je ne sais pas faire semblant non plus. Le souci c'est que les gens confondent franchise et agression...
      Bisous!!!

      Supprimer
    2. quand on a pas l'habitude c'est une agression

      on confond aussi timidité et froideur : bon là je parle pour moi

      Supprimer
  3. oh bah tu sais dans le sud je crois que c'est pire encore ! il faut y ajouter une bonne dose de paraître en plus du reste ... pa-thé-tique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ah ah!!! Exact!!! Ma pauvre! Tu es donc bien plus à plaindre que moi! Parce que les somme des deux c'est hot^^
      bisouss

      Supprimer
  4. J'arrive pas à faire semblant, ça se voit à mon regard de toute façon. Et quand j'aime pas, je ne me force pas à aller vers les gens; je reste polie quand je ne peux pas faire autrement, mais ça s'arrête là.

    Sur le net c'est pareil, y a ceux que j'aime bien et ceux que je trouve cons. Et je vais pas leur lécher les fesses parce qu'ils ont tant de likers ou autre. L'avantage, c'est que c'est encore plus facile de les éviter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr! Je ne parlais pas de la blogo mais effectivement ça s'applique aussi ^^
      Faut dire que sur le net c'est plus facile d'éviter les gens que tu apprécies moyen. Au Taf c'est moins évident ^^
      Bisousss

      Supprimer
  5. pareil je suis assez franche et direct et quand qqn pete plus haut que son cul je lui dis fait gaffe quand tu tombes tu vas te faire mal et le pire c que j'ai vécu comme ca car mon pere est un peu comme ca et moi je me contente de ce que j'ai ok je suis ambitieuse mais c pas de la jalousie ou de l'envie c pour moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui on peut être ambitieuse sans jalouser forcément les gens.
      Bisous et j'aime pas les pétomanes^^ ah ah ah!

      Supprimer
  6. Les nanas entre elles sont les pires des hypocrites !!!!! j'en sais quelque choses hein !!! 5 ans de boulot en crèche , univers de nanas !!!! suis partie pour bosser toute seule !!! lol !!! allez aux diables les "jalouses " !!! Bisous à toi !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alala c'est vrai que c'est pénible de travailler dans un univers féminin quand tu n'as pas de véritable affinités avec la gente féminine.
      Le souci c'est que même en les évitant tu te choppes des emmerdes^^
      Bisoussss!! Travailler seule that's the solution!!!

      Supprimer
  7. Y a la jalousie pour certaines (surement) et puis y a le fait de ne pas vouloir confronter les gens, chercher le pourquoi du comment, se remettre en question, etc.
    Alors oui, des fois on ne peut pas encadrer la personne en face, mais en général il y a une raison et c'est tellement plus simple de mettre les choses à plat!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que le plus simple c'est de vivre sa vie et d'éviter les gens qu'on apprécie pas! ^^ C'est ma façon de faire ;)
      Bisous

      Supprimer
  8. Oh oui c'est vrai que c'est utilisé un peu légère la jalousie, et surtout pour justifier l'incompréhension face à l'attitude d'une femme qui nous dépasse !

    lilian brf

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...