samedi 21 avril 2012

On se croirait un jour de Deuil National...

Ce matin dans le train, le mêmes mines défraichies. Les gens qui lisent un quotidien gratuit de la veille. Ceux qui regardent leurs pieds écouteurs vissés aux oreilles. Ceux désabusés qui regardent autour d'eux.
J'avoue que je m'attendais à tout sauf à ça!

Je me souviens la dernière fois! Il y a déjà 5 ans! J'étais en pleins préparatifs de mariage. Les gens étaient survoltés! C'est le mot. Discussions sans fin autour d'un café. L'élection était sur toutes les lèvres! De supputations en projections, tous y allaient de leurs prémonitions....

Cinq ans plus tard quel navrant constat. La France exsangue. La France au bout du rouleau. Incapable engoncée dans ses peurs d'accorder le moindre crédit aux aspirants Présidents.
Et personne ne s'y trompe pas même ceux qui devraient détenir les réponses.
Sur les écrans les promesses sonnent creux. Les lèvres sont molles. Les phrases ternes.

Tous cernés par la peur et la crise. Peur du lendemain. Crise Financière qui ébranle les colosses d'hier.
Certains vont même jusqu'à envier les ennemis de jadis.

Ce jour ne ressemble en rien à un jour d'élection! Qui dirait en regardant ces gens se presser à leurs occupations quotidiennes qu'ils prendront une heure de leur temps pour élire leur futur Président...

13 commentaires:

  1. Tu sais quoi, je me dis que celui qui sera élu, va tellement en chier qu'il va porter prejudice à son camp. Je crois que les gens vont se soulever à force. Alors autant que ce ne soit pas mon camps qui gagne!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va en chier ou nous allons en chier? Je crois qu'il va y avoir un avant et un après :/

      Supprimer
  2. les lendemains sont tellement incertains que c'est tout à fait normal ce sentiment
    on a assisté à une "non-campagne" digne d'une cours de récréation.... ma fille de 7 ans n'aurais pas mieux fait....
    je me pose beaucoup de question, sur demain, sur après.....
    que va t'il nous arriver
    aujourd'hui, j'avoues qu'après un ras le bol via FB et tout les médias, j'ai fais en sorte de ne pas avoir à faire aux élections, ni en parler.... mon choix est fait (maintenant depuis mes 18 ans c'est toujours le même)....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une non campagne! C'est exactement ça!!! J'ai presque peur des premiers résultats. C'est énorme ce sentiment d'abime sous nos pieds.
      Mon choix est fait mais pour la première fois c'est dur!

      Supprimer
  3. bonsoir,
    Même constat ici :( ! c'est triste mais ainsi....les gens sont résignés, tous les candidats pointent du doigt les problèmes (comme si on ne les connaissait pas !) et aucun n'apporte de réelles solutions...Bref le choix est difficile et les français je pense las de ces "combats" politiques entre plusieurs parties qui n'ont pas lieu d'être ....quand aurons nous plutôt un regroupement de nos forces intellectuelles pour sortir le meilleur plutôt que des attaques stériles les uns contre les autres !!
    demain sera un jour sans gloire quelque soit le vainqueur...
    On n'oublie cependant pas d'aller voter cela reste quand même un acte important ^^

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi c'est fait ^^ Je continue de voter chez moi même de loin! J'ai donné procuration à ma petite sœur qui est en ce moment sur mon île Natale!
    *gros soupir tout de même! Je n'oublierai jamais que mon premier tour à l'isoloir fut pour une élection présidentielle... En ce temps là c'était tellement exaltant! Comme tu le dis si bien: demain sera un jour sans gloire et sans joie peut importe le vainqueur!

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que les gens sont moins investis qu'il y a 5 ans et la campagne tellement plus résignée...

    Euh et sinon, je t'ai taguée, désolée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey ne sois pas désolée ^^ ça faisait longtemps!!! Merci^^ Je cours voir :) Bisous

      Supprimer
  6. Ici, à Montréal, nous avons voté aujourd'hui. Et j'ai vu des centaines de Français faire la queue sous la pluie pour mettre leur bulletin dans l'urne. Motivés qu'ils étaient, même à l'étranger, de voir les choses s'arranger. Car ça ne peut que s'arranger, n'est-ce pas?

    RépondreSupprimer
  7. Je trouve que les gens sont blasés, mais en même temps passifs! J'ai tellement vu la situation des gens évoluer au fil du temps quand je bossais, que je me dis qu'effectivement celui qui sera élu va se récupérer une patate chaude!
    Mais bon allez s'exprimer, voter,...PUTAIN pour une fois qu'on nous donne la parole, il faut la saisir!

    RépondreSupprimer
  8. Tout le monde va en chier, pas au même degré mais la situation actuelle de la France ne permet en aucune façon de voir les choses en rose quelque soit la teinte...
    En Martinique, les gens ont voté hier mais rien n'a encore filtré... j'avoue que dans ma commune c'était mort aussi ! après j'y suis allée en fin de matinée !
    Le week-end du 6 mai ce sera pire, il y a un long week-end prolongé pour beaucoup... je ne pense pas que les gens laisseront tant de procurations que ça !!
    Vive la France M D R....

    RépondreSupprimer
  9. et ce qui est horrible, vu que notre région et département ont fait des scores FN incroyables je regarde tous les gens bizarrement maintenant en ne pouvant m'empêcher de penser "et lui il a voté pr qui ? "

    RépondreSupprimer
  10. La crise a fait beaucoup de dégâts et va encore en faire, les gens n'ont pas beaucoup d'espoir, tout le monde a le moral dans les chaussettes, pour que çà s'améliore un peu il faudrait une victoire de la France à l'euro et ce sera à mon avis loin d'être le cas

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...