jeudi 9 février 2012

C'est bon de le retrouver!

 Je suis partie sans me retourner. Deux semaines de crises et de pleurs dans les pattes. J'étais a bout. J'ai sauté dans le premier train et suis partie me réfugier chez ma sœur.
Assise dans le train qui s'éloignait, Ipod visé aux oreilles, j'ai choisis d'écouter Métallica à fond! Un son en parfait accord avec mon esprit. Ray Ban sur le nez, motardes aux pieds...le perfecto n'était pas de saison.
Il ne me manquait qu'une clope au bec mais on ne peut plus fumer dans les transports en commun.
Bref je me sentais super rebelle tu vois! Yeah j'ai abandonné mon miocheeeeee!!! Brûlons nos soutifssss!!!
J'avais des envies de danser sur les sièges et faire peur aux passants.
Tiens si je mettais Starmania!!!

Je suis arrivée sur Paris et j'ai rejoins ma sœur à Châtelet. J'adore ce quartier. J'adore m'y perdre et m'y perdre et m'y perdre encore. J'aime les petites rues pavées et les grosses portes des immeubles. j'essaie toujours de deviner ce qui se cache derrière les rideaux. j'aime rentrer dans des petites galeries et discuter avec les artistes. Prendre un verre à L'Imprévu et faire un câlin au serveur. Rencontrer par hasard une amie rester causer dans le froid au milieu des passants qui râlent!!!

Avec ma sœur, nous avons flâné tranquillement.  Mis deux heures à trouver de nouveaux gants et craquer sur une écharpe assortie. Manger des trucs trop gras, disserter sur une pièce de lingerie pour savoir s'il s'agit d'une culotte haute ou d'un body? Le doute subsiste!

Savourer enfin le métro vide à cette heure et rentrer chez elle me vautrer sous ses couettes. Respirer l'odeur du thé, grignoter des cookies...
Décider au final de ne pas rentrer ce soir! Passer la nuit à manger du popcorn! Regarder des films de Will Smith et rigoler comme des ados!

Le lendemain me réveiller à midi, trainer dans son pyjama à elle et s'en foutre. Envoyer un texto:
-Il fait trop froid. Je rentre demain!

Encore une nuit de tranquillité mais déjà au matin cette douleur dans la poitrine. Ce manque! Il me manque. Yeux fermés ou ouverts je revois sa petite bouille. Je me mets à parler de lui. Je n'appelle pas, il doit dormir mais déjà je suis partie.
L'après midi file vite je discute avec les autres. Tout le monde est content d'être là et moi je n'ai qu'une envie rentrer, rentrer, le retrouver.
Dans le train, plus de Metallica. L'Ipod est sagement rangé. Dans les bras des sacs remplis de cadeaux, pour me faire pardonner.

J'appréhende. Va il bouder? Je presse le pas, d'en bas je l'entends pleurer...j'ouvre vite!!!
Il est là une crêpe toute chaude dans le bec! Il me sourit mon glouton. Son père m'explique qu'il ne pouvait pas attendre, qu'il les engloutissait toutes chaudes et pleurait si on lui refusait.

Moi, je n'entendais qu'a moitié occupée que j'étais à le manger de baisers!!!!


6 commentaires:

  1. La séparation est aussi bienfaisante que les retrouvailles ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ue je suis partie en week-end en amoureux. Ah ça j'étais contente de partir mais alors à h le dimanche, j'ai fais dhier chéri pour qu'on rentre.... Je n'en pouvais plus....

      Supprimer
    2. WeekEnd en amoureux c'est chouette! Je te comprends! Ils nous manquent nos ptis... :/

      Supprimer
  2. Et oui, c'est vraiment comme çà ! Cà nous fait du bien de nous séparer un peu de nos enfants, mais çà nous fait encore plus de bien de les retrouver ! Voilà, une petite réponse sous une pluie de coeurs !! C'est génial ! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se séparer pour mieux se retrouver! Bisous! Merci !!!

      Supprimer
  3. C'est toujours bon de partir un peu, de se retrouver sans ses mioches. & puis on est tellement heureuses de les retrouver quand on rentre !!! <3

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...