mardi 13 décembre 2011

Les Urgences Pédiatriques?

Hier soir je me suis retrouvée dans la salle d'attente des urgences d'un hôpital où je n'avais jamais mis les pieds. Je ne savais pas quoi faire. Quoi prendre dans un sac à langer quand on part aux urgences. Quels papiers emporter. Les démarches. Les étapes. Tout cela était nouveau pour moi. J'ai donc décidé d'écrire un petit guide pratique pour toutes celles qui comme moi sont de jeunes mamans et qui (je ne le souhaite pas) auront un jour à faire un tour aux urgences pédiatriques.


Quand va on aux urgences avec son bébé?

Ben oui on n'y va pas juste parce que l'on est inquiète. Il y a des cas d'urgences qu'il faut connaître. Pourquoi? Et bien justement pour ne pas engorger le service. Pour permettre aux bébés qui ont un besoin urgent de soins d'être pris en charge au plus vite.
En plus les salles d'attente de l'hôpital sont de vrais foyers de microbes et bactéries. Il vaut mieux éviter de mettre en contact un bébé qui n'en a pas vraiment besoin avec des enfants vraiment malades.


Les symptômes des "vraies urgences"
 - votre tout-petit a une fièvre persistante supérieure à 38°5 et qui ne baisse pas malgré les anti-fièvre.
- votre bébé a une diarrhée persistante malgré un traitement.
- un enfant en crise d'asthme qui n'arrive pas à respirer et manque d'oxygène.
- un bébé qui a une bronchiolite qui l'empêche de respirer (les moins de 3 mois sont trop petits pour profiter de séances de kiné respiratoire)

Si votre enfant présente ces symptômes et même si vous n'avez pas encore consulté le médecin de ville, partez immédiatement pour les urgences. Même le weekend, même à 3h du matin!!!

Comment baisser la fièvre d'un enfant ?
- 1er réflexe : découvrez votre enfant.
Trop souvent encore, les parents pensent qu'un enfant malade avec fièvre doit être tenu au chaud, alors qu'il faut faire tout l'inverse.
-Donner un bain 3 degrés plus froid que sa température à lui au moment de la poussée fiévreuse.
- administrez-lui un antipyrétique adapté à son poids (du paracétamol)

En gros il vaut mieux consulter d'abord un médecin de ville ou le pédiatre qui à l'habitude de suivre votre bébé. 
Dans le cas ou le médecin juge qu'il faut se rendre aux urgences, il vous fera une ordonnance résumant son examen de l'enfant et les symptômes constatés. Ce document permet au médecin de l'hôpital de savoir d'une part par qui l'enfant était préalablement pris en charge, le traitement mis en place précédemment et les symptômes.



Vous partez pour les Urgences vous emportez quoi?

Le carnet de santé de votre bébé.
La carte vitale plus l'attestation de carte vitale.
La carte de mutuelle (si vous en avez une).
Vos papier d'identité (ceux des parents et si possible ceux de l'enfant).
Le livret de famille.
L’ordonnance du médecin de ville ou du pédiatre (si vous êtes passé par lui).
Les résultats d'analyses (si vous êtes passé par un laboratoire privé).

Dans le sac à langer:
Des vêtements de rechange au cas ou il faudrait rester sur place. Un pyjama, une tenue confortable et chaude. Des chaussons ou des chaussettes.
Le biberon d'eau.
De quoi grignoter pour bébé en général des biscuits secs.
Un biberon, un petit pot, une compote, une cuillère.
De quoi occuper votre enfant. L'attente peut être très longue.
N'oubliez pas le doudou.

Si vous avez une poussette prenez là votre enfant pourra s'y endormir tranquillement et l'attente s'en trouvera moins stressante. Avec une couverture pour le protéger des lumières il retrouvera son petit cocon. 

Comment ça se passe sur place?

Vous devrez d'abord passer par l’accueil.
On vous demandera la carte vitale et le carnet de santé de votre enfant. Puis si vous êtes passé par un médecin de ville vous remettrez l'ordonnance récapitulative. C'est très pratique car cela évite de perdre du temps à raconter les symptômes ect.
On vous remettra un dossier à remplir avec des étiquettes.
Il faudra patienter plus ou moins longtemps selon le nombre de personnes présentes avant vous.
Je vous rassure si l'état de votre bébé nécessite des soins d'urgence il sera immédiatement pris en charge.

Dans certains hôpitaux il y a des bénévoles appelés "Blouses Roses". Ces bénévoles humanisent les salles d'attentes et les services de pédiatrie. Ces Dames en Rose ont pour mission de distraire les malades de tous âges, du bébé à la personne âgée, par des activités ludiques, créatives ou artistiques. Mais il n'y en a pas ans tous les hôpitaux.

Une fois votre tour arrivé un médecin examinera votre bébé et vous posera des question après lecture de l'ordonnance du médecin de ville. Puis il procédera à des prélèvements qui seront analysés.Et procédera aux soins.

Vous serez renvoyé en salle d'attente le temps d'avoir les résultats. Puis on vous rappellera afin de vous faire une ordonnance ou dans le pire des cas vous annoncer que votre enfant va rester en observation, les médecins jugeant son cas trop sévère pour l'autoriser à rentrer à la maison.
Dans le meilleur des mondes vous rentrez chez vous épuisé mais heureux d'avoir des réponses et un traitement. Dans le pire, vous passez la nuit à l’hôpital.

Tout au long de l'attente  des soins et des actes médicaux n'oubliez pas de parler à votre enfant. De le rassurer de lui expliquer ce qui se passe. Les mots sont aussi facteur de guérison.

Merci aux médecins des urgences pédiatriques de l'Hôpital Saint Camille (93) d'avoir eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Merci à vous toutes de vos commentaires qui m'aident à améliorer ce guide.

Mon petit canard va mieux. Il n'est pas encore totalement guéri mais il va mieux. Merci à vous tous pour vos gentils mots de soutient et vos pensées.


21 commentaires:

  1. Juste un petit conseil en plus: En cas de problème un dimanche où pas de médecin , mieux vaut quand même passer par les urgences que par sos médecin (c'est un pédiatre qui m'avait dut ça) car ils ont une formation spéciale qui ne passe pas du tout par la pédiatrie!!!! Sinon gros bisous au canneton et remet toi vite!!!

    RépondreSupprimer
  2. Je rajouterais pour faire baisser la fièvre un bain de 3 degrés de moins que sa température (au moment de la fièvre). Après pour les urgences (que je commence à connaître par cœur comme le service pédiatrique, pensez à prendre la poussette pour qu'il dorme (même grand) et de quoi le couvrir et si vous avez de quoi le protéger de la lumière c'est un plus (et oui on vous donne rien pr votre bébé)
    Et le truc utiles pour les parents à ne pas oublier, ce sont des lingettes nettoyantes et un déo stick, ça servira tjs :)

    RépondreSupprimer
  3. malova vanou13/12/2011 20:50

    quand j y suis alle pour la pronation de ma puce franchement j ai pense au bib , au doudou, au carnet de sante carte vitale et mutuelle mais alors les affaires de rechange nan pfffff heureusement que ce n etait pas grand chose mais y aller avec mon pere hypocondriaque en periode de grippe A je te raconte pas comment c etait folklo j ai passe ma soirée a rassurer mon pere plutot que ma puce mdr

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ces conseils.

    Encore une fois, bon rétablissement

    RépondreSupprimer
  5. Merci les filles , je rajouterai tous vos commentaires. Merci du partage!

    RépondreSupprimer
  6. adeline roblin13/12/2011 21:05

    de tres bons conseils
    nous sommes alles une seule fois (et j'espere la derniere) pour fievre (presque 40°) pendant plusieurs jours
    il y avait des dames en rose, une asso, avec des jeux pour occuper les enfants dans la salle d'attente

    RépondreSupprimer
  7. Bon rétablissement à ton petit bout ♥

    RépondreSupprimer
  8. Vi j'ai entendu parler des dames en rose!!! Malheureusement y'en a avait pas là ou je suis allée. Je vais faire des recherches!

    Merci Cathnounourse!!!

    RépondreSupprimer
  9. adeline roblin13/12/2011 21:23

    penser a un magazine, livre console,.... enfin qqchose pour occuper le parent

    RépondreSupprimer
  10. Nous avons malheureusement fait plusieurs passages par les urgences pédiatriques pour mon ainé et tu as pensé à tout. Il faut aussi ne pas hésiter à expliquer au bébé, ou moins bébé, ce qu'il va se passer au fur et à mesure pour le rassurer.

    RépondreSupprimer
  11. Adeline^^ mdr tu arrives à me faire sourire!
    gregorovna bien vu! C'est vrai qu'ils sont apeurés par tout celà leur explique rend la chose moins traumatisante. Merci je rajoute , je rajoute!

    RépondreSupprimer
  12. ahhh les urgences pédiatriques, un endroit que je connais bien
    par contre, pour ma part, j'y suis allée pour autre que les symptômes que tu as cités genre le reflux de ma dernière, assez impressionnant ou une oreille, en plein jour férié qui s'est mise à couler jaune (otite à streptocoque), une chute dû à sa grande soeur et pour sa grande soeur, lors de son accident à vélo (elle a eu 3 points de suture au coin de l'oeil)et suspicion d'appendicite
    et je devrais dire que c'est le seul endroit où je suis super organisée (sûrement dû à mes nombreux séjours pour moi même aux urgences), je crois bien que je n'y ai jamais rien oublié, c'est impressionnant car malgré "l'urgence" je sais quoi prendre, quoi laisser, quoi faire ou pas
    pour ma part, je vais toujours au chic créteil et j'ai toujours une écoute, la seule fois où je ne sais pas pourquoi (si la panique) j'ai voulu aller à trousseau, c'est là où on nous a prit de haut et que je suis ressortie plus mal que quand on est rentrés et sans écoute, sans résultat, rien....
    d'ailleurs au chic j'y ai appris que les maux de ventre chez l'enfant n'était pas forcément une appendicite mais dû aussi à un symptôme viral (exemple : une angine virale)
    j'ai toujours eu une écoute et même, on m'a rappellé quelques temps après pour demander des nouvelles de ma dernière (suite à son rgo et à son otite), chose qui m'a pour le moins étonné mais qui m'a vraiment rassuré
    bon courage à toi, bon repos, demain sera un jour meilleur

    [tu peux ajouter : papier d'identité pour les parents et enfants (on nous l'a demandé à chaque fois) et attestation carte vitale (elle est souvent demandée en plus de la carte vitale)]

    RépondreSupprimer
  13. ils sont rigolos les docs avec leur bain à 34°C mais sans dec quand ton gamin grelotte tu veux bien el découvrir mais le plonger dans un bain quasi froid ... c'est impossible pour une maman ... je sais de quoi je parle ... j'ai pô réussi :/

    RépondreSupprimer
  14. Merci estelle pour ton expérience (je suis désolée que tu en saches autant, je crois qu'on aimerait toutes ne pas en savoir atant :/ ) C'est impressionnant ce que tu décris. C'est fou! Merci des infos que je rajoute!!!

    Babidji: Pas toujours évident de suivre les conseils des docteurs. Le canard est à la diete. Il ne doit pas boire de lait. Mais je fais comment moi? Il réclame son chocolat ce glouton...pas évident.

    RépondreSupprimer
  15. Ils sont supers à St Camille. Tous les gamins de ma famille y sont passés au moins 3 fois chacun.
    J'y suis allée la semaine dernière parce que Tibouchon a mangé du poisson et a eu une grosse arrête plantée dans son amygdale.

    Soigne bien ton petit canard. S'il réclame un bib de lait, tu peux lui substituer l'eau de cuisson de la soupe de riz que tu pourras légèrement sucrer. Ca fera comme si ... On donne ça aux bb au Vietnam quand y a pas d'argent pour acheter du lait. J'en ai donné à mon fils quand il avait chopé la gastro étant bb.

    RépondreSupprimer
  16. merci pour ce "pense-bête"! j'ai malheureusement déjà pu tester plusieurs fois les urgences pédiatriques... dans des hopitaux différents.
    par contre, on ne nous a jamais demandé le livret de famille ni de pièce d'identité. dans un hopital on a meme pris en charge junior avant même de faire la paprasse. les urgences pédiatriques du CHU de mon département, malgré leur état de délabrement incroyable, sont un lieu préservé par rapport aux urgences "normales"...
    en espèrant ne pas devoir y retourner!

    RépondreSupprimer
  17. Et je rajouterai : prendre un brumisateur car si l'enfant a une forte fièvre, ça lui fait du bien d'être rafraîchi.
    Merci pour cet article très instructif et pleins de bisous à ton caneton !

    RépondreSupprimer
  18. Pour la sortie, sachez que moins votre cas est grave plus vous sortirez tard des urgences.
    Après une nuit de surveillance à Poissy (celui de l'émission Babyboom) suite à une chute du Papa avec bébé dans les bras, nous sommes repartis le lendemain à 13h, en derniers. On nous expliqué que le médecin commence sa tournée par les méga-urgences (la bronchiolite en preum's les surveillances en dernier).
    A Poissy, on sépare aussi les cas. La chute a eu lieu en pleine épidémie de bronchiolite. On a eu l'une des rares chambres uniques pour ne pas l'exposer aux microbes.

    RépondreSupprimer
  19. vraiment super ton article.
    J'ai passé une nuit aux urgences pédiatriques y'a pas si longtemps, et c'est vrai que je ne savais pas QUAND y aller ? où est la limite ? Moustique avait de la fièvre, je n'ai pas hésité longtemps finalement, j'y suis allée et l'infirmière m'a dit que j'avais eu raison, surtout pour les enfants de moins de 5 ans.

    RépondreSupprimer
  20. Merci de vos contributions et témoignages!!! e vais pouvoir rajouter les infos! Mais purée il va tellement mieux aujourd'hui que j'ai l'impression d'avoir rêvé les 3 derniers jours!!! C'est fou!
    Merci encore!!!

    RépondreSupprimer
  21. Merci de tous ces renseignement, je me les note précieusement en espérant tu t'en doutes ne pas avoir à m'en servir pour l'instant.
    Je suis contente de lire que ton petit coeur va mieux et j'espère que très vite cet épisode ne sera qu'un mauvais souvenir!
    Trés bonne soirée à toi, prends soin de vous!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Thor Ragnarok VS Justice League , la critique

Vous qui n'aimez pas l'univers des supers héros et qui êtes complètement hermétiques aux tridents, marteaux et autres voyages inter...