samedi 29 octobre 2011

Spécial Halloween! Week End Noir!


L'histoire que je vais vous raconter est totalement vraie. Tout cela s'est passé dans mon premier appartement. Je venais de quitter mon île, je devais poursuivre mes études sur Paris et ma cousine m'avait trouvé un appart en banlieue Parisienne. L'immeuble était vraiment vieux mais l'appartement en lui même venait d'être refait à neuf! Une aubaine.
Je me suis vite habituée à la vie étudiante. Je partais tôt, je rentrais tard! Pas le temps de profiter des lieux. Et puis les vacances de la Toussaint sont arrivées. Une semaine de repos bien méritée. Je devais réviser pour mes partiels. C'est là que tout à commencé.
Le premier jour des vacances je suis sous la douche. Je me retourne et m’aperçois que la porte de la salle de bain est ouverte. je pensais l'avoir fermée. Je n'y pense pas plus que ça.
Mais le soir rebelote. La porte de la salle de bain que je suis sure d'avoir fermée est ouverte.
Je me demande si la porte n'a pas un problème.
Cette nuit là j'ai mal dormi j'étais agitée.J'ai beaucoup cauchemardé mais impossible de me souvenir des cauchemars.
Le lendemain je suis sous la douche et je fixe la porte décidée à en avoir le cœur net. Je la fixe quand je vois la poignée se baisser doucement comme si une main venait de l'actionner et je vois la porte s'ouvrir...
Incrédule je me retiens de crier. Je fixe je fixe et puis je vois, je vois cette ombre noire qui s'éloigne dans le couloir. Elle se découpe parfaitement sur le mur blanc. Un ombre très grande et large. Une ombre répugnante tenant plus de la chenille géante que du profil humain.
J'ai retenu mon cri. je suis sortie et me suis habillée en vitesse puis je suis partie.
Cette nuit là je l'ai passée chez mon copain mais sans oser lui parler de mon souci, je ne savais plus quoi faire.
Le lendemain je suis rentrée, il fallait bien que je nourrisse mon poisson rouge.
je me suis assise au centre de la pièce et j'ai demandé à cette chose de partir! Je lui ai expliqué que c'était chez moi et que je n'avais pas les moyens de m'en aller.
Croyez moi ou pas, j'en tremble encore aujourd'hui, mais la porte d'entrée s'est ouverte alors qu'elle était fermée à clef. Et puis elle s'est refermée, doucement. En tendant l'oreille j'ai cru entendre, le son tenu de quelque chose qui glissait dans le couloir...et s'éloignait dans les ténèbres...

7 commentaires:

  1. BRRRRR CA FAIT FROID DANS LE DOS

    RépondreSupprimer
  2. Poussinmadikera29/10/2011 19:27

    Comme quoi la politesse et la communication peuvent nous sauver ! Cool comme histoire ! Je me serais fait pipi dessus !

    RépondreSupprimer
  3. Mmmmm ce genre de chose m'est déjà arrivée, faut être ferme avec les ombres tu as été très courageuse!!

    RépondreSupprimer
  4. brr çà fait froid dans le dos
    alors même si le concours est terminé je t'avais promis de te raconter mon histoire à faire froid dans le dos
    C'était quand j'étais ado, j'habitait un petit lotissement sympa à côté d'une pinède où il y avait les vestiges d'un blocos.
    Avec ma meilleure amie on avait décidé de piéger les garçons du quartier en organisant une séance de spiritisme à l'annexe de la maire en face du fameux blocos.
    On s'était imaginée faire une montagne des chaussures de tout le monde, et à un mot stratégique de la "séance de spiritisme" nous nous serions levées pieds nus pour traverser la pinède et monter sur le blocos, dans motre petite tête, cela suffirait à impressionner les garçons.
    Nous n'avions pas mis ma petite soeur dans la confidence.
    Donc, nous voilà entrain de faire notre séance et au beau milieu, moi et ma meilleure amie nous levons les bras tendus (comme des somnambules) et nous dirigeons vers le fameux blocos.
    Ma petite soeur nous a suivi.
    D'un coup, elle s'est mise à hurler et courrir vers notre maison, tout en courant elle criait "il me suit, il me suit...."
    Mais quoi ????
    Une fois calmée elle nous a dit avoir vu un soldat rouquin sortir du blocos avec une jambe en moins et la poursuivre.
    Tel est pris qui croyait prendre, on a tous eu la frayeur de notre vie, on ne saura jamais vraiment si c'est son imagination ou une réelle vision, à l'heure d'aujourd'hui ma soeur est toujours convaincu d'avoir eu une vision et nous depuis ce jour nous n'avons plus chercher ç faire peur aux garçons lol
    bisous

    RépondreSupprimer
  5. Elle fait frissonner ton histoire...

    RépondreSupprimer
  6. Tu m'as fait flipper!! C'est pas bien de faire ça, haha.
    J'avais le coeur qui battait en te lisant. Tu sais comme dans les fils d'horreur avec la petite musique qui te fait monter l'adrénaline. Tu aurais dû indiquer "âme sensibles s'abstenir" ;-)

    RépondreSupprimer
  7. c un truc de fou ce qui t'es arrivée
    en tous les cas tu le racontes tres bien, j'ai eu l'impression d'etre dans ton appart avec toi

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...