mercredi 14 septembre 2011

Une enfant peut Aimer son enfant !

 Ceci est a réponse a l'article de leboableu: Quand les enfants font des enfants... 
Parceque tout ne tenait pas dans un commentaire.

 J'ai moi aussi écouté ces deux chansons. Celle du Colonnel et celle de Jeanne Cherhal. Pour moi les gens se trompent sur la véritable portée de cette chanson. C'est bien beau d'attaquer un chanteur encore faut il aller jusqu'au bout de l'analyse du texte.
Colonnel reyel ne dit pas aux filles que c'est bien de "concevoir" un enfant à 16 ans. Il faut comprendre la chanson . Il donne tous les détails sordides et douloureux d'une grossesse précoce. Virée par le mec, virée par ses parents, obligée de bosser et de se saigner.

Quand Jeanne Cherhal dit que depuis qu'elle est mère elle va à la pêche aux fruits de mer, qu'elle ressemble à un cas social...J'aimerais savoir ce qu'il y a de honteux à travailler durement pour gagner sa vie? Des femmes qui ont eu des diplômes et ont enfanté beaucoup plus tard, ne trouvent pas forcément du travail dans des jolis bureaux. Avoir un enfant à 30 ans ne garantit pas de rouler en BMW.
Non d'honnêtes mères de famille se saignent tous les jours pour nourrir leurs enfants et il n'y a rien de honteux la dedans. La misère n'a pas d'age.
La où le bat blesse c'est qu'une femme qui a eu un enfant à 30 ans et qui trime se fait plaindre par la société, celle qui en a eu un à 16 n'aura pas le droit de se plaindre. Pire elle sera huée, montrée du doigt, traitée de dévergondée, de marie couche toi là et j'en passe. La société et les bien pensants ne lui feront aucun cadeau. Le jour ou elle voudra faire baptiser son enfant elle sera considérée comme une pécheresse, une trainée.
Elle devra être une meilleure mère que les femmes plus agées pour prouver au monde sa qualité de mère. Elle devra être irréprochable. Et elle sera surveillée, scrutée et à l'occasion mitraillée...

Colonnel Reyel  explique juste aux jeunes filles à qui cela arrive qu'elles ont le choix. Qu'avorter n'est pas la seule option. Oui avec beaucoup de courage et de volonté une jeune fille seule peut élever un enfant. Elle peut être mère si elle accepte de subir tous ces soucis. Mais une fois qu'elle a fait ce choix. Une fois qu'elle décide d'être mère et de ne pas avorter, la société n'a pas à la juger et la maltraiter.
Elle veut juste garder son enfant et elle en a le droit! Oui même à 16 ans on a le droit de décider d'être mère. Même si au départ ce bébé n'était pas voulu il peut être aimé.

Oui une fille de 16 ans à le droit d'aimer son enfant!

Justement voilà les dernières paroles de la chanson. paroles qui m'ont fait pleurer, j'avoue un matin alors que je jouais avec mon fils j'ai écouté cette chanson et j'ai pleuré. j'ai pleuré en pensant à toutes ces gamines qui souffrent du regard des gens. Qui souffrent du jugement.


-On a tous connu une fille dans le cas d'Aurélie,
Une pour qui grossesse est synonyme de délit,
Rejetée par ses amis mais surtout sa famille,
Qui n'acceptent pas qu'elle souhaite donner la vie,
Voila ce que je dirais si je devais donner mon avis,
Mettre un enfant au monde ne devrais pas être punis,
C'est la plus belle chose qui soit et si tu le nies,
C'est que tu n'a rien compris...

Plutôt que de critiquer cette chanson. Donnons lui raison. Offrons à ces jeunes filles un monde ou elles pourraient élever leur enfant avec l'aide de tous. Un monde plus tolérant et plus aimant.

18 commentaires:

  1. comme quoi une chanson peut s'interpréter différemment en fonction de son vécu, de sa personnalité, de ses tripes... N'est-ce pas mèrecane?

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait et dans mon cas juste l'expérience de nombreuses amies devenues mères avant l'heure (voulue par la société). Mais qui sont aujourd'hui à défaut d'être millionnaires d'excellentes mères.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas si j'aurais pu être mère à 16 ans! Déjà qu'à 28 ans je ne suis pas du tout pressée... et je ne sais pas si je le serai un jour!
    Mais je pense qu'ado, ça doit être plus difficile.

    RépondreSupprimer
  4. Je lis ton article après celui de Malorie et comme je l'ai déjà dit dans mon commentaire chez elle, je comprends cette chanson que mon ado adore forcément, comme tu l'expliques ici.
    Aurélie, c'est ma mère .... elle m'a eu a 15 ans! Elle en a chiée c'est clair mais crois moi je suis super bien élevée et j'ai jamais manqué d'amour, loin de là!!! Elle est mon modèle et ma meilleure amie, c'est une femme courageuse et admirable .... mais elle, elle n'a pas eu le choix!!! Sinon, je ne serais sans doute pas là ...

    RépondreSupprimer
  5. Autre point vue... tout aussi intéressant.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ton article mère cane, très sincère et émouvant.

    RépondreSupprimer
  7. Après avoir lu chez leboableu je lui ai laissé une réponse plus complète du coup. bise

    RépondreSupprimer
  8. Ben, je partage pas tout à fait ton avis là dessus non plus dans la mesure où je trouve la chanson de "colonel" complètement con...
    Elle a le mérite, au moins, de ne pas stigmatiser les jeunes filles qui ont un enfant trop jeune. Mais il ne fait pas vraiment avancer le débat. Oui, donner la vie c'est beau, m'enfin, décider de ne pas la donner, quand on a 16 ans, c'est bien aussi (le côté anti-avortement du texte me fait grincer...)

    Quant à ton analyse sur la maman jeune qui doit tout prouver. Je te rejoins.
    Mais pas sur un point: pour toi, une mère à 16 ans ne fera forcément pas d'étude, mais c'est pas grave, elle s'ens ortira pas plus mal. Euh... Avoir un bagage d'études est quand même vachement miux que de pas en avoir!
    Seulement, avoir un enfant jeune ne dispense pas de continuer ses études!! loin de là!!!

    Donc bon, entre deux préjugés, j'avoue que je vais avoir envie d'écrire un article moi aussi, sauf que j'ai pas le temps, arg... ;)

    RépondreSupprimer
  9. Poussinmadikera14/09/2011 11:07

    Moi ce que je n'aime pas c'est comment est décrite la conception, je trouve ça vulgaire :
    "Donc ça va swinguer, elle enlève son tanga,
    Et il réussit le ace comme Tsonga"
    Le reste OK mais certaines de mes gamines (j'suis prof)sont celles qui se retrouvent dans la Twingo et la fin de leur histoire n'est pas celle du clip, hélas !
    A double-tranchant ce débat !
    Je dis bien "gamines" car certaines réalisent après coup le changement, se battent et arrivent à assurer leur situation et deviennent mères, adultes; d'autres sont trop immatures, ont leur enfant et le traînent jusqu'à pas d'heures chez les copines ou le lassent chez mamie et se plaignent sans cesse que "cela" a gâché leur vie.(2 ou 3 membres de ma famille :((
    Je connais beaucoup de mères immatures, celles qui "assurent"...ben elles sont invisibles alors que, comme tu le dis Mère Cane, il faut les soutenir !
    J'espère avoir été le plus clair possible, l'entourage familial ET social compte beaucoup...

    RépondreSupprimer
  10. @Kiara: Oui être ère à 16 ans c'est plus dur mais pas impossible.
    @Bernadette: Merci beaucoup! C'est ce genre de commentaire que j'aime et qui va peut être faire comprendre aux gens que ce qui compte ce n'est pas l'âge de la mère mais la qualité de la vie et l'amour qu'elle donne à son enfant! Comme tu les dis si elle ne t'avais pas faite, tu ne serais pas là. Et on est vachement contentes que tu le sois.

    RépondreSupprimer
  11. J'aime ton analyse, je t'avoue que je n'ai pas trop compris la polémique à la sortie de cette chanson.

    RépondreSupprimer
  12. @lajournaliste, mamanblog et oneechan: merci!
    @LMO:Merci de me rejoindre sur ce point^^ concernant les études ce n'est pas parce que je n'en parle pas que je pense qu'une fille mère ne peut pas faire d'études. Bien au contraire. Je n'ai juste pas abordé ce sujet dans cet article.

    @Poussinmadikera: Pas étonnant ce qui arrive. Depuis le temps que nous réclamons l'éducation sexuelle plus précoce et demandons aux parents de parler à leurs enfants. C'est navrant de voir tout ça.

    RépondreSupprimer
  13. trés bel article!
    pour certains, y en a qui sont meres avant l'heure... moi j'ai été, selon d'autres, mère sur le tard (35 ans pour Junior et 39 pour Juniorette)...
    et alors??? nan mais jt'e jure!

    RépondreSupprimer
  14. @Caro: Moi non plus je n'ai pas compris cette polémique. J'ai l'impression que les gens voient ce qu'ils veulent et entendent ce qu'ils veulent entendre. Pourtant les paroles sont loin d'être compliquées ^^. Ma fois on n'a plus le droit de parler de certains sujets.

    @nana: C'est exactement ça! Et alors!!! Stop au jugement! Merci pour ton comm!

    RépondreSupprimer
  15. Hi! Je ne voulais pas te vexer hein. Comme tu le dis, il est difficile d'être exhaustif dans un billet. Je n'ai pas eu le temps d'écrire le mien, j'ai mal choisi les mots dans la précipitation. Ce n'es pas ton billet en lui-même qui m'a fait bondir (je l'ai bien aimé et suis d'accord avec quasi tout ce que tu dis) mais les chansons, en fait. Que je trouve réductrices et vraiment pas terribles...
    Sans rancune? :)

    RépondreSupprimer
  16. Je me retrouve totalement dans ton billet. J'ai appris ma grossesse à 5 mois en première année de fac. Et mon bébé dès que je l'ai vu, plus question d'y toucher, je l'aimais déjà. Lors de la première échographie, j'étais partagée entre deux sentiments : fascinée et terrifiée. Fascinée de voir un petit être entièrement formé dans mon ventre, qui bougeait dans tous les sens. Et terrifiée car je me demandais ce que serait l'avenir. J'étais en première année, pas question d'arrêter la fac. J'avais des projets, et je me demandais si je pourrais y arriver avec un enfant à gérer.
    Cela dit, je fais partie des chanceuses. Mes parents, bien qu'en colère, ne m'ont pas jeté à la rue, et j'ai pu avoir l'API puis le RSA pendant 3 ans. J'ai obtenu ma licence, j'étais pas dans les meilleures, mais je l'ai eue.
    La vraie galère, elle commence maintenant, le statut de mère étudiante n'existe pas, les deux sont considérés séparément par la CAF et le CROUS.
    Je sais pas comment je vais y arriver, mais je vais me battre, même si c'est épuisant, démoralisant. Je suis atrocement déçue que notre société nous fasse autant dépendre de l'argent...
    Enfin bref. J'ai 23 ans, je suis étudiante, et j'aime mon enfant ! Et je sais que ça ne laisse de doute à personne.

    RépondreSupprimer
  17. @Pulchinette:Tu as eu une chance formidable d'avoir des parents compréhensifs et aimants! Beaucoup tournent les dos à la jeune fille. C'est un combat quotidien! En tous cas bravo pour ta persévérance.

    @mmeLMO: Bah voyons! Je ne suis pas vexée. j'étais juste piquée au vif ^^ Comment ça c'est la même chose :p Et puis moi j'aime bien les chansons nulles et les chanteurs niais^^ Je suis bon public MDR!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...