mardi 6 septembre 2011

Mon (petit) Miracle.

Je lui dis souvent qu'elle est bien coiffée. Je remarque tout de suite quand elle porte quelque chose de nouveau et qu'elle à super envie qu'on la complimente. Elle à un sourire à tomber! Elle, c'est ma petite sœur. Ma seule et unique sœur. Bien sur j'aurai voulu avoir une ribambelle de frères et sœurs. J'imaginais les batailles pour la salle de bain le matin, les petits déjeuners bruyants, les secrets échangés...j'ai fais le deuil depuis longtemps. Petite petite sœur que la chance m'a donnée, je t'aime de tout mon cœur. Je n'avais que 5 ans quand le manque s'est installé.
Je regardais mes amis et leur fratrie. Les grands frères qui venaient se quereller pour défendre la petite sœur chahutée, la grande sœur qui prêtait un super collier en strass qui brillent!!! Je savais que je ne serais jamais la petite et je m'imaginais dans ce rôle d'ainée. Je voulais désespérément une petite sœur ou un petit frère. J'ai commencé à questionner ma mère.
-Maman! Pourquoi je n'ai pas de petite sœur?
-Maman ! Tu sais si c'est un petit frère ça me va aussi!
Je voyais bien en lui posant ces question qu'à chaque fois son visage se fermait. Elle semblait soucieuse et triste. Elle ne me répondait pas... Les années qui ont suivi, je voyais ma mère changer. De plus en plus triste. De plus en plus absente. Des voyages ou l'on ne m’emmenait pas. Ils revenaient tristes, anxieux. Et puis elle enflait. Elle était malade cela se voyait. Les cernes, la fatigue, l'irritabilité. Je n'osais plus lui parler.

Et puis un jour j'avais 6 ans elle est venue me chercher à l'école à la place de ma nounou, j'étais si contente. Nous marchions main dans la main et puis elle m'a demandé:
-Tu ne parles plus d'avoir une petite sœur. Tu n'en veux plus?
Je sentais bien que sa voix tremblait. Elle me disais ça en chuchotant, presque en pleurant. Je lui ai répondu très vite, je crois que j'avais peur qu'elle pleure pour de bon. Je n'aurai pas su quoi faire, dans la rue avec ma maman en train de pleurer. J'ai dis:
-Ben oui maman, je veux une petite sœur. Je la veux pour noël. Ce sera mon cadeau: Okay!
Et, je n'oublierai jamais comment elle m'a regardé puis elle m'a dit:
-D'accord, tu l'auras pour Noël et tu pourras même choisir son prénom.

Ma petite sœur n'est pas née pour noël. Elle est née un 17 octobre, 13 jours avant mon anniversaire. A la maternité, quand je suis rentrée dans la chambre, j'ai vu une petite boule rose sur le lit, avec une soyeuse chevelure noire et lisse sur la tête. Ses yeux étaient fermés. Elle dormait et je n'osais la toucher, elle était tellement petite. Alors on m'a demandé comment on devait l’appeler et j'ai choisi son prénom! Un prénom ou on retrouve beaucoup du mien parce que dès ce moment à la maternité, j'avais décidé que ce bébé là ce serait le mien. C'est fou comme quelque secondes peuvent être décisives dans une vie. Dès que mon regard s'est posé sur elle, j'ai su qu'entre elle et moi ce serait pour la vie et que je la défendrai et l'aimerai pour toujours. Ma petite sœur, je t'avais tellement attendue, tellement désirée, voulue, imaginée. Enfin tu étais là devant moi, réelle! J'avais hâte que notre vie à deux débute. Que tu me regardes, que tu me reconnaisses. j'étais persuadée que tu me connaissais. Nous avions si souvent conversé dans ma tête. Une joie immense m'envahissais. Oui j'étais fière de mon nouveau statut, j'avais envie de le crier à la Terre entière: J'étais enfin Grande Sœur!

J'espère et je pense avoir été à la hauteur. Les années qui on suivi je t'ai vue grandir, j'ai appris le secret de ta conception et par la même la stérilité de ma mère. J'ai compris sa douleur, ses échecs, son courage et aussi que tu serais la seule. Qu'il n'y aurait pas d'autre Miracle. Alors je t'ai aimée encore plus fort. J'ai été plus qu'une sœur pour toi. Une seconde Maman, une Amie, une Confidente. Mais aussi une conteuse d'histoires hors pair, un clown, une chanteuse, un oreiller, un mouchoir, un punching ball, une menteuse, un cobaye, un alibi, une cuisinière, une nounou, un professeur...
Aujourd'hui tu es une merveilleuse jeune femme, d'une rare intelligence, belle, sincère et une Tatie hors pair! C'est toi maintenant qui m'épaule sur le chemin de la vie. Toi qui me remonte (souvent) le moral, qui m'offre mes rares sorties de folie, toi qui es toujours là pour moi...même si c'est juste pour aller s'assoir sur un banc et parler.
Alors ma petite sœur, mon petit Miracle (c'est vrai que tu es petite^^ et tu ronfles aussi...patapeyyyy). Aujourd'hui je voulais te rendre hommage, te remercier d'exister et tu auras compris...hein? je dois l'écrire?
-Je t'aime!!!

19 commentaires:

  1. Ah ça fait rêver, j'ai toujours eu des rapports de merde avec ma soeur moi et si pendant un temps après son ado ça s'est apaisé, là maintenant on est au taquet du rapport de merde, jalousie, dauberie, la totale ....
    Je prie chauqe jour (comment ça j'suis pas croyante) pour que mes enfants s'aiment, soient proches et ne se disputent pas !

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle déclaration d'amour !!! A ta soeur mais aussi à ta maman ...
    C'est super émouvant !

    RépondreSupprimer
  3. C'est très émouvant, j'en pleure un peu même! Parce que ça me fait penser à ma soeur que j'aime aussi très fort et avec qui j'ai une relation très forte! Très beau texte, magnifique!!!

    RépondreSupprimer
  4. C'est magnifique!!

    Très joli témoignage à ta soeur, elle doit être fière de toi, j'en ai les larmes aux yeux!

    Bisous!

    RépondreSupprimer
  5. C'est un témoignage extrêmement émouvant, des Bubble bisous à toutes les 2 !

    RépondreSupprimer
  6. Ben c'est malin tiens ! Je pleure

    RépondreSupprimer
  7. c'est beau l'amour entre freres et soeurs!

    RépondreSupprimer
  8. C'est juste magnifique ! J'ai failli verser ma petite larme.
    Mais, je meurs d'envie de connaitre le prénom que tu as choisi :)

    RépondreSupprimer
  9. Merci! j'espère qu'elle va tomber sur l'article par hasard ^^ Elle est en plein dans ses valises :-)
    Peut être qu'un de ces jours elle viendra donne son prénom par elle même ^^

    RépondreSupprimer
  10. je t'aime aussi ma soeur !!!! c'est très émouvant... même si je savais déjà tout cela, ça me fait très plaisir ^.^ gros bisous à toi et à mon nounours.

    RépondreSupprimer
  11. C'est superbe et ta mère a eu la bonne idée de t'investir dans cette naissance, ça a contribué à votre attachement, c'est superbe ! Pour ma part, j'ai attendu 10 ans avant d'avoir une petite soeur et la première chose que j'ai dite en la voyant, c'est: "Ah ! Elle est moche" parce qu'elle était rouge, fripée et pleurait. On s'est bien rattrapé depuis et on s'adore toutes les deux.

    RépondreSupprimer
  12. magnifique, ah la fratrie..
    J'ai une soeur aussi et je connais ça ;) (bon les gros coups de gueule de temps en temps sont là aussi ;)

    RépondreSupprimer
  13. KLEENEX ! *larmes* ...
    Ma sœur a 2 ans de moins que moi et il a fallu qu'on ne vive plus ensemble pour se dire je t'aime !

    RépondreSupprimer
  14. Quelle belle déclaration d'amour :)

    RépondreSupprimer
  15. Très beau et émouvant !!! Ça me rend encore plus triste de ne pas avoir eu de frère et soeur !!!

    RépondreSupprimer
  16. C'est très beau ! moi je n'ai eu que ma peluche en guise de petite soeur alors ça me touche...

    RépondreSupprimer
  17. Mais maintenant vous avez vos petits amours ;) C'est vrai qu'un frère ou une sœur ça change la vie.
    Je suis vraiment heureuse d'avoir eu cette chance. Grandir avec elle et encore aujourd'hui partager sa vie.C'est une relation unique.
    Merci d'être passée ma chachou!

    RépondreSupprimer
  18. Quel billet poignant, j'en ai la gorge nouée ...

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Cars 3 mon avis ma critique

On dit souvent que le troisième c'est le plus nul... Je le pensais aussi... Très souvent déçue des suites à rallonge. J'ai donc rép...