mardi 20 septembre 2011

Le Violon Maudit.

Selon mon père il avait été fabriqué en Italie, mais il n'en était pas sur.
Un soir d'orage il était rentré trempé et fatigué d'avoir marché sur la grand route, sous son bras, une longue boite noire ficelée de rubans rouges. Il me la tendis et puis je l'ouvris. Dedans un violon de bois sombre veiné de rouge. Un instrument magnifique. Je prenais depuis quelques mois des leçons au village mais je ne possédais pas de violon j'empruntais ceux du professeur, vieux mal accordés et pas très bon! Celui que mon père me rapportait était d'un tout autre niveau.
Beau, certainement très ancien mais surement fabriqué par un maître dans un bois que je ne pouvais identifier. Je voulus en tirer une note pour voir, je me saisis de l'archet puis je me mis à jouer, une mélodie étrange, envoutante, inconnue. Les sons étaient pénétrants et chauds, ils remplissaient la pièce d'ondes rougeoyantes.
Mon père s'était assoupit alors je sortis jouer pour les étoiles. Je ne savais pas je ne savais vraiment pas. Je me suis dirigée vers sa maison en jouant sans réaliser ou me portaient mes pas. Elle était éveillée et regardait par la fenêtre. Elle m'a écouté puis est sortie dans le jardin , puis dans la rue le violon l'attirait comme les chandelles les papillons.
Et puis à la rivière elle est doucement entrée dans l'eau, je vous jure monsieur que je l'ai pas forcée, c'est juste que je ne pouvais pas arrêter de jouer monsieur! Elle s'est enfoncée dans l'eau en souriant et elle a disparu...
Ce violon est maudit!

Le fils du cantonnier fut enfermé dans la plus profonde des geôles. accusé du meurtre atroce de la fille du boulanger. On avait retrouvé la malheureuse au passage du gué. Blonde et bleue, le sourire au lèvres, l'air endormi. Son expression paisible renforça la rumeur du violon maudit et de la corde sensible. On perdit la trace de l'instrument mais tous se souviennent encore de l'étrange mélodie qui remplit ce soir là les rues du village. La corde sensible du violon rouge qui chante pour les malheureuses jeune filles!
Ah bon? C'est pas du tout ça?
C'était ma participation au défi:C'est pas du tout ça"  de la Fée Passie !

6 commentaires:

  1. j'adore!!!
    j'ai d'abord flashé sur l'image! dis, je peux te la piquer pour une de mes prochaines "image du soir" steuplé?

    et l'histoire!! tout ce que j'aime comme style!
    merci pour ce partage!

    RépondreSupprimer
  2. Tous les styles d'écriture te vont vraiment bien ! J'aime tout particulièrement ton "c'est pas du tout ça", ça valait le coup d'attendre !

    RépondreSupprimer
  3. Comme c'est bien écrit, j'aime beaucoup !!! J'ai cru durant les 1ères lignes que tu nous racontais une tranche de ta vie .... la photo est digne d'une affiche d'un film de Tim Burton.

    RépondreSupprimer
  4. toujours aussi réussi ! BRavo

    RépondreSupprimer
  5. @Adrénaline1971: Merci ! Sers toi ma chère l'image m'a tapée dans l’œil aussi! Tu aimes les histoires noires? Tu vas bientôt être servie!!!

    @La Fée Passie: Merci Madame!

    @Bernadette: Tu vois ce qu'un esprit malade peut produire ^^ La fièvre jte jure!

    @Dark Gally: Alala venant de toi, je ne vais plus toucher Terre de la journée!!!

    RépondreSupprimer
  6. oh que oui, j'aime les histoires noires! ^^

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

N'oublie pas qui tu es ... et oui j'ai regardé le Roi Lion aujourd'hui!

Je sais très bien à quel moment j'ai eu le déclic. C'était en Mars. Je devais assurer deux semaines de prestation pour la marque Fa...