mercredi 14 septembre 2011

La bataille des chefs!

Notre histoire se déroule à Paris. Dans le très prestigieux restaurant du chef Cœur d’Artichaut c'est l’ébullition. Le noble établissement comptant 5 étoiles au compteur vient de recevoir sa convocation à la Bataille des Chefs. Un très prestigieux concours de Haute Gastronomie mettant en compétition les plus grands chefs de la capitale! L'émotion est grande dans les rangs. Tous du petit marmiton au second se préparent à l'évènement.Le chef lui pense à ses recettes. Il doit étonner, émouvoir, choquer!!! Ses neurones s’entrechoquent, ses papilles se dilatent!
Il doit inventer une nouvelle recette. Il s'enferme dans sa cuisine secrète afin de mitonner, cuisiner, créer!
Durant des jours et des jours on n'entend venir de la cuisine que bruits de casseroles, huile bouillante et fracas d'assiettes.
Quand tout à coup un hurlement déchirant résonne. Tous se figent, puis réalisent que cela provient de la cuisine interdite. Ils s'arment de pieds de biches tentent d'enfoncer la porte appellent en vain l'in fortuné chef qui ne répond pas à leurs suppliants appels.
Les pompiers sont appelés rien à faire, la garde nationale pas mieux enfin on fit appel aux commando d'élite. Ceux qui sont censés pouvoir entrer partout, les gros bras, les costauds! Ils défoncent la porte blindée et pénètrent dans la cuisine.
Tous découvrent alors le chef Cœur d'Artichaut allongé sur le Carreau. Il ne respire plus, il est trépassé.
Ils voient alors sur l'établit un énorme chaudron plein d'une étrange mixture. Il s'approchent goutent du bout des lèvres:
C'est une horreur, tous rendent tripes et boyaux, jusqu'au petit lait de leur communion...
Ils comprirent alors comment le Cœur finit sur le Carreau. Terrassé par une sauce ratée.
Dès lors, aussitôt qu'un marmiton gâchait une soupe ou loupait un coulis il fut de commune mesure de l'accuser de vouloir poser Cœur sur Carreau. Ainsi le chef Cœur entra dans la postérité et accéda à une immense gloire posthume...mais pas comme il l'espérait!

C'était ma participation au défi:C'est pas du tout ça"  de la Fée Passie !

6 commentaires:

  1. Excellent, comme toujours!

    RépondreSupprimer
  2. T'es complètement tarée, j'adore !!! :DDDD

    RépondreSupprimer
  3. Toi t'es une folle finie!!! Je t'aime xxx

    RépondreSupprimer
  4. Merciiii! c'était chaud bouillant quand même! Celui de la semaine prochaine risque d'être encore pire! Pas gagné!

    RépondreSupprimer

Une bouteille à la mare?

Les anges ont la peau douce, test et avis

J'adore les soins du visage. Mais j'aime encore plus les soins de luxe en institut. Un fauteuil confortable, des mains douces et ex...